ON MÉLANGE LES TORCHONS AVEC LES SERVIETTES

Publié: 5 octobre 2017 dans Uncategorized

JagmeetSinghBG_2500kbps_852x480_878650435939

 

Originaire du Penjab, de religion sikhe, pratiquant, portant turban et kirpan, Jagmeet Singh vient d’être élu leader du NPD (Nouveau Parti démocratique) canadien.

Des Québécois ont immédiatement levé leurs boucliers xénophobes et laïcistes, -mais pas racistes-. Un turban de plus à la Chambre des Communes! … et jaune presque fluo par dessus le marché ! Difficile d’avoir plus « ostentatoire » que ça ! Si au moins il était gris ou bourgogne , donc plus discret, comme celui du ministre canadien de la Défense nationale.

Le communiqué de la gauchiste chaîne Radio-Canada précisait «  En remportant la victoire, M. Singh devient le premier chef de parti d’une formation politique sur la scène fédérale issu d’une minorité visible ». Comme s’il fallait être visible pour avoir droit au titre de minorité. Que faites-vous des minorités audibles comme celle à laquelle appartient Ed Broadbent qui a dirigé ce même parti et fait d’énormes efforts d’immersion totale en milieu québécois pour tenter d’atténuer sa qualité de minorité audible. Voilà un bel exemple de tentative d’intégration !

Je n’ai pas l’habitude de prendre la défense de membres de partis politiques de gauche comme le NPD, mais devant le tollé de protestations exprimé par des Québécois à l’inculture religieuse aussi flagrante que leur xénophobie, je réagis et en profite pour exprimer mon opposition à toute loi sur la laïcité. Le nouveau chef du NPD y est également opposé, mais pour une raison diamétralement opposée à la mienne. 

Un peuple immature et/ou inculte (les deux vont souvent ensemble) a besoin d’une loi pour lui dicter les symboles acceptables dans son espace public. Comme la maman qui dit à ses enfants « il n’y aura désormais plus de desserts pour personne mes chers petits… pas plus les bons et sains desserts comme les fruits, que les mauvais desserts comme le gras et sucré pudding chômeur! ». La laïcité met donc toutes les religions dans le même sac, les bonnes et inoffensives comme le judaïsme et le christianisme, avec les mauvaises comme l’islam, dont la doctrine essentiellement contenue dans le coran, ordonne toujours et plus que jamais en 2017, à tous ses adeptes, d’exterminer tous ceux qui refusent d’y adhérer. Je ne veux pas me faire dicter par l’état, les symboles religieux ou autres qui doivent m’offenser. Mes connaissances et mon expérience des religions, des régimes politiques et des doctrines qui les définissent, font que les deux seuls symboles arborés dans l’espace public que je refuse de respecter sont la svastika et le foulard islamique.

Si un Québécois ne fait aucune différence entre les messages propagés par une infirmière coiffée d’une poche de sucre et un politique coiffé d’un turban fluo , ce n’est pas mon problème. Je pense être assez mature et cultivé pour faire la différence. Si vous ne l’êtes pas, alors il vous faut une loi.

Si un infirmière coiffée de ce que certains appellent un poche de sucre (qui couvre à la fois les cheveux, le cou et les côtés du visage) veut me faire une injection et si je suis conscient, je lui demanderai poliment de retirer son foulard islamique. Je lui expliquerai qu’elle me lance ainsi ces deux messages que je refuse comme homme occidental, moderne et civilisé :

1- Je suis soumise à l’homme.

2- Vous êtes un homme qui n’est ni mon mari ni un proche, et je dois donc me couvrir afin de ne pas exciter votre concupiscence.

Je lui dirai qu’elle a quitté un pays où les hommes sauvages lui sauteraient peut-être dessus à la vue de sa belle chevelure, mais qu’en Amérique où elle a décidé de s’installer, les hommes savent contrôler leurs instincts et que porter ce foulard islamique, est un affront à leurs valeurs.

Ce billet n’a rien à voir avec les opinions politiques de ce nouveau chef élu du NPD mais avec son droit le plus strict, et que je défendrai,  d’arborer publiquement en chambre, un symbole religieux non offensant. Je refuserai donc toute communication et contact de la part d’une femme coiffée d’un « torchon », mais accueillerai avec bienveillance chez-moi comme en public, tout sikh coiffé d’une « serviette », jaune, grise, bourgogne ou fluo… avec ou sans kirpan.

Publicités
commentaires
  1. Reynald Du Berger dit :

    J’ai l’impression d’avoir exacerbé avec ce billet, la xénophobie de plusieurs Québécois, à en juger par certains commentaires à la limite du supportable entre xénophobie et racisme, laissés sur ma page facebook du genre « j’y aime pas à face ! » ou « Qui r’tourne chez eux blablabla ». Je le déplore. Je ne nie à personne le droit de ne pas aimer cet homme et/ou le programme de son parti. Je défendrai cependant bec et ongles, son droit strict de porter son turban en Chambre, symbole religieux inoffensif.

    • claude dit :

      M. Duberger est il vrais qu i;l y as eu vla 20 000 ans une glaciation et que depuis ce temps en raison de la rotation de la terre et des fluctuation ou baisse des rayon du soleil, qu il y en a eu quelques une depuis 20 000 ans. et présentement nous serions en interglaciation soit une température plus egale sans fructuation ou baisse importante de la chaleur. il ont prélever des carottes dans différent ocean , et il ont des donner sur le climat sur presque 750 000 ans. le fait qu il fasse un peu plus chaud a l occasion cela libere des bulles d aire de C02, 18 qui tombe dans l océan et qui demontre un refroidissement plustot qu un réchaufFement. et quand l ocean libere des CO2 16, IL Y AS UN RECHAUFFEMENT, donc les océans, le soleil, sont beaucoup plus responsable d un supposer rechauffement que l humain. votre opinion S.V.P.

      • Paul S. dit :

        M. Claude avait posé une question : le dégazage du CO2 suivrait-il un réchauffement des océans et pas l’inverse, comme l’affirment les réchauffistes.
        Une question, pas une affirmation.

        Et pourtant un ti-clin vert lui a décerné immédiatement son sceau de désapprobation, au lieu d’un argument. Et pourtant, ceux-là, vrais ou faux, abondent.
        Ces gens confirment tous les jours leur intolérance.

        Il est vrai que les grands esprits verts, tels le Pape Gore et le Vizir Couillard, ont déclaré le sujet clos : “leur science” a “perlé”.

    • Paul S. dit :

      Alors le prof. demanderait à une infirmière hijabée de retirer son foulard avant de lui présenter son postérieur dénudé pour recevoir une injection.

      Mais, oserait-il de faire la même demande à une policière, ainsi affublée, brandissant une matraque et lui demandant de circuler sans faire d’histoires ?
      http://www.actualite-islamique.com/2012/09/canada-le-port-du-hijab-autorise-dans.html

      Une policière hijabée et émule de Mme Stéphanie Trudeau (ex-matricule 728) …

  2. Jacques Lussier dit :

    Vous avez, très bien expliqué la situation, le problème vient de la manipulation et de la désinformation des meRdias et même des gouvernements. Pour cette raison, suspicion et haine de l’inconnue prennent place. Chose incontournable de la nature, elle n’endure pas le vide, vous enlevez la religion d’une société et tout de suite en arrive une autre, une grande parti de la population a besoin d’être réconforté ou de s’appuyer sur une béquille. De ce fait manipulable avec des promesses de l’haut de là.
    Bravo pour vos textes et ne baissez pas les bras devant les arnaqueurs du climat etc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s