Articles Tagués ‘Changements climatiques’

Reynald Du Berger

Vincent Courtillot est un collègue géophysicien et ancien directeur(1) de l’Institut de Physique du Globe de Paris. Je le remercie de m’autoriser à diffuser sur internet la version intégrale et très documentée de sa libre opinion « Vers un rafraîchissement ? » publiée en format raccourci dans Le Figaro (en ligne et papier) du 8 février dernier.

Dans cette tribune, Vincent Courtillot réclame le droit au débat et cite nommément les académiciens et scientifiques de grande qualité qui soutiennent sa thèse qu’il reconnaît encore minoritaire aujourd’hui. Il développe également des arguments scientifiques fondés sur les résultats de ses dernières recherches sur les cycles solaires. (cliquer sur les images pour les agrandir) (suite…)

Publicités

Reynald Du Berger

(Contact via Courriel),

Je sors de la torpeur de mes torrides vacances d’été, le temps d’attirer votre attention sur les pseudo-calamités climatiques qui semblent affliger notre pauvre planète ces temps-ci.

Cet excellent article de Jean Martin montre qu’on a tort d’attribuer ces changements climatiques en apparence inhabituels, aux gaz à effet de serre émis par vos 4 x 4 , vos foyers et les sables bitumineux albertains.

Si les Ruskofs de la Place rouge peuvent cuire un oeuf sur le capot de leur voiture, ce n’est donc pas grâce à vous.

Bonne lecture et à bientôt.

Par Reynald Du Berger,

Voici une entrevue accordée à Radio Shock diffusée sur XM 172 le 4 décembre 2009 traitant du Climategate.

Article relié :
L’Himalaya, la pointe de l’iceberg
La science climatique à l’école

Par Reynald Du Berger,

Quand j’étais professeur à l’UQAC, je visitais régulièrement les écoles secondaires de la région du Saguenay Lac-St-Jean car des professeurs de sciences m’invitaient à parler à leurs élèves des tremblements de terre ou des carrières en sciences de la Terre.

(suite…)

C’est la dernière édition du magazine scientifique de la télévision de Radio-Canada  « Découverte »,  qui m’inspire ma première collaboration à ce blogue.

(suite…)