CENSORSHIP USED TO “PROMOTE” ANTHROPOGENIC GLOBAL WARMING

Publié: 7 novembre 2015 dans Uncategorized

563ddc4cJe reproduis ici le commentaire d’un géologue canadien d’Ottawa, Joe Wallach, membre du Collectif des climato-réalistes. Ce commentaire a été soumis au blog « Watts Up With That ? »

Warming alarmists use a curious method to promote their view of “climate change”, censorship. If 97% of the scientific community (read IPCC) are so certain that humans are responsible for global warming, they should present irrefutable, supporting scientific evidence. Instead panic and censorship are used to advance their cause. In a society where freedom of speech is a treasured attribute, and is sought for all sorts of causes, beneficial and farcical censorship is an anathema. According to one alarmist earlier in 2015, who refused to allow me to recommend the work of a group of French scientists and engineers to his readership, he stated that: “Climate Change denial is one of the subjects we don’t allow on UnpublishedOttawa.com because it’s not based on real facts. Anyone can grab facts and make an argument out of it, but when the vast majority of scientists, who have little to gain, agree that we have a problem, a problem that is already manifesting itself all around the world, then allowing posts that deny this reality, is in our opinion akin to intentional deception.” More recently, I submitted a post to another human climate change site in the Ottawa, Canada area, in which I asked if anyone could provide a single piece of irrefutable, undeniable evidence that humans are responsible for global warming. That, too, was blocked by the purveyor of the site .

In October, 2015 the cégep (a cégep is the community college equivalent in Québec, Canada) at Trois Rivières, Quebec cancelled a scheduled talk, in which retired Professor Reynald Duberger was invited by a faculty member to speak on global warming. Professor Duberger’s opposition to the idea of anthropogenic global warming is well known among francophones on both sides of the Atlantic, a position that is not acceptable to many institutions of higher education. That is not the first time that Professor Duberger was so rebuffed, but it is noteworthy because it made headlines in the nearly 50,000-circulation newspaper, Le Nouvelliste, in Trois Rivières (population 130,000). Translated, the bold headline declares: Climate change: The Cégep cancels Reynald Duberger’s talk

Educational institutions are supposed to provide a thorough education. At the high school, community college and university levels that includes the presentation of contrary points of view that may emerge over a critical, current events issue, such as global warming. Censoring legitimate, contradictory viewpoints on human-induced global warming is a gross disservice to the students, and to society. Advocating human-induced global warming without also providing information on contradictory, scientifically supported opinions is brainwashing.

Professor Duberger is an earth scientist (seismology and geology) who understands the behavior of the planet. He is a frequent guest on talk radio in Quebec City and speaks very eloquently so that one need not be a specialist to understand him. It is unfortunate for the students that Professor Duberger’s scheduled talk to them was cancelled by the Director of Studies, Denis Rousseau.

According to the reporter for Le Nouvelliste the following explanation, in italicized text, was advanced by Denis Rousseau as justification for the cancellation: Knowing how the courses in exact sciences offered here are taught we were reluctant to hear the ideas espoused by the author (he meant speaker)…we teach exact sciences here and our professors believe that global warming is a fact, which contradicts the opinion of the speaker. Then to “punctuate” his discourse Rousseau added: The majority of scientists believe that global warming is a fact. Duberger offers a natural retort to that last statement by referring to the derision endured by Alfred Wegener until his death because the majority of geoscientists ridiculed his now widely accepted and understood theory of Plate Tectonics.

It is fascinating that Rousseau referred to exact sciences, but he should have explained, with evidence, what an exact science is, particularly with respect to terrestrial, environmental or climatological processes. I’m sure that even Mother Nature would love to hear that. In the context of supporting a position with evidence one of Professor Duberger’s notable concerns is that no one seems to have furnished incontrovertible evidence that global warming is caused by human activity. As a geoscientist Professor Duberger is fully aware of temperature variations that have occurred throughout geological time including the global warming that wiped out most of the continental ice sheets, except for Greenland and the polar regions, that covered the northern hemisphere approximately 9,000 – 12,000 years ago. During none of those previous events were there factories or hydrocarbon-fueled machines of any kind.

Rousseau’s arguments scream for knowledgeable scientists to speak at the cégep to, at the very least, give the students good, concrete reasons to think critically about natural vs. anthropogenic global warming. This is not merely an academic distinction, but has definite economic consequences as well, as illustrated in the following link . The subject of global warming, or the more recently minted “climate change”, must be dealt with rationally, not by censorship.

Despite the censorship imposed on the students at the Cégep de Trois Rivières, the professor who originally invited Professor Duberger to speak, reserved a conference room at the Auberge Godefroy (Godefroy Inn) in nearby Bécancour. Professor Duberger will give his presentation* November 5, 2015 at 6:30 PM.

Joe Wallach

*La présentation a eu lieu comme prévu devant une soixantaine de personnes.

commentaires
  1. jean-luc dit :

    Ça fait des années que vous êtes à la radio et jamais je n’ai entendu un commentaire de votre part qui m’amènerait à penser que vous pouvez vous comparer à A. Wegener qui a publié sa théorie de la tectonique des plaques et qui viendrait apporter des éléments contredisant le RCA. Même commentaire pour votre blogue. Si vous êtes si fière que cela de votre point de vue et que vous pouvez le défendre, mettez votre présentation sur le Web et nous serons à même de juger de votre position. Vous défendez un point de vue politique, pas scientifique.

    • Reynald Du Berger dit :

      – « vous pouvez vous comparer à A. Wegener »
      Indiquez-moi où et quand je me serais comparé à Wegener.
      –  » Si vous êtes si fière que cela de votre point de vue  » « fier »
      Je ne présente que mon point de vue sans exprimer que j’en ai honte ou en suis fier. Vous me faites souvent des procès d’intention.
      – « Vous défendez un point de vue politique, pas scientifique. »
      Comment pouvez-vous prouver cette affirmation? et quand je vous pose les questions suivantes auxquelles vous êtes totalement incapable de répondre, est-ce de la politique ou de la science?
      1- Pouvez-vous me fournir UNE seule preuve du RCA? -svp pas de consensus à 97%
      2- Comment expliquez-vous le hiatus ? – svp pas de « chaleur perdue au fond de la mer ».

      • jean-luc dit :

        mon dernier post :
        https://duberger.me/2015/10/27/heureux-les-climato-soumis/#comment-35395

        explique également qu’il n’y a pas vraiment de hiatus si vous prenez la peine de bien regarder les figure.

        El – nino 1998 a été tellement fort que certains ont pu penser que les années après 1998 amenaient une pause.

        les années 70 ont été plus chaudes que la décennie 60. 80 plus que 70, 90 plus que 80 , les années 2000 plus chaude que la décennie 90. avec 2014 qui a battu record de 2010 et 2015 (année El-nino)… eh bien la tendance se poursuit.

        c’est une preuve.

        De plus la tendance (sur 20-30 ans) à la fonte de l’arctique, des glaciers, de l’augmentation du niveau des mers et aussi de la diminution de la masse de glace en Antarctique sont également des preuves.

        En science climatique il faut regarder l’ensemble de ce phénomène dynamique.

  2. jean-luc dit :

    Vous avez été mal cité par ce journaliste du nouvelliste &

    La science, estime Reynald Duberger, s’est souvent trompée. Il se souvient notamment combien les scientifiques qui croyaient en la théorie de la tectonique des plaques faisaient rire d’eux, il y a 50 ans, parce qu’il y avait un consensus scientifique contre cette théorie qui est pourtant aujourd’hui généralement admise.

    Avant Wegener la théorie de la tectonique des plaques n’était pas accepté… aujourd’hui oui.

    au début des années 1900 la théorie du RCA n’était pas accepté (c’était le soleil qui était la meilleur explication) mais plus aujourd’hui.

    • Reynald Du Berger dit :

      et montrez-moi en quoi ce texte de la journaliste du Nouvelliste démontre que je me compare à Alfred Wegener? – puisque VOUS prétendez que je me compare à Wegener. j’attends votre réponse avant de répondre à vos autres commentaires et surtout liens lol

      • jean-luc dit :

        belle manière de ne pas répondre… j’avoue que vous n’êtes pas Wegener, je parlais de l’analogie avec la théorie de la tectonique des plaques et le RCA. Au Québec vous êtes le plus ardent défenseur du groupe des anti-RCA…

    • Robert dit :

      Jean-Luc;

      La théorie du RCA n’a jamais été prouvée d’aucune manière. Avant de dire n’importe quoi, commencez donc par nous la citer d’une manière parfaitement cohérente?

      1) RCA veut dire: « Réchauffement Climatique Anthropique »

      2) Y as-t-il eu « Réchauffement »?

      3) Si oui, il est de 0,85 oC en 150 ans (Si on ne tient pas compte de la tricherie récente d’organisations réputées comme NOAA…). Depuis presque 19 ans, la troposphère ne réchauffe pas!

      4) De ce 0,85 oC, quelle portion est attribuable à:l’augmentation de la population mondiale?(Vous savez, les humains qui ont la méchante habitude de respirer)
      5) Quelle proportion est attribuable à la différence entre la reforestation et la déforestation?
      6) Quelle proportion est attribuable à la combustion (fossile ou pas)?
      7) ….

      Vous avez toute une preuve à établir. …Bonne chance…Parce que tous les modèles climatiques qui ont tenté d’attribuer au CO2 anthropique ce minime réchauffement, ont échoué et que les scientifiques s’en sont rendus compte! Voici deux bons sites:

      http://www.forbes.com/sites/jamestaylor/2013/02/13/peer-reviewed-survey-finds-majority-of-scientists-skeptical-of-global-warming-crisis/

      http://www.cfact.org/2015/12/30/climate-models-have-been-wrong-for-six-decades/

      Robert

  3. Robert dit :

    @Jean-Luc:

    Votre faiblesse se situe dans votre incapacité à analyser, statistiquement et tel que les scientifiques compétents le font généralement, des données expérimentales (telles les anomalies versus les années). Je vous reviens un peu plus tard pour vous démontrer mon point. (*)

    (*) Même le GIEC admet qu’il y a une pause (IATUS) dans la température de la troposphère et ce, depuis 17 ans!

    Robert

  4. Gérald Riverin dit :

    Les Carboniens
    1. Les pontifes de la religion des Carboniens invoquent abondamment « LES SCIENTIFIQUES », comme si c’étaient TOUS les scientifiques qui disaient la même chose (ça ne vous rappelle pas une certaine Église qui rejetait certaines évangiles dites « apocryphes » parce qu’elles ne disaient pas la même chose que les autres???).
    2. Parmi les nombreux scientifiques qui ne souscrivent pas au dogme Carbonien, se trouvent ceux qui étudient la planète terre dans son ensemble, et qui ont démontré que la planète terre n’a jamais cessé, et continue toujours d’évoluer depuis 4,5 milliards d’années.
    3. Son climat lui-aussi a toujours changé, et ce qui serait anormal pour les géologues (comme Joe Wallach), serait justement que le climat ne change pas! En passant, tout cela s’est fait (et se fait toujours) sans recours ni égard à un futile ministère des changements climatiques…
    4. L’atmosphère de la planète produit un « effet de serre » dû à l’ensemble des gaz qui la compose. Un de ces gaz est en effet le CO2, dont la portion n’est cependant que de 400 ppm, ou 0,04% ; pour ceux qui se donnent la peine de faire le calcul, cela représente moins que la moitié du dixième de 1% de l’ensemble des gaz de l’atmosphère!!! Les pontifes Carboniens ne font jamais cette précision à leurs fidèles de peur que cela n’ébranle leur foi. Les pontifes n’ont toujours pas expliqué comment « moins que la moitié du dixième de 1% » de l’atmosphère puisse dicter la température de la planète…! On peut même se demander si ces pontifes savent ce que signifie la teneur de 0,04%…
    5. Le climat est la résultante d’une équation physique extrêmement complexe qui inclut non seulement l’atmosphère mais aussi l’intrant principal ( l’énergie du soleil ), les cycles solaires, la distance entre la terre et le soleil, la chaleur irradiée émise par la terre elle-même, l’angle de la terre, les saisons, etc.
    6. Pourtant les pontifes ont déjà des indications fort éloquentes que le CO2 ne peut pas à lui-seul dicter l’ensemble du climat et que des facteurs beaucoup plus influents entrent en jeu : considérons seulement les énormes changements de température dûs aux saisons, ou le fait qu’au pôle Nord la température soit bien plus basse qu’à l’équateur, et ce même si l’atmosphère contient à peu près la même quantité de CO2 partout et durant toute l’année.
    7. Alors pourquoi cette guerre au CO2?
    • Et si c’était en fait une idéologie contre le pétrole? Et donc contre les mauvais producteurs de pétrole?
    • Et si, pour les pontifes Carboniens et leurs fidèles, Satan était justement le pétrole???
    • Et si les fidèles étaient justement prêts à payer une dîme aux pontifes Carboniens via la taxe sur le carbone?
    • Et si les pontifes réussissaient à convaincre les gouvernements de « passer la quête » en leur nom??? D’ailleurs, n’est-ce pas ce que le Gouvernement a fait en créant la fameuse « taxe sur le carbone » pour ensuite la redistribuer au « Fonds Vert » qui, ô surprise!, percole généreusement jusqu’aux pontifes, groupes de pressions ou « spécialistes » de la doctrine (ex : « contrats » et subventions à Ouranos, Équiterre, Greenpeace, A. Bélisle & AQLPA, etc., etc.) ?
    8. Dans une société où il existe liberté de religion, il est tout à fait acceptable d’adhérer à n’importe laquelle, y compris celle des Carboniens, en autant que la dite religion ne cause pas de préjudice aux « infidèles ». Les Carboniens ont même récemment recruté un autre pontife d’envergure, nul autre que notre bon Pape François!
    9. Ce qui est moins correct, du moins dans une société éduquée, c’est de confondre les faits avec l’idéologie!

  5. jlwallach dit :

    À Jean-Luc

    Je suis certain que le fait que j’ai soumis ma poste en anglais vous a affecté horriblement , donc je vous offre mes excuses profondes. Cette explication est fourni parce qu’il est incroyable que vous pouvez déclarer que M. Duberger s’est comparé avec Wegener. Il y’a d’autres exemples dans vos commentaires d’aujourd’hui qui sont difficile d’avaler , mais il faut les laisser tomber afin de vous demander les preuves indéniables que le réchauffement , dont vous avez cité à 13:20 , est causé par les êtres humains. En meme temps que vous composez la réponse , si vous décidez d’en répondre , n’oubliez pas le réchauffement qui était responsable pour la fonte finale des inlandsis , sauf pour le Groenland et les regions polaires il y’a approximativement 9000 à 12000 ans. En ce moment il n’y avait aucunes usines!

    Étant donné que le Professeur Duberger est vraiment connaissant de l’histoire de la terre , et les périodes de réchauffement où la temperature était beaucoup plus élevée qu’elle est aujourd’hui , il a raison de demander aux réchauffistes , comme vous , de fournir l’évidence scientifique sans équivoque que nous sommes responsables. Jusqu’a date, personne l’a fait!

    • jean-luc dit :

      J Wallach:

      Un autre qui pense à la place des autres.. Vous dites exactement la même chose que R. Duberger que ce soit en anglais ou français. Ne vous en déplaises, il vous faudrait relativiser vos connaissances des climats passés puisque ceux ci n’ont été déterminé qu’avec des proxies qui par définition sont de moins en moins précis plus on recule dans le temps alors que les données de température de l’atmosphère de notre époque sont énormément plus précises et globales que ceux des proxy lointain (dans le temps). De plus je ne vois pas pourquoi il faudrait que les augmentations de CO2 soient tout le temps provoqués par les usines. Connaissez vous vraiment un alarmiste qui dit que dans le passé il n’y a jamais eu de période plus chaude qu’actuellement ?

      est-ce que vous dites vraiment fontes finales des inlandis…. il y a entre 9 000 et 12 000 ans ? s’il ne s’agit pas du Groenland et des régions polaires (Arctique, Antarctique), de quels endroits s’agit-il ?

      • Reynald Du Berger dit :

        Monsieur Wallach est géologue comme moi et il n’affirme rien sur le RCA. Comme moi, il doute de votre affirmation. C’est VOUS, pas nous, VOUS qui affirmez le RCA . Nous VOUS demandons donc une preuve de votre affirmation. Une seule preuve… combien de fois vous-ais je mis en demeure sur ce blogue de PROUVER votre affirmation ? Nous, on n’affirme rien, on DOUTE! Prouvez-nous que l’homme est responsable d’un réchauffement climatique global significatif. Est-ce suffisamment clair? À moins que vous doutiez comme nous, alors en ce cas, vous n’avez pas de preuve à fournir et bienvenue chez les climato sceptiques. Mais si vous persistez et affirmez comme vous le faites avec tant d’ardeur, qu’il y a un RCA significatif vous devez baser cette affirmation sur au moins une preuve solide. Sinon, on ne vous prendra pas au sérieux.

      • G.H. Larouche dit :

        À Jean-Luc,

        « Un autre qui pense à la place des autres. »
        Si je vous avais eu devant moi, je vous aurais giflé pour cette phrase.

        Parce que, s’il y en a qui pensent à la place des autres, se sont bien le énergumènes de votre acabit.

        Vous décidez sans preuve aucune (pensez pour nous) que nous sommes responsables du réchauffement climatique, et nous devons prendre notre trou et fermer notre gueule.

        GH

    • Jonas le petit dit :

      Il n’y aura probablement jamais de preuves indéniables (ou alors très difficiles à expliquer à des non-spécialistes) et c’est ce que les dénialistes vont exploiter pour continuer de consommer, exploiter, détruire, etc. C’est aussi la position la plus facile et commode, elle n’implique aucune remise en question. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes… Souvenons-nous également que le pétrole cause d’autres problèmes : smog, maladies cardiaques, cancer, etc., mais peut-être niez-vous aussi ces problèmes?

      Les vrais sceptiques sont bienvenus, en effet, il est difficile de déterminer avec précision quelle serait notre part de responsabilité réelle. Par contre, il est possible qu’un léger déséquilibre entraîne un effet domino insignifiant d’un point de vue géologique, mais possiblement néfaste à l’échelle humaine.

      • Paul S. dit :

        Pas si vite jeune homme !

        Je me vois plutôt comme un Thomas climatique : je ne nie rien.
        Je suis prêt à accepter n’importe quand l’évidence que je cherche activement ces derniers temps.
        Je garderai quand-même élevés mes standards de vérification, car il y a abondamment d’indices d’une énorme supercherie réchauffiste.
        Il se pourrait même que celle-ci ait été planifiée et codifiée depuis un certain temps.
        Bien entendu, un Thomas doit aussi douter de théories de complot ..

        Non seulement les preuves directes et indiscutables de changements climatiques anthropiques manquent, mais lorsque l’on regarde de près les données et les méthodes agrées par le GIEC, on constate des trous béants et un manque de rigueur inacceptable.

        Vous, quelle recherche (dans le sens de lecture) avez-vous faite pour considérer la possibilité “qu’un léger déséquilibre entraîne un effet domino …. néfaste à l’échelle humaine.” ?
        Pourquoi un gaz, en beaucoup plus faible quantité qu’un autre et avec un effet beaucoup plus faible sur le rayonnement considéré, aurait-il autant d’effet sur l’évolution du climat ?

        POURQUOI COMPLÈTEMENT OCCULTER L’ACTION DU GAZ À L’EFFET DE SERRE PRÉDOMINANT ET CECI DE TRÈS LOIN ?

        Je suis ouvert à vos explications, mais gardez les simples car je suis un non-spécialiste.

        Pour ce qui est de la consommation, d’exploitation et de destruction, qu’est-ce qui vous permet d’accuser les “dénialistes” d’irresponsabilité ?
        Il y a peut-être parmi eux des amateurs de simplicité volontaire.

        Moi, je remets en question les petits insignifiants qui mettent leurs bébelles à la poubelle sans tenter de les réparer, qui changent de téléphone cellulaire aux 18 mois, qui surchauffent leurs maisons et ouvrent les fenêtres en même temps, qui jettent des vêtements parce qu’ils sont tannés, etc.., etc…
        La plupart de gens se targuent d’être écologiquement responsables et pourtant ils sont nombreux à gaspiller d’une manière éhontée.

        Pour beaucoup d’écolos : parce qu’ils parlent de sauver la planète, ils la sauvent.

  6. jlwallach dit :

    à Jean-Luc,

    Au moins il n’y a pas de censure sur ce site, donc vous pouvez exprimer vos points de vue avec ou sans d’éléments de preuve. Mais pourriez vous clarifier votre expression « Ne vous en déplaises, il vous faudrait relativiser … » ?

  7. jean-luc dit :

    à GH

    À la place de vous en prendre physiquement aux autres parce que ça ne fait pas votre affaire, vous devriez faire plus de lecture et de commentaires censés !!!!

    • Reynald Du Berger dit :

      Je connais GH et je le sais trop gentleman pour s’attaquer physiquement à vous – avez-vous de marques comme des bleus prouvant votre affirmation? . Par contre il a été mon élève ingénieur et je le sais suffisamment brillant pour déceler l’ignorance doublée de bêtise que certains réchauffistes nous démontrent régulièrement sur ce blogue. En l’absence de photos montrant vos blessures ou bleus , je conclue que votre affirmation d’attaque physique contre votre personne par GH, n’est pas plus prouvée que votre affirmation d’un RCA. et svp ne me dites pas que 97% des gens croient que GH s’en est pris physiquement à vous… ou que vos blessures sont au fond de l’océan…

    • Paul S. dit :

      Sire Jean-Luc : un camouflet vous donnerait le choix des armes et le sieur Larouche doit l’accepter.
      Vous pouvez donc l’affronter, tout en étant sûr de vaincre.

  8. jean-luc dit :

    il dit qu’il le ferait si j’étais en face de lui !!! tout un gentleman votre ami !!

    La seule chose de vrai (prouvé par ces écrits sur ce blogue) c’est que 97 % (au moins) de ces commentaires n’ont aucun lien avec des commentaires de natures scientifiques, seulement des attaques personnelles…

    • Reynald Du Berger dit :

      et moi j’ai dit que, pour avoir déformé mes paroles et refusé de répondre à l’interrogation sur le RCA et la chaleur « perdue », je vous mettrais au coin coiffé du bonnet de réchauffiste (appelé jadis bonnet d’âne) et que je vous donnerais un pensum.. « copiez moi 100 fois etc… » c’est bien plus humiliant que la gifle , vous ne trouvez pas?

    • G.H. Larouche dit :

      À jean-luc,

      Fidèle à votre habitude vous déformez le sens des phrases.
      Vous auriez du dire pour rapporter mes propos :
      Il a dit qu’il l’aurait fait si j’avais été en face de lui en prononçant cette phrase, et non pas : »il dit qu’il le ferait si j’étais en face de lui »
      Vous êtes un fieffé menteur. Voilà tout.

      P.S. La gifle est une invention des gentlemen pour éviter de plus gros problèmes.

      GH

      • G.H. Larouche dit :

        À Jean-Luc,

        « .. des attaques personnelles »
        Parce que la phrase : « Un autre qui pense à la place des autres. »
        Ça n’était pas une attaque personnelle contre M. Wallach.
        Non !!! C’était un énoncé, purement et hautement scientifique.

        Quizz : Qu’ont en commun youppi, jenrevienpas et jean-luc?

        Tous trois ignorent la fonction des majuscules.

        GH

      • Reynald Du Berger dit :

        Je mets à la corbeille les calomnies de jean-Luc en attendant qu’il nous fournisse les deux réponses que nous attendons. Je note aussi la disparition de Keven de ce blogue… et il n a toujours pas répondu à mes questions sur le niveau des océans.

  9. James C. dit :

    «Quel dommage que les imbéciles soit des gens si pleins d’assurance, et les gens intelligents si plein de doutes.»

    Je garde cette pensée comme leitmotive.

    Ce que je constate dans toutes ces obstinations de la part de personnes qui obstruent le canal des discussions, je suis poli ici, est que la compréhension de texte est absente chez certains. Cette absence de compréhension est un des signes d’analphabétisme dont le Québec est si fier. En quelques mots, le monde comprend tout croche ce qui est écrit, ou veut comprendre ce qu’il veut comprendre. C’est comme le vieux qui prétend être sourd.

    Excusez-la, je pouvait pas laisser passer. Une personne ici a toutes les apparences d’un troll. Et impolie à part ça, menaçant de gifler un autre participant. WOW, faut le faire.

  10. James C. dit :

    @GH

    On ne gifle pas SVP. On met ces personnages aux ordures.

    • Reynald Du Berger dit :

      À partir du 28 novembre, ils marcheront, courront, ramperont, rameront, danseront et se rouleront sur l’asphalte devant la Tour Eiffel… pour sauver la Planète!. Hâtez-vous d’aller prendre des photos avant que les infirmiers du Centre hospitalier Ste Anne (hôpital psychiatrique équivalent de Robert Giffard au Québec) viennent les cueillir. On me dit que ce centre ouvrira une aile spéciale à partir du 28 novembre appelé « département des réchauffistes ». Ils sont tous affectés par le climatisme chronique, une maladie dégénérative pour laquelle des scientifiques climato-réalistes cherchent toujours un vaccin. À Ste Anne, on tentera sur eux un nouveau traitement appelé « les électrodes du Dr Allègre » .
      – à suivre.
      http://www.europe1.fr/societe/la-tour-eiffel-transformee-en-foret-virtuelle-pour-la-cop21-2540391

      • James C. dit :

        Est-ce que le docteur Ban-Ki Moon sera présent au traitement? Assisté des docteurs Trudeau, Obama et Hollande?

        J’en doute fort!

        Monsieur Duberger, je ne suis pas de gauche ni de droite mais j’appuis votre démarche. Je suis plutôt libéral de véritable centre. J’aime bien que l’arrogant Harper ne soit plus là et je suis prêt, comme bien des gens, à donner la chance à Trudeau. On verra. Mais ça commence assez mal avec l’agenda de Trudeau sur le climat.

      • G.H. Larouche dit :

        Reynald,

        Quand on est affecté de climatisme, est-ce que c’est parce qu’on fait de la température?

        GH

      • Paul S. dit :

        Vive la “Conference of Parties” 21 !
        Gare à nos parties ..

        J’espère que quelqu’un quantifiera la production des GES reliée à cette conférence “de dernière chance”, y compris les flatulences méthaniques lorsque la bulls..t revolera dans les vespasiennes de Paris.

        Comme ils veulent maintenant prohiber la viande rouge à la plèbe, ces dames et messieurs, se nourriront-ils au Tofu là bas, pour diminuer leur empreinte carbonique ?
        Allez, un petit ragoût aux lombrics pour se gâter un peu ..

  11. James C. dit :

    @ Jean-Luc

    Je me suis trompé de personne comme cible de la gifle, vous en êtes la cible. C’est vous que je visais. Vous êtes partout, sur les blogues, sur plusieurs pseudos, à démolir sans preuves les idées des participants et blogueurs.

    Mes excuses à GH.

  12. Paul S. dit :

    Par un martèlement continu de propagande tout azimut, surtout après Kyoto, les Verts ont imposé leur point de vue et leur agenda.
    La rectitude politique, dans le grand public, mais aussi dans la communauté scientifique, a pris la relève et amplifié le mythe réchauffiste.

    C’est ainsi que le fardeau de preuve fut inversé : ce n’est plus à ceux qui EXIGENT des changements socio-économiques profonds (susceptibles de changer le cours de l’Histoire en affaiblissant trop l’Occident) de fournir des preuves de leurs avancées, mais plutôt à ceux qui ont des doutes sur le réchauffement climatique attribuable à l’activité humaine.
    Normalement, la rigueur veut qu’un demandeur de changement important prouve hors de tout doute ses hypothèses par multiples validations, surtout dans le cas des raisonnements extrapolatifs (tous les modèles climatiques sont concernés, sans exception).

    Les journalistes, au lieu de modérer le débat (si tant est qu’il y en ait un) et de proposer aussi d’autres points de vue, ont toujours pris des raccourcis (un scientifique dirait : ”.. ceci pourrait avoir un effet ..” et le journaliste relayera : “.. l’effet SERA ..”) et imposé des simplifications triviales pour enfin déclarer (Villedieu et beaucoup d’autres) le sujet clos.
    Donc, plus de retour en arrière, même avec le fardeau de preuve à la mauvaise place.

    La prochaine étape sera de museler les récalcitrants, comme le professeur Du Berger, afin qu’aucun doute ne filtre plus vers le grand public.
    Je vois déjà des Ordres professionnels, toujours régis par un souci de rectitude politique absolue, inclure dans leurs Codes de déontologie : “To protect the public against the disinformation, the Climate Change denial is the subject we don’t allow among our members”.

    En attendant, bien que c’est illogique et triste, par un droit mal acquis, un Jean-Luc peut s’estimer en droit d’exiger des réponses, mais il en va autrement pour un homme des sciences qui rame à contre-courant.

    • James C. dit :

      Ça revient à dire «Hors de l’Église, point de salut»

      La preuve que c’est une religion avec ses fidèles pratiquants et fervents. Les septiques, nous sommes des hérétiques, mais fiers de l’être, comme les Cathares.

    • Robert dit :

      @Paul S.:

      Je suis d’accord avec ce que vous avez écrit. Cependant, je suis plus optimiste que vous. Cette théorie du réchauffement est tellement pleine de trou et cousue de fil blanc que tôt ou tard la balloune va éclater. Depuis au moins un an, des organismes réchauffistes s’acharnent à modifier les graphiques pour démontrer qu’à partir de 1998, les températures continuent à augmenter au lieu de se stabiliser (*) et pourtant, nous savons tous que nous sommes sur un plateau depuis au moins 17 ans. Voici comment le professeur émérite Géologue Don Easterbrook perçois le réchauffement jusqu’à 2100:

      (*) Leur principale technique consiste à modifier les échelles pour exagérer la montée 1978 – 1998 et presque faire disparaitre le plateau 1998-2015.

      Tiré de Wikipedia:

      « Easterbrook has conducted geologic research in the North Cascade Range, Puget Lowland, Columbia Plateau, Rocky Mts., New Zealand Alps, Argentine Andes, and various other parts of the world. His research has been funded by the National Science Foundation, U.S. Dept. of Interior, and several other governmental agencies.
      Easterbrook gave a speech at the 2006 Geological Society of America annual meeting, in which he stated:

      « If the cycles continue as in the past, the current warm cycle should end soon and global temperatures should cool slightly until about 2035, then warm about 0.5°C from ~2035 to ~2065, and cool slightly until 2100. The total increase in global warming for the century should be ~0.3 °C, rather than the catastrophic warming of 3-6°C (4-11°F) predicted by the IPCC. »[1] » (*)

      Il a fait cette déclaration en 2006. Nous sommes en 2015 et la température, loin de monter est toujours d’une stabilité désarmante.

      Voici la traduction approximative du Pr Easterbrook:

      « Si les cycles continuent comme par le passé, le présent cycle de réchauffement devrait bientôt s’arrêter et les températures globales devraient lentement se refroidir jusqu’en 2035. Ensuite la température devrait se réchauffer de 0,5 oC de 2035 à 2065. Les refroidissement devrait alors repartir lentement jusqu’en 2100. Le Pr Easterbrook a prédit pour le 21 ième siècle, un réchauffement approximatif de 0,3 oC, ce qui est loin des catastrophiques valeurs de 3 – 6 oC telles que prédites par le GIEC. »

      Ceci dit: Selon mon humble avis, 99% des gens n’ont à peu près aucune opinion et n’ont probablement jamais vu et encore moins analysé ces graphiques (Anomalie vs Année) pour bien les comprendre. Je pense que Jean-Luc fait parti du 1%. Ce monsieur est comme les Québécois croyants des années 50, qui croyaient aveuglément en Dieu. Pour lui, le réchauffement est un dogme dont il ne veut pas se sortir. Mais, contrairement à Dieu, nous avons présentement des outils scientifiques qui permettront de mettre à jour ce complot. Évidemment, ce ne sera pas facile mais, Obama ne sera pas toujours là et Vladimir Poutine qui a déclaré que la théorie du réchauffement était une fraude (destinée à appauvrir la Russie en l’empêchant d’exporter son pétrole), pourrait très bien faire dérailler cette arnaque.

      Robert

      • Paul S. dit :

        Cher M. Robert,

        J’admire votre persévérance. Vraiment et depuis longtemps.

        Malheureusement et c’était l’objet de mon propos, les réchauffistes ont sorti la question du réchauffement climatique attribuable aux activités humaines du périmètre d’argumentation scientifique.

        Le sujet est clos et Dr. Couillard a bien dit : “La question du changement climatique ne se pose plus en tant qu’hypothèse, c’est une réalité. Il faut agir et agir rapidement.”

        Néanmoins, vous devez continuer : vos coups dans la forteresse Equiterrienne peuvent l’ébranler à la longue.
        Éventuellement, les gens se rendront compte des manipulations et du coût, toujours croissant, de la lutte aux moulins à vent.

        Il y a aussi les excès de plusieurs à qui l’arnaque profite que l’on ne pourra pas toujours cacher (des “fondations” bien nanties et à l’abri du fisc). Inch’Allah !

        Jadis, on célébrait les victoires de l’Homme sur la Nature. Des valeurs “masculines”.

        Maintenant, c’est au tour de la Gaia. Des valeurs “féminines”.

        D’habitude, un balancier poussé trop loin, redescend et trouve son point d’équilibre.

        Cordialement,
        Paul S.

      • Paul S. dit :

        @ M. Robert :

        Pourquoi penser que V. Poutine fasse dérailler un accord à Paris ?

        Nonobstant ce que l’on peut dire officiellement pour la galerie :

        – La Russie était toujours méfiante envers les autres pays : elle préfère la position de force.
        – En laissant l’Occident s’affaiblir par des dépenses inutiles et par une désindustrialisation graduelle, la puissance relative de la Russie s’accroîtra.
        – L’accord de Kyoto n’était pas contraignant pour la Russie au même titre que pour les pays dits industrialisés. Pourtant, les Russes ont tardé à le ratifier.
        – C’est l’adhésion de la Russie qui a officialisé l’accord de Kyoto.
        – Pour cela, il y eut des concessions et des “considérations futures” obtenues par M. Poutine dans les coulisses onusiennes.
        – Le nouvel accord sera donc plus doux pour la Russie que pour ses rivaux.
        – L’Europe continuera à se chauffer au gaz russe. Ce ne sont pas des forêts d’éoliennes qui changeront cela.
        – L’Asie, éoliennes ridicules en moins, achètera l’énergie fossile russe aussi.

        C’est la naïveté et un souci de rectitude politique qui motive des leaders occidentaux, mais ce sera l’intérêt de la Mère – Patrie Russie qui fera signer Vladimir Poutine.
        Et cet intérêt n’est pas du genre écolololo.

  13. Robert dit :

    @James C:
    8 novembre 2015 à 11:39

    Je pense que Harper aurait continué à refuser de jouer dans cette comédie du climat….On doit à tout le moins lui donner cela?

    Pour le reste je suis d’accord avec vous!

    Robert

  14. Robert dit :

    @Paul S:
    8 novembre 2015 à 2:57

    Je pressent ce qui va arriver pour le Canada. Notre nouveau premier ministre (qui n’est pas trop fort…qui n’a rien à voir avec son père) devra à la suite du COP21, faire de magistrales concessions et sacrifier les sables bitumineux. Obama va lui donner une bonne jambette, ce qu’il n’aurait pas fait avec Harper. Les revenus du pétrole vont baisser et la Péréquation aussi. Le QC retire 9,5 Milliards en péréquation. Que vas-t-il se produire si ce nombre gargantuesque baisse à 5 milliards de $???? Pas sur que le discours du bon docteur Couillard va rester le même…Ouf, j’ai hâte de voir comment junior va s’en sortir…À moins que Poutin…

    Robert

    • Stéphane dit :

      La baisse de péréquation aura l’effet d’une bonne gifle qui fera réveiller le Québec (enfin je l’espère) un peu comme le « brightslap »,un terme utilisé dans l’anime (dessin animé japonais) « Mobile Suit Gundam » pour désigner le moment où le capitaine Bright Noa giflait Amuro pour le remettre d’aplomb (à partir de 19 secondes dans le clip suivant)

      J’admets que c’est poussé fort comme comparaison mais j’avais pas d’autres idées de comparaison en tête. ^_^;;

      Également, si les baisses de revenu du pétrole sont beaucoup plus importantes que prévu, est-ce que Justin sera-il obligé de revenir sur sa décision d’injecter plus d’argent à Radio-Canada? Si oui, j’imagine la réaction de David Suzuki, Guy A. Lepage à cette future nouvelle.😉

      • Stéphane dit :

        À voir le nombre de « thumbs down » est-ce que j’ai dit une vérité qui dérange à certaines personnes?😉

      • Stéphane,

        « À voir le nombre de « thumbs down » est-ce que j’ai dit une vérité qui dérange à certaines personnes? »

        Vas lire l’épisode de la menace de gifle plus haut dans ce blogue, et peut être tu comprendras. Il y a ici des cœurs sensibles qui ont la mèche courte.

        P.S. Je ne t’ai pas mis de thumb down. Je vais même te mettre un up.

        GH

      • Stéphane dit :

        @G.H Larouche

        En effet, il y a une autre méthode de persuation autre que la gifle, qui serait à utiliser seulement en dernier recours après avoir essayé sans succès les autres méthodes pour ceux qui ont des coeurs sensibles. Comme méthode de persuation, c’est d’offrir comme cadeau d’anniversaire ou de Noël; la bande dessinée « S.O.S Bonheur », dessiné par Griffo avec Jean Van Hamme (connu aussi pour les BD « XIII », « Wayne Shelton » et « Largo Winch ») publié dans les années 1980 et ré-édité en intégrale en 2002. Voici quelques liens sur des billets trouvé aux blogues suivants sur cette BD.
        https://culturespub.wordpress.com/2009/10/06/ma-bd-a-lire-et-a-relire-2-s-o-s-bonheur-griffo-et-van-hamme/
        http://emmalacasse.com/2012/04/03/idee-lecture-s-o-s-bonheur/

        Ainsi qu’une présentation de cette BD sur Amazon France que je cite: « Tout fonctionne à merveille. L’État providence veille sur le bonheur de chacun de nous. Bonheur officiel. Bonheur programmé. Comme toujours, Louis aurait pu feindre d’ignorer la réalité des « déregs », ces rebelles systématiquement déregistrés du Grand Fichier Central et condamnés à la mort civile. Comme toujours, il aurait pu fermer les yeux sur l’existence des « illegs », ces gosses nés illégalement depuis la loi sur la limitation des naissances. Seulement voilà, après trente-cinq ans de trop loyaux services dans la police, il prend à Louis l’envie de redresser la tête et de voir enfin la réalité en face. Et quand Johnny, un « illeg », glisse sa petite menotte dans sa grosse paluche, il se laisse guider, sans hâte, à travers le miroir de ses illusions. De nos illusions. »

        Cette ouvrage est une version BD de Kafka, « 1984 » de George Orwell et « Le meilleur des mondes »(Brave New World) d’Aldous Huxley.

    • Paul S. dit :

      M. Robert :

      Vous avez remarqué qu’avant les élections, le leader du Parti libéral du Canada était mis à l’abri par les bonzes, car c’était un gaffeur imprévisible.
      Éventuellement, en répétant beaucoup et en jouant un script tout simple, sans déroger, ses talents d’artiste de scène ont porté M. Trudeau au pouvoir.

      Un bon saltimbanque doit plaire, À TOUT PRIX : il nous donnera des réfugiés en masse et vite, du pot pour tous, des dépenses d’apparence proactive et un gros gouvernement.
      Renommer un titre en : “ministre de l’Environnement et des Changements climatiques”.. Il fallait le faire !
      Madame la ministre, va-t-elle les diriger et administrer, ces fameux changements ?

      Un Dîner des Cons fonctionne bien en provoquant la surenchère parmi les invités.
      C’est ce que nous avons le plus à craindre à Paris de la part de quelqu’un qui veut nous faire réintégrer le rôle du parfait boy-scout, car cela plaira à son public : il risque d’en faire trop.
      Les bonzes du Parti, seront-ils là pour rattraper les gaffes ?
      Allons nous devoir seulement compter sur le Ministre Dion et son chien Kyoto ?

      Les sables bitumineux sont victime du Cartel pétrolier, lequel en baissant le prix du baril de pétrole avait rendu la profitabilité de leur exploitation moins attrayante.

      La péréquation s’en ressentira au grand plaisir des séparatistes : on va crier très fort au complot anti-québécois.

      • Paul S. dit :

        @Robert :

        Comme je le craignais : le beau prince aime faire des largesses, dont il n’a vraiment pas les moyens.

        Les provinces vont surfacturer Ottawa pour chaque tête de réfugié syrien qui leur passera entre les mains.
        Exactement, comme elles l’ont fait avec le défunt registre d’armes à feu. Facile de dépenser l’argent d’un autre.

        Les 2.65 milliards de dollars seront bien placés auprès des potentats avides qui se sont rués sur Paris et aussi, les firmes d’ingénieurs et autres amis entreprenants des libéraux y trouveront leur compte, comme d’habitude.

        Autant P.E. Trudeau avait un intellect brillant, un esprit cartésien sans faille et un discours clair, autant le fils est perdu dans la ligue des Grands.

        En français, comme en anglais, ses propos sont embrouillés, comme s’il récitait et essayait de “fitter” les mots à la situation.
        La synchronisation avec le téléprompteur n’est pas toujours au rendez-vous.

        Le dandy aime tout le monde et tout le monde l’aime en retour.
        Attendons, voir dans six mois …

        Je n’aurais jamais pensé qu’il suffisait SEULEMENT d’être un peu moins mauvais que l’attente première à son égard, pour se retrouver le P.M. du Canada.

  15. Stéphane,
    Tu es tellement gentils que je vais te mettre un autre thumb up. Ton troisième…
    GH

  16. Paul S. dit :

    À première vue, des contributions hors-sujet, mettant en vedette des bandes dessinées bizarres et sans aucun rapport, pourraient ridiculiser le forum du prof. Du Berger.

    Un Dutrizac ne se priverait pas de souligner tout ce qui apporterait un discrédit aux gens qui ne marchent pas au pas dicté par le Lobby Vert.

    Hier, ce pilier de la rigueur journalistique avait interviewé M. Karel Mayrand de la Fondation David Suzuki sur un supposé accaparement étranger de terres agricoles québécoises, causé par les changements climatiques : http://www.985fm.ca/audioplayer.php?mp3=294336

    En sollicitant l’opinion de M. Mayrand sur les doutes soulevés par les climato-sceptiques, M. Dutrizac n’a pas omis d’émettre la ligne directrice pour la réponse : “.. on perd notre temps quand on répond à ces gens là ..”.

    Dommage que notre érudit journaliste – écrivain – animateur n’ait pas montré un peu d’intérêt pour les gains personnels que le Dr. Suzuki dérive de ses entreprises …

    Par contre, les recherchistes de M. Dutrizac ne se priveront pas d’interpréter au premier degré la gifle électronique assénée par un ingénieur pétrofile à un homme de bien qui voulait protéger la Planète : les climato-sceptiques aux abois, sont des gens dangereux et violents !

    • Stéphane dit :

      En effet, j’étais plus jeune, dans la même ligne de pensée que Jean-Luc mais que j’ai depuis trouvé le chemin de Damas, ironiquement grâce en partie à ces bd bizarres.

      Le « lobby vert » ont tourné et corrumpu l’environnementalisme au point de le transformer en un mouvement religieux, que je pourrais surnommer le « clergé vert ».

      Si Dutrizac ouvrirait ses yeux sur les divers dérives et autres gains personnels de David Suzuki. Il fulminerait intérieurement, ne voulant pas avouer tout haut qu’il s’est fait roulé et qu’ils ont abusé de sa naiveté.

      • Paul S. dit :

        M. Stéphane :

        Bien que bizarres pour un amateur de Tintin, Spirou & Blake et Mortimer, vos bandes dessinées devraient être la lecture obligatoire si elles pouvaient amener les gens à ne pas suivre aveuglément le Pied Piper Vert.

        J’aimais bien le Dr. Suzuki des années ‘70, qui s’employait à sauver les baleines, mais beaucoup moins le David Suzuki, Inc. qu’il est devenu.
        Remarquez, si l’on m’en donnait le choix, je ferais comme messieurs Suzuki et Kadhafi : je choisirais des body-guards féminins.

        B. Dutrizac, un personnage baveux et peu instruit, n’est pas capable de comprendre les nuances des enjeux et leur complexité, tous les domaines d’intérêt confondus.
        Il ne voit que ce que la rectitude politique impose et il trivialise tout.

  17. Robert dit :

    Paul S:

    J’ai l’impression que Richard Martineau doit trouver son comparse plus qu’ordinaire?

  18. Robert dit :

    À Jean-Luc et autres religieux climatiques:

    Voici un graphique de l’Anomalie versus les années pour le groupe Hadley (HadCRUT4):

    Si on prend les 15 derniers points (2000 – 2013) et que l’on fait une régression linéaire avec l’anomalie sur l’axe des Y et les années sur l’axe des X. J’ai fait cet exercice et j’ai obtenu:

    Pente=-0.003869
    Écart-type sur pente= 0.0052
    Corrélation = 0.18
    t(Student, calc) =( 0.003869/0.0052) = 0.74
    Or, le t(table à 95%) =2.13
    Comme t(Calc) est inférieur à t (Table): On ne peut prétendre à 95% de confiance que la pente est significativement différente de zéro.

    La conclusion supplémentaire est que, étant donné que, dans ce cas, l’écart-type sur la pente est supérieur à la pente elle-même, la valeur de la pente n’est donc pas significativement différente de zéro (donc, pas de réchauffement de 2000 – 2013). Un tel raisonnement porte le nom « d’hypothèse nulle ». En plus, le coefficient de corrélation est beaucoup trop faible pour signifier quelque chose.

    Vous pouvez faire ce test avec d’autres organisation telles: NOAA, GISS, RSS-TLT-UAH-TLT et vous obtiendrez toujours le mêmes résultat ie de 2000 à 2015, il n’y a pas de réchauffement car la pente n’est jamais significativement différente de zéro.

    (*) Noter que je n’ai pas inclus les années 1998 et 1999, ce qui aurait eu pour effet de donner des tests générant des pentes encore plus nulles.

    Robert

    • jean-luc dit :

      Ma question était plus vaste que cela puisque vous aviez présenté pour les périodes que vous avez vous mêmes présentés.

      si vous le faisiez pour la période correspondante au graphique que vous nous présentez aujourd’hui soit 1980 à 2010 ou 2015, pourriez vous affirmer la même chose ?

      L’évolution de la température se comporterait comme des marches d’escalier ? à chaque dix-quinze ans on changerait de marche ?

      Je vais retourner lire sur le site de Tamino, open mind. Ce type y présente plusieurs analyses sur le sujet vous allez adorer.

  19. Robert dit :

    Jean-Luc;

    Lâchez moi avec votre histoire de picking de cerise…Ça commence à être usé!

    C’est pas compliqué pour les données de HadCRUT4

    1) Période 2000 – 2013 (15 ou 16 points)
    Pente=-0.003869
    Écart-type sur pente= 0.0052
    Corrélation = 0.18
    t(Student, calc) =( 0.003869/0.0052) = 0.74
    Or, le t(table à 95%) =2.13
    Comme t(Calc) est inférieur à t (Table): On ne peut prétendre à 95% de confiance que la pente est significativement différente de zéro.
    Donc, durant la période 2000-2013, la température n’a pas augmentée.

    2) Période 1978 – 1999 (ou 2000) (19 ou 20 points)
    2)Pente=+0,0154
    Écart-type sur pente= 0.0034
    Corrélation = 0.714
    t(Student, calc) =( 0.0154/0.0034) =4.53
    Or, le t(table à 95%) =2.09
    Comme t(Calc) est supérieur à t (Table): On peut donc prétendre à 95% de confiance que la pente est significativement différente de zéro.
    Donc, durant la période 1978 – 1998, la température de la troposphère a augmentée.

    Si vous avez quelques bases en statistique, vous allez comprendre cela.

    Robert

  20. normand dit :

    « Changements climatiques: le Cégep annule la conférence de Reynald Duberger »…

    … n’a-t-on pas remplacé l’enseignement de la religion Catholique par l’enseignement « Éthique et cultures religieuses » sous prétexte qu’il était important que la jeunesse soit exposée aux différentes visions et favoriser la réflexion ?

    • OUi enseignement religieux sans admettre qu’Il existe des non croyants. Arnaque des religions payer par Québec au ministère de l’éducation. Heureusement ils ont perdu le poste de sous-ministres mais le secrétariat y est toujours pour les deux religions principale. Nos enfants sont les cibles pour arnaqueur. Dirigé la pensée avant qu’Ils choisissent par eux même.

  21. Paul S. dit :

    Cher M. Jean-Luc,

    J’ai besoin urgemment de vos lumières.

    J’avais dit à ma neuveuse, il y a quelques temps de cela, que l’H2O était de loin le gaz à l’effet de serre le plus important et le plus actif dans l’atmosphère.

    Elle vient de perdre des points à un examen, car selon son professeur il fallait cocher le CO2, bien que l’eau était parmi les réponses à choisir.

    MES OPTIONS :

    Proposer au sujet de l’enseignant un choix multiple :
    – Mal informé;
    – Paresseux intellectuellement;
    – Propagandiste vert;
    – Incompétent;
    – Dans la Lune;
    – Pas à sa place dans le corps professoral.

    M’incliner et perdre le capital de confiance que j’ai bâti auprès de la neveuse (je suis le Mr. Wisenheimer de la famille, au sens positif du terme) pour aussi risquer de perdre mon influence bénéfique au niveau du comportement social.

    CONSIDÉRATIONS CONCOURANTES :

    Notez que le professeur avait vaillamment informé la classe, TOUS les jours, sur les progrès et les événements à la COP21. Donc, cette personne est assurément une forteresse de probité intellectuelle.
    Par contre, cet enseignant avait fait “scrapper” aux élèves du Secondaire 5 leurs calculatrices Casio Scientifique, au profit des Ti84+ plus performantes. J’ai connu des légions d’ingénieurs qui ont fait des choses pas mal du tout avec des calculatrices bien moins puissantes que la Casio.

    Quant à moi, je suis le seul dans le cercle de la petite qui prône et qui PRATIQUE une simplicité presque volontaire. Le “m’as tu vu” ambiant met énormément de pression sur les jeunes et les adultes, non-granola, qui peuvent réellement montrer (par opposition au prêchi-prêcha) qu’il y a un choix logique différent, sont peu nombreux..

    SOLUTION TEMPORISANTE :

    En attendant votre conseil éclairé, j’avais dit à la jeune fille : un spécialiste en affaires climatiques auprès d’Équiterre, qui sait tout, avait statué que le CO2 était un oligoélément très important, bien que peu présent dans l’atmosphère et qu’à ce titre ce gaz de style Vitagro, affectait ÉNORMÉMENT l’évolution du climat, même si l’H2O avait une activité prépondérante.
    Donc, le prof et moi, nous avions tous les deux raison.

    J’ai peur que la neveuse me demande d’en savoir plus, car elle voudrait ravoir les points perdus.

    Je compte sur vous, M. Jean-Luc.

    Bonne soirée éco-lénifiante,
    Paul S.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s