La route de la petite faune

Publié: 16 septembre 2011 dans Uncategorized

En Iran, j’ai parcouru la route de la soie, au Yémen, celle non moins célèbre de l’encens. La semaine dernière, j’ai roulé sur la route de la petite faune. Je traversais donc la Réserve faunique des Laurentides – je suis toujours ravi par le paysage des lacs et des montagnes- et j’étais loin de me douter que sous mon véhicule, grouillait, rampait, trottinait, s’ébrouait toute une petite faune. Ces petits animaux doivent se réjouir que l’homme leur ait enfin témoigné autant de considération, au point de leur aménager des passages sous la nouvelle route à quatre voies divisées, et en des points stratégiques.

On a en effet aménagé 33 de ces passages pour les petits animaux sauvages. On les aurait aussi dotés de caméras infrarouges, afin d’en étudier la fréquentation. S’est-on inspiré d’études ou d’aménagements de passages analogues ailleurs dans le monde? Sur quels critères ou études s’est on basé pour choisir les lieux des points de passage?

Je loue cependant l’initiative qui a consisté à ériger des clôtures pour contenir la grande faune. Le nombre de collisions avec des orignaux a dû sensiblement diminuer, et le coût de cette mesure est largement compensé par les catastrophes ainsi évitées.

On prétend que ces passages pour petits animaux ont été aménagés davantage pour la protection des automobilistes que pour celle de la petite faune elle-même. Il paraît que certains conducteurs, pris de panique, font des manœuvres d’évitement dangereuses à la vue d’un petit mammifère qui surgit soudainement devant leur voiture. On devrait alors, comme pour la grande faune, pouvoir fournir des statistiques sur les accidents ayant pour cause de telles manœuvres. C’est seulement à cette condition que l’investissement de 12 millions $ pourrait éventuellement être justifié.

Ces passages sont tout neufs. Laissons donc quelques années à notre gouvernement pour accumuler, grâce à leurs caméras infrarouges installées à l’extrémité des passages, suffisamment de données pour justifier l’aménagement de ces passages. Pendant ce temps, nos haltes routières sont toujours dépourvues de caméras de surveillance.

J’ai parcouru pas mal de routes et dans certains pays, il m’est arrivé de remarquer sur certaines d’entre elles, un nombre anormalement élevé de cadavres d’animaux. Ainsi en Afrique, j’ai vu en seulement quelques heures d’un voyage nocturne, des centaines de serpents morts sur la route. Ils étaient venus se « réchauffer » sur le bitume.

Il est curieux de constater que les porcs-épics morts sur nos routes sont presque toutes des femelles sur le point de mettre bas. Ce sont tous des suicides. Les autopsies réalisées sur certaines d’entre elles ont toutes révélé des présentations par le siège. L’instinct naturel de ces petits mammifères me sidère toujours: pas besoin d’échographie. En effet, la femelle qui réalise que son petit se présente par le siège, à la perspective d’accoucher dans des souffrances atroces, préfère ainsi mettre fin à ses jours. Et ce n’est pas un passage pour petits animaux qui peut l’en dissuader.

commentaires
  1. C’est merveilleux que le « gouvernement’ ait trouvé un moyen de protéger tous les petits animaux de cette Réserve faunique. Leur vie sera prolongée sauf celle des femelles porcs-épics suicidaires (ce que j’ignorais!). Pour moi il est évident que les automobilistes doivent se sentir plus en sécurité suite à la pose de clôtures, car par le passé il y a eu de graves accidents même mortels impliquant automobilistes/petits et gros animaux. Au moins on sait qu’un partie de nos impôts sont utilisés à bon escient et qu’Il y a économie car moins d’accidents… et surtout moins de drames dans les familles.

  2. Gilles Laplante dit :

    Quand les prédateurs vont réaliser qu’ils peuvent se mettre à l’affût à un bout de ces passages, ils vont certainement avoir une pensée bienveillante pour le MTQ et le CONtribuable.

  3. Il y a fort à penser que les études faites ailleurs et les résultats obtenus ont eu force de frappe dans la décision coûteuse d’ériger des clôtures pour stopper le passage de la grande faune, aussi les aménagements sous les routes pour petits animaux sauvages.dans la Réserve faunique des Laurentides Tous en tirent leur profit. Le conducteur qui, surpris , donne un coup de volant pour éviter l’animal, se retrouve dans des fâcheuses positions et met sa vie en danger et celle de ses passagers.

    Les animaux n’ont jamais de repos bien longtemps. (sauf ceux qui hibernent) Ils peuvent souffrir de la faim parfois, de la peur aussi de rencontrer des prédateurs, de l’homme qui le chasse, des forêts déboisées qui les privent de leur nourriture, abris et protection par le fait même. La maman porc épic a agi par désespoir et a opter pour la solution radicale, emportant avec elle ses petits à naitre.

    Maintenant dans les haltes routières, il y a urgence d’installer des caméras à infrarouge, de un, pour éviter le braconnage et de deux, pour protéger les personnes qui font halte. On sait tous que l’homme est un loup pour l’homme. Il se dépense tellement d’argent à tort et à travers que cette fois ci on ne peut que féliciter le Ministère de la faune pour cette initiative.

  4. […] La route de la petite faune « Le blogue de Reynald Du Berger. Diasporae-mail Tags: Le blogue de Reynald Du Berger function dshare() { var url = window.location.href; var title = document.title; window.open('http://iliketoast.net/dshare.html?url='+encodeURIComponent(url)+'&title='+encodeURIComponent(title),'dshare','location=no,links=no,scrollbars=no,toolbar=no,width=620,height=400'); return false; } Akova blog | Bicycles Falardeau | Blogue de Midi Jazz | Blogue de Nicole Simard | Blogue du Festival d'été de Québec | Burp | Choux de Siam | CKRL | Culturils | Envapements | FEQ | Francis Desharnais | Francis Vachon photographe | Gilbert Lavoie | L'art quotidien | La marge | La Musicographe | La récréative | LCB | Le blog de Phlppgrrd alias Philippe Girard | Le blogue de l'Aérospatial | Le Blogue de Limoilou | Le blogue de Michel Hébert | Le blogue de Nicolas Houle | Le blogue de Reynald Du Berger | Le blogue à Steph | Le carnet de Sophie Imbeault | Le mot du Cinephiliaque | Les Quatre Saisons | Libellule et ses spatules | Librairie Vaugeois | livingthelivelife | Mario tout de go | michelmonette.net | Patwhite.com | Pour la suite… images et mots | Quebecspot Média | Québec t'aime | Québec Urbain | Sciences dessus dessous | suggestions quotidiennes | Summer au pays des caribous | Synchro Blogue – Sandra Bellefoy | Voix de faits Blogue de combat | Vol de mots | […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s