LE RESPONSABLE EST LE TARIF POSTAL ET NON LE CO2

Publié: 10 avril 2022 dans Uncategorized

En 1882, il en coûtait 2 cents pour poster une lettre aux États-Unis. Qui aurait cru que cela coûterait 58 cents 140 ans plus tard ? Mais plus incroyable encore, c’est que la température moyenne annuelle globale, laquelle les climato-alarmistes appellent « climat »*, suivrait fidèlement et chronologiquement cette tendance pour finalement gagner 1 degré Celsius !

Le 11 mai 2009, quand le tarif postal passa à 44 cents, on avait remarqué cette corrélation et on mit sur pieds le Postal Action Network (PAN) afin d’entreprendre une vigoureuse campagne de boycottage du nouveau timbre de 44 cents à l’effigie de Homer Simpson. Les postiers fatigués par leur travail s’en réjouirent et on rapporte que Homer Simpson lui-même appela le 911 à la rescousse.

Barbara Boxer, alors présidente du Comité du Sénat américain sur l’environnement et les travaux publics, lança immédiatement une enquête et elle annonça que désormais, toute augmentation du tarif postal devait faire l’objet d’une approbation par l’Agence de protection de l’environnement (EPA) « Nous exigeons une étude d’impact environnemental complète. Nous ne pouvons plus nous permettre de risquer des dommages à l’environnement au gré de la fantaisie d’un comité des dépenses postales qui tente ainsi d’équilibrer son budget. Si aucun autre service gouvernemental américain n’éprouve le besoin d’équilibrer son budget, alors pourquoi la Poste américaine le ferait-elle ? »

Le président Obama réunit immédiatement le Comité d’intervention de la Réserve fédérale, pour débloquer 450 millions $ au profit de la Poste afin de pouvoir geler le tarif postal au moins jusqu’en l’an 3400 A D.

Tuvalu annonça alors une coupe de moitié dans ses tarifs postaux « au cas où ». On entreprit une campagne de levée de fonds parmi la population, afin de maintenir le service postal de ce petit pays insulaire de Polynésie, mais on pensa aussi avoir recours aux pigeons voyageurs.

La relation de causalité entre le tarif postal et la température est loin d’être claire. Le professeur Peter Schickele de la Hoople School of Economics de la University of Southern North Dakota (l’Université du Sud du Nord Dakota) remarqua que les tarifs postaux sont un excellent indicateur (proxy) de l’inflation et que cela pourrait tout aussi bien être simplement l’inflation qui cause les récents changements climatiques. Confronté à un panel d’experts, il dut cependant admettre que des changements climatiques ont toujours eu lieu depuis 3 à 5 milliards d’années sans qu’il n’y ait ni inflation, ni tarifs postaux. « Vous avez cru que la température de la Planète était demeurée stable ». Un groupe de chercheurs de Harvard demanda alors des fonds pour entreprendre des fouilles afin de trouver des timbres du Précambrien. Les recherches se poursuivent toujours. La Poste américaine admet qu’une telle découverte serait d’une importance cruciale, mais ces timbres ne pourraient pas être honorés par la Poste « parce qu’en ces temps-là, les États-Unis n’existaient pas en tant que gouvernement ni même physiquement en tant que continent ».

Un porte-parole de la Poste fit remarquer que les séries de timbres « forever » qui coûtent aussi 44 cents, mais sont bons à jamais (forever),  peu importe les augmentations de tarifs, constituent une excellente mesure pour combattre l’inflation. On les a mis en circulation en 2007, « ce qui peut très bien expliquer le plateau de température observé depuis 2007 ».

Les critiques n’ont pas tardé à fuser, plusieurs faisant remarquer qu’une corrélation n’indique pas nécessairement un lien de causalité et que « vous pouvez toujours établir un lien entre deux lignes de même pente sur un graphique ». Le tout nouveau UN Intergovernmental Panel on Postal Changes  (IPPC) ou Groupe international d’experts en changements postaux, les appela « deniers » et décréta que ceux qui persisteraient dans leur erreur pouvaient même être incarcérés.

Les Russes (Pochta Rossii) annoncèrent alors qu’ils allaient porter leur tarif pour poster un lettre de 10 à 100 roubles, « à partir de lundi prochain, car la Sibérie est vraiment trop froide ».

Le conflit russo-ukrainien a fait chuter la majorité des indices boursiers et mon fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) s’en trouve malheureusement affecté. J’ai soumis le texte de ce billet à mon courtier et il me conseille d’investir dans les timbres forever canadiens. Il me reste à convaincre le gestionnaire de mon FERR d’ouvrir un nouveau portefeuille « timbres forever ».

*Le climat est une notion régionale et non globale. La Terre n’a pas de climat.

SOURCES : NCDC pour la température moyenne annuelle globale, observatoires de Law Dome et Mauna Loa pour les niveaux de CO2 et Andrew Dart pour les tarifs postaux.

commentaires
  1. jipebe29 dit :

    Positivement hilarant…

  2. rtremblay dit :

    Avec un bon choix d’échelle ….. vous cueillez les cerises que vous préférez !!

    Mais par le fait même vous ne faites pas avancer la science. bien au contraire.

    • Marcel T dit :

      En effet.

      Le paramètre qui change la donne est la vitesse des changements climatiques. Ils sont atrocement rapides présentement.

      • Reynald Du Berger dit :

        Marcel T Les données contemporaines et par proxies (carottes de glace, analyses isotopiques et dendrochronologiques, sédimentologiques etc… ) démontrent , contrairement à votre affirmation, qu’Il y a toujours eu des changements climatiques et ceux d’aujourd’hui ne sont ni plus sévères ni plus rapides que ceux du passé.

    • rtremblay dit :

      il serait plus juste de mettre une échelle de 300 à 400 ppm pour le CO2. Visuellement on aurait moins l’impression que l’auteur du graphique veut nous faire un tour de passe passe. Ce serait plus honnête comme représentation.

      De plus l’échelle de temps est inutilement longue sachant que les émissions de GES (incluant le CO2) suive une progression exponentielle.

      • Paul Clim Atenkriz dit :

        Bonjour Rejean,

        Le prof est doté d’une sensibilité musicale hors pair.

        Pour le faire vibrer au diapason avec le climato-hockeyiste Michael Mann, vous devriez lui faire goûter ce délice musical :

        “ Hide The Decline – Climategate “

      • Paul Clim Atenkriz dit :

        Allons Rejean,

        Offrons donc un opéra climato-éveillé au prof immensément bienveillant :

        “ Climate Change Opera – YOHOE “

        Ceci, afin de faire basculer l’érudit du bon côté de la Crise climatique.

        En attendant l’opéra bouffe “ Från Skölstrejk för klimatet till Grön Valhalla “, l’oeuvre capitale de la diva Malena Ernman devenue compositrice.

        N.B. : La maman de Dr Greta Thunberg a du coffre et son chant d’amour pour sa fille confortera le prof dans sa transition :

        “ Malena Ernman – O mio babbino caro (Moraeus med mera, summer 2012) “

      • Reynald Du Berger dit :

        Cher Paul, comme d’habitude, vous noterez que sur mes billets climatiques, je n’obtiens jamais la note parfaite… il manque toujours une demie-étoile. C’est Réjean qui, à défaut de me cracher -5 étoiles (moins 5 étoiles) ne peut que m’en donner une. C’est ma façon de voir si Réjean a lu ou non mon billet. Merci Réjean pour cette étoile positive. J’ai adressé à WordPress la requête pour les anti-étoiles.. toujours pas de réponse.

      • rtremblay dit :

        pourquoi mettre 2 pouces par en bas concernant mon dernier commentaire. svp justifiez votre opinion. On parle ici de science qui présente adéquatement les faits.

  3. Michel dit :

    La preuve qu’on peut faire dire n’importe quoi par n’importe qui sur n’importe quel sujet.
    J’ai trouvé ça bien drôle

  4. James C. aka Nobody dit :

    «Un groupe de chercheurs de Harvard demanda alors des fonds pour entreprendre des fouilles afin de trouver des timbres du Précambrien. Les recherches se poursuivent toujours. La Poste américaine admet qu’une telle découverte serait d’une importance cruciale, mais ces timbres ne pourraient pas être honorés par la Poste « parce qu’en ces temps-là, les États-Unis n’existaient pas en tant que gouvernement ni même physiquement en tant que continent ».

    Ls extraterrestres, qui avaient colonisé la Terre, n’avais aucunement besoin d’utiliser de timbres poste. Ils avaient inventé le courriel. Donc on ne trouvera aucune trace. C’est dans le nuage. Ils ont quitté la Terre lors de l’apparition des dinosaures. Ils ont eu peur.

    Canada Post, Poste Canada est arrivé beaucoup plus tard. Voir le vidéo du professeur Turcotte sur YouTube.

  5. Paul Clim Atolucid dit :

    Cré Rejean,

    Toujours aussi assoiffé de Science, vous accusez le prof : « .. vous ne faites pas avancer la science. bien au contraire. ».

    Mais quelle branche de science au juste, aimeriez-vous voir avancer ?

    Votre clique fait une job conséquente en psychiatrie par la création et l’alimentation continue de l’écoanxiété.

    “ «Caller malade» pour le Jour de la Terre? L’idée est lancée “
    https://www.quebechebdo.com/environnement/308508/caller-malade-pour-le-jour-de-la-terre-lidee-est-lancee/

    Dans l’article, on dresse « .. un constat alarmant des conséquences de la crise climatique sur la santé mentale de la population.
    Selon l’étude, près d’un jeune sur deux présente des symptômes d’écoanxiété au Québec. ».

    Vous Rejean, ce 22 avril, allez-vous “caller malade” ? Allez-vous entraîner dans la fraude contre les employeurs (et les gouvernements, car les fonctionnaires ne se priveront pas) d’autres écoanxieux ?

    Essayez le prof. Apparemment la quatrième dose ne protège que pendant quatre semaines, alors en vous y prenant bien, vous pourriez convertir sa covido-anxiété en écoanxiété de bon aloi.

    NOTE : Le ‘Jour de la Terre’ – 22 avril. N’y avait-il pas aussi d’autres Journées mondiales / internationales semblables, célébrées pendant l’année pour préserver et “booster” la flamme verte ?

    • Reynald Du Berger dit :

      Cher Paul.. Le candidat aux présidentielles françaises d’extrême gauche Mélenchon dit que le plus grand défi de ce siècle c’est le changement climatique. Vu que la nouvelle religion est l’écologisme, il propose d’abolir tous les congés de l’ancienne religion , Toussaint, Ascension, Pentecôte et Assomption, pour ne garder que le Jour de la Terre, cette année le 22 avril. Qu’en pensez-vous ?

      • Paul dit :

        Professeur,

        Mélenchon devient de facto le leader de la Gauche française.

        Pour lui attribuer le qualificatif “d’extrême gauche”, il faudrait le voir à l’oeuvre après une prise éventuelle du pouvoir. Les partis politiques deviennent extrêmes, quand ils prennent des mesures extrêmes.
        NOTE : Je qualifie Lego de fasciste car il a le couvre-feu (inutile mais formateur) facile. Il n’est pas un fasciste extrême, car il n’a pas encore recouru aux arrestations arbitraires ou aux camps d’internement dans l’Ungava (bien entendu pour protéger la population, comme c’est le cas de TOUS les dictateurs).

        Je n’ai pas réussi à confirmer le projet d’abolition des congés chrétiens par l’ancien trotskiste Mélenchon, ni le contexte de l’annonce. Va-t-il aussi abolir le Ramadan ?

        Mais, ce serait logique, car l’idéologie verte est fondamentalement un retour à l’adoration animiste. Mélenchon veut des virevents nombreux pour faire prosterner la peuplade au pied de ces icônes intimidentes.

        Matthieu 6:24 : « Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon. ».

        Karl Marx : « La religion est l’opium du peuple ». Donc il faut le protéger contre la religion et ainsi le contrôler.

        Vous, qui connaissez la santé dans l’Hexagone : les Français, sont-ils autant écoanxieux que les Québécois ? Vont-ils se faire porter malades le Jour de la Terre ?

      • Reynald Du Berger dit :

        Paul, Celui qui comme Mélenchon, en débat face à face avec Zemmour lui lance le crachat « extrême droite » puis ensuite le traite de chien, est forcément d’extrême gauche. Et Dieu nous garde à jamais de voir cet individu triste, négatif, pisse-vinaigre, revanchard au pouvoir. Voici le clip de Zemmour… imaginez-vous Mélenchon avoir une attitude aussi humaine dans une foule ?https://www.youtube.com/watch?v=4DsLzenSDRY

    • Reynald Du Berger dit :

      Paul … » Apparemment la quatrième dose ne protège que pendant quatre semaines…  » …. C’est faux et zavez bien fait de préciser avec « apparemment ».. je suis en forme et ma 4ieme dose date de plus de 1 mois… tandis que 3 de mes animateurs radio de CKAJ sont confinés ce matin aux prises avec la covid… et votre vaccino-anxiété se soigne…. allez-y !…. ça fait comme une piqure de moustique et NON le mot ARN ne vous fera pas pousser un 3ième bras… Zavez le choix entre l’avis scientifique de Méo Gros Bras , propriétaire de gym  » y vont pas m’injecter leu criss de cochonnerie ARN les tabarnak ! » ou ces 583 issus de charlatans. https://www.science.org/collections/coronavirus

      • Jacques Baudouin dit :

        Demandez aux 100 000 soldats américains qui ont des effets secondaires ce qu’ils en pensent ! Ma voisine, 36 ans, chirurgien dont la spécialité est (était, devrais-je dire) la transplantation du foie, souffre du syndrome Parsonage-Turner. Ses collègues ont mis plusieurs semaines pour le découvrir et faire la liaison avec le vaccin Plizer. Depuis elle a le bras droit paralysé et ne peut plus exercer son métier qui était toute sa vie. Je pense que personne n’a encore une vision suffisamment complète des effets secondaires et de leurs conséquences. Pour ma part, il m’est insupportable de traiter de complotiste toute personne qui subit des effets secondaires !!!

    • rtremblay dit :

      l’arbre au complet, pas une branche en particulier : présenter des informations sous forme de graphique nécessite de ne pas étirer ou rétrécir une des échelles pour laisser montrer seulement celle qui « avantage » les propos l’auteur. comme celle de l’échelle du CO2 qui aurait du être présenté entre 250 et 400 ppm… car elle n’a jamais été inférieur à 250 ppm.

      Quand on se fout de la GBS (grosse bonne science) on triture les échelles des graphiques.

      Par ailleurs… tout les jours j’agis pour la protection de la nature… du mieux que je peux, mais en m’occupant aussi de mon entourage humain. Sans chercher d’opposition entre les différents courant de pensée. Il n’y a que les faibles qui cherchent la division !!

      Joyeuses Pâques

      • rtremblay dit :

        mon dernier message s’adressait à Paul.

      • Paul dit :

        Bonjour Rejean,

        Il parait qu’il y a ces temps-ci 60,000 nouvelles infections par jour à la Covid 19. Comment peut-on l’affirmer en absence de tests ?

        La branche de sciences, nommée statistiques, semble avoir une nette prédisposition pro-covidique et je prédis que le 22 avril, avec tous ces éco-anxieux en arrêt de travail, nous enregistrerons un sommet absolu d’infections au Virus de Wuhan.

        Même moi, qui n’a jamais triché en rien, j’ai envie de “caller malade” le 22 avril, pour combattre mon anxiété vaccinale et me fondre dans la foule de futurs porteurs de camisole de force.

        Joyeuses Pâques à vous, ainsi qu’aux vôtres,
        Paul

        N.B. : La Nature transcende tout et il faut s’en occuper. J’essaye de faire ma part tous les jours. Par exemple, en réparant les articles faits pour ne pas durer. On peut réduire ainsi considérablement l’empreinte écologique de son entourage. Récemment, en fouillant un peu sur le blog du prof, j’ai constaté que monsieur Normand fait cela aussi et probablement beaucoup d’autres personnes responsables, le font également. Soyons optimistes pendant cette fête du renouveau.

  6. Paul Simonac dit :

    Bonjour professeur,

    En cette période pascale, on nous agresse à la radio (pour la télévision, je ne sais pas) par cette publicité d’un Culte verdassier mécréant :

    “ Jour de la Terre 2022 – Guérissons ensemble “

    D’abord on énumère les effets débilitants, supposément attribuables au réchauffement climatique anthropique, par l’accablement duquel les activistes et les enseignants ont martelé depuis des décennies nos fragiles concitoyens et les ont ainsi rendus psychotiques.
    La porte-parole conclut ainsi : « Le remède, c’est d’agir tous ensemble. Alors pour le Jour de la Terre, on se déclare tous malade, afin de prendre soin de nous et de la planète. ».

    Et on écrit sur la page YouTube, pour être certains de faire passer le mot d’ordre – “ Déclarez-vous malade pour le Jour de la Terre “ : « À force d’entendre que la Terre est malade, on commence tous·tes à devenir à notre tour : malades. Cela s’appelle l’éco-anxiété et elle touche la santé mentale de millions de personnes 🌎 Si vous vous sentez personnellement éco-anxieux·se, vous pourriez vous déclarer malade pour le Jour de la Terre ».

    C’est clairement une INCITATION À LA FRAUDE, car le congé de maladie est un bénéfice marginal régi par les ‘Normes du travail’ et on ne peut pas l’invoquer frivolement.

    Il serait trop onéreux pour votre organisme des Climato-lucides de poursuivre directement les auteurs de l’APPEL À LA FRAUDE, car ceux-là ont des poches profondes ( ‘Fonds Eco IGA’ ), soient l’organisme ( ‘Tous les Jours / Jour de la Terre’ ) et ses administrateurs ( https://jourdelaterre.org/qc/organisation/conseil-administration/ ), dont le président Thomas Mulcair.

    Vous pourriez / devriez dénoncer l’annonce au CRTC et exiger que l’on impose des amendes aux médias qui ont retransmis l’appel à la fraude.
    Aussi, porter l’incitation à la fraude à l’attention de la CNESST (‘Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail’) et exiger qu’elle poursuive les auteurs.
    Enfin demander au Conseil du Patronat de s’impliquer aussi.

    Bien entendu, personne ne fera rien, la rectitude politique oblige, mais tout ce beau monde serait bien embarrassé.

    Car, en fin du compte, les autorités devraient engager des poursuites pénales contre les activistes climatique et les enseignants qui stressent les jeunes et les rendent psychotiques.

    Joyeuses Pâques,
    Paul Simonac

  7. rtremblay dit :

    https://woodfortrees.org/plot/gistemp/from:1880/to:2020/mean:12/plot/uah6/from:1880/to:2020/mean:12/offset:0.5/plot/esrl-co2/from:1880/to:2020/offset:-325/scale:0.01

    https://tamino.wordpress.com/2022/05/01/correlation-between-co2-and-temperature/

    Ces posts vont dans le même sens que ce que je pense : L’évidence d’un lien entre évolution du TMAG et augmentions du CO2 atm. depuis 1960. De plus l’évolution des émissions de CO2 anthropique suit une progression similaire.

    Finalement publier à nouveau un post pour tenter de montrer un lien entre le prix des timbres et l’évolution du TMAG est digne d’un méthode Poutinienne. C’est à dire on répète ad nauseam le propos et le public cible va finir par adhérer aux éléments présentés… sans réfléchir à la solidité des bases scientifiques.

    • Reynald Du Berger dit :

      rtremblay. Bravo pour ces recherches google pénibles mais néanmoins fructueuses de corrélations ! J’ai aussi établi par google une corrélation remarquable (positive ou négative) entre la TMAG et
      1- l’inflation
      2- la mortalité infantile
      3- le rythme de décolonisation des pays africains
      4- l’augmentation du nombre des droits et privilèges de la femme
      5- les interruptions volontaires de grossesses
      6- le nombre d’attentats terroristes (en Europe seulement) les deux courbes matchent moins bien si j’inclus USA
      7- la pauvreté dans le monde
      8- le nombre des victimes de la route en France
      9- le nombre d’incidents de type profilage racial (délit de faciès en France)
      10 – La déforestation à Monaco, particulièrement dans le sud de Monaco (corrélation vraiment extraordinaire)

      J’anticipe cependant de féroces critiques comme  » prouvez-nous que 1 à 10 sont bien des causes de l’augmentation de la TMAG et non des effets de cette augmentation.

      et je n’ai pas terminé… je prépare une publication pour le Journal of Climate Fantasies , aimeriez-vous être co-auteur ?

  8. rtremblay dit :

    haha ! vraiment n’importe quoi vos réponses et qui sont en même temps méprisantes si on les considère au premier degré !

    Je constate que vous reconnaissez la fiabilité scientifique, sérieuse et bien appuyée des points que j’ai apporté étant donné la confiance du scientifique (pseudonyme Tamino) qui l’a réalisé.

    Ne soyez pas froissé, mais je ne peux m’empêcher de considérer vos corrélations dans la catégorie des études dans les sciences molles…. incluant la gériatrie 🙂 et la cueillette de cerise.

    • Reynald Du Berger dit :

      rtremblay… Vous regardez la cerise quand je montre le gâteau… on peut corréler la TMAG avec à peu près n’importe quoi.. même l’augmentation du nombre de suicides chez les lemmings des Territoires du Nord-Ouest canadien et le degré d’oxydation de la tour Eiffel et du pont de Québec !

  9. rtremblay dit :

    Vous utilisez une technique bien connue chez les climato sceptiques…. détourner la conversation.

    corrélation vs lien de cause à effet.

    Les GES sont l’éléphants dans la pièce… que vous ne voyez pas … ou refusez de regarder..

    • Reynald Du Berger dit :

      rtremblay  » lien de cause à effet…. ok !… CO2 en RETARD de 500 à 800 ans sut T dans les carottes (pas légumes mais glace) de Vostok et celles du Groenland ! Ça vous fait une belle jambe ! T est la cause de l’augmentation du CO2. En voulez-vous d’autres ? Les invasions de crickets sur les champs de sorgo à Madagascar sont en retard de 2 mois sur T.

      • Rtremblay dit :

        R Duberger vous dites :
         » T est la cause de l’augmentation du CO2  » c’est votre affirmation
        vous ajoutez : Lag de 500 à 800 ans

        Mes lectures m’indiquent que cette hypothèse date déjà d’au moins 15 à 20 ans et quelle est de plus en plus divergente (de 0 (aucun lag) à 1 000 ans). De plus ce lag, si c’est réel ??, ne se produirait qu’en sortie de période glaciaire. Ainsi la majorité du temps il n’y aurait pas de lag.

        Donc votre autre affirmation : « ça vous fait une belle jambe »….. est fausse et timbré 🙂

        En plus ce Lag n’est plus du tout constaté récemment avec des mesures très précises de T et Teneur en CO2 contrairement à des proxies de glace. TMAG n’est pas équivalent à T par proxies de glace de Vodstock.

        La littérature scientifique sur le sujet est beaucoup plus importante et nuancée que vous ne le laissez entendre et ce n’est pas aussi simple que se déboucher une bouteille de Zup ou d’eau Perrier.

        Note : il faudrait que vous publiez vos présentations dans les écoles secondaires pour que nous puissions nous mêmes nous faire une idée sur la qualité de vos idées dans le domaine de la climatologie.

      • Reynald Du Berger dit :

        rtremblay. Si CO2 suit T, et que vous affirmez un lien de causalité, si et seulement si vous affirmez ce lien comme vous l’affirmez, alors il FAUT que T soit la cause de CO2 et non l’inverse . c.q.f.d.

    • lucbmenard dit :

      Malgré cette idée forte qui vous habite (biais corrélatif), vous semblez insatisfait malgré tout.
      Que vous manquerait-il pour en être parfaitement
      heureux et satisfait et vous sentir rempli de science, de vérité et plus aucun doute ?
      Vous semblez à la recherche de nouvelles informations.
      Je suis comme vous.
      J’ai de la difficulté à penser qu’une seule molécule de CO2 qui a absorbé une infime partie du rayonnement IR (rayonnement très faible :
      vérifiez en soirée, ça ne brûle même pas la peau comme les ardents UV) de la terre puisse agir efficacement sur son environnement, ie, le réchauffer, quand lui-même est constitué de molécules diatomiques très stables (ne s’excitent ou vibrent pas facilement en somme absorbent
      peu) d’azote (78%) et d’oxygène (21)
      (413 ppm = 1/ 2421).
      L’atmosphère est un mélange gazeux très
      stable à température et pression constante.
      Ne pensez vous pas que l’énergie thermique emmagasinée dans la simple molécule de CO2
      va tout simplement se dissiper dans son environnement plutôt que de s’y additionner ?
      (oui, d’accord, peut-être une infime élévation
      de la moyenne. Presque pas la peine d’en
      parler tellement c’est infime). Après ça, on
      parle à grand frais d’effet de serre et des molécules à effet de serre. Voyons, c’est une
      vraie passoire. Pas sérieux.
      Pourquoi devrions nous manger de la poutine quand on peut ici cueillir les plus belles pommes directement de l’arbre de la connaissance pour les déguster ?
      SVP, ne vous contentez plus des petits fruits,
      ni des cerises. Vous trouverez beaucoup plus
      à vous sustenter ici. Le printemps, l’arbre
      est dans ses feuilles, ses fleurs et ses fruits qui transmettront finalement le savoir
      à une autre génération et ainsi de suite.
      Je vous souhaite vraiment de trouver ce que vous cherchez qui saura vous satisfaire pleinement.

      Bonne chance!

      – d’un gars affranchi et pas timbré

      • lucbmenard dit :

        C’est en réponse à un commentaire de M. Tremblay.

      • rtremblay dit :

        M. Ménard svp clarifier votre propos, car présentement c’est totalement nébuleux.
        c’est l’unique raison de mon pouce par en bas !

      • lucbmenard dit :

        De l’importance de la nébulosité

        Vous avez raison. Beaucoup de chaleur peut-être accumulée dans les nuages.
        Je pense que c’est le procédé par lequel
        la nature (atmosphère) se débarasse de
        la chaleur, au fur et à mesure.
        Toujours du chaud vers le froid, ne l’oubliez pas, pas l’inverse.

        Bonne journée ☀️

      • rtremblay dit :

        (413 ppm = 1/ 2421). c’est quand je lis pareil commentaire que mon coeur de scientifique fait un tour à spin et que ma tête se désole du peu de rationalité dans ce type de commentaires.

        les exemples dans a vie courante ne manque pas pourtant :

        par exemple à quel niveau de DBO5, de nitrates, de plomb, d’arsenic, de dioxine et furane, de BPC la science qualifie une teneur limite acceptable d’une eau potable (propre à la consommation) ??? eh bien c’est en terme de ppm ou encore de ppb (partie par milliard) selon le paramètre. tout le reste c’est de l’eau H2O pure. mg par litre (ou encore mg par kg)

      • Reynald Du Berger dit :

        rtremblay. méfiez-vous des « normes » de toxicité très variables d’un pays à l’autre. Pourtant un bébé canadien n’est pas physiologiquement différent d’un bébé chinois ou américain.

  10. rtremblay dit :

    Je ne suis pas un spécialiste mais j’ai quelques questionnements à propos des glaces de Vostok :

    1) Est-ce un proxie fiable pour estimer des températures ? surtout en ce concerne le TMAG
    personnellement je crois qu’il n’y a aucun moyen de vérifier si c’est précis

    2) Glaces de Vostok : est-ce seulement une carotte ou plusieurs carottes différentes
    si plusieurs carottes .. à ce moment peut-on établir une moyenne et un écart type pour avoir une idée de la précision de cette mesure ?

    3) Comment fait-on pour faire un lien entre les années et les mesures des carottes de glace ?

    4) Vous affirmez que T est la cause de l’augmentation du CO2 aujourd’hui.

    alors expliquez nous la cause de l’augmentation de T. Expliquez nous aussi pourquoi le pH des eaux océaniques est en baisse en même temps ?

    5) Vous affirmez un retard ! est-ce plus 500 ou 800 ans. à mon avis ça manque de précision cette affirmation

    6) Vous affirmez un retard c’est donc que vous affirmez que le CO2 n’est pas un GES important. Est-ce que c’est votre affirmation ?

    7) Personnellement, je ne comprends pas pourquoi il devrait y avoir un décalage de la montée de température vs l’augmentation du CO2 atm.

    les journées humides d’été nous prouvent le contraire. L’effet de serre se produit en quelques heures

    Ce sont mes questions pour commencer

    • Reynald Du Berger dit :

      rtremblay .. J’ai réponse à toutes ces questions. Je propose que nous allions vous et moi, exposer ces questions et réponses aux élèves de l’école Joseph François Perreault à Québec . On les a climato-endoctrinés à l’os. Npus tenterons de faire un peu de science devant eux afin de développer leur esprit critique. Peut-être les convaincrons-nous de cesser de sécher leurs cours de science du vendredi pour manifester afin de « sauver le climat ».

  11. rtremblay dit :

    vous ne voulez les dires vos réponses ?

    • Reynald Du Berger dit :

      rtremblay « vous ne voulez les dires vos réponses ?. Bien sûr que je veux les « dires » mais je veux que les jeunes climato-alarmistes en profitent pour s’instruire en science et devenir plus rationnels donc moins émotifs.

  12. rtremblay dit :

    et ici ! pourquoi ne pas mentionner vos réponses !

    • Reynald Du Berger dit :

      rtremblay « et ici ! pourquoi ne pas mentionner vos réponses ! »
      c’est pour mieux te … mon enfant ! comme disait le loup au petit chaperon rouge… moi, c’est pour prendre surtout des enfants naïfs et incultes à témoins mon enfant ! Je veux qu’ils réalisent leur naïveté et ignorance en science du climat comme les aussi vôtres.

  13. rtremblay dit :

    Vous ne voulez pas courir le risque de recevoir des critiques : avez vous peur ou quoi ?

    le delta T vs CO2 est critiqué et ne prouve rien… allez à votre Google !!

  14. rtremblay dit :

    « rtremblay. Si CO2 suit T, et que vous affirmez un lien de causalité, si et seulement si vous affirmez ce lien comme vous l’affirmez, alors il FAUT que T soit la cause de CO2 et non l’inverse . c.q.f.d. »

    CQFD : svp reformulez car ça manque de clarté !!.

    Ce que moi j’affirme est que le CO2 est un GES. J’affirme aussi que dans la période de 1960 à aujourd’hui il n’y a pas de LAG de T vs CO2. Augmentation CO2 est en partie la cause de l’augmentation de T.

    Les faits sont aussi que les relevés de Vostok (sur 800 000 ans) sont pour des concentrations de CO2 entre 200 et 300 ppm pas pour concentration de 300 à maintenant 420 ppm. et des augmentations rapides de CO2… ne l’oubliez pas !

    Je pourrais suggérer plein de lecture aux élèves du secondaire que vous allez rencontrer !

  15. rtremblay dit :

    R Ménard dit :

    Toujours du chaud vers le froid, ne l’oubliez pas, pas l’inverse.

    vous semblez confondre deux notions : radiation et élévations de la température.

    par exemple.

    Le soleil brille et réchauffe ma maison
    que je décide de monter le chauffage de ma maison ne change rien à la quantité d’énergie dégagée par le soleil (je ne parle pas de chaleur). L’énergie dégagée par ma maison sous forme de radiation infrarouge émet vers le soleil et ce peu importe la quantité d’énergie émise par le soleil. et pourtant ma maison est plus froide que le soleil….

    • lucbmenard dit :

      Appel à tous,

      Est-ce que quelqu’un peut répondre à ça?
      Il faut que j’aille profiter du beau temps.

      Merci,

    • lucbmenard dit :

      Vous parlez comme un avocat. Le point est : est-ce que les radiations IR de la maison réchauffe le soleil? Selon vous ? Plus : est-ce que les radiations IR de la maison réchauffe l’atmosphère, ce milieu entre deux? Selon vous? J’ai déjà exposé ce point CLAIREMENT. Vous utilisez le procédé que vous dénoncé, ie, vous tentez de vous défiler en détournant l’attention.

      Est-ce que ça change quelque chose au bilan énergétique? On n’en tient tout simplement pas compte, pourquoi? Parce que c’est insignifiant. Insignifiant comme ce raisonnement.

      Je savais que c’était vous. L’isolation, l’efficacité énergétique, les besoins réels en consommation ça vous dit quelque chose. Vous produisez trop de chaleur pour vos propres besoins, il semble.
      J’espère au moins que vous ne chauffez au bois, sinon, vous êtes coupable à l’os.

      Si ça continue comme ça cette discussion, je serai dans l’obligation de vous critiquer.

      • rtremblay dit :

        Luc Ménard : vous ne vous êtes pas rendu compte que j’ai utilisé un exemple extrême ?

        Connaissez vous la différence entre la conduction, la convection et la radiation ?

        Je n’ai pas détourné la conversation je n’ai que commenter votre point.

      • lucbmenard dit :

        Le pouce par en-bas, M.T., lisez ou relisez le quatrain no.2. Le soleil émet aussi des IR (voir ici :

        Donc TOUTE la gamme du rayonnement ou spectre électro-magnétique est émise par le soleil. Si votre maison émet du IR la nuit (même un peu le jour), une part, PRINCIPALEMENT, provient du soleil (emmagasinée le jour des UV) ,et l’autre, de votre chauffage au bois ou à l’électricité. Le jour, par contre, le IR de votre maison sont DÉCLASSÉS au profit de la puissance de ceux du soleil. Comme rouge foncé vs rouge pâle. Maison: 75 degrés Celsius environ en Kelvins égal 348,15 tandis que ceux solaire : 5 500 °C ou 5778 kelvins. Est-ce assez CLAIR?

        Encore, vous avez raison. Je ne sais pas ce que vous savez et dans quoi vous vous empêtrez (nébulosité croissante ou décroissante?). Par contre, je sais que ce que je sais explique très bien ce que je comprends et je comprends très bien le rayonnement du spectre EM. Ce dernier comporte TOUTE la gamme des radiations et leurs diverses qualités sont exprimées par leurs fréquences respectives. L’erreur que les gens font au bilan énergétique est qu’ils oublient cette notion à leur arrivée dans l’atmosphère (W/m2). Dès lors ou désormais, ceux-ci perdraient cette qualité radiative (potentiellement énergétique). Pourquoi? Au profit de quoi?

        Certes, en partie, quand absorbés en partie par la matière qu’ils rencontrent (p.ex. les différentes couches de l’atmosphère, les aérosols, les nuages, CO2), mais pour le reste, NON. Effectivement, des UV et des IR se rendent jusqu’au sol puisque c’est aussi une passoire dans ce sens également.

        J’espère que ça ÉCLAIR.

        Bonne journée (je retourne me reposer)

  16. lucbmenard dit :

    C’est vendredi…

    J’ai décidé de ressortir mon VUA pour une ballade. Il fait tellement beau. J’invite ceux et celles, les chercheurs scientifiques sérieux et sincères, mais insatisfaits, confus, voire perdus dans leur savoir actuel à faire un arrêt au quatrain no.15 afin de prendre connaissance de cette autre proposition tirée de la théorie de l’appauvrissement de la couche d’ozone du Dr Peter L. Ward, intéressante parce qu’elle explique de façon correcte, complète et cohérente le réchauffement.
    ici : https://whyclimatechanges.com/about/ et ici : https://ozonedepletiontheory.info/

    Ce Véhicule Utilitaire Artistique ne dégage pas de CO2 garanti. Cependant, il peut créer une ambiance chaleureuse, susceptible de provoquer une belle rencontre avec certains aspects
    des sciences reliées aux climats.

    -Faisons bonne route ensemble

  17. rtremblay dit :

    Un scientifique qui rédige comme Nostradamus en quatrain … on s’éloigne des explications simples, claires favorisant une bonne communication. Excusez moi mais je considère que vous voulez me faire perdre mon temps.

    Par ailleurs, j’ai honnêtement posé des questions à R. Duberger pour avoir un débat sain. Mais il est revenu sur son style insolent et m’a à nouveau déçu.

    Je m’ennuie des propos de Guillaume qui proposait des éléments nettement plus élaborées.

  18. lucbmenard dit :

    CORRECTION

    …des vers patiemment polis.

  19. lucbmenard dit :

    REPRISE

    Monsieur Tremblay,

    Pour la clarté de l’explication (si elle existe), je constate que vous n’avez pas le monopole.

    Si, ce sont biens des preuves artistiques qui sont présentées là-haut, que des faits et des évidences qui ne trompent pas. Le style moderne (Leon) est bien adapté à l’époque : aucune ombre au tableau diront certains (aucunement obscurantiste).
    Ce ne sont certainement pas des prédictions (Nostradamus, GIEC, OURANOS, etc.) ni solutions étriquées pour remplir un vide ou l’absence. Ce sont des vers patiemment polis et teintés de toute la palette des couleurs qui s’apprécient aux bienfaits de la lumière légèrement tamisée. Pour les plus critiques, on dira un travail d’artisan en herbe : je l’accepte!

    D’autres questions?

    -d’un gars terre à terre malgré tout…

    P.S. pour les preuves par l’absurde, je peux dire que certaines sont bien meilleures que d’autres !
    Faudra t-il attendre une autre année (prochain poisson d’Avril en 2023) pour s’esclaffer de rire à nouveau ?

    Bonne journée,

  20. rtremblay dit :

    Vous indiquez pourtant que ce sont des quatrains que vous publiez au moins à deux reprises. De plus pourquoi passer par Twitter pour publier ici ? La lisibilité du texte n’est pas bonne par la mauvaise définition des caractères aussi !

    Votre histoire de l’Ozone déplétion a déjà été commentée et critiquée avez vous de nouveaux éléments ? Je crois que cette théorie ne tient pas la route car le TMAG continue d’augmenter.

    • lucbmenard dit :

      https://duberger.me/2022/04/10/le-responsable-est-le-tarif-postal-et-non-le-co2/#comment-377164

      Connaissez vous la différence entre la conduction, la convection et la radiation ?

      RT (vous dites) : ma maison est chauffée (25 °C ou 298,15 Kelvins) & mon toit laisse échapper du rayonnement IR à l’extérieur; vous l’affirmez, mais ne le prouvez pas, car ça dépend de quelle intensité (fréquence) est le rayonnement incident qu’il rencontre (l’environnement externe a son mot à dire, je vous le rappelle). Je l’ai déjà expliqué.

      LM (je dis):

      Les transferts thermiques (chaleur) se font par conduction dans les solides et par convection dans les liquides et les gaz; les molécules des liquides et des gaz sont plus éloignées les unes des autres et ont plus de place pour se déplacer. Le mouvement dans un gaz ou liquide est causé par les différences de température du milieu ambiant (ou environnant).

      A) à propos de la conduction : les IR* du toit (solide) entre donc en contact avec des molécules qu’ils rencontrent, ici, la troposphère basse, un milieu (gaz) homogène dans sa composition (O2, N2, gaz nobles (5), gaz carbonique ou CO2, méthane ou CH4, hydrogène ou H2, ozone ou O3, vapeur d’eau ou H2O ) et stable dans sa structure : explicable selon la nature du lien, nombre d’atomes, etc.; certains éléments de sa composition gazeuses sont moins stables.
      L’eau ou H2O, p.ex., sous forme de vapeur, pour ses raisons, absorbera plus facilement les IR : notamment, du fait de posséder un grand nombre de bandes d’absorption, types de vibrations particulières, etc.

      B) à propos de la convection (mouvement ascendant) : l’énergie IR exprimé en électron volt (eV = 0,04) & fréquences (3,0 E+11 /21C @ 4,3E14 Hz /35C ); des trillions de cycles par seconde expliquent la production & transfert d’énergie thermique (chaleur) qui sont mesurables par la température; on observe : ∆ T int. /ext. = écart p/r au milieu environnant.

      C) radiation: voir ci-haut (IR) et ci-dessous *

      Le point est : les molécules d’H2O, par convection (ou ascendance) s’élèvent dans l’air. Pourquoi : lorsque l’eau se transforme en vapeur, elle devient légère, s’élève dans l’air et forme des nuages (avec l’aide des aérosols). Des millions de particules s’accumulent alors entre elles. Quand les nuages deviennent denses et que la température de l’air baisse, la vapeur se condense, devient liquide (l’eau); dans ce processus, il y a perte de chaleur; elle se déverse sous forme de pluie, grêle ou neige; au cours de l’ascension, chaque 100m réduit la T de 1degré Celsius; si vous avez voyagez en avion, vous avez sans doute remarqué que la température autour de la hauteur/vitesse de croisière des avions commerciaux (30 à 35 milles pieds /environ 10 000 m) est déjà (+/-) -60 degrés Celsius. Au raz du sol, la température moyenne de la terre tourne autour de 15C ( 288,15 K). Voir le diagramme :

      Nous sommes entourés de zones moins chaudes (pôles, tropopause, cycles saisonniers, diurne/ nocturne, volcanisme & accident nucléaire qui nous plongent ou peuvent plonger dans le froid. L’absence de chaleur devrait préoccuper davantage. Nous subissons et subirons les effets (conséquences) d’une cause probable de réchauffement bien  »qu’anecdotique » dans l’Histoire géologique de la planète, expliquée par la théorie de de la réduction de la couche d’ozone du Dr Peter L. Ward.

      INSTANTANNÉ D’UNE PORTION DE L’ATMOSPHÈRE SANS CO2

      * IR : on qualifie de rayonnement infrarouge (IR), un rayonnement électromagnétique de même nature que la lumière visible. Toutefois ses longueurs d’onde sont trop grandes pour être perceptibles …

      https://www.futura-sciences.com/sciences/definitions/physique-infrarouge-1011

      • rtremblay dit :

        C’est rare mais vous avez élevé le niveau avec cette dernière réponse. merci.

        Je connaissais déjà les différences entre les divers modes de transmission de la chaleur, mais je ne vous enlèverez pas le mérite d’avoir détaillé ceux-ci.

        Et c’est justement la raison pour laquelle j’ai émis une critique concernant votre point :

        « Toujours du chaud vers le froid, ne l’oubliez pas, pas l’inverse. »

        je me souvenais de la courbe de progression de la température de l’atmosphère que vous venez de publier et je me disais que celle ci était un peu en contradiction avec votre énoncé « toujours du chaud…. » : ce qui me fait dire que dans le domaine du chauffage radiatif … c’est un peu plus compliqué que les échanges de chaleurs par conduction ou convection.

        Bon en passant une maison à 75 Celsius ?? (bon probablement en Farhenheit ? 🙂

        long détour vs cours détour :
        hmm comparez la longueur de mes commentaires au votre et on en reparlera.
        hmm écrire en vers, en quatrain, en langage scientifique ou poétique et dire que RT fait de long détour 🙂 pas sérieux

        Mais j’émet quand même le commentaire que dans le domaine de la musique l’art et la science peuvent bien se combiner si on se réfère au grand compositeur classique (Beethoven, Brahms, Bach, Mozart etc…) par exemple. Dans le domaine de l’écriture c’est moins évident car chacun interprète selon son niveau de compréhension, son back ground…

        N’avez vous pas compris que vos quatrains s’affichent dans un caractère illisible ce qui décourage tout lecteur à faire l’effort d’apprécier votre prose !!

        Finalement concernant la théorie de l’Ozone Depletion… j’ai bien hâte de savoir si celle ci a été mise à jour en tenant compte de l’évolution réelle du TMAG des dix dernières années.

      • Monsieur Patate dit :

        Allo M. LM,

        J’essaie de me démêler dans le fouillis de mots.

        Je soupçonne que ce débat avec M. Tremblay « toujours du chaud vers le froid » est relié à l’argument selon lequel le CO2 ne peut pas réchauffer la surface de la Terre car les molécules de CO2 dans l’atmosphère sont plus froides que la surface de la Terre et donc, par conséquent, elles ne peuvent pas la réchauffer car tout le monde sait que, grâce à la 2e loi de la thermodynamique, les transferts thermiques se font toujours du chaud vers le froid. Est-ce que ça résume bien la discussion en cours ?

        SInon, pouvez-vous s.v.p. m’indiquer à quoi réfère cette affirmation, « toujours du chaud vers le froid » ?

        Bien à vous,

        M. Patate

      • Reynald Du Berger dit :

        Monsieur Patate… Infrarouge… radiation… ça vous dit qq chose ? Achetez le livre de mon collègue François Gervais, spécialiste de cette question, thermodynamicien, consultant pour le GIEC, professeur émérite a L’Université de Tours.  » L’urgence climatique est un leurre ».

      • M. Du Berger,

        « Monsieur Patate… Infrarouge… radiation… ça vous dit qq chose ? »

        Oui, vaguement (!)… mais j’ai pas l’impression que M. LM maîtrise certains concepts fondamentaux à ce sujet, à la lumière de (haha) certaines de ses publications, d’où ma question sur l’origine de cette discussion. On passera aux questions suivantes par la suite.

        M. Patate

    • lucbmenard dit :

      Oui. Quatre quatrains (4X4 =16 vers).

      Twitter & Facebook sont un fourre-tout, prétexte et aide-mémoire pour épingler des notes (sites Internet) surtout pour les autres. Je ne les utilise pas vraiment.

      LM : fait faire un p’tit détour, mais le lien fonctionne = 1
      RT : fait faire un long détour pour une lien qui ne fonctionne pas = 0

      Qui fait perdre plus de temps à l’autre?

      Ce sont des conséquences de notre ignorance à l’époque : l’avez-vous lue?

      Tout le monde peut faire des erreurs. L’important est d’apprendre de celles-ci
      et de ne pas répéter.

      Pensez-vous que l’Art se marie bien avec la science ?

      • lucbmenard dit :

        M. R. Tremblay,

        Comme vous, j’ai bien hâte à une mise à jour de la théorie de l’évolution, de la gravité et celle disant que la terre
        n’est pas plate (quoique, parfois…) en tenant compte de l’évolution de la TMAG
        des dix dernières années.

        Il y a au moins une appréciation de l’oeuvre, signe encourageant qu’en faisant un p’tit effort, on peut lire et/ou comprendre. Le style
        et sa fonte particulière n’est possiblement pas accessible à tout le monde…
        Ça me donne tout de même espoir de continuer!

        Bonne journée ☀️,

  21. rtremblay dit :

    je ne sais pas pourquoi vous me parlez de la théorie de l’évolution….blablaa… c’est vous qui êtes hors sujet.

    J’ai l’impression que la théorie de l’ozone déplétion n’est plus d’actualité ni valide parce que le TMAG continue d’augmenter. Qu’avez vous à répondre ?

    Faites un petit effort et donner moi de l’espoir que vous pouvez analyser correctement l’information

    • lucbmenard dit :

      Je réponds : je ne peux pas vous empêcher
      d’être impressionné (charmé) par l’hypothèse
      de votre choix.

      PLUS HAUT

      WOW WOW, votre histoire de DB05 ne s’applique pas. Le C02 n’est pas un POLLUANT (ni même
      un contimant, sauf dans certaines conditions).
      Ne s’applique pas ici. Vous mêlez la chimie
      avec la physique. Comme vous mêlez les
      pommes et les cerises.

      Bel essai d’impressionisme (ATTENTION, je m’y connais en Art, surtout ceux dont l’art est d’esquiver la question).

      p.s. ménager votre ❤️

      • lucbmenard dit :

        Le taux moyen de CO2 mesuré dans les classes du Québec est 804 ppm. On peut aller à 1500 sans problème (c’est ce qu’ils disent… doit faire chaud en titi).
        Nous ne sommes pas des poissons dans un bocal M. Tremblay ni des oiseaux dans une volière. Pas de dôme ni serre.
        Nous pouvons respirer et vivre adéquatement dans les conditions actuelles sans avoir à alarmer l’armée.

        Bonsoir.

      • rtremblay dit :

        Je ne mêle rien. c’est juste un exemple, une analogie

        le sujet est : faible concentration = faible effet
        parce c’est vous qui avez affirmé cela !

        mon point que j’ai souligné en prenant un exemple de la vie courante parmi tant d’autres. Une faible concentration en ppm ou encore en ppb n’est pas synonyme de faible effet. Au contraire ça peut être un effet toxique.

        Je n’ai jamais mentionné que le CO2 avait un effet toxique à 400 ppm. Je sais très bien que ces effets sur la santé humaine est à des niveaux plus élevés …
        Je veux juste dire que le CO2 est un GES important à 400 ppm. N’oubliez pas qu’il y a d’autres GES reconnue avoir des effets aussi à des concentration beaucoup plus faible que le CO2.

        Question : est-ce que dans un miroir … l’impressionnisme donne le même effet ? la pognez vous ?

  22. rtremblay dit :

    R Duberger écrit :

    « rtremblay. méfiez-vous des « normes » de toxicité très variables d’un pays à l’autre. Pourtant un bébé canadien n’est pas physiologiquement différent d’un bébé chinois ou américain. »

    Ainsi selon vous il faudrait se méfier des normes ?

    Ok, mais les connaissances scientifiques ne sont pas les mêmes dans tout les pays et les normes ne sont pas définies et spécifiées tous en même temps. De plus chaque gouvernement n’accorde pas la même importance à la santé de ces citoyens. Les normes c’est évolutif.

  23. lucbmenard dit :

    M. Patate,
    Commencez par:

    1) dire et/ou expliquer ce que
    vous savez; je pourrai ainsi
    savoir si vous comprenez et;
    2) vous nommez du nom
    et prénom qui apparaissent
    sur votre baptistère, et;
    3) on verra si je discute
    de cette patate chaude.
    4) relisez, mes mots ne sont
    pas pêle-mêle; le fouillis
    est possiblement provoqué par M. Tremblay;
    posez-lui la question, en verra
    si il vous aide à mieux comprendre!
    Peut-être que vous vous comprendrez
    mieux ensemble.

    -un gars pas trop friand de la poutine
    (à l’occasion seulement)

    • Monsieur Patate dit :

      Bonsoir,

      1) Ouf, par où commencer ? Euh… Par exemple, je sais jouer de la basse, du moins assez pour m’amuser dans un groupe punk/rock dans mes temps libres.

      2) Monsieur Patate (ça change quoi ?).

      3) C’est votre choix et je le respecte.

      4) Je partage les réserves que M. Tremblay émet au sujet de votre compréhension des transferts radiatifs, donc oui, on s’entend plutôt bien là-dessus.

      Exemples de points à clarifier :

      « B) à propos de la convection (mouvement ascendant) : l’énergie IR exprimé en électron volt »
      Pourquoi mettez-vous IR et « convection » dans la même phrase ? Le rayonnement infrarouge n’a rien à voir avec la convection.

      Autre point :
      « RT (vous dites) : ma maison est chauffée (25 °C ou 298,15 Kelvins) & mon toit laisse échapper du rayonnement IR à l’extérieur; vous l’affirmez, mais ne le prouvez pas, car ça dépend de quelle intensité (fréquence) est le rayonnement incident qu’il rencontre (l’environnement externe a son mot à dire, je vous le rappelle). »

      Euh… non. M. Tremblay a raison, une maison maintenue à 25 deg C va toujours émettre une certaine quantité de chaleur par radiation, et ce peu importe si c’est la nuit, jour, hiver, été. Bien sûr, la radiation incidente du Soleil qui entre dans la maison va varier selon les conditions, et donc le flux de chaleur net aussi, mais il y a toujours la même quantité de chaleur émise par rayonnement par le toit, car ça dépend uniquement de la température de la maison et de l’émissivité du toit.

      S.v.p. éclairez-moi (dans l’IR, visible ou UV…selon l’énergie que vous souhaitez y mettre).

      Bien à vous,

      M. Patate

  24. rtremblay dit :

    J’ajoute un questionnement à M. LBM sur la théorie de l’Ozone Déplétion.

    Ce serait selon vous le facteur le plus déterminant pour l’évolution du TMAG. Cette théorie serait basé sur le point que le TMAG aurait atteint un plateau depuis 1998. ce qui est complètement faux. Le TMAG continue d’augmenter depuis 1960… ne vous en déplaise.

    Alors je désire avoir des explications claires et logiques pour tenter de comprendre votre point. il ne s’agit pas juste d’afficher des figures, des graphiques.

    Quand à la clarté de vos écrits M. LBM laissez les autres en juger.
    Même votre dernier post mériterait une meilleur disposition du texte. Il y a plein de changements de ligne non nécessaire qui diminuent la clarté, la facilité de lecture de vos écrits. Autant que possible on met une phrase sur une seule ligne.

    https://duberger.me/2022/04/10/le-responsable-est-le-tarif-postal-et-non-le-co2/#comment-381683

    Pour ma part je comprends le dernier point de M. Patate.

    • Paul A. Klimaté dit :

      Bonjour Rejean,

      De praticien assidu du pitinègue (‘petit nègre’), vous voilà devenu, avec votre Correcteur 101 (ou Antidote), le grammairien qui reprend notre bon encyclopédiste.
      Vous êtes la preuve que l’on peut évoluer positivement à tout âge. Donc, il y a encore de l’espoir pour moi aussi.
      Ainsi que pour vous, de sortir éventuellement de votre égarement climatique.

      Plus haut sur cette page vous avez exprimé un regret : « Je m’ennuie des propos de Guillaume qui proposait des éléments nettement plus élaborées. ».

      Il aurait suffi de trois jours de canicule, après un printemps plus frais que d’habitude, pour que l’intimé réalise que l’heure climatique est grave et qu’il accoure à votre secours.

      Maintenant, pour qu’il reste, il n’en tient qu’à vous : « Lâche pas la patate mon nèg, lâche pas la patate . »

      “Lache Pas La Patate”

      Tout n’est pas faux dans vos interventions sur cette page, mais vous non-plus, vous ne renouvelez pas votre argumentaire.
      Pour que votre « TMAG continue d’augmenter depuis 1960 » par elle même, il faudrait que son établissement, surtout sur des vastes étendues d’océans peu fréquentées, soit inattaquable.

      Sinon, l’augmentation de la TMAG se fera au gré des besoins de la Cause.

      M. Patate, serait-il en mesure de trouver dans ses références ‘CSSR 2017’ les arguments quant à la solidité du concept ‘TMAG’, basé sur des mesures manipulées, aux ajustements arbitraires évolutifs et sur des extrapolations époustouflantes, avant l’intégration globale.

      Solidairement,
      Paul A. Klimaté

      • Reynald Du Berger dit :

        Cher Paul A. Klimatisé .. Je m’inquiétais de votre silence et me disais  » le vilain virus qui a emporté mon polémiste préféré André Arthur aurait-il aussi eu raison de mon commentateur préféré ?  » Je me réjouis donc de votre retour .. mais attention , Radio-Canada et La Presse peuvent lire mon blog et vous rabrouer et demander d’écrire petit mot en « n » .

      • rtremblay dit :

        à Paul:

        Le concept de TMAG est supporté et vérifié par 5 groupes différents qui utilisent indépendamment un de l’autre des méthodes de « correction » des donnés brutes et qui arrivent tous à la même conclusion ! Le TMAG monte … allez voir site de Berkerley Earth….

        Les climato-sceptiques quand à eux ont une conception et une analyse variable du TMAG. Quand il est question de Vostok et de ces carottes de glaces.. pas de problème le TMAG provient d’une ou quelques carottes et avec cela vous êtes capables (pas moi) d’affirmer des delta Temps de 200 à 1000 ans de TMAG vs CO2. Par le fait même vous affirmez que le TMAG provient de mesures (proxies) indirectes de quelques carottes.

        De plus, pour des périodes plus récentes ben là c’est 3 à 6 mois de delta temps (TMAG vs CO2) que vous affirmez !!! c’est quoi votre position ? la malhonnêteté intellectuelle ? la cueillette de cerise selon la saison 🙂 ?

      • Paul A. Vakciner dit :

        Bonjour professeur,

        Vous oubliez que je suis api-vacciné (bientôt mes vaccinatrices seront de retour avec les piqûres de rappel à l’avenant) et que je possède un système immunitaire en béton. Que j’exerce continuellement et activement par des petits accrocs aux préceptes d’hygiène nord-américaine trop tatillonne.
        Avec le système immunitaire, comme avec les muscles : “use it, or lose it”.

        Et le triste départ du grand Roi Arthur me donne en quelque sorte raison.
        Je l’écoutais assez souvent pour connaître son obsession avec l’hygiène. Il était absolument intraitable sur ce sujet.
        D’où la probabilité de l’insuffisance de son système immunitaire général (lymphocytes etc..), celui qui régit la résistance globale aux infections et diverses maladies et que les vaccins ciblés ne touchent pas.

        Cette opinion est basée sur mon GBS, pas la science glanée sur Google. Depuis mon enfance je me laisse guider par cette opinion, en faisant très attention à ne pas dépasser les bornes.
        En santé, tout est dans l’équilibre et dans la bonne mesure. Les probiotiques peuvent aider.

        Peut-être, je suis maintenant aussi immunisé contre la Covid par l’Omicron, qui m’aurait visité sans que je m’en rende compte.

        Mais vous, depuis 6 mars, vous devez être sérieusement en manque de dose salvatrice d’ARNm.

        Êtes-vous aussi fébrile que votre émule Bémol ?

        Salutation sollicitudinales,
        Paul A. Vakciner

        NOTE :
        Être trop protégés, nous rend plus vulnérables.
        À ma grande surprise, on admet maintenant à mi-mots que la politique chinoise de contamination zéro, pourrait expliquer les déboires actuels dans ce pays. André Arthur dénonçait souvent le niveau d’hygiène dans les restaurants de cuisine chinoise au Québec.
        Pour que mon hypothèse se vérifie, il faudrait que les normes d’hygiène dans les grandes villes de Chine soient comparables aux nôtres. N’est-ce pas surtout là que sévit l’infection, pas dans les villages où on pourrait présumer des pratiques d’hygiène plus terre-à-terre (ou par terre) ?

    • lucbmenard dit :

      …après 1998, ce sont les conséquences, la suite de ce problème et le volcanisme récent (ce sont du moins les explications du Dr Peter L. Ward qui permet de le comprendre dans sa globalité).
      La problématique est complexe et ne se résume pas qu’à quelques faits, mais l’ensemble
      de ceux-ci permet de comprendre le lien étroit entre la réduction de la couche d’ozone antérieure
      à cette date (celle anthropique, si vous voulez) et celle postérieure (naturelle, bien que les conséquences de celle humaine perdurent malgré l’arrêt de l’usage de ces polluants).
      Les deux facteurs combinés causes le léger réchauffement de 1F environ.

      Bonne journée,

    • lucbmenard dit :

      En réponse à ci-haut (M. Tremblay)

      …après 1998, ce sont les conséquences, la suite de ce problème et le volcanisme récent (ce sont du moins les explications du Dr Peter L. Ward qui permet de le comprendre dans sa globalité).
      La problématique est complexe et ne se résume pas qu’à quelques faits, mais l’ensemble
      de ceux-ci permet de comprendre le lien étroit entre la réduction de la couche d’ozone antérieure
      à cette date (celle anthropique, si vous voulez) et celle postérieure (naturelle, bien que les conséquences de celle humaine perdurent malgré l’arrêt de l’usage de ces polluants).
      Les deux facteurs combinés causes le léger réchauffement de 1F environ.

      Bonne journée,

  25. Paul A. Klimaté dit :

    Cher Rejean,

    RE : https://duberger.me/2022/04/10/le-responsable-est-le-tarif-postal-et-non-le-co2/#comment-382131

    Que cinq ou cent groupes d’activistes, inter-reliés par la Grande Cause, marchent en cadence, ça prouve quoi ?

    Les températures ‘brutes’ prélevées sur les voies fréquentées par la marine marchande et ensuite extrapolées au reste des océans, surtout à l’Arctique où l’on ne va jamais, sont-elles pour autant plus légitimes SCIENTIFIQUEMENT ?
    Vous les acceptez, alors elles sont assurément bonnes.

    Quant à : « Sur les bases annuelles : ΔT↑ —> [CO2]↑ et ΔT↓ —> [CO2]↓. PAS LE CONTRAIRE !!! », je crois avoir rapporté un délai de 8 à 9 mois, pas de 3 à 6 mois. Un monsieur Rodger, l’expert que vous avez pris l’initiative de consulter, avait confirmé cette dépendance temporelle qu’il attribuait à la circulation marine aux tropiques sous un régime non-continu.

    Y a-t-il d’autres sources qui soutiennent un délai de 3 à 6 mois ?

    NOTE : Il y a quelques années, j’avais rapporté un délai ΔT↓ —> [CO2]↓, de 8 ou 9 mois à la suite du refroidissement global soudain après l’explosion de Pinatubo. Un épisode remarquable qui confirmerait la tendance.

    En ce qui concerne le délai à long terme, monsieur Guillaume le reconnaissait aussi : https://duberger.me/2018/04/15/pas-question-de-debattre/#comment-61125
    Monsieur Patate pourrait vouloir élaborer davantage.
    Lisez aussi ma réponse concernant la “fausse dichotomie”.
    Les carottes de glace ne sont pas précises à une année près, mais le prof avait avancé un délai de 500 à 800 ans.

    Pourquoi m’accusez-vous tout de suite de pratiquer la malhonnêteté intellectuelle ?
    Le vaccin Pfizeur, vous rend-t-il intolérant ?

    • lucbmenard dit :

      Mr Klein,

      J’ai bien peur que vous ne soyez également
      responsable d’un brin du léger réchauffement
      (ayoye : un degré F en 150 ans; ouf, j’ai chaud), mais pas tant que certains, ici, qui perdent la chaleur par le toit, assez pour faire augmenter
      la TMAG semble-t-il. Celle-ci capte leur attention. En tout cas, beaucoup par rapport à son importance; le CO2, lui, ne capte que16% des IR émis par la terre. Leur hypothèse : celle d’une serre à laquelle il manque 84 % du verre pour retenir la chaleur. Malgré tout, ils ont trouver moyen de faire pousser des tomates (ou leur salade) avec (sous) seulement 16 verres selon
      leur logique. Pas mal pour une molécule au travers de 2439.

      Comment, vous? Par le biais d’une simple corrélation : le nombre d’étiquettes (timbres)
      émis au cours de votre vie. La « poignée » vous comme dirait notre ami Normand.

      Bienvenue/ Welcome back
      dans l’arène politique!

      -un amant de la musique de Bob Dylan
      (désolé M. Patate)

      • rtremblay dit :

        Ayoye M Ménard…. totalement incompréhensible votre message du 17 mai.

      • lucbmenard dit :

        M. ci-dessous (M. Tremblay),

        Si vous préférez, mon poème est plus facile à comprendre.
        Soixante-quatre verres, ça fait une
        meilleures serre pour partir le
        maraîcher (patate, salade, etc )
        Ça fait pas mal! Et, pas de danger
        de s’enliser (yé 4X4).

        Une solution au réchauffement : peindre
        les toits en blanc et aussi l’asphalte.

        Qu’en pensez-vous?

      • Monsieur Patate dit :

        Eh M. Luc, nul besoin d’être désolé, je suis moi-même un fan de Dylan et je joue quelques-unes de ses chansons à l’occasion…!

        How many tons of greenhouse gases
        Does it take to heat up the sky ?
        How many scientists will shout it out loud
        Before everyone starts to fry ?

        The CO2, my friend, is blowing in the wind
        The CO2 is blowing in the wind

        M. Patate

      • Reynald Du Berger dit :

        Monsieur Patate
        How many years will it take till he knows
        That too many people have lied ?

      • Paul T. Klein dit :

        M. Patate n’est pas un froide scientifigue, à l’évidence il a du génie lyrique.

        Mais, quand il dit qu’il « joue quelques-unes de ses chansons à l’occasion », j’aurais cru que c’est de Mads Langer qu’il parlait.

        “Mads Langer – Elephant”

        «
        And I feel like
        I’am an elephant in
        a porcelain shop
        »

      • Paul T. Klein dit :

        Cher Maître Luc,

        S.V.P. soyez juste : Pendant qu’un homme moyen dégage entre 80 et 140 Watts au repos, ce quidam frugal se fait étiqueter d’un 25 Watts par les bienpensants.
        Alors, mon brin participatif au réchauffement climatique serait vraiment léger.
        Par contre, quand le Pétrophobe fait ses marches-santé cadencées en cogitant sur le Klimatet, il doit facilement friser le joual-vapeur (735.5 W).

        La fameuse ‘poignée de porte’ de Normand L’Amour que vous évoquez, qui la tient selon vous ? Vous, M. Guillaume, moi ?

        Je vous propose de marquer cette ‘Journée Mondiale des Abeilles’ en écoutant un autre chef d’oeuvre du Grand Normand :
        “Normand L’Amour Les Faux bourdon”

        Même l’austère Pétrophobe sera ému par le message profondément humaniste / environnementaliste du chantre-poète québécois.

        Salutations ozonales,
        Paul T. Klein
        Serein et api-vacciné

        N.B. : ozonal – “La première porte sur l’opération Stratoprobe qui analyse les effets climatiques sur l’équilibre ozonal de la stratosphère.”

      • Monsieur Patate dit :

        Haha, je dois admettre que vous m’avez bien fait rire MM. Du Berger et Klein (et je ne le dis pas ça de façon sarcastique) !

        Il faut reconnaître que M. Klein a une mémoire d’éléphant ! 😀

        M. Patate

    • rtremblay dit :

      Paul, je prends le temps de répondre un par un à chacun de vos points

      Que cinq ou cent groupes d’activistes, inter-reliés par la Grande Cause, marchent en cadence, ça prouve quoi ?

      R: ça prouve que vous ne savez pas faire la différence entre groupe d’activiste et groupe de recherche scientifique en climatologie.

      Les températures ‘brutes’ prélevées sur les voies fréquentées par la marine marchande et ensuite extrapolées au reste des océans, surtout à l’Arctique où l’on ne va jamais, sont-elles pour autant plus légitimes SCIENTIFIQUEMENT ?
      Vous les acceptez, alors elles sont assurément bonnes.

      R: Je ne crois pas que vous avez les compétences pour évaluer la validité de l’évaluation du TMAG. La recherche scientifique se passe par la confrontation des scientifiques et de leurs résultats. Présentez nous des résultats d’un seul groupe qui diffère des autres et peut-être que je changerer de position mais pour l’instant il est claire que le TMAG monte depuis 1960.

      Quant à : « Sur les bases annuelles : ΔT↑ —> [CO2]↑ et ΔT↓ —> [CO2]↓. PAS LE CONTRAIRE !!! »,

      R: c’est faux comme affirmation… faites vos recherches et lectures. Je peux vous fournir des références si besoin.

      je crois avoir rapporté un délai de 8 à 9 mois, pas de 3 à 6 mois. Un monsieur Rodger, l’expert que vous avez pris l’initiative de consulter, avait confirmé cette dépendance temporelle qu’il attribuait à la circulation marine aux tropiques sous un régime non-continu.

      Y a-t-il d’autres sources qui soutiennent un délai de 3 à 6 mois ?

      R: je pense que c’est beaucoup plus trop complexe pour être en mesure d’affirmer un délai de X mois. En fait pourquoi il y aurait un délai ?

      NOTE : Il y a quelques années, j’avais rapporté un délai ΔT↓ —> [CO2]↓, de 8 ou 9 mois à la suite du refroidissement global soudain après l’explosion de Pinatubo. Un épisode remarquable qui confirmerait la tendance.

      En ce qui concerne le délai à long terme, monsieur Guillaume le reconnaissait aussi : https://duberger.me/2018/04/15/pas-question-de-debattre/#comment-61125
      Monsieur Patate pourrait vouloir élaborer davantage.
      Lisez aussi ma réponse concernant la “fausse dichotomie”.

      R: OUF vous allez vraiment nous faire la leçon sur la fausse dichotomie !!!

      Les carottes de glace ne sont pas précises à une année près, mais le prof avait avancé un délai de 500 à 800 ans.

      R: vous ne voyez pas de bogue dans votre logique ?? 3 mois vs 500 ans

      Pourquoi m’accusez-vous tout de suite de pratiquer la malhonnêteté intellectuelle ?

      R: après tant d’année….à vous lire

      Le vaccin Pfizeur, vous rend-t-il intolérant ?

      R: je n’ai pas reçu ce vaccin. et vous n’avez pas lu mes commentaires. Ça se peut que je devienne intolérant et que je prenne la position du penseur de Rodin, mais en me posant la main sur ma tête 🙂

      • Reynald Du Berger dit :

        rtremblay… je peux répondre à TOUTES vos répliques aux commentaires de Paul… mais pour l’instant je n’en retiendrai qu’une

        « Je ne crois pas que vous avez les compétences pour évaluer la validité de l’évaluation du TMAG. La recherche scientifique se passe par la confrontation des scientifiques et de leurs résultats. Présentez nous des résultats d’un seul groupe qui diffère des autres et peut-être que je changerer de position mais pour l’instant il est claire que le TMAG monte depuis 1960. »

        Paul ne prétend pas avoir de compétences en sciences du climat et moi non plus. Mais je questionne fortement TOUTES les mesures océaniq

      • Reynald Du Berger dit :

        rtremblay dit « Je ne crois pas que vous avez les compétences pour évaluer la validité de l’évaluation du TMAG. La recherche scientifique se passe par la confrontation des scientifiques et de leurs résultats. Présentez nous des résultats d’un seul groupe qui diffère des autres et peut-être que je changerer de position mais pour l’instant il est claire que le TMAG monte depuis 1960. »

        Je dis : mesures satellitaires depuis 1979. Avant, seulement thermomètres . 70% d’océans.. sur océans: Bateaux vont de disons South Hampton à Shangaï… toujours par mêmes routes… pas de zig zag , toujours même routes, de temps en temps le capitaine lance un bucket à l’eau , pitch un thermomètre dans le bucket et consigne T dans son livre de bord… à + ou – 2C…. fait escale aux Antilles, remplit sa cale de rhum … passe par Panama hic ! hic ! zig zag un peu … confie le pilotage au spécialiste sobre pour passer le canal.. et hips! vogue la galère… résultat pour avant 1979.. et pour 70% de la Terre on n’a aucune mesure de T fiable ! et pour les stations meteo terrestres, 80% de celles américaines sont mal situées — ilots urbains etc… Donc avant satellites caca de taureau – bullshit-

  26. rtremblay dit :

    Pour affirmer cet énoncé il faut fournir référence svp : « et pour les stations meteo terrestres, 80% de celles américaines sont mal situées — ilots urbains »

    Personnellement je crois que votre point est faux !

    En ce qui concerne la prise de mesure dans les océans vous référez encore à la légende urbaine du capitaine Morgan alors que vous savez bien que ce dernier n’a rien à voir dans la prise de mesure de la température et qu’en plus cette valeur est beaucoup moins variable que dans l’atmosphère. de plus la tendance de 1980 à aujourd’hui est très nette, très claire pour l’augmentation des températures océaniques et atmosphérique.

    Mais tout compte fait vous préférez divaguer sur le sujet plutôt que l’approfondir. Montrez nous des études sérieuses sur le sujet pas des affirmations gratuites basées sur du vent !

  27. rtremblay dit :

    https://duberger.me/2022/04/10/le-responsable-est-le-tarif-postal-et-non-le-co2/#comment-383932

    en fait j’espère que bientôt tout les liens entre l’industrie pétrolière et les groupes « Think Tank » de « réflexions » climatosceptiques seront bien établis et qu’il sera mis en évidence qu’ils savaient les risques encourus en continuant selon le modèle polluant d’exploitation des énergies fossiles et qu’ils ont volontairement freinés la mise en place d’un modèle moins polluant.

    blowing in the wind !

    de mon côté je suggère le chansonnier Québécois, Luc de Larochelière comme réflexion :

    …. Est si Fragile.

    bonne écoute !

    • Reynald Du Berger dit :

      rtremblay … Blowin in the wind ?

      How many years will it take till he knows
      That too many people have lied ?

      lied .. ont menti…

      Mon ami Christian Gerondo.. « Les 12 mensonges du GIEC » achetez son dernier livre sur amazon.ca

      Le voici dans une de ses entrevues.

      • lucbmenard dit :

        Ce ne sont pas les paroles de Dylan, mais celles d’une propagande insensée.

        En voici de meilleures (Mr. Tambourine man) : « Let me forget about today until tomorrow « .
        La signification (spécialement pour M. Tremblay) et je fais bien attention de TOUT aligner.

        Bref, M. Tambourin symbolise le cœur. Nous devons suivre le battement de notre cœur et profiter de la vie, comme elle vient, car elle vaut VRAIMENT la peine d’être vécue PLEINEMENT. « Oublions la journée d’aujourd’hui jusqu’à demain, s’il faut », les ennuis, les problèmes et pensons à s’amuser, profiter de la vie. Demain est un autre jour.

        Pour les amateurs et ceux qui connaissent vaguement.
        PUNK – Encyclopædia Universalis

        Mouvement musical ayant atteint son apogée vers 1977 en Grande-Bretagne, le punk, ou punk-rock, se voulait l’expression brute d’une jeunesse désœuvrée, révoltée et provocatrice. Il a progressivement évolué vers une forme plus accessible et moins politisée, le skate-core.

    • Paul N. A. Assez dit :

      Bonjour Rejean,

      Et moi j’espère que le monde se réveille à temps et établit la responsabilité directe de Joe Biden (ou plutôt de marionnettistes verts qui tirent ses ficelles) dans le “blow-up” global qu’on est en train de vivre : l’inflation, la guerre (aussi la faute directe de Biden qui voulait mitiger l’effet du fiasco d’Afghanistan) et bientôt la récession, possiblement aggravée pour l’Occident par la perte de position du dollar US en tant que la devise de référence (causée par les sanctions tous-azimuts insensées, car tous les joueurs économiques mondiaux réalisent qu’ils pourraient y passer aussi quand les irresponsables tiennent les leviers).
      La possibilité de guerre nucléaire n’est pas à exclure, si l’intervention directe US en Ukraine continue.

      Le premier jour de sa présidence : Biden a fermé l’exploitation pétrolière américaine, florissante et prospère sous D. Trump.
      Ensuite : il s’est aliéné les pays de la Péninsule arabique qui ne veulent plus collaborer en modulant leur production selon les besoins de l’Économie et se tournent maintenant vers la Chine.
      C’est de là et de cadeaux électoralistes en trillions de $ que provient la spirale inflationniste, pas de Poutine.

      Pas mal pour 16 mois de présidence verte d’un sénile en état de démence avancée.

      Quant au « modèle polluant d’exploitation des énergies fossiles », aux Europes, ils vont chanter verts-gris en décembre quand la Russie aura fermés les robinets vers l’Ouest.
      Avant de ne plus chanter du tout dans le silence blanc du congelé vivant.

      • lucbmenard dit :

        Pourquoi tout simplement ne pas dire qu’on est pour l’exploitation et l’utilisation sécuritaire du pétrole et des produits pétroliers dérivés (plastique, etc.) au lieu de …

        Et, il n’y a pas seulement Trump et les républicains qui veulent ça.. outre les É.-U., la liste
        des principaux producteurs :

        Arabie Saoudite, Russie, Canada, Chine, Iraq, Émirats arabe unis, Brésil, Iran, koweït.

        On ne peut simplement pas s’en passer, c’est trop nécessaire (chauffage, transport…)
        et SURTOUT ÉCONOMIQUE.

        Une analyse simple et claire.

    • lucbmenard dit :

      …on est peut-être TROP fragile, non! La planète et son atmosphère est capable d’en prendre…

      Pour réfléchir : pourquoi l’extinction de la race humaine, par le froid ou la chaleur, ne pourrait-elle pas être considérée comme une hypothèse? Il y a bien d’autres extinctions en cours : par des causes naturelles (volcanisme, impact météoritique ou autres) ou anthropiques (réduction de la couche d’ozone, guerre nucléaire, etc.).

      On a failli y passer vous savez! Si ce n’est que du protocole de Montréal (1989) sur les SACO* des conséquences catastrophiques pour l’espèce étaient envisagées.

      Cependant, comme il faut TOUJOURS être vigilant, voilà que ces gaz interdits par le protocole de Montréal ont fait un retour dans l’atmosphère à partir des années 2013. Une étude menée conjointement a permis d’observer une recrudescence des émissions (CFC-11) dans le Sud-Est de la Chine (l’étude a documenté que des entrepreneurs illégaux, pressés de fabriquer davantage de mousse isolante pour améliorer l’isolation des bâtiments neufs et réduire la consommation de combustibles fossiles ont utilisé une substance interdite, le Fréon 11.). La Chine aurait nié.

      https://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/la-chine-responsable-de-la-recrudescence-du-cfc-11-dans-latmosphere-67215/

      *Les SUBSTANCES APPAUVRISSANT LA COUCHE D’OZONE sont divisées en deux groupes en vertu de la Loi sur la qualité de l’air : les substances appauvrissant la qualité de l’air de classe I, comme les chlorofluorocarbones Chlorofluorocarbones Gaz visés par le Protocole de Montréal de 1987 et utilisés pour la réfrigération, la climatisation, l’emballage, l’isolation, les solvants ou les propulseurs d’aérosols.

      réf. https://www.epa.gov/ozone-layer-protection/ozone-depleting-substances

      autres réf. : https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1631071318301160

  28. rtremblay dit :

    vous nous ressortez encore ce point de votre ami Gérondeau, bla, bla les x mensonges de ceci ou de cela ! tout le temps la même rengaine et encore sans appui, bla bla !!!

    je vais quand même l’écouter pour me distraire et m’assurer qu’il n’y pas quelques choses de neufs

  29. lucbmenard dit :

    Monsieur D. Klein et les autocollants

    Ne le prenez pas trop personnel : https://duberger.me/2022/04/10/le-responsable-est-le-tarif-postal-et-non-le-co2/#comment-382388

    Je vois que toute cette propagande au propos de l’hypothèse farfelue du CO2 (biais corrélatif) peut affecter n’importe qui, même les plus sains d’esprit.

    Petite question à propos de l’Happy vaccination : est-ce qu’elle protège également contre la variole du singe?

    Bonne réflexion comme dirait Martin Carli (Génial).

    -IR

    • Paul T. Klein dit :

      Mister LBM.,

      Tel un oracle, trop sibyllin pour l’ami Rejean et moi vous êtes.

      Sain d’esprit je pense être, mais réfractaire à la propagande verte, aussi je suis.

      En fait, je crois que l’énergie prend toujours le chemin de la moindre résistance et fuit le plus rapidement possible vers une autre destination dans l’espace-temps, selon les conditions locales imposées par la physique.

      Quand une roche sur notre globe est irradiée par le soleil, elle réchauffe l’air en contact surtout par la convection et en deuxième lieu (beaucoup moins), elle envoie les rayons vers l’espace environnant, qui contient de l’air à densité décroissante quand on monte en altitude (dont environ 400 ppm sont constitués de CO2), pour aboutir dans le vide sidéral. Certains rayons sont interceptés par les gaz à effet de serre et d’autres rayons, correspondants à l’état de l’émetteur, sont émis aussitôt par la molécule.

      Les conditions sur la Terre font que les températures des corps réchauffés par le soleil sont trop basses pour que l’effet de serre radiatif puisse être aussi puissant qu’on le prétend.
      Même aux conditions rencontrées à l’équateur, le transfert de la chaleur par convection est environ 10 fois plus important que par le rayonnement infrarouge.

      Vos doses chéries de la thérapie génique (vaccins à l’ARNm) pourraient plutôt vous rendre, ainsi que le Bienveillant Immense, plus vulnérables aux virus vagabonds, simiesques et autres :

      “ Dr. Robert Malone: ‘Rotten to the Core’ FDA Knew COVID Vaccines Could Spur Viral Reactivation, But Said Nothing › American Greatness (amgreatness.com) “
      https://amgreatness.com/2022/05/17/dr-robert-malone-rotten-to-the-core-fda-knew-covid-vaccines-could-spur-viral-reactivation-but-said-nothing/

      Je ne vous le souhaite pas, mais je suis content de ne pas avoir cédé aux pressions de Lego – facho.
      Croyez-vous, que la première dose de son vaccin, soit l’AstraZeneca à l’adénovirus de chimpanzé, rendrait votre mentor plus exposé à la variole du singe ?

      Paul T. Klein
      Serein et api-vacciné

      N.B. : Surtout, ne sautez pas les pélules que vous a prescrit votre psy.

  30. lucbmenard dit :

    SÉRIEUX

    Puisqu’il n’y a pas consensus, ici, https://duberger.me/2022/04/10/le-responsable-est-le-tarif-postal-et-non-le-co2/#comment-382800

    Une solution au réchauffement : peindre
    les toits en blanc et aussi l’asphalte.

    Qu’en pensez-vous ?

    Parlons-en !

    J’ai pêché ça ici* : https://www.youtube.com/watch?v=5wDIkKroOUQ

    La phrase CLÉ: c’est comme retirer TOUTES les automobiles de la TERRE pour 11 ans,
    WOW!

    UN IDÉAL!

    Sans le dire, je gagerais qu’il ne parlais pas des autos électriques… sinon, quel besoin
    de peindre les routes, autoroutes, chemins en gravier (na) en blanc. Mais qui sait?

    Question existentielle : quelle devrait être la couleur de la ligne blanche dans le futur?

    Exercice en classe (sous question) : quel est l’impact du choix de couleur noire (sic) et ses conséquences sur l’augmentation du réchauffement planétaire (TMAG) et les changements climatiques?

    Un exemple pratique ici : https://www.youtube.com/watch?v=tdoHh6i0kQg

    *Le Dr Steven Chu est récipiendaire d’un prix Nobel en Physique 1997 (mais pas exactement pour ça)

  31. Paul Itik Mentcorek dit :

    Plus haut sur cette page M. Tremblay nous met en garde : « …. Est si Fragile. ».

    S’agit-il de chaque région du globe, comme le prétend le très compatissant Charles Tisseyre ?
    Ou de son public, trop facilement emberlificotable par les influenceurs verts qui proliférent partout ?

    En parlant d’influenceurs recto-politisants…

    Se pourrait-il que l’augmentation de la TMAG, causerait le doublement de la population LGBTQI à chaque génération ?
    Ou plutôt, respirer trop de gaz carbonique honni aurait cet effet “modernisant” sur les jeunes ?

    Selon Bill Maher (voir le graphique à 0:40 / 9:21) : « We will all be gay in 2054. »

    “ New Rule: Along for the Pride | Real Time with Bill Maher (HBO) “

    Pour les visiteurs allumés de l’immensément bienveillant prof, ce serait le temps de se mettre à la page pour ne pas retarder la transition.

    • lucbmenard dit :

      La fin du monde

      Après 2010 (2010-2025), Mr Maher, c’est la génération Alpha : on recommence l’alphabet.
      25-40 sera la génération Béta (?), je pensais que cette ère était finie ou sur le point de finir!
      2040, et plus, ce sera Gamma. Là, ça va rayonner en p’tit péché. De vraies lumières : ce
      sera l’Âge de l’Illumination et le plein soleil de la pure Conscience. Nous devrions alors vivre 200% de la vie : l’Arc-en-ciel au complet (100%), le domaine relatif de l’existence, et, la lumière
      de la Conscience pure (100%), le domaine absolu ou transcendantal*. Nous aurons alors accès a toute la connaissance, la connaissance TOTALE, et, ADIEU l’ignorance. Comme un Printemps qui viendrait après un long Hiver…

      La fin du monde tel que nous le connaissons; et ses guerres ne s’inscriront plus dans une
      suite logique, une continuité, mais comme une EXCEPTION dans ce nouveau monde.
      Et, plus important, le trou d’ozone devrait s’être complètement résorbé (OK la Chine).

      Qu’en pensez-vous?

      https://www.superprof.fr/ressources/scolaire/philosophie/cours-philo/l1-philo/conscience-transcendantale.html

  32. lucbmenard dit :

    Une idée tirée de cette  » lettre de nouvelle » à la quelle je suis abonnée : c’est de la Napoleon Hill Foundation*.
    Je suis abonné à peu de lettres de ce genre, mais la plupart du temps, je trouve que les pensées
    qu’elles contiennent possèdent une ÉNORME dose de GBS. Voilà pourquoi je voulais la partager.

    L’esprit ne se fatigue jamais, mais parfois il s’ennuie avec la « nourriture » qu’il reçoit.

    Les experts en informatique utilisent l’acronyme GIGO — garbage in, garbage out — pour illustrer le fait que l’ordinateur ne peut traiter que l’information qui lui est donnée. La même chose est vraie avec votre esprit. Si vous le nourrissez de « nourriture » saine et nourrissante, il deviendra fort et agile, mais si vous le limitez à un régime régulier de « malbouffe » mentale, votre esprit deviendra malsain, négatif et improductif. Il vous rapportera ce que vous y mettez. Nourrissez votre esprit
    d’une alimentation équilibrée et nourrissante.

    Étudiez des informations provenant de divers domaines pour vous aider à suivre les dernières tendances. Vous constaterez peut-être que les meilleures idées pour votre entreprise proviennent d’un domaine totalement indépendant.

    *En 1964, Napoléon Hill a présenté une série de conférences qui n’ont jamais été publiées jusqu’à présent. Il disait:
    « L’esprit subconscient ne connaît pas la différence entre un centime et un million de dollars. Il ne connaît pas la différence entre le succès et l’échec, et il travaillera tout aussi dur pour faire un échec de vous que pour faire un succès hors de vous si vous ne conditionnez pas votre esprit pour garder l’esprit subconscient travaillant avec et pour les choses que vous voulez et loin des choses que vous ne voulez pas. »
    « La majorité des gens passent leur vie à s’inquiéter, à craindre et à s’inquiéter des choses qu’ils ne veulent pas, et c’est exactement ce qu’ils obtiennent de la vie. J’essaie de tenir compte des faiblesses et des erreurs des autres qui affectent mon intérêt. Je n’en fais pas toujours un bon travail, mais j’essaie. J’essaie de garder mon attitude mentale positive en tout temps envers toutes les personnes sur tous les sujets. Je tiens à vous dire que cet effort de ma part a beaucoup fait pour me placer dans une position où je peux dire, comme je vous l’ai dit ce matin, que j’ai acquis dans cette vie tout ce dont j’ai besoin, tout ce que je veux, tout ce que je désire. Je n’ai pas de peurs, pas de frustrations, pas de déceptions. J’ai une bonne santé. J’ai une maison heureuse. »
    —Un extrait de l’une des dernières conférences publiques de Napoléon Hill , disponible pour la première fois auprès de la Fondation Napoléon Hill.

comment éliminer un abonné indésirable ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s