RÉPONSE D’UN MÉTÉOROLOGUE

Publié: 2 août 2018 dans Uncategorized

climate change

Gilles Brien est un météorologue canadien climato-alarmiste très médiatisé au Québec et il a sa chronique régulière dans le Journal de Montréal, comme Claude Villeneuve a la sienne dans Le Quotidien du Saguenay. On l’a invité sur le plateau de Tout le monde en parle. Voici sa réponse à mon dernier billet dans lequel je l’ai un peu « magané ». Il existe donc des climato-alarmistes ouverts au débat avec les climato-réalistes.

https://duberger.me/2018/07/31/fake-news-et-fake-science/

réponse Gilles Brien

Publicités
commentaires
  1. jean duberger dit :

    Quasiment pas croyable qu’un climato-alarmiste ouvre la porte a un débat. Bravo a ce M Brien et j’espere que ce ne sera qu’un début.

  2. Paul S. dit :

    Même s’ils ne peuvent pas (ou ne veulent pas) contester ouvertement la doctrine climato-alarmiste, plusieurs sentent que souvent ça cloche faux et que franchement on en fait trop pour tout blâmer sur ce pauvre CO2.

    Alors il viennent faire un tour chez vous.

    Pourvu qu’ils continuent à chercher, comme vous le leur suggérez de faire.

    N’en déplaise-t-il pas à ces messieurs Gore et Couillard : “the science isn’t settled” !

  3. rtremblay dit :

    c’est qui Wikistrike ?

  4. Paul S. dit :

    Le dernier billet sur le suicide des porc-épics est accompagné de cet article signé par M. Brien : https://www.journaldequebec.com/2018/05/28/pas-bon-pour-le-moral-le-rechauffement-climatique.

    Si la journaliste Isabelle Hachey pouvait plaider l’ignorance (ou la bêtise ?) pour avoir amplifié des extrapolations ridicules d’Ouranos (billet : LETTRE OUVERTE À UNE JOURNALISTE), quelle est donc l’excuse de l’illustre météorologue pour sa participation dans le concert peurologique ?

    Si la chaleur dite extrême (au Québec ?) portait au suicide, il y aurait une hécatombe à Calcutta ou au Abu-Dhabi.

    Les météorologues et les autres climatologues sont les chamans modernes.

    Un chaman est estimé lorsqu’il s’interpose entre la tribu apeurée et la menace qu’il pourrait conjurer.
    En autant que la tribu continue à bien traiter son chaman.

    Donc, pour la survie des chamans, il faut un avenir sombre.

comment éliminer un abonné indésirable ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s