LAVAGE DE CERVEAU

Publié: 2 mai 2019 dans Uncategorized

Greta_Thunberg_sp119-1000x563

J’ai reçu ce message de la part d’un enseignant de secondaire inquiet pour ce qui pourrait arriver aujourd’hui à ses rares élèves climato-réalistes.

Salut cher Reynald,

Demain le 2 mai, sera la journée où tous les élèves de sec-5 de la province passeront leur évaluation en français à savoir
une composition écrite / texte argumentatif.
Je te laisse deviner le sujet…
«Le réchauffement climatique» !
– 2 morceaux de robot si tu as visé juste !
J’ai feuilleté les textes préparatoires concoctés par le Ministère, et,…, sans commentaire…
Pur lavage de cerveau. Un seul côté de la médaille…
Je vais essayer de mettre la main sur ces textes et je te les ferai parvenir.
La comédie de bas niveau (intellectuel) se poursuit…J’ai honte…Et suis choqué…
A+
Mario

En effet imaginez le jeune de 17 ou 18 ans,  plus brillant que les autres, donc qu’on n’aura pas réussi à endoctriner et qui répondra que c’est une imposture, que la température moyenne annuelle globale (TMAG) stagne ou augmente à peine depuis 20 ans, qu’il n’y a aucune accélération de la montée du niveau des océans, qu’il n’y a aucune observation permettant de conclure que les événements météo extrêmes deviendront plus fréquents et plus sévères, qu’il n’y a aucune preuve que l’homme ait une influence significative sur le « climat », que les modèles du GIEC sont entachés d’énormes erreurs, que le CO2 n’est pas polluant, mais est le gaz de la vie grâce auquel le cannabis (et la laitue) pousse beaucoup plus vite… que le soleil et non le CO2 anthropique est le moteur du « climat », que si la tendance se maintient ce n’est même pas 1 degré de plus qu’on aura en 2100… et que cette vaste fumisterie profite à des scientifique$, des politique$, des média$, des lobbie$ environnementaux…

Un père inquiet et frustré m’a envoyé ceci :

Mon fils fait l’examen ce matin , et il a besoin d’une note acceptable pour valider son entree a l’Universite de Moncton en septembre , normalement ce serait a walk in the park , mais hier le niveau de stress etait a son plus haut ….. mettons que batir un argumentaire qui repond a la demande , c’est moins evident …..

Pouvez-vous imaginer la frustration et le déchirement de ce garçon qui doit écrire le contraire de ce qu’il pense et « argumenter » pour plaire à ceux qui ont concocté cet examen afin de pouvoir accéder à des études supérieures ? Il est où ce développement de l’esprit critique qu’on prétend être un des objectifs de notre système d’éducation ?

Publicités
commentaires
  1. Ti-Gilles dit :

    E pur si muove!

    • Reynald Du Berger dit :

      Galilée n’a jamais dit cela… Il a plutot répondu au Cardinal Robert Bellarmin qui lui demandait de cesser de se poser en théologien et de procéder par hypothèses « Plein de respect pour l’Église et son Saint Tribunal de l’Inquisition , nous admettons que le Terre est immobile… mais pour des fins de simplifications mathématiques, nous conduirons nos calculs comme si elle tournait. Galilée n’a pas été le martyr qu’on croit. Il a été un médiocro prof de maths à Pise et Padoue, un escroc et un profiteur… Pendant tout son procès il était logé au somptueux Vatican avec bons vins et bonne bouffe.. pas un seul jour de prison…

      • Ti-Gilles dit :

        Mais la légende est si belle…
        L’expression italienne « E pur si muove ! » ou « Eppur si muove ! » [epˈpuɾ si ˈmwɔːve] qui signifie « Et pourtant elle tourne » (littéralement : « et pourtant elle bouge ») est attribuée, selon la légende, à l’Italien Galilée (1564-1642), mathématicien, physicien et philosophe, qui aurait marmonné cette phrase en 1633 après avoir été forcé devant l’Inquisition d’abjurer sa théorie (vérifiée depuis lors) que c’est la Terre qui tourne autour du Soleil, doctrine qui était alors considérée comme hérétique par l’Église. Aujourd’hui, cette expression est utilisée lorsqu’une personne se rallie à une opinion majoritaire tout en gardant une conviction contraire en son for intérieur, notamment lorsque celle-ci est basée sur des faits contre des croyances. Cette phrase, bien qu’apocryphe, est également devenue un symbole de l’inéluctable victoire de la science sur l’obscurantisme religieux.

      • Reynald Du Berger dit :

        La plupart de ces phrases célèbres n’ont jamais été prononcées, mais oui ça fait joli dans un manuel d’histoire… La comtesse de Frontenac, quand elle a reçu en France le coeur de son mari défunt se serait écriée « Je ne l’ai jamais eu vivant, pourquoi l’aurais-je mort ? »… Moi je prétends qu’en retournant le coeur en Nouvelle France elle aurait mis dans le colis, le message suivant « Allez-lui dire de se faire sucer par la bouche de ses canons !!! ».

      • Paul dit :

        Le prof, qui a des réserves sur Galilée, peut-il au moins confirmer que “quand ça bouge, c’est obscène” ?

        Peut-être qu’en 1967, est-il allé constater de visu les tétons nus aux ballets africains ?
        https://www.ledevoir.com/opinion/lettres/531707/lettre-quand-ca-bouge-c-est-obscene

      • Le champ de l'abstraction dit :

        Le film Galilée ou l’amour de dieu,

  2. Éric dit :

    La température est peut-être stable depuis 20 ans. Chose qu’on a déjà vu dans le passé. Plusieurs paliers successifs de pause, mais la tangente globale restant toujours au réchauffement.

    Et puis, il y a cet argument concernant la période post années 1940 pour expliquer une stabilisation, voir une baisse de la température. La cause serait l’utilisation massive des aérosols.

    Voilà, je n’en sais rien, mais ces éléments sont intéressants et demanderaient un éclaircissement.

  3. Pierre L. dit :

    1984 all over again!

    Donc le ministère de la vérité proclame bien fort le réchauffement climatique et les mandarins appliquent.

    Comment tout a commencé en Allemagne dans les années 1930 ? On change les coupables et on recommence . Il va falloir surement enlever des libertés un peu partout, obliger un agenda vert. Ne reste-t-il pas 12 ans avant le début de l’extinction comme les dinosaures.

    Il est presque impossible maintenant d’avoir un sain débat droite / gauche. L’enseignement comme les médias ont choisit ; fin de la discussion.

    Je ne sais plus quoi en penser.

  4. RexTerras dit :

    Malheureusement, il y a longtemps que « le développement de l’esprit critique qu’on prétend être un des objectifs de notre système d’éducation » n’en est plus un. Seule la conformité au groupe et au troupeau dépendants du ministère et des syndicats compte. Notre société est finie et l’avenir est derrière nous. Dans les années ’80 en fait.

  5. Normand dit :

    Dans votre texte, vous affirmez que « le soleil et non le CO2 anthropique est le moteur du climat »

    Pour le ministère, ce serait une mauvaise réponse ?

    Il serait intéressant que les élèves aient sur le mur, pendant leur examen, cette image à l’échelle comparant la grosseur relative de la terre et du soleil, afin qu’ils puissent essayer d’imaginer que les soubresauts de cette grosse boule orange ne puisse avoir plus d’impact sur le Climat que le CO2 représentant 0.04% (1/2500e) de la mince couche atmosphérique de la petite boule verte… dont la grande majorité est d’origine naturel !

  6. fcoulombe7 dit :

    Greta vous a à l’oeil ! Méfiez vous ! cet enfant en a passé des examens ! elle a le savoir ! Les ministères l’ont compris ! On l’écouta, et on ne le reGreta pas ! on n’a pas eu à chercher un sujet aussi d’actualité !

  7. Paul Aubrin dit :

    Les professeurs idéologues ne datent pas d’hier. Quand j’étais en classe de prépas scientifique, nous avions une heure de cours de philosophie par semaine et une épreuve aux concours. Nous savions tous que qu’il fallait surtout ne pas attribuer aux mots utilisés dans les sujets de philosophie la signification qu’ils ont en physique ou en maths. Tout le monde faisait ce qu’il fallait, même si certains pestaient beaucoup.
    Mais il est certain qu’il doit être difficile de rédiger avec la même qualité en étant hypocrite que quand on exprime ses convictions.

  8. On jase là ! dit :

    Cela fait trente ans que vous dites que la température moyenne annuelle globale (TMAG) stagne ou augmente à peine depuis 20 ans !!!

    Aucune accélération de la montée du niveau des océans, ne veut pas dire qu’il n’y a pas de montée du niveau des océans.

    Aucune observation permettant de conclure que les événements météo extrêmes deviendront plus fréquents et plus sévères. Cela n’infirme pas l’hypothèse que ceux-ci deviendront plus fréquents si l’émission de CO2 continue à augmenter.

    il n’y a aucune preuve que l’homme ait une influence significative sur le « climat » Donc, le CO2 n’aurait aucune influence sur le climat !!!

    le CO2 n’est pas polluant, mais est le gaz de la vie. Non pertinent. Je pense à l’argument absurde des climato-sceptiques qui disent que nous rejetons du CO2 lorsque nous expirons. Comme si les scientifiques n’en étaient pas conscients.

    Pourquoi un climato-sceptique serait plus brillant que les autres. C’est ridicule. Et pourquoi eux aussi ne seraient pas motivés par l’argent de ceux qui ont intérêt à promouvoir le mensonge de la non influence sur le réchauffement climatique de l’émission de CO2 par l’activité de l’homme !

    Votre application du principe de précaution : tant qu’il n’y a pas de preuves scientifiques absolues du lien entre l’émission de CO2 et le réchauffement climatique nous ne devons pas agir pour retarder la catastrophe. Je dis retarder car celle-ci est déjà en cours et ne pourra être éviter son amplification si nous ne faisons rien.

    • Reynald Du Berger dit :

      @ On jase là qui me demande « Pourquoi un climato-sceptique serait plus brillant que les autres »… Cela revient è demander pourquoi un professeur de géophysique à la retraite serait plus brillant qu’une huître ?

       » agir pour retarder la catastrophe. Je dis retarder car celle-ci est déjà en cours »…. quelle catastrophe ? où ça, et comment? com,bien ?

    • Ti-Gilles dit :

      Il faut distinguer la prévention, qui vise les risques avérés, dont l’existence et la fréquence d’occurrence sont connues (risque nucléaire, chimique, routier, etc.) et la précaution, qui vise les risques hypothétiques, non confirmés scientifiquement (ondes électromagnétiques des téléphones portables, organismes génétiquement modifiés, réchauffement climatique catastrophique causé par l’augmentation du CO2, etc.).

    • Les Barniques dit :

      Je réponds à une seule de vos questions, pour les autres, allez vous informer sur la chaîne youtube des climato-réalistes. Ils ont des conférences d’experts très pertinentes.

      Le CO2, oui, effectivement, c’est la nourriture essentielle du monde végétal. Plus de CO2 favorise le verdissement ! À telle enseigne que certains serriculteurs en ajoutent dans leurs serres et les résultats sont là. Ils gonflent ça à 850 ppm pour favoriser la croissance végétale. Une salle bondée et mal ventillée aura un taux de 1 200 ppm. Dans les sous-marins, on s’inquiète à partir de 10 000 ppm ! Alors, nous avons passé de 270 à 400 et cela aide à la croissance des plantes. Des données sur le reverdissement ont pu être étayées sur ce sujet. Les plantes se jettent littéralement sur ce CO2.

  9. […] de secondaire 5 qui avait attiré mon attention et signifié son indignation en début de mai sur l’examen de français imposé à ses élèves sur le thème du […]

comment éliminer un abonné indésirable ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s