GO TO JAIL, DO NOT PASS GO, DO NOT COLLECT 200$

Publié: 8 août 2021 dans Uncategorized

Seuls ceux qui ont joué au Monopoly dans les années 1950 se souviennent de cette carte de CHANCE ou COMMUNITY CHEST qu’on avait parfois la malchance de piger. Nous allons donc parler de PASS … sanitaire ou vaccinal. Rares sont les pays qui ont les moyens de se payer un autre confinement. Le taux de vaccination varie beaucoup dans les différents pays, les plus pauvres n’ayant malheureusement pas les moyens de la vaccination massive qu’on offre ici en Amérique et en Europe.

Nonobstant la gratuité de la vaccination, des Français comme des Québécois refusent toujours la piqure en invoquant le plus souvent l’un ou l’autre ou les deux de ces motifs, « ma liberté de choix est sacrée et il n’y a pas eu assez de tests,  je refuse donc d’être un cobaye ». La vraie raison en est une pas mal plus simple et terre à terre.  Si ARN surtout accompagné du mot « messager » leur fait craindre des modifications à leur code génétique dans quelques années, c’est  plutôt un manque d’altruisme et de sens civique qui les anime. La plupart ne sont pas vieux, donc s’ils attrapent le virus , ils seront asymptomatiques ou au pire très légèrement incommodés. « Pourquoi alors me sacrifier pour des vieux qui vont casser leur pipe de la covid ou d’un cancer dans pas longtemps ? ».  En l’absence totale de sens civique, cet argument tiendrait parfaitement la route.

La vaccination contre la covid-19 n’est cependant pas un geste de simple protection personnelle comme le sont les vaccinations contre la tuberculose, le choléra ou la variole. En pandémie, la vaccination devient un geste civique, un geste collectif de solidarité. C’est l’occasion pour le citoyen responsable, de prouver son empathie et sa compassion. Le sens civique fait en sorte que celui qui le possède a conscience de vivre en société et il sait que certains de ses choix, ou comportements peuvent avoir un effet bénéfique ou néfaste sur ses concitoyens et ici, sur leur santé voire leur vie. Les mesures barrières imposées par nos gouvernement s’inspirent de ce principe du sens civique qui doit en principe animer tout bon citoyen.

Mais une société n’est malheureusement pas composée à 100% de bon citoyens. Il y a toujours ces tis-clins que j’évalue au pif comme formant 14% de notre population québécoise. C’est justement pour eux qu’existent des lois  interdisant par exemple de conduire une voiture avec une grosse bière entre les deux jambes. Ils le feraient sûrement  si cela était permis.  Ce sont eux qui décrivent les mesures actuelles de mitigation comme liberticides. Ils prétendent que c’est une atteinte à leurs libertés fondamentales. Pourtant ils ne crient plus «  liberté ! liberté ! » comme hier dans les manifs anti-pass en France, depuis qu’on leur impose de boucler la ceinture de sécurité en voiture et de ne pas conduire en état d’ébriété.

Ils devraient pourtant comprendre que leur liberté s’arrête là où commence celle des autres à ne pas être contaminés par eux à cause de leur refus du vaccin. Ici je n’entrerai pas dans les discussions de réseaux sociaux «  les vaccinés sont autant à risque de bla bla bla  et les enfants n’ont rien à voir là-dedans car bla bla bla… »,   j’ai assez de références d’articles publiés en revues scientifiques médicales à comités de lecture pour réfuter ces arguments simplistes des tis-clins. – Il existe différents degrés de ti-clinisme, et je ferai un billet à ce sujet bientôt-.

Revenons au pass sanitaire ou vaccinal. Le ti-clin a le droit de refuser le vaccin. Mais afin de protéger les autres, s’il ne peut produire une preuve de vaccin, on lui interdira l’accès à certains lieux publics fréquentés par des citoyens responsables qui eux, risquent d’être contaminés par lui. Il lui reste alors le choix de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures pour avoir accès à ces lieux. Mais qui paie pour ces tests ? On me dit que le test coûte environ 50€ (75$CAN) en France. Le ti-clin devra donc consacrer 500€/mois de son budget pour son pass sanitaire permanent. Malheureusement, et pour le moment,  c’est nous les contribuables vaccinés et responsables,  qui payons pour ces tests PCR des tis-clins, qui clament haut et fort leurs « liberté! liberté !… » … pour le moment… pour le moment… Vous me voyez venir ?

Si vous lisez encore sur les réseaux sociaux des commentaires de tis-clins du genre  «  Libarticide !… Dictature sanitaire ! … Chu pas contre la vaccination, chu juste contre l’obligation du vaccin » envoyez-moi un message, je vous fournirai les articles scientifiques médicaux nécessaires pour vous aider à fermer le clapet à ces tis-jos-connaissants. Mais un ti-clin restera toujours un ti-clin. C’est pour eux que les lois existent, et non pour les citoyens responsables.

commentaires
  1. Paul Sal O'Pardh dit :

    Le prof postule : la « liberté s’arrête là où commence celle des autres à ne pas être contaminés par eux à cause de leur refus du vaccin. ».

    Aujourd’hui au Canada, tous les vulnérables ont pu se faire vacciner (deux doses + temps nécessaire à l’immunisation).

    Donc, la partie conséquence du postulat, ne s’appliquerait pas aux personnes protégées par les thérapies géniques disponibles : soient les personnes vulnérables, conscientes de leur état, ainsi que tout « citoyen responsable », dit « bon citoyen ».

    Alors, la cohorte de contaminables est composée de tis-clins, de salopards, de quelques personnes vulnérables téméraires, tous des mauvais citoyens :
    « La plupart ne sont pas vieux, donc s’ils attrapent le virus , ils seront asymptomatiques ou au pire très légèrement incommodés. » (dixit le prof).

    Leur conséquence : l’acquisition d’immunité au Covid par les moyens prévus par la Nature. Une immunité possiblement plus complète et plus durable que celle apportée par les thérapies géniques initiales et de rappel annuels à venir. Bien entendu, les comités de lecture, oints par les laboratoires pharmaceutiques, vont dire autrement, mais le verdict final n’est pas tombé.

    À ce jour, la communauté scientifique en sait encore très peu sur l’immunité à la COVID-19 et il n’existe actuellement aucun test permettant de s’assurer de sa présence. Autant chez un mauvais citoyen qui défie l’autorité, que chez un bon citoyen, sur qui l’on a gaspillé les doses de vaccin, tant attendues « dans les différents pays, les plus pauvres n’ayant malheureusement pas les moyens de la vaccination massive ».

    La question à poser aux comités de lecture infaillibles : Pourquoi ne travaille-t-on pas en priorité sur la mise au point de tests rapides et bon marché permettant d’établir le degré d’immunité de chacun au Covid-19 ?

    La question à poser à chaque « citoyen responsable », dit « bon citoyen », dans la catégorie non-vulnérable au Covid-19 : Par rapport aux personnes vulnérables dans les pays pauvres, en me précipitant sur les doses disponibles, suis-je vraiment un bon citoyen du monde ou un peureux rassuré ?
    Dr Greta Thunberg, n’a-t-elle pas raison de réclamer l’équité vaccinale internationale ?

    Paul Sal O’Pardh
    Covido-serein et apivacciné

    N.B. : Dans l’impossibilité de tester l’immunité au Covid-19, toujours en attente de vaccin Novavax patriotique et traditionnel.

    • Reynald Du Berger dit :

      « Aujourd’hui au Canada, tous les vulnérables ont pu se faire vacciner (deux doses + temps nécessaire à l’immunisation). »
      Faux ! 20% ou 25% ne sont toujours pas vaccinés soit par procrastination soit parce qu’ils ne sont pas mobiles.

      Vous avez des droits mais pas celui , à cause de votre égoïsme et irresponsabilité (comme dans l’exemple de la grosse bière), de mettre en danger la santé et le vie des autres. Non mais c’est donc ben dur à rentrer dans le ciboulot des tis-clins ce principe-là !

      « À ce jour, la communauté scientifique en sait encore très peu bla bla bla … »
      Faux !… faites comme moi abonnez-vous à SCIENCE publié par AAAS (non c’est pas une revue de science comme Science et Vie et Science et Avenir pour ados attardés) c’est 31$/an… consultez les revues scientifiques médicales À COMITÉS DE LECTURE… et les épidémiologistes français comme je fais. Lâchez les avis « scientifiques » des tis-clins sur les réseaux sociaux !

      • Paul dit :

        Auriez vous l’obligeance de nous indiquer auprès de quel laboratoire pourrait-on en apprendre plus sur les Tests fiables spécialisés dans l’établissement du degré d’immunité contre le Covid-19 ? Ou dans quelle étude ?

        Surprenant, qu’en ce temps de sous-fréquentation de centres de vaccination, parmi les personnes vulnérables (âgées), « 20% ou 25% ne sont toujours pas vaccinés soit par procrastination soit parce qu’ils ne sont pas mobiles. ».

        Les procrastinateurs âgés sont des mauvais citoyens, mal avisés dans leur auto-évaluation de risques / bénéfices. Ils doivent assumer leur risque.

        Mais, assurément, la maman gouvernement, qui dépense des fortunes dans la publicité pro-vaccinale, déploie tous les moyens nécessaires pour conduire les personnes à mobilité réduite aux centres de vaccination et les ramener.
        Sinon, quelle est son excuse de ne pas l’avoir déjà fait ?

      • Reynald Du Berger dit :

        PAUL « Mais, assurément, la maman gouvernement, qui dépense des fortunes dans la publicité pro-vaccinale, déploie tous les moyens nécessaires pour conduire les personnes à mobilité réduite aux centres de vaccination et les ramener.
        Sinon, quelle est son excuse de ne pas l’avoir déjà fait ? »

        Non On va chez la personne à mobilité réduite avec le vaccin… j’ai été témoin. Mais rien à faire avec les tis-clins… ils sont nés tis-clins et crèveront tis-clins.

      • rexterras dit :

        Bonjour à tous. Je suis généralement d’accord avec M. DuBerger (surtout sur l’infâmie anti-CO2). Par contre, ici, pour avoir 35 ans de travail et de recherche en santé publique dans le corps, je ne vois aucune utilité pour le Québec au « pass sanitaire » tel que promulgué en Phrance (outre le fait qu’il sera impraticable là-bas). Je le perçois même comme dangereux et anti-productif. Quand 75% (ou même 85% chez certains groupes) de ta population est vaccinée, à quoi sert un passeport sanitaire? Sinon augmenter la circulation du virus pour un faux (très faux) sentiment de sécurité et l’abandon des mesures de base? Pour note, j’ai mes deux vaccins et j’encourage tout le monde à les acquérir (sauf l’Astra !).

    • rtremblay dit :

      Paul s’est interrogé à savoir s’il est conspirationniste ?

      Voici mon analyse:

      Premièrement je définie trois niveaux de conspirationnistes.

      1) cette personne fait des recherches et analyses toujours toute l’information sous l’angle du complot.
      – Le gouvernement est organisé en groupe,
      – Ils savent tout sur nous,
      – Ils veulent nous contrôler;
      – Toutes les décisions du gouvernement sont mauvaises pour sa population.,

      mais cette personne ne fait pas partie d’un groupe organisé qui partage les même idées.

      2) personne qui fait partie d’un groupe organisé mais pour une raison incompréhensible adhère à 100 % aux idées de son groupe parce que c’est réconfortant. Cette personne est peu informée. Mais elle manifestent beaucoup. Toujours prête à supporter son groupe. Il y avait beaucoup de gaulois de ce type en beauce en fin de semaine dernière.

      3) Leader de groupe au idée conspirationniste qui invente tout le temps de nouvelles lubies.
      cette personne carbure au fait qu’elle a des idées différentes de la majorité et à l’admiration des personnes qui adhèrent à ces idées. Voici ci-joint un type de ce groupe

      https://crioux.wordpress.com/2021/07/12/plus-on-a-raison-plus-on-nous-traite-de-conspirationnistes/

      Pour ma part, depuis le temps que je lis vos écrits je vous classerais entre le type de personne du groupe 1 et 2.

      D’autres personnes sur ce blog se classent dans les différents groupes que j’ai énuméré.

      Autre sujet:
      En passant, la compagnie Moderna a annoncé aujourd’hui son intention de s’installer à Montréal pour produire des vaccins. Il me semble que c’est une bonne nouvelle. Cette compagnie ne manipulera pas des virus atténué pour la fabrication de ces vaccins… contrairement à d’autres (ie Novavax). Si Paul étais vraiment covido-patriotique il aurait participé aux tests de phase II et III de la compagnie Québécoise Médicago ?

  2. Jacques dit :

    Je cherche encore à comprendre le lien entre le fait de conduire ivre avec une Grosse Molle entre les jambes et le fait de se faire injecter une substance dont la composition et les effets sont du domaine de l’inconnu. Mais je persévère, même si la tâche est ardue…

    PS: M. Du Berger, l’image qui apparaît dans votre nouveau sujet est très belle et impressionnante, mais je dois avouer que je n’y comprends rien et avouez qu’il en est de même pour vous!

    • Reynald Du Berger dit :

      Jacques  » une substance dont la composition et les effets sont du domaine de l’inconnu…. » C’est très connu … 3 milliards de vaccinés à date … combien d’effets secondaires 1- bénins 2 légers et 3 graves ? Maîtrisez votre peur. Oui je sais  » ARN !!! ARN!!!! moman! c’est quasiment du ADN ça ! y va-tu me pousser un bras dans l’front dans 10 ans ? …. » NON je vous rassure ! allez ! on prend son Pfizer pis pyjama et au lit !

      • James C dit :

        Moi j’en ai assez raz le bol de ces ti-clins qui détiennent leurs vérités suite à leurs  »recherches ».

        C’est quoi leurs  »recherches »? Youtube? Ben là il faut le faire. C’est plein de conneries ce Youtube!

        Le terme ARN leur fait peur? Peut-être le messager aussi. ARN Messager est la science de l’avenir pour une multitude de maladies. J’appelle ça la médecine Star Trek: une tite shot pis tu es guéri. Ce ARN Messager n’est pas nouveau dans le décor. Il date d’au moins une dizaine d’années. C’est juste que les recherches étaient au ralenti mais la venue de ce criss de microbe de la Chine est venu bouleverser la cadence.

        Ce qui nuit est l’avalanche d’articles des médias. Articles souvent garrochés à la va vite

        Oui, je suis libre de me faire vacciner. Sinon je nuis aux autres qui le font et je nuis à moi-même. Je suis vieux et je le suis vacciné et je veux pas me faire écœurer par ces  »savants » tit-clins!!!!!!

      • Paul dit :

        Hello Mr. James,

        Voici un messager, plein d’ARN, juste pour vous :
        “The White House hired another influencer to promote vaccines”

        Amateur du progrès, moi aussi je crois que « la médecine Star Trek » sera la voie de l’avenir. Dans l’avenir, plutôt lointain.

        « Une dizaine d’années », c’est trop court quand on tente de maîtriser l’écriture de la Mère Nature et surtout sa mise en page, parfaite et sans bavure. Sans que l’encre sur-absorbée puisse traverser la feuille.
        En 32 ans aussi, toujours pas assez de temps pour parfaitement accomplir la tâche : la première mise en suspension de l’ARNm remonte à 1989.

        Vous avez choisi de vous faire vacciner par l’altruisme ordinaire, ainsi que par sa version inversée.
        Et pour rester serein, vous avez le droit d’exiger : « My mind is made up. Don’t confuse me with the facts. »

        Live and Prosper,
        Paul
        Ti-Clin et fier de l’être.
        Toujours en attente d’un vrai vaccin efficace et sécuritaire.

  3. Jacques dit :

    ‘NON je vous rassure ! allez ! on prend son Pfizer pis pyjama et au lit ! ‘

    M. Du Berger, ne vous vexez pas si je vous dis que je n’ai nullement l’intention de suivre vos conseils.

    Vos connaissances en biologie cellulaire et en immunologie ne sont certainement pas supérieures aux miennes, lesquelles sont d’ailleurs extrêmement réduites.

    De nombreux experts de haut niveau sont d’un avis diamétralement opposé à vos positions et je préfère l’avis d’un expert comme Sucharit Bhakdi à celui d’un expert en sismologie, aussi qualifié sot-il. Sans vous vexer encore une fois. A chacun sa spécialité et les vaches seront bien gardées…

  4. Normand dit :

    Voici ce que l’enquête du Center for Diseases Contrôle (CDC) mené par 23 scientifiques a révélé à propos de l’éclosion importante de Covid au Massachussets :

    « 74% OCCURED IN FULLY VACCINATED PERSONS » !!!

    https://www.cdc.gov/mmwr/volumes/70/wr/mm7031e2.htm

    Ça confirme ce que le ministère de la Santé d’Israel a révélé récemment !

    Quand les adeptes du passeport vaccinal constateront, dès cet automne, que ça n’atteint pas l’objectif, quelle sera la prochaine obsession ?

    • Normand dit :

      Les vaccinés une dose sont dans la même catégorie que les non-vaccinés… ce qui est encore plus éloquent :

    • Bonjour M. Du Berger,
      De très bons commentaires ! Des ti-clins j’en connais …… Pourquoi les stations de télé. ne font pas des émissions avec des personnages connus de ti-clins et des spécialistes qui prônent le vaccin et qui peuvent démasquer ces personnes qui lancent des théories qui ne tiennent pas la route ?
      J’aimerais mettre un visage sur des bou-bou complotistes.

      • Paul dit :

        Monsieur Alain,

        Soyez patient.

        Vous verrez éventuellement nos visages de délinquants affichés sur les poteaux dans la rue.
        Le prof, sans élaborer dans son billet, ne prévoit-il pas : « Go to Jail, .. » ?
        Alors, ce n’est qu’une question de temps, dans cette société qui carbure sur la peur, dont la préoccupation sur la Pyramide de Maslow n’est plus l’aspiration à la liberté mais le désir de survie à tout prix.

        La certitude, que la Big Pharma avait fait à la perfection tous ses devoirs avec une technologie appliquée pour la première fois, en quel honneur tiendrai-t-elle la route ?

        Le système Windows sur votre ordinateur, fonctionne-t-il sans anicroche, malgré les mises à jour continues depuis trente ans ?
        Le codage ARN, est-il plus simple que le codage informatique ?

        Suis-je complotiste en constatant la performance de Microsoft ?

  5. Luc dit :

    Bonjour M. Duberger. Vous avez dit souvent par le passé qu’il n’y a pas de preuve que le rechauffement serait causé par l’homme et sont ajout de CO2 dans l’atmosphere. PAr contre, dans un lien que vous nous avez donné, on y lit ceci: CLINTEL has consistently argued that, while the climate is changing, partly due to anthropogenic influences.

    donc on y lit partiellement causé. Pas pareil que dire qu’il n’y aucune preuve non??!

    • Reynald Du Berger dit :

      Luc J’affirme qu’il n’y a aucune preuve d’une influence SIGNIFICATIVE de l’action humaine sur le climat. Comme CLINTEL. En science, il faut de la rigueur.

      • rexterras dit :

        Personnellement, j’ai tellement ri hier en écoutant l’hystérie collective sur les nouveaux éléments de panique induits par la dernière merde du GIEC … que j’ai manqué tacher mes bobettes. Non mais écouter le minusse chârette dévoiler ses plans pour sauver la Terre valait de l’or (et ce sont les mêmes qui pensent qu’un passeport sanitaire sera utile!!!). Bref, soyons clair, il y aurait suicide collectif de toute la population québécoise pour « sauver » la Terre (toute activité économique arrêtée) QUE ÇA NE FERAIT PAS UN PLI SUR LA DIFFÉRENCE EN TERMES DE CLIMAT MONDIAL. Donc, pourquoi s’exciter comme ce minusse chârette et son gouvernement éolien de caqueux? Pourquoi ces gaspillages éhontés?

      • Luc Poulin dit :

        Bonjour et merci pour votre réponse, J’ai hate de lire un nouveau billet et d’avoir votre point de vue sur tout ce qui se passe en ce moment avec les vagues de chaleurs.

  6. Jacques dit :

    M. James a écrit:

    ‘Moi j’en ai assez raz le bol de ces ti-clins qui détiennent leurs vérités suite à leurs »recherches’
    ‘Oui, je suis libre de me faire vacciner.’

    Je constate que la théorie des ti-clins de M. Duberger fait des adeptes…dont je ne fais définitivement pas partie.

    Mais M. James a parfaitement raison de dire qu’il est libre de se faire vacciner et je suis parfaitement d’accord avec son choix. Il est libre de se faire injecter tout ce qu’il désire dans son corps et ce n’est pas moi qui dira le contraire. Si des incidents fâcheux se produisent, M. James n’aura qu’à s’en prendre à lui-même.

    Mais ce que M. James (et M. Du Berger également) ne semblent pas comprendre, c’est que moi aussi je suis libre de ne pas me faire injecter des substances auxquelles je n’ai pas confiance, car mon corps m’appartient, il n’appartient pas aux compagnies pharmaceutiques et aux politiciens corrompus (comme Legault) qui sont à leur solde. Est-ce assez clair?

    • Reynald Du Berger dit :

      Jacques .. « Je constate que la théorie des ti-clins de M. Duberger…. » C’est pas une théorie… ils existent vraiment… ils sont dans les gyms (ne le seront plus après le 1 er septembre) , ils se regardent les biceps dans la glace… ils sont partout en fait et surtout sur les réseaux sociaux. Des égoïstes sans aucune compassion ni empathie… des je me moi…. aucun sens civique… centrés totalement sur eux-mêmes. ILs sont libres de se faire vacciner mais pas de contaminer les autres. Donc bravo au Ministre Dubé qui n’a pas cédé à leurs « libarticides !!!! tabarnak!!! mon gym pis mon bar karaoke caliss !… dictature sans ni terre criss ! » Leur niveau scolaire est comme celui de leur empathie…Tous les soirs à 20h les Français confinés sortaient sur leurs balcons applaudir les gens de la santé ! Rien de ça ici !… Au Québec, il y a de tout , tout le spectre… des charognes , salopards, égoïstes des je me moi , qui se regardent les muscles dans la glace sans aucune considération pour les autres, jusqu’aux gens généreux, pleins d’empathie et de compassion pour les autres , des héros de la santé qui parfois n’hésitent pas à risquer leur vie pour sauver celle des autres. Je les ai vus à l’œuvre à l’hôpital, de véritables héros . Je méprise les premiers et admire les derniers. Heureusement les premiers sont en minorité… mais me semblent en majorité sur les réseaux sociaux.

    • James C. dit :

      Je ne donnerai aucune réplique à ceux qui pensent pas comme moi, ni aucun appui à ceux qui pensent comme moi. Je donne mon opinion, c’est tout!!!! Je suis trop vieux pour commencer des discussions stériles.
      POINT FINAL.

  7. Jacques dit :

    M. Normand a posé un intéressante et très pertinente interrogation:

    ‘Quand les adeptes du passeport vaccinal constateront, dès cet automne, que ça n’atteint pas l’objectif, quelle sera la prochaine obsession ?

    La prochaine obsession est déjà en marche et elle n’augure rien de rassurant:

    https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/global-covid-19/shielding-approach-humanitarian.html

    On ne parle pas de camps de concentration, mais de quelque chose qui s’en approche dangereusement.

    Et je ne doute pas un seul instant que la graine de faciste Legault s’intéressera de près à ces recommandations démentielles du CDC.

    Et M. Du Berger ne peut invoquer sa théorie fantaisiste des ti-clins : il s’agit du site du gouvernement américain, soit le Center of Desease Control and Prevention. On ne parle pas de théories du complot de ti-clins ici, on parle de véritable complot.

    • rexterras dit :

      Notre premier minus Lego a toujours été un « control freak » dominé par ses amis des gros hôtels de Mourial et du tourisme (relents de Airtransat peut-être). Mais, ouui, de la graine de fasciste!

      • Paul dit :

        La tête à claques en moins, le Duce Benito Mussolini se servait aussi du paternalisme à la petite semaine.

  8. Paul Sal Igaud dit :

    Bonjour Normand,

    RE : https://duberger.me/2021/08/08/go-to-jail-do-not-pass-go-do-not-collect-200/#comment-269505

    Au Massachussetts on a déploré en juillet 100 décès dus au Covid parmi les vaccinés. Des personnes âgées, la plupart avec des problèmes de santé.

    La situation en Israël, un des pays les plus vaccinés et de bonne heure, est rapportée en temps réel sur ce site gouvernemental : https://datadashboard.health.gov.il/COVID-19/general?utm_source=go.gov.il&utm_medium=referral

    À chacun de tirer ses conclusions.

    En anticipant que la vaccination massive ne donnerait pas les résultats escomptés, vous demandez : « .. que ça n’atteint pas l’objectif, quelle sera la prochaine obsession ? ».

    La Santé publique fera tout pour ne pas perdre la face et on blâmera les non-vaccinés pour la dernière mutation, rendue possible par la circulation du virus. Chez CNN, ils ont embarqué sur ce script depuis un mois.

    Ensuite, on tentera de mettre en branle le carrousel vaccinal de 3ième, 4ième .. nième injection de rappel. On envisagera la vaccination obligatoire pour tous.

    On pourrait aussi pivoter vers des solutions non-vaccinales, comme l’Ivermectin et NORS et faire mettre au point des vaccins traditionnels à spectre de reconnaissance du virus plus large qu’une seule protéine (obsolescente en tant que marqueur – cible pour un virus en mutation).

    Pensez-vous que le Roi de la Tartelette serait assez lucide pour faire autre chose que – « Tout le monde le fait, fais le donc » ?

    Cette entrevue de Dr. Fauci, indiquerait qu’il est maintenant prêt à considérer des traitements antiviraux :
    “LIVE: Dr. Fauci discusses antiviral program for COVID-19”

    Ce retour à la raison inattendu (dans la perspective ambiante de « vacciner ou mourir ») est probablement forcé par des faits inconnus du grand public concernant les vaccins ARNm.

    Ce pivotement est commenté par Dr. Robert Malone (le co-inventeur de vaccins ARNm) qui entrevoit quelques écueils (solutions Big Pharma, au lieu de produits génériques bon marché) :
    « The ‘Great Pivot’ Prediction Coming To Fruition »
    https://rumble.com/vku0vh-the-great-pivot-prediction-coming-to-fruition.html

    • Reynald Du Berger dit :

      Paul …A large majority of new hospitalizations and deaths from COVID-19 are occurring among unvaccinated people…. Le fameux mythe qui circule chez les tis-clins des réseaux sociaux d’une « majorité de vaccinés qui crèvent en réa vs minorité de non-vaccinsés….
      https://www.healthline.com/health-news/risks-of-the-delta-variant-for-vaccinated-vs-unvaccinated-people

      • Paul dit :

        Professeur,

        Je ne disputerai pas la citation de Healthline que vous rapportez, concernant la covido-morbidité des Américains.

        Bien que pour être conclusives, dans les statistiques sous-jacentes, il faudrait remplacer à l’abscisse la variable « population totale » par « groupe d’âge, avec prédisposition » ou « groupe d’âge, sans prédisposition » et produire une série de graphes pour divers groupes d’âge.

        Faire la même chose pour supporter adéquatement l’autre citation de Healthline : « .. since July 26, there have been only 6,587 reports of breakthrough infections that resulted in hospitalization or death among 163 million fully vaccinated people », avant de pavoiser « — a percentage of 0.01 percent or less. ».

        Je vous l’accorde, les tis-clins se satisfont d’analyses triviales, mais nous, le grand public, aussi.

        Dans ma réflexion, le compte de 100 personnes âgées (82.5 ans en moyenne) vaccinées, mortes du Covid au Massachussetts, dont trois quarts avaient des prédispositions, serait un nombre significatif dans son contexte propre. En même temps, je suis conscient que pour les non-vaccinés, l’âge moyen des décédés avec les mêmes prédispositions aurait été significativement plus bas et le nombre plus élevé.

        L’article dans Boston.com précisait (probablement pour ne pas nuire à la vaccination de masse) que ces 100 cas ne représentaient que 0.002 % de personnes vaccinées dans l’état. Sans rapport.
        Possiblement, certains étaient sur du temps emprunté. Mais, si le vaccin n’a pu prolonger leur vie que de quelques mois, c’était un bienfait immense pour ces gens et pour leurs familles.

        Je vous invite à consulter les statistiques israéliennes, dont j’avais inclus le lien. Elles sont constamment remises à jour, elles sont arrangées par groupes d’âge, donc significatives et elles représentent, je crois, ce que l’on pourrait espérer au mieux chez nous lors de la prochaine vague.

        On pourrait en déduire que l’efficacité de vaccins administrés a chuté, soit par l’atténuation de l’immunité induite ou en raison de la mutation du virus.
        Ils ont maintenant entamé un troisième round d’inoculations là bas.

        La vaccination, même par traitements géniques, est justifiable et désirable en fonction du rapport bénéfices / risques de chacun.

        Paul

  9. Normand dit :

    Il y a un an, des épidémiologistes nous disaient que la plupart des Virus tendaient à devenir plus contagieux mais moins mortels avec le temps… est-ce le cas du terrible variant Delta ?

    En Angleterre, contrairement aux attentes, la pandémie recule depuis la levée des restrictions sanitaires le 19 juillet.

    « …un tel niveau de propagation de la maladie risquait d’engorger le système de santé. Rien de tout cela ne s’est produit. « Personne ne sait vraiment ce qu’il se passe », reconnait John Edmunds, épidémiologiste à la London School of Hygiene & Tropical Medicine (LSHTM). »

    Pas un article de ti-clin lu sur les réseaux sociaux… source :

    https://www.nature.com/articles/d41586-021-02125-1

  10. Normand dit :

    Après Israël et les USA, l’Islande confirme à son tour que la Vaccination massive n’a pas freiné pas la transmission du Virus.

    « Obtenir l’immunité collective par la vaccination générale est hors d’atteinte. » L’épidémiologiste en chef islandais, Þórólfur Guðnason, n’y a pas été par quatre chemins, dimanche soir, pour tirer les conséquences de la spectaculaire flambée d’infections Delta dans son pays , qui figure parmi les plus vaccinés au monde : 93 % des habitants de plus de 16 ans y sont entièrement vaccinés.

    https://www.lesechos.fr/monde/europe/covid-19-lislande-sinterroge-sur-sa-strategie-dimmunite-collective-1337710

    Puisque les doubles vaccinés attrapent et transmettent le Virus, il n’y a AUCUNE LOGIQUE SCIENTIFIQUE au passeport vaccinal ! Les faits démontrent que ce n’est qu’une discrimination IDÉOLOGIQUE !

    Même le Dr Arruda a confirmé hier la contagiosité des doubles vaccinés.

    • Reynald Du Berger dit :

      Normand « la Vaccination massive n’a pas freiné pas la transmission du Virus »

      Mais elle l’a ralentie de façon significative. Ces vaccins selon leur nature ou selon le variant sont efficaces entre 35% et 95%. Le non-vaccin ou placebo lui est efficace à 0%. . Je vous répète ce que je martèle sans cesse dans la tête des antivax : Faites comme moi: New England Journal of Medecine, Lancet, SCIENCE (AAAS) , NATURE medecine, etc… mon abonnement à SCIENCE ne coûte que 31$/an. Lâchez les avis sur les réseaux sociaux de tis-clins enragés aux maths faibles de sec 2  » moé j’mentraine pis Legault va m’farmer mon gym pis mon bar karaoke le 1er septembre le tabarnak ! C’est pas lui qui va m’forcer à m’vacciner le caliss ! » Covid est un sujet 100% SCIENTIFIQUE avec conséquences sociales et politiques. Tenez-vous en à la science, ne tombez pas dans l’émotion politique. Consultez les revues scientifiques médicales à comités de lecture (RSMACL)

      et  » « Obtenir l’immunité collective par la vaccination générale est hors d’atteinte. »

      FAUX… avec 90% de vaccinés – et non 70%- on l’atteint., toujours selon la science des RSMACL

      et  » flambée d’infections Delta dans son pays , qui figure parmi les plus vaccinés au monde .. »

      NON ces Flambées sont toutes de CAS et non d’hospitalisations graves ou de morts. Presque tous les morts et cas graves sont des non vaccinés selon les RSMACL.

      et  » Puisque les doubles vaccinés attrapent et transmettent le Virus,  »

      encore FAUX ! la charge virale du vacciné est extrêmement faible , celle du non vacciné la plupart du temps élevée et dangereuse.  » This finding would support efforts to maximize vaccine uptake with two doses among vulnerable populations. » (Funded by Public Health England.)

      https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2108891

      Lâchez les médias et les réseaux sociaux… faites comme moi , allez aux sources SCIENTIFIQUES , les RSMACL et surtout SCIENCE de AAAS 31$/an.

      • Paul dit :

        Oublié le petit bémol du lundi dernier (https://duberger.me/2021/08/12/poussez-pas-trop-fort/#comment-271947) : “Le « plateau » ultime est la revue scientifique (médicale en cas de covid) À COMITÉ DE LECTURE. Et même là, ce n’est pas une garantie d’intégrité et de vérité (voir les Climategate 1 et 2) .”

        Le prof réaffirme à nouveau sa confiance inébranlable en “RSMACL”, car bien pourvus en comités de lecture oints par la Big Pharma.

        Un petit détail : le “New England Journal of Medicine” propose une traduction chinoise de l’article proposé par le prof. Pas française, allemande, hindi ou russe. Seulement chinoise, à l’exception de toutes les autres langues du monde.
        On reconnait ainsi l’autre tireur de ficelles important dans le monde des “RSMACL” et de la recherche médicale.

        Pas étonnant que “The Lancet” s’est précipité pour publier, en même temps que l’OMS attribuait son nom Covid-19 à la pandémie, à la mi-février 2020, une pétition de 27 scientifiques de premier ordre (des distingués membres de comités de lecture) qui, sur demande de la Chine, sans aucune enquête possible, étaient déjà en mesure de : “strongly condemn conspiracy theories suggesting that COVID-19 does not have a natural origin,”. Avant même que des allusions sur un accident de laboratoire chinois aient été formulés.

        Je crois que le petit bémol est toujours de mise et même un grand.
        La confiance, il faut la gagner et il faut être intraitable pour la garder.

      • Reynald Du Berger dit :

        Paul; « sa confiance inébranlable en “RSMACL”…. NON pas inébranlable.. rappelez-vous les climategate 1 et 2 et ces échnages de courriels entre éditeurs  » I don’t want him on the board of referees, he is a sceptik! »… Mais à choisir entre votre avis scientifique sur les vaccins et ceux des RSMACL, je choisis ces derniers, sans vouloir vous vexer… mais votre avis est encore meilleur que celui du gros bras Marco (Marco et Mario sont des prénoms répandis chez les gros bras)  » moé j’mentraine pis Legault y va m’farmer mon gym pis mon bar karaoke le 1er septembre le tabarnak ! »

  11. Stéphane dit :

    Une chose est sûre, le confinement actuelle ressemble beaucoup à l’intrigue d’une bande dessinée publiée dans les années 1980 titré « SOS Bonheur ». La « carte universelle » n’est pas s’en rappeler le passeport sanitaire.
    https://unpeudairfrais.org/s-o-s-bonheur-ou-quand-la-realite-depasse-la-fiction/

    • Paul dit :

      Une bande dessinée complotiste ?

      Une reconnaissance de la propension au « power grab » de politiciens et d’apparatchiks qui les servent ? Toujours pour assurer notre bien commun.

      Seulement apivacciné, est-ce-que je vais être admis au bureau de votation pour voter contre le gouvernement de Fidel Trudeau ?

      • Stéphane dit :

        Bon point Paul, je me pose la même question à propos du bureau de votation.

        Parlant de ce qui pourrait être classé complotiste aujourd’hui serait ces sketches sur les vaccins diffusés il y a 10 ou 15 ans en France provenant d’une ancienne émission appelé « Les Guignols de l’info ».

  12. rexterras dit :

    Bonjour Reynald, vous semblez avoir un préjugé négatif envers les gymnases (exemple parmi d’autres: « mais votre avis est encore meilleur que celui du gros bras Marco (Marco et Mario sont des prénoms répandis chez les gros bras) » moé j’mentraine pis Legault y va m’farmer mon gym pis mon bar karaoke le 1er septembre le tabarnak ! »). Ma fille a investi tous ses sous dans un magnifique gymnase très moderne et ultra propre (avant la pandémie). Elle l’a fait par conviction sanitaire … car il n’y a aucun argent à faire avec ça. En plus de consacrer beaucoup trop d’énergie à cette entreprise qui vivote, elle essaie de développer des activités externes (comme dans les centres de personnes âgées par exemple). Le passeport sanitaire va la tuer financièrement et je crains pour sa santé. Même en août, elle doit rembourser 50% de ses abonnements de l’automne ce qui est intenable! Et elle n’a pas de Marco et Mario comme client, mais plutôt des Ginette de 60 ans!!!

    • Reynald Du Berger dit :

      rexterras… « vous semblez avoir un préjugé négatif envers les gymnases  »

      Un gros préjugé en effet. C’est le meilleur cliché pour décrire l’individu le plus détestable dans cette crise sanitaire. Il est épais très épais physiquement mais surtout intellectuellement. So body est sacré et il l’admire devant la glace et se pavane devant ses compagnons d’entraînement souvent aussi épais que lui. Il est égoïste , très égoïste, sans aucune compassion, ni empathie pour les autres. C’est le je me moi …. il ne ferait même pas 5 minutes de bénévolat…Les épais s’épanouissent souvent dans les gyms, mais rarement dans les églises, centres de bénévolat, St Vincent-de-Paul, … ces épais ne penseraient même pas que leurs quads et biceps pourraient aussi se développer en grimpant des escaliers pour porter des bons d’alimentation aux personnes âgées dans le besoin.. les déposer à l’hôpital pour des visites de contrôle, leur livrer des repas… des purs égoïstes centrés sur eux et leur corps… Je les méprise mais celui capable de mépris est aussi capable d’admiration. J’admire ces gens de la santé que les Français applaudissaient tous les soirs à 20h de leurs balcons de confinement. Nos épais québécois ne penseraient même pas à ça…Certains de ces gens de la santé sont des héros car ils n’hésitent pas à risquer leur vie pour sauver celle des autres. Voil;à le genre de personnes que j’admire. On donne une importance exagérée au sport et aux performances physiques et pas assez à ceux qui créent de la richesse et du bien-être pour l’humanité. Vous savez maintenant le genre des personnes que je méprise et que j’admire.

      Je compatis néanmoins à l’infortune de votre fille qui a fait un mauvais choix d’investissement. Ses Ginette de 60 ans pourraient garder une meilleure forme en venant se balader et promener un chien dans mes sentiers forestiers …. pas d’appareils ni d’abonnements, pas de néon blafard , ni d’air vicié ni de gros bras.. juste de l’air pur… des plantes, des champignons.. les parfums diversifiées des sous-bois… le gazoulli des oiseaux… la forme physique garantie , sans entraîneur à part le chien, et la beauté de la nature… et tous ça gratos.

  13. Paul dit :

    Les Mario hédonistes musclés dans les gyms, sont-ils plus méprisables que des « m’as tu vu » qui prennent un selfie avec leur poutine aux truffes dans un restaurant chic ?

    D’un côté, le Mario musclé qui en fin de compte mitige son QI à deux chiffres par l’oxygénation forcée de ses neurones.
    Ne dit-on pas : « Mens sana in corpore sano » ?

    De l’autre, le Kevin futé qui est de mèche avec l’acheteur à l’emploi d’un service public avec lequel il sait se montrer très reconnaissant.

    Au moins, Mario nous coûte collectivement bien moins cher que Kevin.

    Que ferait le prof, s’il était à la place de monsieur de Funès dans les douches, objet de convoitise d’un Mario musclé et libidineux ?
    “Le Corniaud – Dans les douches”

    • Reynald Du Berger dit :

      Paul..  » Les Mario hédonistes musclés dans les gyms, sont-ils plus méprisables que des « m’as tu vu » qui prennent un selfie avec leur poutine aux truffes dans un restaurant chic ? »

      Si les hédonistes à la poutine aux truffes sont vaccinés et ont de la compassion, de l’empathie, ont de la considération pour les autres (la vaccination. est un geste de civisme) pourquoi les mépriserais-je ? et si je vous avoue que je viens d’acheter un billet pour Dubai en première classe sur Emirates…. et réservé l’Hôtel The Oberoi 5***** … et ma BMW avec chauffeur privé (comprise dans le forfait First class) et que j’ai même droit à un test PCR à 150 Dirhams à Dubai pour rentrer au Canada… allez-vous continuer de fréquenter mon blog ?

      • Paul dit :

        Bonjour professeur,

        La vraie question est : pourquoi un covido-craintif réfléchi décide maintenant d’aller s’exposer aux variants Eta et Kappa dans une frayère touristique à virus.

        Est-il confiant que son AstraZeneca tiendra le coup contre les tis-clins émiratis proprets, vêtus de leurs kanduras blancs, mais encore plus insolents que ceux qu’il fuit pendant ses excursions prudentes au Canadian Tire ?

        Des selfies, pendant que vautré dans l’opulence pétro-siphonnée on sirote un grand cru, seraient-ils une motivation suffisante pour un esprit scientifique désincarné ?

        Peut-être, apportez-vous votre baguette de sourcier infiniment bienveillant au Désert de la Péninsule arabique. Pourquoi trouver des puits seulement pour les pauvres burkinais, quand les émirs peuvent bien payer pour le même service ?

        Seriez-vous l’ambassadeur de l’OIQ en mission pour mousser les services de Génie québécois ? Le faire à Dubai Opera, construit par Atkins / SNC-Lavalin ?

        Le pétrophobe polymorphe Jean-Luc / Rejean Tremblay vous avait accusé à répétition d’être sur la liste de paye d’Industrie pétrochimique.
        En route vers le Pétrodollarland, auriez-vous une mise à jour à ce sujet ?
        Allez, ça restera entre nous. Rejean n’en saura rien.

        En vous souhaitant que ce voyage continue à former votre deuxième jeunesse,
        Paul Sal Ophardth

        N.B. : Acivique, en attendant une solution vaccinale non-branlante. Mais, douloureusement ré-apivacciné la semaine dernière.

      • Reynald Du Berger dit :

        Cher Paul.. je ne suis pas covido-craintif, mais covido-prudent.. comme je regarde à gauche et à droite avent de traverser la rue, non par peur mais par prudence. Par contre il y a encore des vaccino-craintifs au Québec. Le mot maudit… ARN!!! leur fait craindre la poussée d’un 3ieme bras sur l’épaule dans 10 ans… Moi j’ai l’Astrazeneca.. un bon vieux vaccin traditionnel .. un virus simplement atténué… et je me porte bien. En passant, les EAU sont parmi les plus vaccinés au monde.

      • Paul dit :

        Le prof se sent à l’abri : « .. les EAU sont parmi les plus vaccinés au monde. ».

        Qu’en est-il de leurs tis-clins ?
        Celui qui conduira votre BMW. Vous présentera-t-il son passeport vaccinal ?

        Le vaccin contre le Covid prévalent là bas, est le Sinopharm communiste. C’est un vrai vaccin traditionnel basé sur le virus (entier) inactivé.
        Si les chinois n’ont pas tourné les coins ronds, comme ils le font souvent, vos hôtes émirati pourraient être mieux protégés, contre un spectre viral plus large, que vous l’êtes avec votre vaccin AstraZeneca à vecteur viral.

        Ce n’est pas un virus SARS-Cov-2 atténué qu’on vous a injecté, mais un adénovirus de chimpanzé modifié (non-réplicable) qui a transporté du matériel génétique dans vos cellules.
        Ces dernières, ainsi instruites, ont fabriqué de la protéine S, laquelle fut ensuite neutralisée par vos lymphocytes. Ainsi que les malheureuses cellules pénétrées par le virus simiesque.
        Le même principe que les thérapies géniques à l’ARNm : on fait produire de la protéine S par les cellules du vacciné, selon une recette codée génétiquement.

        Seulement par curiosité : cet été, votre consommation de bananes a-t-elle bondi ? Vous même, vous sentez-vous plus fort ? Bondissez-vous ?

        N.B. (Avant que le suave Rejean en fasse un drame) :
        Votre forfait de grand pacha, comprend-il la plantation de baobabs (d’une forêt de baobabs) pour compenser les GES produits par votre escapade ?

        Rejean dirait : Pas seulement compenser pour le vol d’avion, mais aussi pour la construction d’îles artificielles et de tout le clinquant qui caractérise le Dubaï. La construction là bas, loin de ressources, était particulièrement fertile en GES.
        Chaque touriste devrait compenser au prorata de sa participation.
        Si son sphincter, compensateur de la pression interne sous-compensait pendant l’ascension en ascenseur rapide au sommet du Burj Khalifa, ou surcompensait pendant la descente, il devrait planter un cocotier pour compenser le lavage du petit dégât.

      • Reynald Du Berger dit :

        Paul… « Celui qui conduira votre BMW. Vous présentera-t-il son passeport vaccinal ? »….

        J’ai lu que tout le personnel de Emirates est vacciné. Ce chauffeur est à l’emploi de Emirates. Regardez le clip publicitaire que j’ai posté.. la jolie agent de bord qui me servira le caviar sera masquée avec tablier et visière de plastique.

        « Le vaccin contre le Covid prévalent là bas, est le Sinopharm communiste. C’est un vrai vaccin traditionnel basé sur le virus (entier) inactivé. »

        J’ai l’Astrazeneca aussi vaccin traditionnel, virus atténué. Je suis donc protégé contre toute mutation génétique intempestive.

         » Votre forfait de grand pacha, comprend-il la plantation de baobabs (d’une forêt de baobabs) pour compenser les GES produits par votre escapade ? »

        Chaque année j’envoie une facture de 150$CAN aux habitants d’un atoll polynésien afin de demander ma part de profits parce que mes émissions de GES leur permettent de cultiver des cocotiers qui croissent beaucoup plus vite.

        Emirates vient de m’offrir un ticket gratos pour L’Expo 2020 – reportée en 2021-

        J’irai à l’Opera de DubaI.. masqué… J’irai voir leurs pentes de ski dans le Dubai Mall .

        J’ai hâte de voir toute cette démesure de tours gigantesques et de prouesses d’ingénierie que seuls ces Émirats ont les moyens de s’offrir.

        J’ai vu trois fois les pyramides de Gizeh… alors voir une fois Dubai….

      • Paul dit :

        Professeur,

        À moins que les comités de lecture du Ministère de la Santé et des Services Sociaux étaient en état de dormance, l’AstraZeneca est bien un vaccin à base de vecteur viral (d’origine simiesque en passant), pas un vaccin traditionnel à virus cible atténué.

        “Vaccins à vecteur viral contre la COVID-19”
        https://www.msss.gouv.qc.ca/professionnels/covid-19/vaccination-contre-la-covid-19/vaccins-a-vecteur-viral/

        « Les vaccins à vecteur viral contiennent une version affaiblie d’un virus inoffensif pour l’humain dans lequel une partie du matériel génétique du virus a été introduit. Lorsque le vecteur viral pénètre dans nos cellules, il donne des instructions pour fabriquer la protéine S. Nos cellules font alors des copies de cette protéine. Notre système immunitaire reconnaît que cette protéine est étrangère et produit des lymphocytes T et des lymphocytes B pour la neutraliser.

        Deux vaccins à vecteur viral sont disponibles au Canada : le vaccin de AstraZeneca et le vaccin Covishield .. »

        J’ajoute : la lymphocyte T a le rôle de terminateur – elle tue les cellules infectées par l’adenovirus d’AstraZeneca. C’est la « moppe » qui nettoie le dégât vaccinal.

        Le virus atténué est l’adénovirus de chimpanzé (afin qu’il ne se multiplie pas), mais il transmettra à vos cellules le message génétique qu’on lui avait fait transporter, tout comme le fait la cure à l’ARNm.

        Vos mutations génétiques intempestives éventuelles ne vont pas vous faire pousser un troisième bras, mais peut-être allonger ceux que vous avez déjà, leur donner du tonus et l’envie de s’accrocher aux branches pour vous balancer dans l’air pendant que vous cogitez vos supputations scientifiques.
        Si le donneur était un chimpanzé bonobo, alors là le tonus irait aussi ailleurs…

        Vous avez raison, les émirs se sont offerts de la démesure, mais plusieurs prouesses d’ingénierie (produites par vos collègues européens surtout) étaient accompagnées de problèmes qu’une planification, basée sur autre chose que la vanité, aurait pu prévenir.

        Imaginez, tout ce que l’Israel aurait accompli avec l’argent gaspillé par les Émirats.

      • Reynald Du Berger dit :

        Paul qu’est-ce qui vous fait si peur dans chacun de principaux vaccins ? je comprends que vous soyez terrorisé par ARN !!! ARN!!! si près de ADN!!! et craignez les transformations génétiques dans votre organisme d’ici 10 ans… pas assez testé et cobaye.. bref la chanson bien connue… mais quid Astrazeneca ? Mon Astra ne m a donnée aucun effet secondaire et je serai le premier è accepter une 3 ieme dose si on me l’offre. Et Je m attends au mieux à un rappel annuel…

      • Paul Tron dit :

        Le prof m’interpelle : « Paul qu’est-ce qui vous fait si peur dans chacun de principaux vaccins ? ».

        Simple : J’aime les choses simples.
        Mon principe – KISS : « Keep It Simple Stupid ! »

        Le but / principe d’action d’un vaccin est de montrer / présenter au système immunitaire, le virus qu’il faudra combattre dans le futur.

        Les « principaux vaccins » (comme vous les nommez) introduisent des étapes additionnelles dans le corps du vacciné (on kidnappe ses cellules pour leur faire produire un sosie d’une partie du virus), que je crois superflues, nonobstant le danger inhérent prévisible qu’elles introduisent.

        De plus, au lieu d’utiliser pour la reconnaissance un virus entier inactivé, comme le ferait un bon vaccin traditionnel, on présente au système immunitaire seulement le sosie d’un nombril, dans l’espoir que le prochain virus aura le même ou ne le couvrira pas.

        En ce qui vous concerne, vous avez souligné la nuance entre le « covido-craintif » et le « covido-prudent ». Elle est mince, je crois.

        Alors, à l’instar de Mario, je serai maintenant terrorisé, au lieu d’être prudent.

        Vous savez, j’ai connu des technologies nouvelles que nous avons introduites en tentant d’imaginer toutes les éventualités.
        Immanquablement, l’inimaginable survenait. En fait, ma qualité différentielle principale, par rapport à mes homologues, était de mitiger les effets de l’innovation technologique sur la « bottom line », tout en avançant, car le surplace n’est pas une option en affaires.

        Voilà pourquoi j’attends patiemment une solution vaccinale non-branlante.

        Vous avez raison : il faut s’attendre «.. au mieux à un rappel annuel », avec les vaccins reprogrammables à définition spectrale étroite. Une aubaine pour les marchands de vaccins.

        Et si la piqûre devenait plus fréquente (semestrielle, ensuite trimestrielle) et de moins en moins efficace ?

      • Reynald Du Berger dit :

        Paul « Une aubaine pour les marchands de vaccins… »

        Ne vous inquiétez pas… il y aura des Consumers Reports des La facture… des protecteurs du vacciné pour empêcher ce genre d’abus… comme pour les frais funéraires.

      • Paul dit :

        Pourquoi pas la « Régie québécoise de la vaccination équitable » ?

        Une autre fiole pour les fonctionnaires de notre Maman Gouvernement.

        Mais les vaccins sont une business globale. On a vu comment ils s’y sont pris pour les rendre inévitables.

        Comme pour le pétrole, on verra un Cartel du vaccin, avec la fixation des prix, division du marché, etc..

        Autant je crois au capitalisme entrepreneurial, autant je déteste l’évolution de chaque segment de marchés vers un monopole partagé entre quelques géants en collusion active ou de connivence. Les lois anti-trust ne sont plus mises à contribution, sauf en Chine pour mettre au pas les oligarques devenus trop puissants et pas assez respectueux pour le Parti communiste.

        Quand on ne peut pas intervenir, le fonctionnaire observe :
        Un « Observatoire québécois de pratiques vaccinales internationales » ?
        Une « Chaire Dancroulant de vigilance vaccinale » à lUQAM ?

      • Reynald Du Berger dit :

        Paul … eh oui! comme tous les produits de chimiothérapie sont aussi une business… Les Big Pharmas sont des organismes de bienfaisance sans buts lucratifs… et Soeur Teresa est leur patronne.

  14. rexterras dit :

    « allez-vous continuer de fréquenter mon blog ? » On va continuer, mais un peu jaloux! Question de par chez nous: c’est-tu cher? Je sais, c’est indiscret mais les Bleuets sont pas mal de même ;=)))

  15. rexterras dit :

    Merci M.Reynald d’avoir joué le jeu du Bleuet. Je suis un de vos anciens élèves (1973) qui trouvait passionnant la géologie (et le prof).

  16. rexterras dit :

    Ouahhhhhhhhhh! Paul et Reynald, vous êtes en feu ce matin. J’adore vous lire tous les deux 😉

  17. Paul Simonac dit :

    Professeur,

    Nonobstant la protection vaccinale moins sûre que prévu, il y a de l’espoir pour l’âgé canonique, que vous êtes :
    “ Woman in Turkey recovers from COVID-19 at 116 years old “
    https://thehill.com/policy/healthcare/570860-woman-in-turkey-recovers-from-covid-19-at-116-years-old?amp

    Je parierais que la dame ottomane boit souvent, comme je le fais, du bon kéfir covido-préventif :
    “ Kefir: A protective dietary supplementation against viral infection “
    https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0753332220311665

    « Using kefir (and its byproducts) as an inhibitor of expression of proinflammatory cytokines in COVID-19 patients could be a viable policy. »

    Si le kéfir était produit par le Big Pharma et vendu cher, il n’y aurait pas de conditionnel dans la citation ci-haut et d’autres études richement commanditées seraient produites sur le sujet.

    Le kéfir serait bon aussi pour le pétrophobe agroalimentaire qui se demandait comment on pouvait cultiver un robuste système auto-immunitaire.
    Tout passe par la bonne santé intestinale.

    La mienne est exemplaire, je suis api vacciné et pourtant, sans la passe sanitaire, je suis maintenant un citoyen de second ordre dans le Fief de la Tête à Claques.

  18. Rtremblay dit :

    https://tamino.wordpress.com/2021/09/08/please-vaccinate-against-covid-19/

    Deux textes à lire pour tout les anti vaccins et anti pass sanitaire.

    Les statistique parlent d’elles mêmes et pendant ce temps là M. Simonac continue de blablater !

    • Paul dit :

      Bonjour Maître Tremblay,

      Je présume que vous vouliez dire « Deux graphiques à regarder .. », plutôt que « Deux textes à lire .. ». Sinon, où est l’autre texte ?

      Bien qu’un graphique se consulte, les statistiques qu’il contient s’interprètent.

      Pour un Tamino, qui est un gauchiste / trivialiste / activiste, ses graphiques devaient supporter le narratif officiel de stratèges de sa mouvance (on peut le constater à CNN) : les non-vaccinés (républicains) mettent en danger leurs concitoyens et éventuellement il faudra les traiter comme criminels.

      Les vaccinés contractent le virus et le retransmettent. Ils ont normalement des symptômes moins notables, alors ils ne se font pas tester, donc ils n’apparaissent pas sur le premier graphique.
      Le premier graphique n’a que peu d’intérêt pratique.
      Il y a des facteurs pertinents qui n’y apparaissent pas : le nombre de grandes agglomérations, la propension de la population à la promiscuité (style de vie), le ti-clinisme de jeunes, etc. .
      Les états américains sont très différents les uns des autres.

      Le deuxième graphique doit être obligatoirement interprété en tenant compte de l’âge de la population et de son état de santé (les prédispositions défavorables).
      Les retraités âgés du Nord-Est convergent vers la Floride.
      Aussi, les médecins dans les états, pratiquent-ils les interventions ambulatoires pour sauver les vies ou se content-ils du protocole Fauci / Arruda / Big Pharma (prise en charge trop tardive d’infections non-stoppées, pendant que s’était encore faisable) ?

      L’abscisse des deux graphiques « % vaccinated » est affectée par le temps écoulé après la vaccination (étant donnée la courte persistance de la protection par vaccins actuels) et elle n’est pas corrigée pour les immunisés naturels (par les infection passées).

      Pour Tamino univariabiliste :
      Infections Covid-19 = f(vaccination)
      Mortalité Covid-19 = f(vaccination)

      Ainsi que : TMAG = f([CO2])

      Du trivialisme déguisé en science.

      Le Kéfir, vous devriez l’essayer pour améliorer votre santé intestinale.
      Les intestins sont notre deuxième cerveau. On a besoin de toute l’aide disponible pour suppléer la déficience du premier.

      Portez vous bien,
      Paul

      • Reynald Du Berger dit :

        Paul: vous dites « Les vaccinés contractent le virus et le retransmettent.  » vrai… mais… écoutez ma chronique de mardi  » la vérité, toute la vérité, rien que la vérité! » vous taisez des faits importants… au coin ! c’est à 134:40 dans cet extrait

      • Paul Tron dit :

        Professeur,

        Vous me reprochez probablement de ne pas avoir précisé que : « Les vaccinés contractent le virus et le retransmettent » en l’atténuant (ou plutôt en le faisant par charge virale réduite). Le hic, c’est que cette assertion, souvent répétée, n’est pas rigoureusement quantifiée dans les sources que je connais. Surtout en fonction du temps écoulé après la vaccination (j’ai mentionné cette question).
        Si vos sources sont plus probantes, veuillez les partager avec nous.
        Aussi, quand le terreau du récipiendaire est fertile, même une charge virale réduite peut l’infecter.

        J’irai au piquet dans votre classe professeur, siroter mon kéfir protecteur, mais à une condition non-négociable : Avec votre protection astrazenecale maintenant vannée, vous ne vous approcherez pas à moins de 4 m du coin de punition que j’occuperai. Et vous porterez trois couches de masques.
        Je n’aimerais pas que vous compromettiez ma protection anti-covide durable, acquise par l’api vaccination douloureuse.

        Paul Tron

      • Paul dit :

        Cher Professeur,

        Un peu hors-contexte, votre citation : « la vérité, toute la vérité, rien que la vérité! ».
        Que vous terminez par : « .. sur le réchauffement climatique. ».
        Ainsi soit placée cette locution, jadis contraignante dans les cours de justice.
        Je veux bien lever la main et dire « je le jure », en autant que vos comités de lecture le fassent aussi (en ce qui concerne la rigueur de ce qui se publie sous leurs auspices).

        J’ai écouté hier votre prestation en entier et je n’ai rien à redire sur vos arguments concernant l’activisme climato-gauchiste de l’establishment médical (pas de médecins), impliqué dans les activités de leurs revues médicales.
        Une question que vous n’avez pas abordée par crainte de porter le qualificatif (facile et usé à la corde) de conspirationniste : d’où venait le mot d’ordre ?
        Car, il fallait bien qu’il y ait un mot d’ordre pour mobiliser toutes ces revues, en concurrence directe normalement.

        Eh bien, il s’agit toujours de la même organisation qui entretient à temps-plein l’arnaque climatique : l’ONU, ici intervenant par l’entremise de l’OMS, déjà pas mal investie dans l’activisme climatique, au lieu de bien performer dans la prévention et contrôle des épidémies.

        En passant, vous êtes bien gentil d’exonérer aussi facilement ‘The Lancet’ : « .. un article … dont ils n’étaient pas responsables, sur la chloroquine. On leur pardonne. ».

        Comment ça, pas responsables ?
        L’article faisait partie d’une action concertée de discrédit de solutions médicales ordinaires et bon marché pour paver la voie aux autorisations d’utilisation par exception de nouveaux vaccins. La condition étant qu’il ne fallait pas qu’il y ait des cures efficaces et c’est ce que les revues médicales ont établi.
        Il y eut d’autres études, publiées ailleurs qu’au ‘The Lancet’, qui ont « démontré » la dangerosité de l’hydroxychloroquine, administrée aux doses beaucoup trop fortes et sans les autres composants de la thérapie (antibiotiques, etc..).

        Croyez-vous que les comités de lecture peuvent être abrutis au point d’ignorer qu’en pharmacologie la posologie doit être rigoureusement observée quand on évalue l’action d’un médicament ?
        Les revues médicales on aussi « fait la job » dans le cas d’Ivermectine. Dommage, car ce médicament aurait aussi des vertus préventives contre le Covid-19.

        On lutte dans l’Occident riche contre la pandémie par les moyens préconisés par la Santé publique accoquinée avec les laboratoires pharmaceutiques, au lieu d’employer aussi les moyens médicaux ordinaires de la médecine traditionnelle, comme le font les pays pauvres, qui réussissent mieux que nous contre le Covid-19.

      • rtremblay dit :

        Paul est toujours autant hyper actif (ou TDAH), non vacciné et non protégé. J’ai bien mentionné : « deux textes à lire »…. il s’agissait de scroller par le bas vers le deuxième post sur le même sujet.

        Je publie une courte référence et en retrait défensif il génère une multitude d’éléments qui ne sont pas en lien avec mon post.

        Pourtant c’était facile pour vous d’aller comparer les données des USA avec nos donnés locales
        700 nouveaux cas quotidiens pour une population de 8 millions de Québécois (environ). Le constat est facile à faire (sans parler de corrélation … il n’y en pas de publié dans les graphiques de Tamino).

        Dernier point : peut-être qu’il y aurait un lien entre le 2e cerveau (hyper actif) alimenté au Kéfir et le volume d’écrit ou ce serait l’ingestion d’alcool fort qui expliquerait l’émission d’autant d’idée disparate ! Je prétend que trop d’audition du Normand à casquette a également ce type d’effet secondaire !

  19. Paul dit :

    Rejean,

    Vous avez un bon cœur et vous êtes un Solidaire. Moi pas, mais je crois en équité.

    Que pensez-vous de ceci :
    “WHO chief urges halt to booster shots for rest of the year”
    https://www.msn.com/en-ca/money/topstories/who-chief-urges-halt-to-booster-shots-for-rest-of-the-year/ar-AAOeo3j?ocid=msedgntp

    Allez-vous, à l’instar du prof (lui, âge-canonique), vous précipiter sur la troisième dose, ou la partageriez-vous avec un démuni du Tiers-Monde ?

  20. Paul dit :

    Une étude israélienne pré-publiée « Comparing SARS-CoV-2 natural immunity to vaccine-induced immunity: reinfections versus breakthrough infections » (https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.08.24.21262415v1.full.pdf) démontre que l’entraînement du système immunitaire par les vaccins, limité à la reconnaissance d’une seule protéine, est très inférieur à l’action naturelle.

    L’étude dit en conclusion : « This analysis demonstrated that natural immunity affords longer lasting and stronger protection against infection, symptomatic disease and hospitalization due to the Delta variant of SARS-CoV-2, compared to the BNT162b2 two-dose vaccine-induced immunity. »

    En termes quantitatifs – Mère Nature 13 : Pfizer 1

    Cet article dans le ‘Science’ commente l’étude israélienne : « Having SARS-CoV-2 once confers much greater immunity than a vaccine—but vaccination remains vital »
    https://www.science.org/content/article/having-sars-cov-2-once-confers-much-greater-immunity-vaccine-vaccination-remains-vital

    Je note que l’étude, elle-même, ne disait rien sur l’importance « vitale » de se faire vacciner. Le ‘Science’ fait du recadrage politico-correct pour garder les quidams dans le droit chemin vaccinal.
    Cela serait acceptable, si les vaccins proposés étaient éprouvés par le temps (ou par le protocole standard, non court-circuité), efficaces et sans problèmes prévisibles.
    On verra avec le Novavax patriotique ou le suppositoire anti-covid franchouillard.

    • Paul dit :

      Pendant que le président Biden veut imposer la vaccination obligatoire aux millions d’Américains (qui ne se laisseront pas faire), Dr. Sanjay Gupta de CNN demande au Dr. Fauci, en se basant sur l’étude israélienne, si la vaccination des détenteurs d’immunité naturelle avait une justification.

      “ Dr Fauci doesn’t know how you make the case for vaccines over protection from natural immunity “

      Comme souvent, la réponse de Dr. Fauci, concernant la durabilité de l’auto-immunité, n’est pas factuelle.

      La conclusion de l’étude dit bien ceci : « This analysis demonstrated that natural immunity affords longer lasting and stronger protection against infection, symptomatic disease and hospitalization due to the Delta variant of SARS-CoV-2 .. ».

      Bien entendu, la durée de la comparaison n’a que 7 ou 8 mois, soit le début de la vaccination de masses.

      Mais, je fais confiance à la Mère Nature : elle fait toujours bien les choses et elle a peaufiné son action au cours de centaines de milliers d’année.
      Tandis que Pfizer a dû « fast-tracker » son développement en quelques mois.

      • Reynald Du Berger dit :

        Dr Paul.. compte tenu de ce qu’on sait… sur une population de 25 millions… Si on applique la recette  » on farme rien tabarnak pis on laisse le monde aller partout caliss » .. comme le recommande votre ami le Dr Ti-clin aux gros bras du Megafitness Gym… combien de morts en 18 mois, pour atteindre cette « immunité » naturelle que vous croyez plus solide que celle que procurent les vaccins…. combien de morts sur le 25 millions vs le nombre de morts avec les cruelles et libarticides mesures du Dr Arruda ? Maudite bon
        ne question comme dirait votre ami le Ti-clin…

      • Paul Sal Auld dit :

        Cher confrère Dr. Rey,

        Laissons les docteurs Ti-Clin et Arruda à leur débat.
        Il parait que les individus à deux chiffres dans leur QI peuvent s’entendre quand on ne complique pas trop les choses.

        En partageant sa tartelette, vous pourriez ensuite discuter avec Caudillo, pour lui faire part de vos craintes et exiger plus de fermeté de sa part.

        C’est en dégustant un délicieux époulat épicé que j’échangerai avec mon cher ami, le Dr. Prosper TI-Clin, pour l’admirer (sans le suivre) dans sa quête du bonheur simple à sa mesure.

        Pour répondre à votre question hypothétique en termes de morts résultants, il faudrait connaître les variables multiples de l’équation.
        Si dans le tas il y avait beaucoup d’âge-canoniques co-morbidiques, des mortalités nombreuses seraient à déplorer.
        Si la population était jeune et en bonne santé, il y en aurait très peu.
        Mais, abreuvé par vos comités de lecture, vous le savez mieux que moi.

        Entre le couvre-feu disciplinaire perpétuel et la Suède de l’ami Prosper, il y a des voies raisonnables et modulables à considérer avant de converger vers un futur modus vivendi covidaire.

        Quant à la comparaison de l’immunité naturelle (acquise par exposition au virus) avec l’immunité programmée par la vaccination, le narratif officiel du Big Pharma prêchait pour sa paroisse.
        On prétendait que la vaccination allait produire une immunité très supérieure et beaucoup plus durable.
        Peut-être, un jour dans le futur, avec des vaccins mieux faits. En attendant, « roll-up your sleeve » pour des « booster-shots » à répétition.

        L’étude israélienne (elle basée sur des données vérifiables) expose les vœux pieux de vaccinophiles et le peu de sérieux de spécialistes qui répètent à la télé n’importe quoi, sans utiliser leur jugement.

        Voici l’opinion pondérée d’une spécialiste (qui, entre autres choses, parle du laisser-aller intégral, que certains attribuent à d’autres pour faire leur point) :
        « ‘Natural Immunity’ to COVID-19: Taking Politics Out of Science – Medpage Today »

        Salutations médico-sachantes,

        Paul Sal Auld, doctus cum vivo

      • Reynald Du Berger dit :

        Dr Paul… pas réponse ? 25 millions de personnes avec % normal de bébés en santé, ados, vieux bedonnants diabétiques… sortez moi le nb de morts 1 – pour « on farme rien pis on lâche not’fou partout caliss pis c’est pas Legault qui va nous dire gna gna gna tabarnak » vs le 2- On a pris depuis 18 mois des mesures de confinement, couvre-feu, masques etc.. allez à votre google !

  21. Paul Simonac dit :

    Bientôt un moyen non-vaccinal de lutte contre le Covid-19. Une nouvelle pilule conçue par Pfizer :
    “ Pfizer Initiates Phase 1 Study of Novel Oral Antiviral Therapeutic Agent Against SARS-CoV-2 “
    https://www.pfizer.com/news/press-release/press-release-detail/pfizer-initiates-phase-1-study-novel-oral-antiviral

    La pilule PF-07321332 agirait par blocage de protéase : « PF-07321332 is a potent protease inhibitor with potent anti-viral activity against SARS-CoV-2 »

    Exactement comme c’est déjà le cas avec l’Ivermectin :
    “ Exploring the binding efficacy of ivermectin against the key proteins of SARS-CoV-2 pathogenesis: an in silico approach “
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7996102/

    L’initiative innovatrice de Pfizer doit être saluée, mais en même temps on comprend maintenant le contexte de la “fake news” parue récemment dans ‘Rolling Stone’ et reprise par d’autres médias « sérieux », dont Newsweek :
    “ Patients Overdosing on Ivermectin Are Clogging Oklahoma ERs: Doctor “
    https://www.newsweek.com/patients-overdosing-ivermectin-are-clogging-oklahoma-ers-doctor-1625631

    La nouvelle, prouvée fausse par l’administration de l’hôpital en question, ne fut pas démentie ou retirée, car aujourd’hui la probité journalistique a perdu toute son importance.
    Les « fake news », toujours affichées, continueront à influencer l’opinion publique, tel que prévu. Du journalisme d’action (pas d’information) en action.

    Un apprenti journaliste à La Presse ajoute son opinion bienpensante :
    “ Se guérir des remèdes de cheval “
    https://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/2021-09-07/ivermectine/se-guerir-des-remedes-de-cheval.php

    Voici le contexte : Bientôt Pfizer demandera une Autorisations d’utilisation par exception pour sa nouvelle pilule contre le Covid-19.
    Il ne faudrait donc pas qu’il y ait une solution semblable viable dans l’Occident et disponible pour quelques sous par pilule. Le brevet est échu, alors l’ivermectin est devenu une molécule générique, sans intérêt pour son producteur original Merck.

    L’Ivermectin fut déjà utilisé, avec succès, contre le Covid-19 dans plusieurs pays. Il y a des études sérieuses qui le documentent.

    Le Cartel pharmaceutique occidental et l’establishment médical ont tenu à l’écart depuis des mois l’ivermectin pour laisser la voie libre aux Autorisations d’utilisation par exception de vaccins en développement.
    Les journalistes, peu curieux et obéissants aux ordres éditoriaux, ont emboîté le pas.

    • Paul Simonac dit :

      Pourquoi Arkansas, me suis-je demandé à propos de la « fake news » concoctée par ‘Rolling Stone Magazine’.

      Ceci pourrait l’expliquer en partie :
      “ Arkansas doctor under investigation for prescribing anti-parasitic drug thousands of times for Covid-19 despite FDA warning “
      https://www.cnn.com/2021/08/26/us/covid-ivermectin-arkansas-doctor/index.html

      L’alliance de la gauche avec les corporations mondialistes agit par mots d’ordre (en action climatique aussi) et CNN est un des organes principaux de ces manipulateurs.

      J’aime la réponse du Dr. Robert Karas, sous attaque parce qu’il faisait sa job de traiter les patients avec les moyens dont il disposait : « Do you want us to try and fight like we’re at the beaches of Normandy? Or do you want me to tell what a lot of people do and say — oh, go home and ride it out and go to the ER when your lips turn blue ».

      Car c’est exactement ce que nos médecins doivent faire (j’ai l’ai constaté quand deux proches furent infectés). La médecine ici est contrôlée par Dr. Arruda et ailleurs dans l’Occident aussi, par les offices de la Santé publique, inféodés aux intérêts de la Big Pharma.

      Malheureusement, certains individus, privés de médicaments, dont ils connaissent l’efficacité dans d’autres juridictions, pratiquent l’auto-médication.
      Bien entendu, l’establishment médical (CDC) condamne cette pratique, avec raison. Toutefois, il faudrait aussi se poser des questions sur sa propre crédibilité car les gens ne sont pas dupes quand les décisions médicales n’ont pas de justification logique.

  22. lucbmenard dit :

    À la question : les vaccins empêcheraient de tomber malade, mais empêchent-ils de transmettre le virus ?

    L’on voit que la personne qui la pose cette quetion n’a pas compris ce qu’était un vaccin.
    Un vaccin n’empêche pas d’attraper le virus et de tomber malade. Le vaccin entraîne votre système immunitaire à reconnaître la présence du virus et l’attaquer avant qu’il n’ait fait de gros dégâts. La gravité de la maladie est bien diminuée. Au lieu d’être mort ou invalide à vie, la plupart des gens vaccinés souffrent de symptômes atténués ou mieux, sont asymptomatiques.

    « Fin juillet, les entrées en soins critiques sont 12 fois moindres au sein de la population complètement vaccinée que parmi les personnes non vaccinées  » cela est rapporté par la DREES (direction de la recherche, des études de l’évaluation et des statistiques françaises)

    Entre le 19 et le 25 juillet, le taux de tests RT-PCR positifs (rapport entre le nombre de tests RT-PCR positifs et le nombre d’habitants) parmi les personnes non-vaccinées s’élève à 258 pour 100 000 habitants. Parmi les personnes complètement vaccinées, il est 7 fois plus faible et s’établit à 34 tests pour 100 000 habitants vaccinés.

    Ces données sont observées partout dans le monde, bien sûr au Canada et au Québec.

    Le vaccin doit être vu pour ce qu’il est, une assurance, pas un médicament (qui traite la maladie, la COVID, une qu’elle a fait ses ravages), au cas où le système immunitaire que nous avons serait plus faible, déficient, peut tomber en panne et malade. Les plus forts et ceux qui réussissent à s’adapter, on n’en parle pas; ils pourraient simplement s’abstenir d’étaler la vertu ostentatoire, nous en dispenser, car probablement avantagés par la génétique et la sélection naturelle (pas nécessairement leur intelligence, mais c’est une autre histoire…)

    C’est par hasard que j’ai pensé à ça aujourd’hui (malheureusement en ce 11 Septembre, jour sombre de l’Histoire moderne commémorant le 20e anniversaire des attentats des tours jumelles du WTC aux États-Unis qui ont entrainé la mort de quelques milliers de citoyens innocents)

    Analogie funeste

    C’était aussi le raisonnement des américains qui se pensaient au-dessus de la mêlée. On a beau se présenter, prétendre, supposer avoir le meilleur système de défense, le plus complet, efficace ou fort ou la plus grande et meilleure armée du monde… cela n’a pas empêché le 11 Septembre …

    Pourquoi

    Il s’agit que quelqu’un ou quelque chose, un terroriste, un virus réussisse à vous ‘’bluffer’’, car plus intelligent, subtil, sournois et incognito… entre à l’intérieur de vos frontières ou sous votre peau et réussisse à vous détruire, vous anéantir.

    Voilà ce à quoi servent les potions magiques (élixirs, bourdons en tout genre, armures) …à RIEN ou PEU.
    Vous vous retrouvez du jour au lendemain sur le carreau.

    …notre système immunitaire de reconnaît pas, ou n’a pas vraiment bien vu cet envahisseur, ce virus, pour la plupart… il lutte comme il peut, parfois ça fonctionne, parfois pas ou à divers degré (selon la dose reçue, notre état et les circonstances). Souvent, plusieurs auront besoin d’une aide externe (le vaccin).
    Ne pas se faire vacciner, c’est prendre un risque … c’est un coup de dé… c’est du hasard…
    Comme jouer à quitte ou double ou à la roulette Russe, mais dans le mauvais sens…
    Un peu comme un (e) ado peut prendre un risque inutile (juste pour défier… la raison)

  23. rtremblay dit :

    c’est bien dit : L’ado peut prendre des risques inutiles !

    C’est une analogie intéressante : défense d’un territoire (ou de valeur) vs défense immunitaire

  24. rtremblay dit :

    https://ici.radio-canada.ca/info/2020/coronavirus-covid-19-pandemie-cas-carte-maladie-symptomes-propagation/

    Les donnés sont de plus en plus probantes surtout si on compare le nombre de cas et le nombre de décès !

    Parce que des non vaccinés sont atteints de symptômes qui embourbent les hôpitaux ainsi est la 4e vague !

    Pour ma part étant donné que les doses sont encore disponibles pour les non vaccinés présentement et que je me situe dans la mi-cinquantaine, je crois qu’il est préférable qu’un non vacciné la reçoive pour qu’il se protège, n’embourbe pas les hôpitaux pour lequel j’ai accès lorsque j’en aurai ou que des ami(es), parents, collègues en auront besoin. D’ici là laissons la science déterminée si j’ai besoin d’un rappel (3e dose) et de sa récurrence.

    Sans oublier bien au contraire toute l’importance de vacciner toute les nations pour diminuer l’impact des prochaines vagues avec lesquels nous aurons à vivre et fonctionner.

comment éliminer un abonné indésirable ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s