Les années ténèbres

Publié: 1 novembre 2010 dans Uncategorized

par Reynald Du Berger

Je vous livre ici en vrac, la lettre que j’ai décidé de partager avec vous, et que j’envoie aujourd’hui aux responsables de l’émission – ils appellent ça le « magazine scientifique de Radio-Canada »- Les Années lumière d’hier. Si certains d’entre vous l’ont écoutée, j’apprécierais vos commentaires.

J’ai écouté avec beaucoup d’intérêt votre spécial changement climatique  des Années lumière d’hier. J’y ai noté que les scientifiques sur le terrain en Polynésie française ont fait des observations intéressantes mais dont l’interprétation n’est pas aussi évidente que vous et eux le prétendez. J’ai noté des inexactitudes  et votre reporter a parlé à plusieurs reprises de « du jamais vu ». Vous comprendrez qu’en matière de climat, une telle conclusion est inacceptable pour un géologue. J’ai visité deux fois ce magnifique territoire (Iles Marquises et Australes, Tahiti, Moorea et Bora Bora ainsi que plusieurs des atolls). J’ai trouvé pathétique le choeur des écoliers de Moorea , présenté par votre reporter, auquel on apprenait le sort déplorable des tortues, comme on enseigne ici aux nôtres (à tort car ils sont souvent en surpopulation) celui des ours polaires, ça rappelle les prières qu’on nous enseignait et qu’on récitait ensuite machinalement comme les robots catholiques que nous étions à l’école dans les années ’50 . Le jeunes de Moorea sont devenus des robots climatiques.
 
Il me faudrait écouter à nouveau l’émission pour en relever toutes les erreurs et exagérations, je me contenterai donc de quelques remarques.
 
1- Je déplore que vous n’ayez eu en ligne aucun scientifique du climat sceptique comme Vincent Courtillot, Directeur de l’Institut de physique du Globe de Paris, ne serait-ce que pour équilibrer votre plateau.
 
2- Vous avez rediffusé un extrait de mes propos de l’an dernier au bar des sciences des Années lumière de Montréal et ils sont toujours pertinents car je reprochais alors au CRU (que vous croyez à tort blanchi des accusations du Climategate) de ne pas livrer ses données brutes. Et j’ai toujours raison sur ce point car…
 
3- Courtillot a tenté en vain de les obtenir, on ne lui proposait que des données « corrigées, traitées, filtrées etc » pour ne pas dire plus afin de rester poli et rigoureux. Comment peut-on alors parler de « blanchiment »? et « Hide the decline » est une invention? Où est la transparence du GIEC dont parlait  Hervé Letreut à Montréal?
 
4- M. Claude Villeneuve de l’UQAC a souligné la complexité de la question climatique et j’abonde aussi dans ce sens. Mais je ne suis pas certain, si j’en juge par ses commentaires,  qu’il en saisit toute la complexité lui-même. Je me rappelle son premier livre sur le sujet, que j’ai acheté et jeté immédiatement à la poubelle dès que j’ai vu qu’il ne comportait aucune référence, juste une courte bibliographie qui ne nous référait à  aucune référence pertinente d’articles de revues à comités de lecture, comme les périodiques de l’AGU (j’y ai été abonné de 1970 à 2004) où plus de la moitié des articles pertinents au climat sont publiés.
 
5. Il n’y a pas que les 2 erreurs que vous avez relevées dans le dernier rapport du GIEC de 2007. Des centaines de références sont tirées de revues sans comités de lecture comme des rapports d’excursionnistes sur des glaciers! , des rapports du WWF etc…. et  le GIEC clame que sa conclusion est vraie avec une certitude de 90% !!! (comment peut-on prétendre à la rigueur avec un pareil chiffre , c’est ni 84% ni 92% mais bien 90%!)
 
6- Votre émission ainsi que celle de Découverte regroupe plus d’une douzaine de recherchistes et je vous ai déjà suggéré d’en lâcher quelques uns aux trousses d’un ou deux parmi les quelque milliers de scientifiques du climat sceptiques, en les sommant d’expliquer les raisons de leur scepticisme, et j’attends toujours.
 
7- Je ferai une présentation bientôt devant des professeurs et étudiants gradués des HEC de Montréal intitulée « La science défaillante et la religion florissante du changement climatique » et je peux appuyer chacun des graphiques de ma présentation par des articles dans des revues scientifiques à comités de lecture. Il est important que certaines affirmations graves faites dans votre émission le soient aussi… le sont-elles?
 
8- Vous avez éludé l’importante question de l’éthique, le business pseudo-scientifique du changement climatique, comment des chercheurs en profitent de façon immorale en entretenant non seulement la peur, mais aussi la culpabilité.
 
9-  Je désespère de voir ou entendre sur vos plateaux radio-canadiens un seul véritable scientifique du climat qui ait la seule attitude acceptable sur la question , celle du scepticisme. Contrairement à la France, je désespère aussi de voir ici des débats entre scientifiques sur cette question qui a malheureusement éclipsé les deux autres tellement plus importantes de l’eau potable (1,5 milliard d’êtres humains n’y ont pas accès) et des déchets urbains.
 
salutations néanmoins cordiales,

Reynald Du Berger
 
 

commentaires
  1. mario boivin dit :

    Radio-Cacanada, nous coutent plus de 1 milliard par année pour entretenir des mythes et des faussetés.
    Radio-Cacanada francais est une honte et devrait disparaitre ainsi que RD-oui

  2. dernier recours dit :

    Note sur le « Hide the decline ».

    L’expression « hide the decline » réfère à une correction de la courbe de calibration dans le but d’interpréter correctement la température selon les données concernant des anneaux des arbres depuis 1960, où la croissance dans certaines régions est perturbée par des pluies acides. Rien à voir avec un déclin de température. Ce qui n’a pas empêché les polémistes d’interpréter ce bout de phrase à leur guise.

    • Reynald Du Berger dit :

      C’est Michael Mann (l’auteur de la « crosse » de hockey » qui vous a dit ça? Allons donc!🙂 Cette crosse – elle en est une au propre comme au figuré- basée surtout sur la dendrochronologie (croissance des anneaux des arbres) est erronée car si l’arbre repose pendant trop longtemps (10 ou 20 ans par exemple) dans une température qui varie peu, il s adapte et la relation épaisseur-température ne vaut plus. De plus, deux statisticiens canadiens McIntyre et Mcitrick ont montré que les traitements statistiques qu’on a fait subir aux données sont erronés. Et la cerise sur l’arbre: ils ont entré des données aléatoires dans l’algorithme et fait plusieurs essais, ils ont obtenu toujours des crosses!

  3. yvon mercier dit :

    Tant qu’a moi Radio-canada,je vendrais cela pour $1.oo avec la convention collective surtout.Économie 1.5 milliard par année.À quoi nous sert cette dépense inutile?On a plus les moyens.

  4. Luc Chartrand dit :

    Tiens, la dernière intervention de Courtillot, ici, avec une partie en transcription :

    http://pouruneecolelibre.blogspot.com/2010/10/vincent-courtillot-il-y-desormais-un.html

  5. […] Les années ténèbres (tags: lcb 2010-11-01 science societe) […]

  6. Françoise D. dit :

    Je suis très ambivalente pour ce qui de Radio-Canada.

    Je déteste son gauchisme prévisible et constant, je la saborderai donc pour cela.

    Mais j’aimerais avoir quelques programmes de qualité au Canada (les télés commerciales sont souvent très décevantes). Est-ce que les diffuseurs francophones en diffuseraient, en créeraient, enverraient des correspondants à l’étranger ? J’ai de gros doutes.

  7. Reynald Du Berger dit :

    Regardez l’énorme générique de n’importe quelle émission de R-C et imaginez toute cette foule de gens qui ne font presque rien payée par vos taxes. Comparez ensuite avec une télé privée (générique et produit final). Vous serez scandalisée et demanderez l’abolition de R-C. Et souvent R-C vous sert du réchauffé, traduit de BBC ou CBC, c’est le cas de la majorité des documents « produits » par Découverte.

    • papajohn dit :

      entre deux maux il faut choisir le moindre et comme les reportage québecois sont hyper biaisés , au moins quant on a affaire a la BBC on risque moins de se faire bourrer, je suis rendu au point ou j’ouvre et je vois M. Tyssère je zap instantané, pus capable!

      il y avait bien la semaine verte qui était une quasi religion le dimanche, encore là les enVERDEURS ont pris les auditeurs en otage « la pire marée noire de l’histoire du monde, ca va prendrfe 100ans pour revenir au point de départ» et même pas 6 mois plus tard 94% du territoire de pêche est réouvert, mais là plus un mots de cela a la semaine verte , ca va pas dans le sens du courant des enVERDEURS.

      mais c’est certain que cette bande de charognards qui s’alimente a tout les rateliers et beaucoup trop au fond de ma poche. kick out, ca pige dans nos poches, ca vend de la pubs comme les privés, et en plus c’est subventionnéa mort dans plein d’autre programme provinciaux et nationnaux et crédit de taxe. assez c’est assez que l’on arrête de vitaminer ce chien-mort, ce trou sans fin.

  8. […] This post was mentioned on Twitter by Marc Carrier, Les analystes. Les analystes said: LesAnalystes.ca : Les années ténèbres http://bit.ly/aIajE0 @Ian_Senechal […]

  9. Mathieu Gagné dit :

    Fait intéressant sur Claude Villeneuve, « l’autre expert de service en réchauffement climatique » Québécois (le premier étant Stephen Guilbeaut). Sur sa page personnelle on apprend qu’il n’a qu’un bacc en bio. Non pas que je veux juger la formation de biologiste, mais la marche est haute en maudit avant de pouvoir être spécialiste du climat. Évidemment comme tous les spécialistes Québécois, il ne comprend probablement absolument rien à la simulation numérique. La plupart du temps lorsqu’on entend des scientifiques, ce ne sont que des spécialistes des effets du réchauffement et non des mécanismes mêmes du réchauffement. La nuissance est rarement fait.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s