COVID-19 ET THÉORIE DU COMPLOT

Publié: 11 mars 2020 dans Uncategorized

coronavirus-le-seuil-des-1-000-morts-franchi-loms-redoute-la-propagation-de-lepidemie-1361952

 

Depuis plusieurs jours, j’essaie d’obtenir Air Canada au téléphone pour connaître les conditions de modification ou d’annulation de trois vols que j’ai achetés vers l’Europe et les États-Unis. On me répond que leurs circuits sont surchargés et on me réfère à leur site web.

Je viens de recevoir un avis d’Air Canada m’informant que si mes vols ont été achetés avant le 4 mars – ce qui est le cas- , je peux bénéficier de modifications ou d’annulations sans frais à la condition de le faire au moins 24 h avant le vol. C’est rassurant. Pas que je craigne le coronavirus,  mais au cas où la situation sanitaire dans ces pays m’empêcherait d’entrer ou pire, d’en ressortir…

Je lis pas mal de propos complotistes à propos de ce virus sur les réseaux sociaux. Certains proposent à l’appui de leur thèse complotiste, des tableaux comparatifs entre les victimes du coronavirus et celles du cancer, des accidents de la route et surtout de l’influenza. Ce sont en général des tis-jos connaissants. Ils ont une opinion qu’ils prétendent éclairée et faisant donc autorité, sur tous les sujets, y compris ceux sur lesquels ils n’ont aucune connaissance ni expérience.

Sur ce virus, je connaissais presque rien. Je ne suis pas allé chercher l’information chez mon médecin, encore moins à Radio-Canada ou TVA, mais dans les médias en France. D’abord parce que la France est sur le point d’entrer dans le stade 3 de la maladie, parce qu’un pays de 70 millions de population francophone compte plus de spécialistes qu’un autre qui en a 10 fois moins, aussi parce que les médias y étant beaucoup plus nombreux, on a donc plus de chances de disposer d’ une palette d’opinions variées.

La thèse complotiste doit évidemment être assortie de motifs. Quelle est la nature du complot? Quels en sont les acteurs ou bénéficiaires et quels sont leurs bénéfices ?

Je peux très facilement vous dire les avantages que le chercheur d’Ouranos , du « lutteur » du Ministère de la lutte au changement climatique (sic) ou du professeur d’université qui a arrimé son sujet de recherche au « changement climatique », retirent de la peur du réchauffement climatique qu’ils entretiennent dans la population. Je peux aussi traduire en taxes les avantages que des gouvernements retirent en entretenant cette peur, assortie d’une culpabilité citoyenne.

Je ne peux cependant pas voir les avantages que des chercheurs en épidémiologie et en virologie pourraient retirer en entretenant chez leurs concitoyens, la peur d’une éventuelle pandémie du  coronavirus. Pas plus que les gouvernements d’ailleurs. La théorie du complot ne marche pas pour ce coronavirus bien réel.

Je ne reprendrai pas ici les savantes analyses  des chercheurs et spécialistes que j’entends depuis plusieurs jours sur les plateaux des télés et radios françaises. J’ai déjà exprimé dans mes chroniques radiophoniques mon opinion sur l’attitude que devrait adopter notre pays en cas d’épidémie. Pas de panique, mais prudence et vigilance. Eh oui ! contrairement au changement climatique, c’est du jamais vu ! C’est de l’inconnu et c’est à prendre au sérieux.

 Le nombre de victimes n’est pas ce qui doit guider le citoyen sur  l’attitude à adopter entre la panique et le laisser aller en passant par différents degrés d’angoisse ou d’anxiété. C’est plutôt l’état des populations et la situation socio-économique dans chaque pays touché qui doit guider nos comportements et les décisions de nos politiques. Mesures de confinement, événements sportifs et culturels annulés, crèches, garderies, écoles, universités et musées fermés, frontières fermées ou contrôlées pour le virus, hôpitaux saturés , personnel de santé qui doit établir des priorités d’intervention (c’est le cas en Italie et en Chine) vols annulés, etc… Jamais on ne prend de telles mesures pour l’influenza qui tue pourtant 1 500 personnes par jour. Voilà les facteurs qui doivent vous renseigner sur la gravité de la situation et guider votre attitude. On n’a jamais confiné 60 millions de personnes dans un seul pays d’Europe (Italie) à cause d’une banale « épidémie » d’influenza. Alors cessons de comparer le coronavirus à celui de l’influenza.

À ceux qui veulent apprendre, connaître et s’informer de l’évolution de l’épidémie,  je recommande les chaînes françaises suivantes : BFM, LCI, RTL, Sud Radio, Télé Liberté et la meilleure selon moi, C News (L’Heure des Pros, Punchline et Face à l’Info).

Ceux qui ont laissé entrer 3 000 supporter du Juventus de Turin dans le Groupama Stadium de l’Olympique lyonnais sont des irresponsables. On ne sait pas encore s’il y a eu contamination, mais on sait que des supporters de Turin ont été testés positifs… mais les Lyonnais l’ont remporté 1 à 0.

olympique

commentaires
  1. Une petite synthèse…

    • Reynald Du Berger dit :

      Les enfants sont rarement victimes mais ils sont des VECTEURS du virus.. donc fermer les écoles est une sage décision.

      • erikbeausejour dit :

        Oui, compte tenu du taux exponentiel des échanges possibles entre les personnes. Du coin de la rue ou l’enfant attend le bus avec d’autres enfants, des transferts inter bus, le vestiaire, les classes, la cafétéria, les corridors, les toilettes cela rend presque impossible de retracer toutes les enfants qui sont entrées en contact avec le virus.

      • Paul dit :

        Le prof dit vrai : “Les enfants … sont des VECTEURS du virus ..”

        Toutefois, il existe des vecteurs potentiels bien plus sérieux qui aboutissent directement dans la bergerie.

        Mon père était un médecin – professeur derrière le Rideau de fer. Je ne l’avais jamais vu en vêtements de ville à l’hôpital. Il était toujours habillé en habits blancs désinfectés et les souliers aussi. Pas seulement quand il entrait dans une salle d’opération.
        Tout le personnel devait se changer en entrant et en sortant.

        Mon père était toujours très critique du laisser-aller ici à ce chapitre : on sort et on rentre en important sur les vêtements ce que l’on collecte dehors, sauf quand on entre dans les aires d’isolement.
        Les médecins, les infirmiers et tous les autres.

  2. Gérard Douhet dit :

    Complot , je n’y crois pas et en tout cas aucun élément sérieux n’est à ma connaissance .
    Par contre les enjeux financiers sont considérables …. en particulier pour le labo qui va trouver un vaccin , vacciner 7 milliards d’humain c’est vertigineux !
    Quelle aubaine aussi pour les déclinistes verts que cet « essai » vrai grandeur.

    Enfin en tant que français j’apprécie que l’on dise du bien de nos médias … cela ne doit pas oblitérer notre esprit critique et que ces majors média vivent dans un biotope qui oblige aussi.

  3. Jean Pierre Rivest dit :

    Se fier au nombre des médias français concernant le corona virus COVID-19 ; c’est aller de Charybde en Scylla, … Il est préférable d’aller sur le site de l’IHU Méditerranée Infection ; cela donne une toute autre vision ; il y a l’heure juste et l’heure médiatique…(je ne vous apprend rien) ce sont deux mondes trop souvent différents ! Mais évidemment si vous voulez savoir le degré de perturbation créé …. il faut les consulter ,alors vous risquez d’attraper une autre pathologie qui s’appelle anxiété ( un bon coup de rouge est recommandé dans ce cas là )…bon voyage et comme on dit :portez-vous bien !
    https://www.mediterranee-infection.com/

    • Paul S. dit :

      Monsieur Rivest voit juste : “.. vous risquez d’attraper une autre pathologie qui s’appelle anxiété ..”

      Chez de nombreux concitoyens, autant chez nous, qu’en France et aux USA, la peur découlant de l’éclosion appréhendée de Coronavirus, avait entraîné une anxiété gastro-intestinale paniquante : que faire dans l’éventualité d’une pénurie prolongée de papier hygiénique ?

      Voici les solutions proposées en novembre dernier dans l’appréhension d’un SHTF (“shit hitting the fan”) hypothétique : https://www.quebecsurvieurbaine.com/15-facons-dessuyer-votre-derriere-quand-vous-etes-a-court-de-papier-toilette/

      Avis à tous ceux qui sont revenus bredouilles de leur chasse au papier-cul.

      • Paul dit :

        Comment autrement expliquer la ruée sur le papier hygiénique, que par la propension généralisée au caca nerveux ?

  4. Paul S. dit :

    En voyant le titre “COVID-19 ET THÉORIE DU COMPLOT”, j’ai cru qu’il s’agissait de cette rumeur : “Chinese scientists says COVID-19/coronavirus could have originated from government testing lab in Wuhan”
    Ref. : https://www.youtube.com/watch?v=ZC0gww2yznI

    Évidemment, le Politburo du Parti communiste chinois a répliqué par l’entremise de Mr. Zhong Nanshan : “Virus may not have originated in China”
    Ref. : https://www.youtube.com/watch?v=UILmnQNeDuE
    (Le virus pourrait ne pas provenir de la Chine, malgré l’apparence. . Alors d’où ?)

    Blâmons donc Trump, comme le font les iraniens et les démocrates américains, ainsi que leurs journalistes.

    Mais, si la rumeur s’avérait fondée ou si la cause directe était le manque d’hygiène dans la chaîne de production / distribution alimentaire chinoise, ne serait-il pas normal de demander des compensations aux autorités chinoises ? Les conséquences à l’échelle mondiale ne sont pas banales et se chiffreraient sûrement en centaines de milliards de $ (ou milliers de milliards de $ ?).

    Avec l’accès accordé à la Chine aux marchés mondiaux devrait venir aussi la responsabilité !

  5. Normand dit :

    Bonjour Paul,

    De la façon dont je vois les choses, on a une excellente occasion de remettre en question le modèle de la mondialisation… même si c’est fort complexe.
    Il faut se rappeler qu’il y a une vingtaine d’années, la gauche manifestait activement contre la mondialisation.
    Paradoxalement, il n’y a pas plus anti-mondialisation proactif que… Donald Trump associé à la droite.
    Plusieurs prédisent que Covid-19 va entraîner la chute du président actuel… et si c’était le contraire avec d’importants élans nationalistes ?

  6. rtremblay dit :

    il faut juste réfléchir en fonction de la logique de : 1, 2, 4, 8, 16, 32, 64…..

    j’espère pour Paul S. qu’il commence à le comprendre car dans le post précédent … on partait de loin comme on dit !

    et cessez de donner des poignées de main et ne faites pas comme l’imbécile de Trump qui continue à le faire en pleine conférence de presse sur le coronavirus…. Bravo pour l’exemple !!!

    • Reynald Du Berger dit :

      @rtremblay Analyser une épidémie ou une pandémie des point de vue scientifique et mathématique est plus complexe que le simple 1,2,4,8…

      Je vous réfère à la série d’articles commençant par celui-ci, publiés pas mon collègue mathématicien et maître de conférences à L’université de Paris, Benoît Rittaud. Il se trouve que Benoît est aussi président de notre Association des climato-réalistes.

      Voici donc le premier de ces articles… les autres sont aussi publiés sur le même site auquel je vous encourage à vous abonner.
      https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2020/03/02/coronavirus-quelle-ampleur-pour-lepidemie/

      • rtremblay dit :

        c’est la logique du 1, 2, 4, 8, 16, …. qu’il faut casser.

        on est plus dans la logique d’une augmentation de quelques pour-cent par jour.

        allez voir le CAS de l’Italie :

        https://experience.arcgis.com/experience/685d0ace521648f8a5beeeee1b9125cd

        En passant je n’ai jamais dis que c’était aussi simple qu’une quelconque suite à croissance géométrique !

      • rtremblay dit :

        j’ai lu les posts de Rittaud publiés entre le 2 et le 6 mars. Il a nettement sous-estimé l’évolution du covid – 19 car aujourd’hui les italiens sont rendus à plus de 30 000 cas alors qu’il y en avait moins de 1000 lors de cette période d’évaluation. Comme un bon climato-sceptiques (climato-jovialiste) il a sous-estimé et presqu’affirmé de ne pas trop s’en faire.

        Un autre qui est en train de regretter de ne pas avoir pris la chose au sérieux est bien D. Trump. C’est inquiétant pour nous canadiens car la « bombe USA » s’en vient. Je ne crois pas que les américains vont faire mieux que les Italiens car leurs systèmes de santé n’est pas le meilleur au monde. Il y a plusieurs « foyers » sur le territoire américains dans un pays ou la liberté individuelle prime sur tout.

        les jovialistes devraient plus écoutés les alarmistes en virologies et en climatologies

      • Reynald Du Berger dit :

        rtremblay L’analyse de Rittaud est rigoureuse, mathématique et correcte. La vôtre sur un RCA est fausse. Vous devriez apprécier le fait que j’aie dénoncé hier matin dans cette chronique, ces salopards climato-crédules et alarmistes qui se sont trompés en affirmant un RCA et criant au loup climatique tout en se réjouissant que la Terre absorbe moins de CO2 grâce à la mort d’humains.

    • Paul dit :

      Bonsoir monsieur Rejean,

      Merci de vous inquiéter pour moi.
      Moi aussi, je m’en faisais pour vous et votre confort en ces temps difficiles. C’est à votre intention, ainsi que celle d’autres concitoyens, aussi anxieux que vous (climato et autrement aussi), que j’avais posté plus tôt les substituts au papier toilette proposés par les survivalistes urbains québécois.

      Il se pourrait que l’éventail proposé soit trop restreint pour vous, alors voici une solution parfaitement durable, rien que pour vous – le shit stick oriental réutilisable :
      https://en.wikipedia.org/wiki/Shit_stick
      Toutefois, gare aux échardes.

      Votre suite de nombres – je ne comprends pas.
      Vouliez vous parler de la solution ( T64 ) au problème de l’échiquier du sage Sissa ? (https://fr.wikipedia.org/wiki/Probl%C3%A8me_de_l%27%C3%A9chiquier_de_Sissa)
      Trop compliqué pour un simple quidam comme moi.

      Live and prosper,
      Paul

  7. Jacques dit :

    Je ne suis pas sûr que la progression géométrique de raison=2 citée par M. tremblay ait quelque rapport avec la propagation du virus.

    Les mathématiques de M.Rittaud sont peut-être un peu difficiles pour le grand public. Alors pourquoi ne pas s’en remettre à de ‘savants vulgarisateurs’ comme Charles Tisseyre et Anne-Marie Dussault pour avoir l’heure juste ?

    La propagation d’un virus dans une population n’est pas un phénomène simple et stopper cette propagation est en fait une mission impossible, à moins d’isoler chaque individu de tout contact avec les autres. Chose impossible bien sûr.

    Il y a sans doute certaines exagérations dans les sombres scénarios qu’on présente, histoire de faire peur aux gens afin qu’ils soient plus prudents…

    • Reynald Du Berger dit :

      Je viens d’entendre Charles Effet d’Tisseyre crier à la télé « du jamais vu » et il a raison pour ce virus. Mais comme il a déjà crié la même chose et à tort pour les changements climatiques, c’est crier au loup. Tisseyre est ma dernière référence en science. Je préfère écouter les spécialistes français en direct sur Sud Radio ou C News en France. Voyez la France en ce moment, c,’est ce que nous aurons ici dans 2 semaines.

      • rtremblay dit :

        Le 2 mars votre ami Rittaud n’était pas trop inquiet en analysant la situation de la Chine.

        N’est il pas plus inquiet maintenant que l’Italie a 20 000 cas et 5746 décès ?

        J’ai bien fais d’écouter plus des microbiologistes et des médecins plutôt que des climato-sceptiques, mathématicien !

        Son analyse est bien décrite et facile à comprendre, mais il ne parle pas des difficultés des gestionnaires du système de santé à gérer ce type de crise… ça ne donne rien d’évaluer en combien de temps la population entière serait atteinte juste pour tenter de nous rassurer…c’est l’accès au système de santé qui est la problématique.

      • Reynald Du Berger dit :

        rtremblay l’analyse de Rittaud est excellente d’un point de vue mathématique et scientifique, et il n’a JAMAIS prétendu contrôler tous les paramètres sociaux et surtout politiques. Notez les dates de ses analyses qui sont justes au moment où elles ont été faites. Vous auriez avantage à écouter les épidémiologistes français plutôt que vos amis climato-crédules de Radio-Canada. Ce virus est du jamais vu. Vous avez crié à tort et alarmé les gens contre le faux problème du RCA , vous avez ici un VRAI problème avec ce virus. Vous l’aviez tout faux et j’espère que vous en tirerez une leçon. Ne criez plus au loup inutilement comme vous l’avez fait !

      • rtremblay dit :

        Dites moi quand j’ai crié au loup comme vous l’affirmez ? dites moi l’affirmation alarmante que j’aurai dites à ce moment ?

        Dites nous aussi comment vous faites pour limiter les dégâts du RCA ?

        Ne faites pas justes nier comme Rittaud l’a fait en sous-évaluant l’impact du virus le 2 mars.

        Les donnés de l’OMS montrent bien que les Français n’ont pas été aussi bon que leurs voisins Allemand ou Suisse. Les Italiens sont totalement hors contrôle et les espagnols vont peut-être aussi l’échapper. Je ne leurs souhaitent évidement pas, mais la tendance des derniers jours elle est bien présente chez eux.

        Donnez nous des faits et laissez vos opinions guidées par vos émotions en dehors de la discussion.

      • Reynald Du Berger dit :

        rtremblay : Affirmer qu’il existe un RCA, que l’homme est le principal facteur influençant la TMAG et qu’il y a une urgence climatique comme vous le faites, c’est crier au loup.

  8. Normand dit :

    Si on veut voir le bon côté des choses, on est en train de tester un modèle de société avec nos transports paralysés, nos commerces vecteurs de surconsommation sur le point de crever, la crainte de pénurie de biens et services, la récession, le chômage, éventuellement la pauvreté, etc…

    Question : Pourquoi autant de gens ont hâte au retour à la normale alors qu’il n’y a pas longtemps, ils applaudissaient M. Champagne et Mlle Thunberg ?

    • Paul dit :

      Vous avez absolument raison Normand.
      Les mesures d’urgence climatique réclamés par Greta et Champagne pour combattre le plus grand danger auquel fait face l’humanité, ressembleraient en pire, élevé au carré, à ce qui nous pend au bout du nez maintenant.

      La différence serait principalement la misère bien installée et le manque de ressources matérielles de support ou de mitigation dont disposerait l’état, privé de revenus par le déclin économique généralisé.
      Il ne faudrait pas non plus sous-estimer le désespoir des laissés pour compte et le ressentiment relié au regret du passé confortable, abandonné pour faire plaisir aux “déclinistes verts”.
      Un mélange explosif. Surtout pas la paix sociale.

  9. Paul S. dit :

    Selon la formule consacrée de Charles Tisseyre : la pénurie de papier toilette en Amérique – du jamais vu !

    Pas vraiment, car en 1994, il y eut une pénurie ponctuelle à New York, connue sous la désignation de “can’t spare a square” (peux pas laisser aller ma dernière feuille) : https://www.youtube.com/watch?v=tVA1i26SkKE

    Les commentaires sur Youtube sont hilarants, tout comme cet épisode de caca nerveux abondant, redouté dans l’Occident en 2020, qui a vidé les étagères de papier cul !
    Cela en dit long sur la rationalité combinée de nos concitoyens caca-anxieux, les mêmes qui croient en l’urgence climatique.

    Maintenant, nous ne pouvons même plus nous moquer du régime Maduro, qui fait vivre cette pénurie aux vénézuéliens en continu.

    Aux USA, les deux tiers de démocrates (la gauche) sont très inquiets concernant le Corona virus, tandis qu’environ la même proportion de républicains (la droite) ne s’en fait pas outre mesure.
    En fait, les deux valeurs définissantes socio-politiques américaines se font face : la crainte de collectivistes et la résilience d’individualistes. On verra la suite.
    Ref. : https://www.nytimes.com/2020/03/13/us/politics/coronavirus-trump-polling.html

    NOTE : Le comportement responsable et prudent face à la menace épidémiologique (sans paniquer), c’est une chose. Se précipiter chez Maxi et prendre un paquet de papier toilette dans le chariot d’un autre, quand celui-ci a le dos tourné, en est une autre.
    Oui, la caca-anxiété est réelle et il n’y a pas de quoi en être fiers.

  10. PierreL. dit :

    Curieusement , je me demande comment ça se fait qu’il n’y a pas eu d’étude dans la prestigieuse revue Nature pour faire un lien entre le réchauffement climatique anthropique et l’épidémie de covid-19.
    Surement que quelqu’un travaille à prouver que s’il y avait eu moins de CO2 en Chine ,il n’y aurait pas eu d’épidémie.
    J’attends avec impatience la prochaine publication de la revue.

  11. Jacques dit :

    Pour oublier un peu ce coronavirus, voici quelques informations sur le fabuleux pouvoir réchauffant du CO2 anthropique.

    Les émissions annuelles de CO2 causées par les combustibles fossiles comptent pour au plus 5% des émissions totales annuelles de CO2, même le GIEC admet ce fait.

    La science physique a établi que le CO2 absorbe effectivement une partie du rayonnement infrarouge émis par la surface terrestre. Il est aussi connu que cette absorption compte pour au plus 16 % du spectre de l’infrarouge émis par la Terre (la vapeur d’eau absorbe un spectre beaucoup plus large).

    Une simple multiplication montre que la contribution du CO2 anthropique à absorber le rayonnnement infrarouge terrestre est d’au plus 0,8%, soit 0,05 x 16% = 0,8 %. (par rapport au CO2 total présent dans l’atmosphère).

    En termes plus simples, l’effet de réchauffement du CO2 anthropique est minime, voire inexistant. Et ce, même si on accepte la réalité de l’effet de ‘back radiation’, effet qui demeure hypothétique et sans fondement physique et expérimental sérieux.

    En fait, le CO2 est un gaz non polluant, essentiel à la vie sur terre. Vouloir diminuer sa concentration est sans doute le projet le plus insensé jamais imaginé par l’homme depuis son apparition sur la planète Terre.

    • Andre piette dit :

      Bonjour Jacques

      Faudrait songer à publier dans Nature votre conclusion ! Comment ne pas être admiratif devant cette Ingenieuse utilisation de la règle de trois pour démonter les conclusions des chercheurs.
      Faut dire que leurs travaux sont révisés sûrement devant une bonne bière au pub du coin !

      Sans rancune et c’est une bonne idée de ramener ce bon vieux sujet en ces moments particuliers

      Salutations

      • Jacques dit :

        Je subodore que M. Piette n’apprécie pas le fait que j’ose publier des propos qui détrônent le CO2 comme moteur du climat et des températures. Cela va clairement à l’encontre du dogme établi par l’Egilse climatique du Giec et de la position unanime des savantes Académies de ce monde. Bref, rien de moins qu’une hérésie…

        J’aimerais bien avoir l’avis éclairé de M. Piette sur la question suivante:
        Comment expliquer que Trump soit accusé de crimes contre l’humanité pour ses positions ‘climatosceptiques’ et que jamais une seule allusion en ce sens ne soit faite quant au président chinois Xi Jinping ?

      • Paul dit :

        Jacques pose la bonne question : “ Comment expliquer que Trump soit accusé de crimes contre l’humanité pour ses positions ‘climatosceptiques’ et que jamais une seule allusion en ce sens ne soit faite quant au président chinois Xi Jinping ? “

        Une autre considération dans la même veine : Pour amener la Chine à signer l’entente à la COP21 de Paris en 2015, le messie Obama avait “négocié” le passe droit autorisant les chinois à continuer d’augmenter très appréciablement leurs émissions de CO2 jusqu’en 2030 (après on verra), pendant que l’Occident s’engageait au démantèlement industriel concourent.

        Dans les faits, Xi Jinping n’a pas à être accusé, car la communauté économique occidentale lui avait concédé le droit d’émettre.

        Ce sont les dirigeants occidentaux de l’époque, anxieux de signer n’importe quoi et d’en taire le contenu (avec la complicité de merdias), qu’il faudrait juger pour la haute trahison, Obama en tête.
        Et condamner, car la preuve est indisputable.
        Je laisse le prononcé de la sentence à Robespierre Du Berger.

        Voici le marché de dupes concocté par le messie américain au profit du dictateur communiste chinois : https://www.climato-realistes.fr/volte-face-climatique-de-la-chine-patricia-adams/

        La conquête chinoise mondiale se précise de plus en plus et les conséquences de la COVID19 permettront de presser le pas aux communistes devenus les banquiers du monde.

  12. Jacques dit :

    M. Piette
    Je sens une certaine ironie dans votre message…mais ça ne me dérange aucunement. Je ne suis pas un physicien spécialiste de la thermodynamique et du rayonnement électromagnétique, loin de là. En fait, j’estime que j’ai plus de chances de gagner le gros lot du Loto Max que de voir un de mes textes publiés dans Nature…De toute façon, une majorité de ces publications scientifiques ‘peer review’ ont subi une sérieuse dégradation de qualité, hystérie climatique oblige.

    Mais ce dont je suis assez certain, c’est ceci: la théorie des gaz à effet de serre ne repose sur aucune base physique ou expérimentale solide. Ce ne sont que des spéculations. Et par voie de conséquence, les rapports du Giec ne sont que pure spéculation.

    Dans un prochain post, je m’attarderai un peu aux fameuses courbes de température qui sont tout sauf fiables…A suivre!

  13. Normand dit :

    Virus-réaliste ou dans l’erreur

    Ce qui fait particulièrement peur avec le Coronavirus est sa virulence-taux de mortalité extrapolé (rappelons que bien d’autres virus font pourtant des dizaines ou centaines de milliers de morts chaque année).

    Le segment de 3:30 à 5:30 de cet exposé du Pr Didier Raoult, s’il est conforme aux faits (je précise SI…), devrait relativiser le niveau d’anxiété qui s’est installé chez plusieurs.

  14. Jacques dit :

    Ce prof Raoult m’inspire confiance, son discours me semble logique, mais je ne saurais en dire plus, car mes connaissances en biologie moléculaire sont aussi minces qu’une feuille de papier. C’est un sujet très complexe, un peu trop pour mes vieux neurones de 71 ans.

    J’ai comme la désagréable impression que les remèdes mis en place par les pays occidentaux risquent d’être pires que le mal qu’on veut combattre. Ruiner l’économie risque de provoquer bien plus de désastres humains que ce Covid-19. Mais j’espère bien que je suis dans l’erreur…

    Les États vont injecter des milliards pour soutenir les populations au chômage forcé et les économies locales. Mais la conséquence de cette injection massive de capitaux sera peut-être une dévaluation massive des devises. Encore là, j’espère bien me tromper. Je n’ose penser aux conséquences si tel n’était pas le cas !

    Est-ce que les autorités sanitaires ont prévu d’étudier sérieusement l’utilisation de la Chloroquine comme traitement pour contrer les effets du Covid-19 ? Ce médicament peu coûteux permettrait ceci:
    ‘it opens the ion gates and pumps zinc into the cell, just what we want if we have virus trying to take over the cellular machinery.’

    Ref: http://joannenova.com.au/

    • Normand dit :

      Bonjour Jacques,

      Dès qu’on sort de notre champ de compétence, nos décisions sont basées sur la confiance que nous inspirent nos interlocuteurs et notre jugement.
      En matière de Virologie… force est d’admettre qu’il y a très très peu de personnes totalement éclairées.

      FaceBook, le Journal Le Monde et le ministère Français ont hâtivement catégorisé la vidéo du Pr Raoult (« Coronavirus : vers une sortie de crise ») comme « FakeNews »… mais depuis, le Ministère de la Santé français aurait demandé au Pr Raoult de joindre l’équipe scientifique dédié au Coronavirus.
      De plus, Facebook se serait fié sur l’analyse du journaliste du Monde… qui depuis, ne s’est pas rétracté mais a publié un nouvel article vantant le Pr Raoult… bienvenue dans le merveilleux monde de l’étiquette « FakeNews » et des chiens de garde médiatiques.

      « Le Pr Didier Raoult vient d’annoncer les premiers résultats sur l’essai clinique concernant 24 patients positifs au Covid-19, traités à l’hydroxychloroquine à l’IHU de la Timone. Au bout de six jours de traitement au Plaquénil (le nom commercial de la molécule, ndlr), 75% des porteurs ont une charge virale négative. »
      https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5936036/breve-raoult.html

      « La charge virale moyenne avec ce virus est normalement de 20 jours. Et tous les gens qui meurent à cause du coronavirus ont encore le virus. Ne plus l’avoir, ça change le pronostic », explique le Pr Raoult.

      Une autre étude (américaine) donnerait raison au Pr Didier Raoult :
      https://docs.google.com/document/d/e/2PACX-1vTi-g18ftNZUMRAj2SwRPodtscFio7bJ7GdNgbJAGbdfF67WuRJB3ZsidgpidB2eocFHAVjIL-7deJ7/pub?fbclid=IwAR3HXmAaRvsKQwtD4mT0W6NU4bTJvZnR6f3KLRcsWkXSOGn33dbdR1KyS0Q

      Est-ce que ce virus est banal ? Sûrement pas !
      Est-ce que les mesures de confinement sont nécessaires ? Ça ne peut pas nuire.
      Est-ce que le chambardement mondial auquel on assiste est disproportionné ? L’avenir nous le dira… mais j’ai l’impression que oui !

  15. Jacques dit :

    ‘Est-ce que le chambardement mondial auquel on assiste est disproportionné ? L’avenir nous le dira… mais j’ai l’impression que oui !’

    M. Normand, votre position rejoint la mienne, ce qui ne signifie pas que nous ayons raison. Mais mon impression est que la situation est beaucoup trop politisée et que la science n’a pas la place qui devrait lui revenir.

    Injecter des milliards dans l’économie alors qu’il n’y a plus d’activité économique pour le supporter ne peut que conduire à une catastrophe, mais encore là, j’espère bien que j’ai tort, bien que je sois certain d’avoir raison !

    Je regarde les rues chez moi à St-Lambert et je trouve la situation très inquiétante. Et ce n’est qu’un début…

  16. J’aurais une question pour monsieur R.Tremblay puisqu’il serait agronome.

    Est-ce qu’il y a déjà eu des études qui ont été faites concernant l’effet du vent sur l’absorption du co2 par les plantes?
    Parce qu’a 400 ppm ce qui me semble mince, le vent pourrait doper la consommation des particules qui sont en contact avec la surface des feuilles de la plante versus une échelle de temps et de saturation ppm (vent-o-logique).
    Aussi minimum que soit-il, quel est le gain à l’échelle planétaire cela doit favorisé la croissance donc une plus grande absorption de co2 par journée venteuse.
    Quel type de brise d’air est optimal pour l’évaporation et ainsi que la croissance?
    Est-ce que l’effet radiatif à la surface de la feuille est suffisant pour approvisionner la plante en co2 à son maximum de potentiel?

    J’ai fait de petites recherches et je n’ai rien trouvé sur le sujet, peut-être auriez-vous des sources de recherches à me fournir. Merci

  17. Jacques dit :

    Voici quelques réflexions personnelles concernant cette pandémie de COVID 19.

    Ma perception (elle vaut ce qu’elle vaut) est qu’il y a des choses qui clochent dans toute cette histoire, et pas qu’un peu.

    D’abord ceci: plusieurs États occidentaux s’apprêtent à injecter des sommes faramineuses pour soutenir une économie qu’ils ont eux-même détruite par leurs mesures absurdes de confinement et de fermeture d’entreprises et de commerces. Jamais dans l’histoire de l’humanité aura-t-on vu un pareille absurdité. D’autant plus que le taux de mortalité de ce fameux COVID 19 est dangereusement proche de zéro (entre 0,05 % et 1% selon un spécialiste de Standford, John Ioannidis) et affecte essentiellement des personnes âgées à la santé fragile.

    Au Québec, les pertes d’emploi se chiffrent par dizaines de milliers avec des conséquences humaines inquiétantes, beaucoup plus inquiétantes que le COVID, et ce, après à peine deux semaines. Imaginez un peu le scénario dans un mois. Les rues sont presque vides, la majorité des commerces de proximité sont fermés, plus de cinémas, plus de restaurants, plus de sports, plus d’écoles ni de garderies, etc. Les conséquences économiques sont dès maintenant énormes et vont s’amplifier avec le temps. On est encore chanceux de pouvoir circuler dans la rue sans se faire interpeler par les policiers. Mais Legault va sûrement veiller à ce que cette liberté prenne bientôt fin… Vous aurez deviné que je n’aime pas Legault. Avec ses airs de bon père de famille, il met en place graduellement des mesures digne des certains pays totalitaires. L’avenir proche dira si j’ai tort ou raison…

    En 2002-2003, on a connu l’épisode du SRAS avec ces vaccinations massives. En fait, ce n’était qu’un gros pétard mouillé…On a tendance à oublier les événements pourtant pas si lointains!

    Je termine mes réflexions en soumettant cet article du journaliste britannique Peter Hitchens du Daily Mail (UK). Un journaliste lucide et qui ne manque pas de courage pour oser ramer à contre-courant:
    https://www.dailymail.co.uk/debate/article-8138675/PETER-HITCHENS-shutting-Britain-REALLY-right-answer.html

    • Normand dit :

      Bonjour Jacques,

      Le calcul qui est fait est que le confinement va aplatir la courbe pour permettre à nos établissements de santé de ne pas être débordés par une vague de cas nécessitant une hospitalisation dans un court Laps de temps. Les vies avant l’économie… c’est louable.

      Question: Se pourrait-il que le coût en vies humaines soit BEAUCOUP plus grand, APRÈS COUP, par l’incapacité des sociétés ruinées à maintenir les systèmes de Santé (et autres services) que l’on avait mis en place ???

      Il faudra observer attentivement les résultats en Suède qui semblent décidés à poursuivre le pari de la « herd immunity ».
      https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-03-23/swedes-try-laissez-faire-model-in-controversial-virus-response

  18. Jacques dit :

    M. Normand

    Est-ce que le confinement et l’arrêt d’une partie importante de l’économie est la meilleure solution? Je ne sais pas, je n’ai pas les connaissances et l’expertise nécessaire pour me prononcer.

    Les médias nous inondent de pronostics très sombres. Sont-ils fiables? Je ne pense pas. Dois-je évoquer que ces mêmes médias nous rappellent sans cesse, depuis au moins deux décennies, l’urgence d’agir pour combattre les changements climatiques. Le COVID est-il plus dangereux que le CO2 ? C’est sûrement le cas…

    ‘ Se pourrait-il que le coût en vies humaines soit BEAUCOUP plus grand, APRÈS COUP, par l’incapacité des sociétés ruinées à maintenir les systèmes de Santé (et autres services) que l’on avait mis en place ???’

    Ici, je soumets certaines considérations personnelles que voici:

    D’abord, le remarquable empressement du gouvernement Legault à imposer des mesures sévères (et de plus en plus drastiques) pour contrôler cette pandémie, m’a surpris. C’était peut-être nécessaire, mais on peut quand même s’interroger sur la pertinence de certaines de ces mesures.

    La même remarque s’applique pour de nombreux autres États à travers le monde. Le résultat de ces mesures: restriction majeure des libertés, destruction de richesse suite à l’effondrement de la production et des services. Ce qui se passe en France par exemple illustre très bien mes propos.

    Sans embarquer dans des théories du complot, est-ce que, par hasard, les dirigeants politiques ne profiteraient pas de la situation d’urgence sanitaire pour mettre en place des mesures drastiques préconisées depuis un certain nombre d’années par l’ONU sous prétexte de la crise climatique: restriction des libertés, décroissance tout azimut, restrictions sur le transport, destruction de l’industrie des combustibles fossiles pour les remplacer par des énergies coûteuses et inefficaces, centralisation de plus en plus grande des pouvoirs dont celui de taxation, réorganisation de la finance et des banques, etc

    Après tout, si on est en droit de mettre en place de telles mesures pour la crise du COVID, pourquoi ne pourrait-on pas le faire également pour la crise climatique qui est soit disant le plus grand défi de l’histoire de l’humanité ? Le CO2 anthropique n’est-il pas une menace autrement plus sérieuse que le COVID-19 ?

    Bref, un genre de régime de plus en plus socialiste où la pénurie est garantie pour tous, sauf évidemment pour l’élite politique et financière. Après tout, tel est le rêve de ce détestable et odieux personnage qu’est Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU, et de tous ces idiots utiles qui gravitent dans son entourage.

    Peut-être suis devenu paranoïaque suite à cette crise du COVID…

    Pour terminer, quand cette pandémie se résorbera, il est bien possible qu’on se réveille avec une sérieuse gueule de bois et que Legault prenne une sérieuse claque sur la gueule…La même chose se produira certainement ailleurs dans le monde ! Et cette prédiction ne repose pas seulement sur une impression personnelle. En Amérique comme en Europe, les banques centrales vont activer la planche à billets pour soutenir l’activité économique moribonde. Mais il y a un fait qui demeure: la planche à billets dans un contexte d’effondrement de la production peut produire un effet terrible: l’hyperinflation. L`hyperinflation est de loin le pire cataclysme qui puisse nous tomber sur la tête. Ses conséquences sont abyssales, comme l’histoire l’a déjà démontré.

    • Paul dit :

      Monsieur Jacques s’interroge : “.. est-ce que, par hasard, les dirigeants politiques ne profiteraient pas de la situation d’urgence sanitaire pour mettre en place des mesures drastiques préconisées depuis un certain nombre d’années par l’ONU sous prétexte de la crise climatique: restriction des libertés, décroissance tout azimut, restrictions sur le transport, destruction de l’industrie des combustibles fossiles pour les remplacer par des énergies coûteuses et inefficaces, centralisation de plus en plus grande des pouvoirs dont celui de taxation, réorganisation de la finance et des banques, etc ..”

      Je le crois aussi en ce qui concerne les démocraties occidentales, mais pas les dictatures, dont celle de communistes, car ces derniers ne concéderaient jamais le pouvoir aux onusistes. En tout cas pas effectivement. Un miroir aux alouettes, peut-être..
      Voilà pourquoi il est impératif d’écarter Trump du pouvoir, car la description de Jacques s’applique parfaitement au Green New Deal de démocrates américains.

      D’où la sarabande médiatique entourant la Covid19, car après l’échec du coup d’état de “Deep State” d’allégeance démocrate, appuyé d’abord sur le rapport du sénile Mueller, ensuite sur la farce d’impeachment, le virus a beaucoup de chances de réussir car il est en train de détruire l’économie, l’atout principal du président.

      L’intellectuel sagace renchérit : “L`hyperinflation est de loin le pire cataclysme qui puisse nous tomber sur la tête. Ses conséquences sont abyssales, comme l’histoire l’a déjà démontré.”

      Moi, je me souviens de taux d’intérêt avoisinant 20 %, destinés à endiguer l’inflation galopante au début des années ‘80 avec le contrôle des prix et des salaires concourant, imposé par PET.
      Il n’y avait pas d’hyperinflation à l’époque.

      Mes parents m’ont parlé de dévaluations massives sous d’autres cieux après la guerre.

      D’un jour à l’autre, par décret, on pourrait établir qu’un “dollar-progrès”, seul valide après minuit, serait échangeable, pendant trois jours, pour 10 dollars anciens, sans aucun changement de prix des biens et des services.
      Le pouvoir d’achat des économies d’une vie serait ainsi réduit de 90 % en un tour de main. C’est ça la conséquence de l’hyperinflation !

      C’est exactement cela qui nous pend au bout du nez et pas seulement dans la fourchette de 10 à 1.
      Ça pourrait être pire, dépendant de la durée de la pause Covid19.
      Et les naïfs gauchistes qui espèrent que ça continue pour annihiler Trump.

      Je ne connais pas votre passé Jacques, mais BRAVO POUR LA LUCIDITÉ, si rare de nos jours.

  19. Paul S. dit :

    La belle affaire pour la Chine communiste.

    Lâcher le virus ou tolérer, depuis toujours, les conditions propices aux éclosions et propagations semblables.

    Ne pas payer de compensation aux victimes.

    Prêter de l’argent aux pays en manque de liquidité.

    Recevoir un retour financier direct par l’entremise d’entreprises sous le contrôle chinois que les gouvernements locaux vont sauver de faillite dans leurs pays de résidence.

    Recevoir des intérêts futurs sur cet argent prêté, déjà encaissé. Un siphon parfait.

    Ceci n’est pas une théorie de complot, seulement une conséquence de la conquête chinoise invitée et tolérée depuis trop longtemps.

    Voir : “No China Act in the US industry relief package” – https://www.youtube.com/watch?v=ZlwEEG3R2I0

    NOTE : l’autre alternative ouverte aux chinois sera le rachat d’actifs de nombreuses entreprises qui ne survivront pas.

Répondre à Jacques Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s