L’ESPRIT CRITIQUE

Publié: 12 février 2018 dans Uncategorized

image001

Témoignage d’un ancien de Hoche

Lire la suite »

Publicités

climate-heresy

 

Trois cegeps (collèges d’enseignement général et professionnel) du Québec ont déjà annulé mes conférences sur les changements climatiques suite aux pressions des autorités ou de professeurs. Mais je ne suis plus seul sur le bûcher. François Gervais, médaillé du CNRS, lauréat du prix Yvan Peyches de l’Académie des sciences, auteur de 235 publications parues dans des revues à comité de lecture, et membre avec moi du comité scientifique de l’Association des climato-réalistes, a vu l’invitation qu’il avait reçue pour la tenue d’une conférence dans un lycée de Versailles, annulée par une pétition d’un groupe de professeurs, grands inquisiteurs de la pensée unique. Voici le compte-rendu de Benoît Rittaud, président de notre association. Lire la suite »

Summer_Thermometer1_000057

J’ai ressenti beaucoup d’hostilité de la part de membres d’un groupe d’amateurs de météo qui s’expriment sur une page Facebook, quand j’ai osé questionner leur affirmation d’un réchauffement climatique anthropique comme cause des inondations qui ont éprouvé récemment des résidents de la rue Saint-Léandre à Québec. Je suis un scientifique et professeur d’université à la retraite. Je fais donc peu d’affirmations mais pose beaucoup de questions à ceux qui en font. Je tente aussi de développer cette attitude de rigueur prudente chez les jeunes des écoles que je visite. Lire la suite »

TOÉ, TAIS-TOÉ!

Publié: 18 janvier 2018 dans Uncategorized

inondations

 

C’est ce que répliquait Maurice Duplessis, qui était Premier ministre du Québec dans mon enfance des années 1950, à quiconque osait le contredire. Je croyais cette époque qu’on a appelée « la grande noirceur » révolue, mais j’ai tort. Lire la suite »

LE NOUVEAU VOCABULAIRE DU CLIMAT

Publié: 9 janvier 2018 dans Uncategorized

AL GORE

Pendant la canicule de l’été dernier, les médias ont expliqué aux incultes scientifiques que nous sommes, que s’il fait chaud, c’est parce qu’il fait de plus en plus chaud et maintenant ils nous expliquent que s’il fait froid, c’est aussi parce qu’il fait de plus en plus chaud. Al Gore a annulé sa conférence sur la chaleur de plus en plus menaçante, à cause… du froid. Le GIEC (Groupe Intergouvernemental d’ « Experts » sur le Climat), cet organisme de l’ONU qui établit la pensée unique climatique, le dogme, devant de tels paradoxes créant de plus en plus de confusion dans nos faibles esprits, a mis sur pied un comité chargé de remettre de l’ordre dans le vocabulaire climatique. Ainsi … Lire la suite »

LA VRAIE NATURE DES VERTS

Publié: 8 janvier 2018 dans Uncategorized

Junex

J’ai déjà condamné sur ce blog les gestes de terrorisme vert commis contre un de mes  anciens élèves ingénieurs, Jean-Yves Lavoie,  Président de Junex, une firme d’exploration gazière et pétrolière québécoise, par des extrêmes gauchistes verts. J’ai ensuite exprimé mon mépris au porte parole d’un groupe vert aussi d’extrême gauche,  pour avoir refusé de condamner ces gestes publiquement quand on leur en a offert l’opportunité. Je vous livre ici notre correspondance. Lire la suite »

BONNE ANNÉE !

Publié: 1 janvier 2018 dans Uncategorized

fireworks

Si en 2017, j’ai pu vous choquer, offenser, contrarier par mes propos sur ce blog ou dans les médias contre l’islam, la climato-crédulité, le climato-alarmisme, le réchauffisme, Ouranos et autres parasites verts qui carburent à votre peur du RCA, Radio-Canada, CNN, la Chaire Braoul dans du rang, Charles Effet d’Tisseyre, Yannick Villedieu, Greenpeace, Justin Trudeau, Philippe Couillard, Anne-Marie Dussault, Barack Hussein Obama, Emmanuel Macron, Angela Merkel, les journaleux des journaux Le Devoir, La Presse, Le monde, Libération, le Journal de Montréal, l’hypocrisie, la lâcheté, la paresse, la médiocrité, le crétinisme, le laïcisme, l’endoctrinement vert de vos enfants à l’école, la notion gauchiste de la justice, les tis-carrés rouges, les manifestants quémandeurs, les bruyants distributeurs de la richesse qu’ils n’ont pas créée, les pleurnichards, les « chu né pour un p’tit pain », les « gouvernemaman, viens m’aider! », les « on veut tout gratos », la p’tite niaiseuse de secondaire 2 « papa!… tu pollues! » , la pensée unique, la rectitude politique, ….

Ou si au contraire, j’ai pu vous conforter par mes propos en faveur de Donald Trump, de Jean-Yves Lavoie, de Jean d’Ormesson, des journalistes de Dreuz, du Washington Times, de FOX News, de la crèche de Noël du maire de Bézier, du courage, du retroussage de manches, du « je deviendrai le plus fort et le meilleur », des jeunes qui font de la science et non de l’émotion, de l’esprit critique en environnement, de la franchise, de l’honnêteté, de la probité, de la rigueur, de l’irrectitude politique, de l’effort personnel, de la libre entreprise, de la Culture avec un grand « C », de l’excellence, de la vérité, de la fraternité, de la beauté…

Vous n’avez encore rien vu! Il m’en reste encore pire -ou mieux- à vous dire et à vous écrire en 2018!

Bonne année!

L’OURS POLAIRE QUI AGONISSAIT*

Publié: 11 décembre 2017 dans Uncategorized

agoniser

Un reportage de la télévision belge présentait récemment des images troublantes d’un ours polaire d’Iqaluit qui agonissait (sic) sur la terre ferme, apparemment incapable de retrouver sa banquise. Je suggère aux âmes sensibles de s’abstenir de regarder cette scène à la limite du supportable.

La lectrice du bulletin de nouvelles est probablement aussi la miss climato de la RTBF. Aussi forte en climatologie qu’en français, elle confond les verbes agoniser et agonir. Elle doit livrer tous les soirs les prévisions climatologiques pour les 100 prochaines années, et je vous préviens!…. ça va chauffer. C’est à croire que la p’tite dame a suivi les cours de Charles Effet d’Tisseyre et de Yannick Villedieu de Radio-Canada! Vous n’avez pas fini de vous faire agonir par des ours polaires!

ours

Pourquoi les ours polaires heureux, bien gras et chasseurs de phoques seraient immortels? Qui n’a pas assisté un jour à la triste et pénible agonie d’un proche atteint d’un cancer, amaigri parce qu’incapable de se nourrir?

agonisante

Peut-on laisser ces magnifiques bêtes mourir naturellement en paix? Pourquoi exploiter sans pudeur leur agonie pour des fins de propagande verte?

*On me suggère de  corriger « agonissait » pour « agonisait ». Regardez bien le post d’entrée de ce billet qui explique la différence entre agonir et agoniser. La p’tite dame belge est aussi forte en climat qu’en français. Elle voulait dire agoniser et a dit agonir. Agonir se conjugue comme finir. Il finissait, il agonissait.

chantal delsol

La question des changements climatiques en est d’abord une de nature scientifique. On peut déplorer qu’elle ait dérivé vers le politique, l’idéologie et enfin le dogme. À nos rencontres de climato-réalistes, nous parlons donc surtout de science, comme il y a un mois à notre Contre-COP23 de Düsseldorf. Jeudi dernier, notre Association des climato-réalistes organisait une journée de conférences au Musée social de Paris. On a pour une fois débordé de la science pour aborder les aspects socio-économiques, politiques et philosophiques de la question climatique. Parmi les présentations, il en est une particulièrement remarquable et qui m’a impressionné. Je reproduis donc ici le texte présenté à cette occasion par Chantal Delsol*, philosophe, membre de l’Académie des sciences morales et politiques. Lire la suite »

Junex

Vous avez souillé la demeure de Jean-Yves Lavoie, qui a été un de mes meilleurs élèves en génie géologique, quand je débutais ma carrière de professeur de géophysique dans les années 1970, à l’Université du Québec à Chicoutimi.

Jean-Yves a été le premier à faire des forages exploratoires sur l’Ile d’Anticosti. Ce sont des hommes comme lui, qui maîtrisent les technologies du forage horizontal et de la fracturation hydraulique, qui peuvent vous libérer de la péréquation honteuse qui fait que vous vivez depuis plus de 20 ans aux crochets des Albertains. Ce sont des gens comme lui qui créent la richesse collective nécessaire et grâce à laquelle vous petits morveux de fils et de petits fils extrême-gauchistes, auront accès à des CPE, et ensuite à une éducation et à des soins de santé corrects.

Je suis fier de lui avoir enseigné l’art de l’exploration minière et pétrolière, et j’exprime mon dégoût le plus profond à l’endroit de ceux et celles qui l’ont ainsi insulté. Honte à vous!