LETTRE OUVERTE AU MAIRE DES ILES- DE- LA MADELEINE

Publié: 8 septembre 2019 dans Uncategorized

Capture d’écran, le 2019-09-08 à 13.16.22

Le bulletin de ce dimanche du Télé-Journal de Radio-Canada nous montrait un jeune maire des Iles-de-la-Madeleine secoué par les dommages matériels subis par ses concitoyens suite au  passage de la queue de l’ouragan Dorian. J’extrais donc quelques phrases de ses propos et lui demande des explications dans cette lettre ouverte.

M. Jonathan Lapierre, Maire

Municipalité des Îles-de-la-Madeleine

Monsieur le Maire,

J’ai vu votre intervention au journal télévisé de Radio-Canada et je suis resté perplexe devant certaines de vos déclarations que je n’ai pas bien comprises et que j’aimerais que vous m’expliquiez.

« Il y a un questionnement à venir et à court terme, il faudra faire des choix stratégiques et à court terme en regard des changements climatiques et sur l’érosion des berges. »

Quels « choix stratégiques » suggérez-vous et dites en quoi ces choix seront bénéfiques pour les citoyens de votre municipalité.

« On ne peut pas lutter contre les événements météorologiques. »

Pourtant nous avons au Québec un « Ministère de la lutte contre les changements climatiques » – on peut aussi tenter de lutter contre les couchers de soleil- lesquels changements semblent se manifester par les événements météorologiques qui affectent vos belles îles et contre lesquels vous admettez ne pouvoir lutter.

« Il faut intervenir à des endroits stratégiques, à des endroits qui représentent les meilleures chances de protection… mais il faudra adopter une position de recul ou de retrait à d’autres endroits » .

Quels sont ces endroits « stratégiques » et quels sont les autres où vous préconisez une « position de recul ou de retrait » et quels sont les critères qui guideront vos choix d’endroits d’intervention ? Quelle est la nature des interventions que vous préconisez ?

Une dernière question, très importante et claire, pour laquelle je vous demande une réponse aussi claire : Affirmez-vous que les dommages matériels causés par cet ouragan sur vos îles sont  principalement dûs à un réchauffement climatique d’origine anthropique ? et si vous répondez  « la science dit que… ou les scientifiques ont démontré que..  » je vous demande alors de me fournir les références, les données, les observations , sur lesquelles cette science ou ces scientifiques appuient les conclusions auxquelles vous adhérez.

Vous pouvez aussi répondre … « je ne sais pas… »

Reynald Du Berger

Publicités
commentaires
  1. Paul S. dit :

    Dans les temps reculés, coïncidant avec la Grande Noirceur, quand le recours au GBS était encore requis, par précaution, on évitait de construire trop près de berges et dans les zones inondables.

    Depuis, les communes ont octroyé des permis de construction aux et collecté des taxes, de citoyens qui voulaient s’établir dans les zones à risque.

    Maintenant, on voudrait stratégiser et faire passer les concitoyens d’ailleurs, qui n’ont pas joui de la vue sur la mer et de la brise vivifiante du large, à la caisse.

    Pourquoi, ne pas collecter ceux qui ont émis les permis de construction imprévoyants et les élus qui ont vécu de taxes en provenance de zones à risque ?

    Les “changements climatiques” ont le dos large.

  2. Thierry Piou dit :

    Excellent !!!

  3. Cédric Moro dit :

    Peut-être souhaite t-il éviter les érosions de berges en diminuant drastiquement les émissions de CO2 de la municipalité… ? On aura tout vu avec les politiques sur le changement climatique, cette stratégie ne m’étonnerait pas…

  4. Lavoie dit :

    On dirait bien des mots mâcher par les journalistes ecoanxieux de rad. Can..

  5. Marcel Metcalfe dit :

    J’ai hâte de connaître les réponses…

  6. Jules Brassard dit :

    Si il passait un règlement contre les bouteilles et sacs de plastique tout s’arrangerait!

  7. Stephan dit :

    Je suis heureux de trouver ce soir sur internet le moyen de m’ exprimer.

    Je suis un citoyen du Quebec ayant une maison secondaire cotiere dans les maritimes…Alors depuis ces derniers jours comme vous tous je regardais la progression de cette tempete tropicale…

    Ainsi en ecoutant la television quebecoise je suis resté estomaqué lorsque j’ ai vu le maire des Iles de la madelaine a la télévision…Confiant et banalisant la situation…S’ inquietant plus des télécommunications et de l’ érosion des berges…Ce derniers ne semblait s’ inquieter d’ absolument rien…(jeu..rôle..stratageme) de sa part…

    Cela a fait en sorte que les citoyens des iles de la madelaine ont fait peu ou rien puisque ces derniers n’ étaient pas sous alertes…Alors que les experts parlaient de catégories 1 pouvant passer a la catégories 2

    Je trouves tout a fait inconcevable qu’ un maire dans une zone cotiere puisse déjouer l’ avis des météorologistes et de se présenter a la télévision avec l’ allure désabusé.

    Lorsqu’ on a la vie de milliers de personnes entre les mains et avec un danger aussi présent que celui de Dorian…Ce maire avait une responsabilité…soit celle de proteger ses citoyens.

    Si les citoyens avaient ete avisé d’ un danger bien réel….ils auraient entrepris de sauvegarder leurs propriétés surtout dans les terres basses de l’ ile…Comme je le fais lorsque ma maison au bord de l’ océan semble en danger.

    Cependant le maire qui constate apres coup qu’ il doit maintenant demander la charité aupres du Quebec pour avoir mal exécuté son travail…Cela est pénible….Et ce n’ est pas a nous les Québecois de payer pour un maire qui n’ a pas su prendre les moyens pour réduire les dégats.

    Alors la destitution de ce maire vous presse vous les madelinois…

    Une figure d’ autorité comme votre maire aurait du vous aviser d’ un danger bien réel..afin que vous puissiez proteger vos propriétés et surtout votre protection et celle de vos enfants…Je termine en disant que j’ étais heureux d’ entendre qu’ il n’ y avait aucun blessé physique ou déces….

    Je vous souhaite un meilleur Maire…
    Puisque cette tempěte tropicale ne sera pas la derniere.

    Bonne chance les madelinois :)vous meritez beaucoup mieux comme autorité

  8. rtremblay dit :

    Je ne sais pas si Dorian est directement ou indirectement dans la lignée du RCA, mais je penses que votre questionnement ne contribue en rien à rassurer ces citoyens affligés. il n’apporte aucune piste de solution à la problématique de l’érosion des berges ou aux autres effets de tempêtes du même genre que Dorian.

    • Reynald Du Berger dit :

      @ rtremblay Ma lettre ne visait pas à réconforter les habitants de ces îles mais à demander des précisions sur les déclarations du maire . Il y a tellement eu et il y a toujours de ces scandaleux amalgames de cause à effet à chaque catastrophe naturelle entre un pseudo-RCA (réchauffement climatique anthropique) et la catastrophe elle-même. Vous admettez vous-même que vous ne savez pas et avouer cela est le début de la sagesse. Il y en a trop qui « savent » et trop peu qui doutent.

      • Mike Everest dit :

        Mais vous, vous savez que tous ceux qui pensent que le réchauffement climatique est en partie anthropique ont tort, et que personne ne devrait mettre les freins à l’émission des gaz à effet de serre! Deux poids deux mesures?

      • Reynald Du Berger dit :

        Mike Everest :  » …est en partie anthropique..  » .. en partie … 0,1% ou 100%

    • Paul dit :

      R.T. : “.. aucune piste de solution à la problématique de l’érosion des berges ..”

      Il y aurait des brise lames à empierrement près de certaines berges exposées : https://fr.wikipedia.org/wiki/Brise-lames

      Les bords marins ont été refaçonnés partout et de tous les temps.
      Alors, pourquoi ne pas encourager la responsabilisation des aspirants – riverains et surtout des élus qui ne les encadrent pas bien ?

    • Paul dit :

      R.T. : “.. aucune piste de solution à la problématique de l’érosion des berges ..”

      Il y aurait des brise lames à empierrement près de certaines berges exposées : https://fr.wikipedia.org/wiki/Brise-lames

      Les bords marins ont été refaçonnés partout et de tous les temps.
      Alors, pourquoi ne pas responsabiliser les aspirants – riverains et surtout les élus qui ne les encadrent pas bien ?

      • rtremblay dit :

        nous aussi (les alarmistes) voulons responsabiliser les émetteurs de GES. Le principe du pollueur – payeur (capitaliste).

        Ni à gauche, ni à droite mais vert en avant.

      • Reynald Du Berger dit :

        rtremblay : je suis d’accord avec le principe éco-emmerdeur payeur! Et je répète: l’imposture climatique a déjà coûté des centaines de milliard$$$$ et c’est pas fini. Des millions de tis-clins alarmistes citoyens ordinaires incultes en science mais émotifs , seront cités à comparaitre avec des scientifiques, politiques, médias et groupes activistes pour payer la facture au prorata des dommages sociaux (i y a déjà des millions de morts) et économiques qu’ils auront causés. Vous serez cité à comparaître et je serai le témoin qui produira vos commentaires en preuve. Il est encore temps d’avouer que vous avez erré et demander pardon. Vous bénéficierez alors de circonstances atténuantes.

      • Paul S. dit :

        Rejean, le solidaire, évolue vers la raison : “Le principe du pollueur – payeur (capitaliste).”

        Absolument, il faut faire payer les industries qui rejettent des substances volatiles, ou dissoutes, prohibées, mais aussi les pollueurs nocturnes furtifs, comme notre pétrophobe.

        Mais je le félicite : le prof l’a crédité plus tôt d’un début de sagesse et je constate maintenant une ouverture politique, encore timide et entre parenthèses.

        Un peu plus de bon sens en sciences (“scientific acumen”) et nous aurons un interlocuteur redoutable.
        Éventuellement, il aura appris que le gaz carbonique (CO2) n’est pas un polluant, c’est le résultat possible de plusieurs réactions d’oxydoréduction complètes, contrairement à l’oxyde de carbone (CO), lequel résulte de combustions incomplètes et est un polluant dangereux.

        Qui croit que l’homme de science D. Champagne sait cela, quand il nous exhorte d’écouter la science ?

  9. Régis Couture dit :

    Et pourquoi pas la parole de Gret Toutoune Berg?

  10. Alain G. dit :

    S’il veut être conséquent, le maire devrait demander de fermer la plus grande centrale électrique au diesel du Québec et installer des vire-vent…😁

  11. rtremblay dit :

    toute la chaîne de transformation des hydrocarbures fossiles émet des polluants.

    à partir de son extraction, le transport du brut, son raffinage, son transport vers les stations services, leurs utilisations dans nos 4 ou 6 cylindres à des faibles rendements et ensuite il faut refondre ces moteurs pour les recycler correctement ce qui demande encore beaucoup d’énergie et génèrent de la pollution.

    Le CO2 est un polluant pas parce qu’il est dangereux à respirer mais parce qu’il s’accumule dans l’atmosphère et qu’il est un GES qui contribue au RCA.

    Jusqu’à date vous n’avez en aucun cas prouvé que l’augmentation du CO2 atmosphérique aidait significativement à la productivité agricole ou forestière. Dans un vrai champ, dans une vraie forêt pas dans une serre.

    • Paul S. dit :

      R.T. : “.. vous n’avez en aucun cas prouvé que l’augmentation du CO2 atmosphérique aidait significativement à la productivité agricole ou forestière. ..”

      Et alors ?

      L’augmentation du CO2 atmosphérique suit les oscillations australes (selon votre expert avec quelques mois de délai), lesquelles sont générées par les radiations solaires, entraînant l’augmentation de la température ambiante.
      Donc : ΔT↑ –> Δ[CO2]↑

      Devrai-t-on barrer la voie aux courants marins ?
      Empêcher l’eau froide des profondeurs, chargée en CO2, de monter à la surface ?
      Causer un ennuagement artificiel dans la région tropicale du Pacifique sud ?

      Allez, invoquez la Sainte Greta si cela vous réconforte et laissez la Terre verdir tranquillement !

      En attendant, NASA nous informe que la planète est vraiment en train de verdir : https://www.nasa.gov/feature/goddard/2016/carbon-dioxide-fertilization-greening-earth
      (Bien entendu, après avoir exposé les faits, soit un verdissement global, il fallait à la NASA parler d’affres du “global warming”, sinon la garde prétorienne “Climate Feedback” ne serait pas contente…)

      NOTE :
      Moi aussi Rejean, je constate votre assagissement graduel, car vous dites, en parlant du CO2 : “qu’il est un GES qui contribue au RCA”.
      Vous laissez maintenant les zélotes, comme D. Champagne, exposer leur ignorance et affirmer : le CO2 est un GES qui cause le RCA.

      Vous avez étudié la question de long en large et vous n’exprimez plus la certitude des naïfs et des ignares.
      Quand pensez-vous pouvoir laisser tomber le “A” du RCA et ainsi vous en tenir aux faits ?

  12. […] se multiplient dans les médias et ne sont pas propagés uniquement par des politiques comme ce maire des Îles-de-la-Madeleine mais ils le sont aussi et de façon plus violente et virulente encore, par les médias […]

comment éliminer un abonné indésirable ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s