La surtaxe amphithéâtre

Publié: 18 mai 2011 dans Uncategorized

Le maire Labeaume s’apprête à asséner à ses contribuables pour les 25 prochaines années une surtaxe « amphithéâtre » annuelle de 3%. De leur côté, les médias de Québec ne cessent de nous ânonner que ce projet fait l’unanimité chez les contribuables de Québec.

Après tout, ce n’est pas le premier projet « rassembleur » qu’on tente de nous faire avaler de gré ou de force.  J’ai vécu toute ma vie sans Nordiques et peux m’en passer encore longtemps; je n’ai donc aucune intention de mettre les pieds dans cet amphithéâtre, fusse-t-il aussi beau et prestigieux et que le stade des Cowboys de Dallas que j’ai visité l’été dernier. Comme le gouvernement conservateur canadien, je suis aussi d’avis que l’état ne doit pas subventionner le sport professionnel. C’est à ceux qui fréquenteront cet aréna de luxe à en payer l’acquisition et l’entretien. Je doute donc que tous les contribuables soient prêts à payer une surtaxe de 50$ ou 60$ annuellement pour se procurer un joujou dans lequel on n’a encore aucune garantie d’y voir entrer et évoluer de jeunes multimillionnaires de la LNH. C’est comme vouloir se payer une voiture de luxe sans garantie de pouvoir acheter  l’essence nécessaire pour la faire rouler, ou même la démarrer…

Pour une fois, je suis d’accord avec le député Amir Khadir qui veut faire obstruction à la loi spéciale qui permettrait au maire Labeaume de contourner une autre loi qu’on juge obsolète. C’est curieux comme seules les lois qui ne font pas notre affaire sont expédiées rapidement vers la désuétude.

N’importe comment, il me semble qu’on a déjà suffisamment et clairement démontré que le  marché conclu entre Québec et Pierre Karl Pélado (PKP) en est un de dupe et le dupé n’est pas PKP. Vous en doutez encore? Écoutez alors l’excellente démonstration de ce chargé de cours des HEC.

Je suis un citoyen qui paie ses taxes municipales à la Ville de Boischatel, mais cela risque de m’affecter car, si cette loi est adoptée, le maire Labeaume ne risque-t-il pas de tenter de diluer sa surtaxe amphithéâtre sur une plus grande superficie en y incluant aussi par loi provinciale spéciale toutes les municipalités limitrophes? Il en est bien capable. Après tout, ceux qui assoiront leur steak dans ces sièges de luxe pour s’émoustiller devant ces jeunes multimillionnaires pour lesquels ils osent réclamer à l’état de venir m’arracher de force l’argent de mes taxes et impôts pour payer leurs salaires, ne sont pas que des contribuables de Québec.

commentaires
  1. […] La surtaxe amphithéâtre | Le blogue de Reynald Du Berger […]

  2. papajohn dit :

    nous sommes tellement pour le nouveau colisé et en parfait accord avec cette dépenses de fou que le maire se sent obliger de passer une loi en catastrophe pour nous clouer le bec. une bonne partie sont pour ,une bonne partie sont contre et une bonne partie sont tout simplement mal informé et sur tout pas trop au fait que les taxes vont monter. pour finir le gars se fait élire en disant qu’il est contre les dépenses folles comme le tramway et que même si les égouts ce n’est pas sexy ,il faut s’en occuper! deux ans plus tard le gars veut un tramway et toute sorte de bébelle il ne parle plus d’égout et on le voit sous son vrai jour, un pquiste gauchiste qui fait payer ses jouets npar les autres et joue au jet set!

    • Reynald Du Berger dit :

      Même Chéops avait compris il y a 5 millénaires que la gloriole, donc l’admiration du pharaon par le peuple se cultivait davantage à coups de pyramides que par les invisibles mais pourtant indispensables égouts ou aqueducs souterrains – c’est probablement pour la gloriole que les Romains ont construit leurs formidables aqueducs rappelant les arches de Mc Donald et leurs égoûts en surface plutôt que sous terre- . … Vespasien a commencé son Colisée de Rome vers l’an 70 et c’est sous Titus qu’il fut achevé. On ne sait rien du contrat qui liait Vespasien et l’architecte ou le « gérant » du noble ouvrage, mais il fut achevé sous le règne d’un autre souverain. Que diront les archéologues dans quelques siècles devant les ruines de l’amphithéâtre Québécor? Les noms de Labeaume et Québécor seront-ils encore au dictionnaire?

  3. […] sursis | Le blogue de Michel Hébert Labeaume a gagné une bataille, pas la guerre | Gilbert Lavoie La surtaxe amphithéâtre | Le blogue de Reynald Du Berger CEUX QUI S’OPPOSENT: TAISEZ-VOUS ! | […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s