La dame et l’individu

Publié: 13 août 2011 dans Uncategorized

Une femme de 55 ans a escaladé vers 5h du matin,  une des tours du pont Pierre Laporte bloquant  ainsi le traffic automobile pendant plusieurs heures. Je ne commenterai pas le fond de l’événement, mais seulement la forme, forme avec laquelle nos médias l’ont rapporté.

Les radios locales dès 7h disaient qu’une « dame » était sur une des tours du pont. Les mêmes radios rappelaient qu’en 2004, un « individu » avait fait la même chose et qu’on aurait dû en tirer des leçons d’intervention.

Dans mon esprit, une « dame » est une femme d’un certain age, vêtue le plus souvent de noir, avec un chapeau à filet, parfois avec des cerises ou fleurs sur le chapeau, tenant un sac à main, s’exprimant avec une petite voix éraillée, bref une  « dame », quoi!  C’est la petite vieille qui protège son tweety bird contre le méchant pussy cat.  Elle passe ses soirées à tricoter des pantoufles en phantex.

Sur une autre radio, j’entends qu’une autre « dame », à minuit, avait menacé un chauffeur d’autobus avec un tesson de bouteille de bière, car le chauffeur lui interdisait de monter dans son autobus, vu son état d’ébriété. La même radio, le même jour rapportait qu’un « individu » s’était fait écraser par un autre autobus en traversant la rue.

Le masculin de « dame » est « monsieur », celui de « femme » est « homme ». « Individu » a-t-il un féminin? Matière à réflexion pour vous, porte-paroles de la Sureté du Québec  et animateurs de radio politiquement corrects , qui nous crachez vos « dames » qui sont parfois en réalité de vulgaires salopes et vos « individus » qui sont souvent simplement de pauvres hommes, parfois victimes des premières, et auxquels on n’accorde surtout pas le titre de « monsieur ».

commentaires
  1. Il est évident que certains médias sont tellement empressés d’être les premiers au palmarès des nouvelles qu’ils ne se préoccupent pas de la précision des mots à être employés pour divulguer l’information. En effet, le mot « dame » s’emploie habituellement pour désigner une femme respectable au temps des seigneurs, des chevaliers, etc. C’est aussi un titre que l’on donnait aux religieuses des abbayes, aux femmes de qualité et d’un rang social élevé. Cependant il peut aussi s’employer  »populairement » pour ceux qui ont un vocabulaire restreint, pour désigner toute femme adulte et par extension pour toutes les femmes et toutes les filles. Alors le mot  »dame » employés par nos porte-paroles n’est pas approprié pour les faits ci-haut mentionnés et j’ajouterai qu’à ma connaissance, le mot  »individu » n’a pas de féminin.

  2. […] La dame et l’individu « Le blogue de Reynald Du Berger. Tags: Le blogue de Reynald Du Berger Akova blog | Bicycles Falardeau | Blogue de Midi Jazz | Blogue de Nicole Simard | Blogue du Festival d'été de Québec | Burp | Choux de Siam | CKRL | Culturils | Du cyberespace à la cité éducative | FEQ | Francis Desharnais | Francis Vachon photographe | Gilbert Lavoie | L'art quotidien | La marge | La Musicographe | La récréative | LCB | Le blog de Phlppgrrd alias Philippe Girard | Le Blogue de Limoilou | Le blogue de Nicolas Houle | Le carnet de Sophie Imbeault | Le Fureteur québécois | Le mot du Cinephiliaque | Les Quatre Saisons | Librairie Vaugeois | livingthelivelife | Lévis urbain | Mario tout de go | Patwhite.com | podcast | Pour la suite… images et mots | Quebecspot Média | Québec t'aime | Québec Urbain | Sciences dessus dessous | Steve Deschênes | suggestions hebdomadaires | suggestions quotidiennes | Summer au pays des caribous | Synchro Blogue – Sandra Bellefoy | Voix de faits Blogue de combat | Vol de mots | http://www.fg-photos.com | […]

  3. Bonsoir Reynald

    Quel plaisir de répondre à ça. Allons-y pour la forme. Une dame de 55 ans etc….Ils voulaient dire que ce n’était pas une damoiselle ni un individu. Une dame probablement à cause de son âge… Quand tu décris la vieille dame avec tout son attirail, je vois ma tante Zélia, mais elle , elle tricotait des centres de table au crochet en mâchant de la gomme. Elle mâchait aussi vite qu’elle tricotait.
    Maintenant le féminin de monsieur c’est madame et le masculin de dame c’est sieur, comme le Sieur de Maisonneuve. Le masculin de salopes ça pourrait être salopettes, mais non c’est féminin, alors c’est salauds. Il y en a quelques uns aussi. On joue avec les mots, alors ces pauvres petits monsieurs victimes des salopettes et ces pauvres petites madames victimes des monsieurs. On s’y perd, mais y’en a pour tous les goûts. Toujours est il que, parlons-en en bien, parlons-en en mal mais parlons-en.

  4. Reynald Du Berger dit :

    Je reproduis ici le savant commentaire d’un ami et homme de lettres, professeur d’université – il n’est pas un individu de lettres, ni un monsieur de lettres -. :

    Bien dit, mais il faudrait ajouter qu’un individu n’a pas de sexe ou
    plutôt qu’il les a tous (si je puis dire) au choix (si je puis dire,
    bis). On devrait aussi pouvoir dire, me semble-t-il une individu, une
    individue duduche ou carrément indue.

    Saxo Grammaticus

  5. Une individue devrait être dans le dictionnaire parce que ce serait le féminin logique. Si Raymond Devos était encore de ce monde, il répondrait adéquatement car il était un maître des jeux de mots. Duduche c’est un peu pas mal péjoratif. Il est certain que dans le langage courant Sieur n’est pas employé. Et le monsieur qui attendait, il y a eu un manque de communication, pour les besoins de la chanson.

  6. Individu n’a pas de féminin, car par définition, ce terme est asexué et doit être utilisé seulement lorsque le sexe de la personne concernée n’a pas d’Importance dans le contexte.

    @ Suzanne Rocheleau

    Je crois que Reynald voulait simplement souligner qu’il s’agit de discrimination systémique parce que le terme « dame » place la femme sous un jour favorable tandis que le terme « individu » demeure neutre.

    En passant, demoiselle a été aboli si je ne m’abuse. Je ne me verrais pas me faire appeler « damoiseau ».🙂

    • Reynald Du Berger dit :

      Dans le langage courant, individu n’est pas neutre, mais a une connotation légèrement méprisante et n’est utilisé que pour signifier des hommes, jamais des femmes. Dans nos médias québécois, on utilise indifféremment le mot dame, qu’il s’agisse d’une vieille dame respectable à la conduite irréprochable ou d’une jeune fille délinquante. Par contre, on qualifie souvent d’individu indifféremment celui qui a commis un crime et le pauvre homme qui se fait écraser en traversant la rue. Pourquoi ce dernier n’aurait-il pas droit au titre de monsieur quand on accorde son équivalent féminin de dame à la jeune salope qui menace le chauffeur d’autobus avec un tesson de bouteille? Je suggère un compromis : nonobstant le contexte, utilisons désormais les termes neutres homme et femme.

  7. williams Pq dit :

    b) Homme anonyme, indéterminé. Relever le signalement d’un individu, un individu d’une quarantaine d’années. Hussonnet montra à Frédéric un individu qui fumait son brûle-gueule accoudé sur un balcon (Flaub., Éduc. sent., t. 2, 1869, p. 113) :

    11. … il aperçut, à la place qu’il venait de quitter, un être, qui pouvait être un homme, car il en avait l’air assuré; qui pouvait être une femme, car il en avait le visage et les membres délicats (…). Son costume consistait en une robe de chambre, à manches plates, qui ne disait rien du sexe de l’individu qui le portait.
    Soulié, Mém. diable, t. 1, 1837, p. 13.

    − Péj. Homme que l’on ne veut pas nommer parce qu’on le méprise ou parce qu’on veut se moquer de lui. Quel est cet individu! (Littré). La face terrible, les poings serrés, il bégayait qu’il étranglerait ce sale individu, s’il la traitait encore de folle (Zola, Pot-Bouille, 1882, p. 241). Enfin vous n’allez pas me forcer à faire le panégyrique de cet individu tout de même? (Anouilh, Répét., 1950, I, p. 27) :

    12. − Non, non, on ne peut pas remettre ainsi un rendez-vous de Son Altesse; il faut y aller tout de suite. Peut-être s’agit-il d’une affaire importante. Christophe haussa les épaules : − Importante? comme si ces individus pouvaient avoir quelque chose d’important à vous dire!… Il va m’exposer ses idées sur la musique. Ce sera gai!…
    Rolland, J.-Chr., Révolte, 1907, p. 493.

    SYNT. Individu bizarre, compromettant, dangereux, dégoûtant, grotesque, infect, louche, méprisable, (peu) recommandable, répugnant, suspect; affreux, ignoble, piètre, sinistre, triste individu; drôle d’individu.

    centre national de ressources textuelles et lexicales http://www.cnrtl.fr/definition/individu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s