TOÉ, TAIS-TOÉ!

Publié: 18 janvier 2018 dans Uncategorized

inondations

 

C’est ce que répliquait Maurice Duplessis, qui était Premier ministre du Québec dans mon enfance des années 1950, à quiconque osait le contredire. Je croyais cette époque qu’on a appelée « la grande noirceur » révolue, mais j’ai tort.

Les soubresauts récents de ce que les filles de Météo-Média appellent dame Nature m’ont amené sur une page facebook « amateurs de météo » de laquelle l’administrateur Éric Tourangeau m’a laissé naïvement, sans méfiance, devenir membre. Le pauvre!… il ne savait pas qu’il venait ainsi de laisser le loup entrer dans sa bergerie… ou le renard dans son poulailler (car il y a des femmes membres de sa page) pour être plus modeste. Le méchant climato-réaliste Du Berger -j’ai un nom prédestiné- allait foutre le bordel dans sa bergerie… ou son poulailler.

J’ai d’abord regardé avec beaucoup d’intérêt les photos de nuages que les membres postaient. Les événements météo que les climato-alarmistes appellent « extrêmes » comme la vague de froid qui nous afflige présentement, n’ont pas tardé à surgir. L’administrateur de la page a ensuite affirmé que cette vague de froid était due à de l’air froid qui descendait sur nous du pôle nord à cause du réchauffement climatique. J’ai donc demandé à M. Tourangeau de prouver son affirmation. Il n’a pas répondu.

J’ai ensuite posté sur cette page la photo qui illustre ce billet,  en défiant ceux qui prétendent que le « réchauffement climatique anthropique » (RCA) causé par les émissions de « gaz à effet de serre » de cette voiture, est responsable de cette inondation, de le dire ainsi au propriétaire de cette voiture, en le regardant droit dans les yeux.

Les répliques n’ont pas tardé. Plusieurs ont répondu que c’était sans aucun doute possible,  le réchauffement climatique anthropique qui était la cause de cette inondation. Je leur ai alors demandé de prouver leur affirmation, puisque c’est de science qu’il s’agit.

L’administrateur de la page a effacé malheureusement l’échange que j’ai eu avec eux. Il m’a ensuite banni de sa page. Mais j’ai pu faire quelques saisies d’écran qui révèlent l’attitude de ces climato-alarmistes (ou réchauffistes, ou carbocentristes ou climato-crédules) envers le climato-réaliste que je suis. On ne me laisse pas exprimer mon doute et on refuse de répondre quand je demande de justifier une affirmation qu’on prétend vraie et scientifique. Pour eux, il ne fait aucun doute que ces inondations sont dues au réchauffement climatique anthropique. Je leur ai alors demandé de prouver leur affirmation car c’est de science qu’il s’agit ici , et celui qui affirme l’existence d’une chose, doit pouvoir prouver que cette chose existe. Il a le fardeau de la preuve. À l’opposé, celui qui doute de l’existence de cette chose ne pourra jamais prouver sa non existence. Je n’ai donc aucun fardeau de preuve. Je fais très peu d’affirmations, mais je pose beaucoup de questions à ceux qui en font. Myriam Segal, une animatrice de radio, m’a déjà comparé à un moustique qui a réussi à traverser le moustiquaire et qui bourdonne, agace…  Mon insistance à réclamer de ces gens la preuve de leur affirmation a alors été perçue comme une attitude agressive, puis on m’a finalement expulsé de la page au grand soulagement de tous ces bons climato-crédules. Je les appelle ainsi car l’administrateur de la page avoue candidement qu’ils ne sont que des amateurs, et que leur page n’est pas l’endroit pour tenir des discussions scientifiques. Pourtant, ces gens font des déclarations de nature scientifique et me reprochent de leur exiger des comptes. Bref, le fait qu’ils soient des amateurs, les autorise à poser des énoncés scientifiques comme vrais, mais les dispense d’en rendre compte. Autrement dit, à propos du climat, n’importe qui peut prétendre n’importe quoi et n’est pas tenu de prouver sa prétention, sauf s’il est un scientifique comme moi. Beau raisonnement! Est-ce là l’esprit critique qu’on prétend développer chez les gens en général et chez les jeunes de nos écoles en particulier?

Voici en quels termes l’administrateur de la page justifie mon expulsion. Les mots en caractères gras sont mes commentaires.

Message à tous! « Ok ici sur mon groupe je veux qu’on ait du fun »…….. le but de ce groupe étant d’avoir du « fun » je m’étais donc mépris sur vos intentions. Je croyais que c’était un groupe de discussion sur la météo et le climat… …  » Moi qu’on essaie de me faire passer des opinions « …. Je n’ai passé aucune opinion, mais demandé à ceux qui faisaient des AFFIRM… oups, désolé… affirmations en science de les prouver……..  » en utilisant l’agressivité, un ton accusateur et des mots en majuscules, « …… Je n’accuse personne, et je n’ai utilisé les majuscules que pour le mot « affirmer », – à defaut des caractères gras impossibles sur facebook- car il s agit ici de science et celui qui affirme en science , doit pouvoir prouver son affirmation. Plusieurs de vos abonnés affirment que le réchauffement climatique est responsable des inondations de la rue St Léandre à Québec et je leur demande de prouver leur affirmation. Où voyez-vous de l’agressivité ?………….  » qui dénoncent des complots ou conspirations ou presque, « ….. montrez-moi où je parle de complot ou de conspiration.…. « ça enlève non seulement de la crédibilité à la personne qui écrit, ca rend la lecture désagréable et ça ne me donne même pas le goût de débattre. »…… le fait d’exprimer poliment une opinion qui contredit la vôtre m’enlèverait de la crédibilité et vous dégoûte de me répondre ? alors c’est plutôt la vôtre, crédibilité, qui est questionnée par un tel aveu... …. « Ici, on est des amateurs de météo. On est pas la NASA, on est pas des scientifiques pour la plupart, on a même absolument aucune influence sur ce qui est publié dans les livres de science et les journaux. »…… voilà un aveu sincère mais en quoi cela vous interdirait de recevoir l’avis d’un scientifique comme moi ? …. ….. « si vous êtes incapable d’avoir des échanges cordiaux et amicaux avec les membres de mon groupe. »….. je n’ai rien contre la cordialité et l’amitié mais si cela consiste à acquiescer béatement à des affirmations gratuites et qui se prétendent scientifiques , sans que celui qui affirme ne doive prouver son affirmation, ma rigueur de scientifique l’emporte alors sur la cordialité et l’amitié et vous m’en voyez désolé. Notez que je suis resté poli, courtois et civilisé dans mes commentaires. … « et je pense parler pour plusieurs personnes ici. »… ne croyez-vous pas qu’il serait plus prudent de ne parler que pour vous-même… bref vous « garder une p’tite gêne » comme disent les Québécois? C’est dommage que vous ayez effacé cette discussion pourtant intéressante et qui se déroulait sur un ton civilisé. Votre attitude réflète malheureusement celle de la majorité des climato-alarmistes. Science is settled, pis ferme ta gueule ! Je vais publier votre réponse sur mon blog. Je n’en demeure pas moins intéressé à demeurer membre de votre groupe « amateurs de météo », mais sentez-vous libre de m’en expulser… C’est votre droit le plus strict d’expulser de votre groupe les agaçants et questionneux climato-réalistes comme moi… et vous en avez le pouvoir.

Et quelques commentaires d’abonnés suite à cet avis, suivis de mon échange avec l’administrateur.

Comme bien des gens à court d’arguments ou incapables de répondre, Jenifer recourt aux insultes, à la satisfaction évidente de Céline et de Yannick.

01

Jenifer est soulagée de voir enfin arriver l’administrateur à sa rescousse

02

Line est la seule à avoir montré un peu d’ouverture, même si elle me reproche de jouer « à la maîtresse d’école ». Elle déplore que l’administrateur ait mis fin à la discussion.

03

Pierre-Marc me reproche mon titre et prétend à tort que je pense détenir la vérité.

04

Jimmy n’apprécie pas ma casquette et pour lui, un fan de Donald Trump est forcément un climato-réaliste

05

Jenifer avoue candidement qu’elle a horreur qu’on lui demande de justifier ses affirmations, ce qui est en fait le cœur de notre discussion et la raison de mon expulsion de ce groupe.

06

L’administrateur Éric Tourangeau actionne ensuite le couperet, je ne suis plus membre de « son » groupe, au grand soulagement de Line, Samuel et Jenifer.

07

La décapitation est réussie puisque j’obtiens ce message en tentant de rejoindre le groupe.

08

L’administrateur m’a ensuite mis en garde

17

Yannick Marceau, un animateur de CHOI radio-X qui m’invite régulièrement dans son studio,  me conseillait récemment de ne pas perdre mon temps avec ces « trolls ». Je ne partage pas cet avis. Ces gens qui fréquentent les médias sociaux, sont pour la plupart aussi des électeurs. Ils voteront pour ceux qui partagent leur opinion sur les changements climatiques, avec les conséquences que cela comporte. Je crois nécessaire de présenter le revers de la médaille dans les écoles, et dans les médias sociaux comme dans ceux électroniques. Loin de vouloir imposer mon point de vue, je tente de développer l’esprit critique et la rigueur de pensée chez mes concitoyens, et sur la question climatique en particulier, vu les conséquences socio-économiques énormes et catastrophiques si on adhère béatement à l’hypothèse du RCA et qu’on accepte les mesures proposées par l’Accord de Paris. Ce bref exercice sur cette page facebook qui regroupe des « amateurs », démontre que le « monde ordinaire »… le « vrai monde » croit que les scientifiques forment un groupe homogène qui a convenu d’un consensus sur le RCA. De plus,  le fait que des médias comme Radio-Canada , La Presse, TVA, Le Devoir et le Journal de Montréal (qui sont la seule référence de ce « monde ordinaire ») considèrent le RCA comme un fait prouvé, indiscutable, les dispense de toute analyse critique. « LA science à parlé! … toé… tais toé!» et c’est bien triste.

Épilogue consolateur,

épilogue

Publicités
commentaires
  1. G.H. Larouche dit :

    Que s’est-il passé? La Police Internet a frappée?

  2. G.H. Larouche dit :

    comment éliminer un abonné indésirable ?

    Qu’est-ce que ce message au dessus du tableau « commentaires »?

    • Reynald Du Berger dit :

      J’ai éliminé les 35 commentaires et aussi le nom d’un abonné qui me menaçait. Cet exercice a été cependant concluant et instructif. J’en parlerai dans mes futures présentations.
      1- les climato-alarmistes sans formation scientifique se fient aux médias pour se faire une idée sur l’évolution du climat.
      2- Ils deviennent agressifs quand on ose leur demander de prouver leurs affirmations.
      3- ils perçoivent cette demande avec une attitude hostile envers le demandeur
      4- ils sont complètement fermés à toute discussion sur le sujet du climat, fermement convaincus que leur opinion est fondée et fait consensus parmi les scientifiques, qu’ils pensent former un groupe homogène et consensuel.
      5- ils font une confiance aveugle en « LA » science qu’ils considèrent n’avoir qu’une seule voix officielle.

  3. G.H. Larouche dit :

    J’y suis! C’est le jour de la marmotte? On efface tout et on recommence…

  4. Paul S. dit :

    Un Facebookie se réjouit ce matin chez les Amateurs météo.

    Ji..y St-G…..n : “Dernier, dernier développement concernant M. Du Berger (j’espère!): Il a retiré l’article de son blogue qui parlait de son interaction avec ce groupe.”

    D’autres sont contents aussi : ils pourront faire taire des importuns à l’avenir.

    Cette “admonestation” puérile par un amateur météo (apparue sur mon ordinateur hier soir) à l’endroit de R. Du Berger, l’énéma d’état No1, me laisse songeur :
    “Bonsoir vendredi je vais poursuivi à la police vous avez mit m’a photo sur ton site sans autorisation tes pas le droit de faire sa vous me traîne de me saler réputation à cause de vous….” (sic).

    Si ce n’était pas une farce, il faudrait se demander comment cet analphabète afonctionnel puisse comprendre le monde, interagir ou exister tout court, sans être capable de raisonnement cohérent.
    J’espère que cette personne vulnérable est protégée par une interdiction judiciaire, sinon la photographe du groupe, une experte en Droit civil, devrait entreprendre les procédures, en commençant par une visite chez Doc Mailloux.

    Et dire que bientôt l’état permettra que l’on brûle avec du pot récréatif de la SAQ ce qui reste de neurones sains chez ce genre d’individus.

    Si le Ministère de l’Éducation avait permis que ce jeune homme passe à la troisième du primaire, il faudrait nous rembourser rétroactivement nos taxes scolaires.

    Hier, en visite chez les adultes, l’Amateur météo en chef rassurait le professeur : “ ..même si je suis d’accord avec le fond de vos propos, “ (sur RCA).

    Aujourd’hui, revenu dans sa garderie, il fait plaisir à ses pensionnaires en leur transmettant ceci : “Les trois dernières années sont les plus chaudes jamais enregistrées” (La Presse.ca / Changements climatiques).

    Comme quoi, il faut nourrir ses bêta(s).

    • Reynald Du Berger dit :

      « “Bonsoir vendredi je vais poursuivi à la police vous avez mit m’a photo sur ton site sans autorisation tes pas le droit de faire sa vous me traîne de me saler réputation à cause de vous….” (sic). »…… puis-je le menacer à mon tour de déposer une plainte à la police de la langue ?

      • Paul S. dit :

        Êtes-vous vraiment sûr qu’il s’agit d’une langue de ce monde ?

        Prendre en charge des moineaux en plein délire extatique et “speaking in tongues” n’est pas du ressort de l’Office Québécois de la Langue Française.

        Essayez plutôt le Doc Mailloux : rien de tel qu’une petite castration chimique pour calmer un agressif.

  5. A. Girard dit :

    Le manque de rigueur et d’objectivité est malheureusement devenu une plaie qui n’affecte pas seulement la théorie du RCA mais tous les domaines de la société. La structure intellectuelle de la population n’est plus formé à la réflexion, la critique et l’effort. Tout va vite, tout est fait d’avance, tout s’obtient rapidement. La meilleure preuve, allez lire les commentaires à la suite des articles du Journal de Québec ou de Montréal. Les meilleurs humoristes ne pourraient pas faire mieux !

    On est loin des textes de l’Opinion du lecteur des journaux d’antan…:)

    • Paul S. dit :

      Très vrai, mais la communication par un français approximatif n’est pas réservée seulement aux lecteurs qui expriment leurs opinions.

      Jadis, je lisais La “grosse” Presse au complet, y compris Le magazine Perspectives, annexé le samedi (ou dimanche ?) au quotidien. Je le faisais pour parfaire mon français, car je n’avais pas appris la grammaire française à l’école.
      On pouvait faire confiance à 99 % aux journalistes qui savaient écrire et aux correcteurs compétents et responsables.

      Ce n’est plus possible depuis environ un quart de siècle.

      Et que dire de certains politiciens et avocats, que je ne nommerai pas ?

      Je fais ce détour par la langue parce que j’avais appris que la pensée rigoureuse et cohérente est (presque) toujours portée par une communication écrite correcte.

      Mais ça, vous et le professeur, ainsi que de nombreux de ses invités, vous le savez mieux que moi.

  6. James C. dit :

    Faire des menaces, injurier le monde, être ignorant au centuple et d’une façon crasse, pogner les nerfs parce que quelqu’un ne pense pas comme nous, c’est le propre de biens des Québécois qui ont découvert un peu de lecture avec face de bouc et la machine à twits. Ça fait pitié!

    Un ménage doit être fait dans ce  »merveilleux » monde du numérique. Faut être brave et courageux pour avoir un blog dans ce monde de pensée unique. Jamais je ne m’y aventurerais.

    La gauche est mille fois plus dangereuse que la droite, on le sait. Mais faut pas le dire à ceux de gauche. Elle a élit la gauche à Montréal et ça va coûter cher aux Montréalais. Elle est têtue, la gauche. Elle sait tout, la gauche. Hors d’elle point de salut; c’est la religion d’état.

    Je viens de recevoir mon compte Hydro. Crime qu’il a fait chaud dan mon crâne et sur mon front.

  7. […] groupe d’amateurs de météo qui s’expriment sur une page Facebook , quand j’ai osé questionner leur affirmation d’un réchauffement climatique anthropique comme cause des inondations qui ont éprouvé […]

comment éliminer un abonné indésirable ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s