MODÈLE SUÉDOIS ?… NON !… MODÈLE NÉOZÉLANDAIS !

Publié: 9 octobre 2020 dans Uncategorized

« Go hard, go early ! » Allez-y fort et dès le début. C’était la devise de leur Première ministre au début de la crise sanitaire.

Ils ont fermé les frontières dès le premier cas détecté, en ne laissant entrer que les citoyens et résidents permanents. On a détecté le premier cas – une personne rentrant d’Italie- le 28 février, et on a tracé les contacts.

Le 14 mars, on a mis tous les visiteurs (infectés ou non) en quarantaine en pratiquant le managed isolation (isolement contrôlé).Chaque isolé devait aller dans l’un des 32 sites d’isolement (hôtels aux frais de l’isolé). On a imposé le masque et le 25 mars ce fut le confinement total. Tout était fermé sauf épiceries, super marchés, stations services, hôpitaux et cliniques.

Les réseaux sociaux ont été mobilisés par le gouvernement. On a commencé à déconfiner progressivement le 9 juin. Il est apparu ensuite une deuxième vague dans la principale ville Auckland, et on a procédé alors à un mini-confinement. On est donc sorti de la crise par étapes.

Le 18 octobre, on va rouvrir les stades.

Deux personnes se sont plaint au gouvernement que leur « libertés fondamentales ont été bafouées » – comme les 14% de tis-clins québécois pleurnichards, complotistes et anti-masques- . Ils ont été déboutés par la Cour suprême.

Bilan, 25 morts en tout et pour tout ! donc 5 morts/million comparé au « modèle suédois » de 583 morts/million. J’ai eu la chance de visiter ce beau pays juste avant le séisme de Christchurch, mais les frontières ne sont pas encore complètement rouvertes aux visiteurs. Prenez donc votre mal en patience et inspirez-vous du courage des Néozélandais.

commentaires
  1. Normand dit :

    Est-il trop tôt pour se prononcer, avec certitude, sur la réaction la mieux adaptée à la pandémie ?

    On ne sait pas encore si l’immunité face à la Covid sera durable ou non. Donc, est-ce qu’une population très bien isolée de tout contact avec le virus pourrait être touchée à retardement dans l’éventualité qu’une immunité collective acquise s’avérerait effective ???

    N’oublions pas, aussi, qu’une île comme la Nouvelle-Zélande est drôlement avantagée par rapport aux pays Européens qui doivent composer avec des flots de migrants, SDF et autres mouvements de population difficilement contrôlables.

    À ce jour, la première ministre Néo-Zélandaise semble avoir gagné son pari… seul l’avenir pourra le confirmer.

    • Paul dit :

      Maître Normand,

      Content de vous retrouver et entendre vos paroles de sage : laisse le temps courir et finir sa course avant de déclarer le vainqueur.

      Voici un autre sage, venu d’Afrique pas d’un V.R., qui pourrait enrichir nos réflexions covido-inspirées ou pas.
      “Ces proverbes africains vous feront mourir de rire” : https://www.youtube.com/watch?v=EKc7F8a0ymU

      À tout hasard : “ Si tu sais que tu ne sais pas, tu sauras .. Mais, si tu ne sais pas que tu ne sais pas, tu ne sauras jamais .. et quand tu sais, fais le savoir. “

      Aussi : “ Si tu parles à quelqu’un qui ne t’écoute pas, tais toi .. Écoute le ! .. Peut-être en l’écoutant, tu sauras pourquoi lui ne t’écoute pas. “

      Enfin : “ Si quelqu’un te dit qu’il est capable d’avaler une noix de coco en entier, laisse le faire ! .. C’est qu’il fait entièrement confiance à son anus. “

      Salutations covido-résignées,
      Paul

  2. Il n y a pas eu de pandémie. Le covid est présent mais nos milliers de morst en CHSLD sont décédés avec le covid et non du covid. Ils sont mort de faims et de soif ou par manque de médication. Le gouvernement veux cacher ce fait en imposant et en inventant une deuxieme vague. Ce sont tous des criminels et ils doivent etres jugés comme tel, La caq je parle

    • Paul S. dit :

      Monsieur Godin dit la vérité : “.. nos milliers de morst en CHSLD sont décédés avec le covid et non du covid. Ils sont mort de faims et de soif ou par manque de médication.”

      Le public, sait-il qu’un médecin, responsable d’un CHSLD ne se déplace pas, car il n’a pas à le faire, pour constater un décès dans le mouroir ?
      J’en connais de ces médecins modernes qui ne se sont pas déplacés pendant la crise pour traiter les vieux tombés malades, par ailleurs désertés par les “anges gardiens” de Legault, restés à la maison assis sur leur pleine paye. Même que le brillant comptable les a récompensés avec une belle augmentation.

      Vous les braves citoyens qui ont accordé à M. Godin leur doigt de désapprobation, lisez ceci et imaginez que c’est votre mère ou père que l’état vient de mettre à mort : https://www.lapresse.ca/covid-19/2020-04-24/je-ne-pardonnerai-jamais-au-gouvernement

      C’est de la T O R T U R E dont on parle !!!

  3. Isabelle Farand dit :

    continuez a faire vos recherches

  4. Jacques Leclerc dit :

    Le modèle suédois s’islamise vitesse grand V. Ce n’est vraiment pas un exemple a suivre.

  5. roc dit :

     » Deux personnes se sont plaint au gouvernement que leur « libertés fondamentales ont été bafouées » – comme les 14% de tis-clins québécois pleurnichards, complotistes et anti-masques  »
    et lui ! un pleurnichard peut être ?

    • Reynald Du Berger dit :

      à M. roc : Pour un médecin pleurnichard, il y en a 100 qui se la ferment et soignent ! Ce sont ceux-là que j’admire.

      • Paul dit :

        Avant de me prononcer, j’ai écouté et tenté de comprendre l’intervention de Dr Louis Fouché, IHU Méditerranée Infection.

        Contraire d’un médecin pleurnichard standard québécois ou américain qui nous dit, tremblez devant la Covid et adoptez la “nouvelle normale” sans rouspéter, le Dr Fauché explique et relativise.

        En passant, sans le faire exprès, le spécialiste français a expliqué la rémission rapide du patient Trump : un covido-infecté obèse, doté d’un bon système immunitaire.

        Pendant ce temps, les ondes pullulent de pharmaciens et médecins perroquets qui, du haut de leur statut, disent que la guérison de Trump est impossible, qu’il devrait être interné et mis en isolation permanente pour protéger son entourage. De préférence à Sing Sing.

      • roc dit :

        mais celui là il soigne et dans un grand service de réanimation et forme les autres a l’I.H.U. de Marseille Méditerrané !

      • Reynald Du Berger dit :

        Raoult a dit de grosses bêtises .  » pas plus grave qu’une grippe saisonnière »…. ou  » transmis surtout par contact donc masques pas efficaces » …il est cabotin (voir le dictionnaire) donne son show… et l’autre jour il a dû avouer son erreur, comme un enfant pris la main dans le plat de bonbons..

    • Paul dit :

      Beaucoup de matière à réflexion dans la prestation du Dr Fouché.

      En particulier, la dichotomie entre les traitements adaptés à la condition spécifique du patient (“patient centric”) ou les traitements prescrits par les modèles informatisés (”data centric”). Ces derniers étant de plus en plus privilégiés.

      J’étais horripilé quand l’ex-ministre de la Santé, la très fonctionnaire Mme Danielle McCann, avait annoncé que dans le futur post-covidique, l’intervention de médecins québécois se fera surtout à distance, sans contact physique avec les patients.
      Déjà que nos médecins ont de la difficulté à converger rapidement vers la solution en voyant le patient (quand celui-ci peut enfin les rencontrer)…

      La médecine à distance informatisée : un rêve économique de bureaucrates à l’emploi du gouvernement et de “Primary Care Providers” aux USA. Pas celui de patients individuels, invisibles au système, mais couverts par les solutions statistiques.

      • Tremblay dit :

        quoi de plus plaisants que d’attendre dans la salle d’attente d’un médecin tout en lisant de vieilles revues (readers digest ou Actualité) !!

        Au moins à distance vous pouvez respirer librement et vaquer à vos occupations ?

        le mode à distance convient la plupart du temps !

  6. Tremblay dit :

    plusieurs faussetés à corriger:

    1) nous vivons présentement une Pandémie : Combien de pays dans le monde n’ont pas été touché par la Covid 19 ?

    2) le gouvernement veut et impose une deuxième vague : Non seulement il y a une deuxième vague d’infection (toutes les données sont consultables), mais en plus la vague de commentaires stupides de automne dépasse largement ceux du printemps dernier avec en tête le Potus orangé comme super propagateur contribuant à augmenter cette vague.

    Plutôt que de continuer à lister vos faussetés , il est préférable de suivre les conseils et ainsi diminuer cette 2e vague en attendant d’avoir un vaccins

  7. Paul S. dit :

    Monsieur Du Berger avance (https://duberger.me/2020/10/09/modele-suedois-non-modele-neozelandais/#comment-161282) : “Raoult a dit de grosses bêtises .”

    Je ne suis pas de très près l’actualité française, alors j’ai tenté, sans succès, d’en savoir plus avec ces arguments de recherche : “Raoult se rétracte” et “Raoult avoue son erreur”.

    Je me suis enfin rabattu sur l’entrevue, ci-après, en date d’hier.
    “Pr Didier Raoult : Interview face à Morandini du 9 10 2020” – https://www.youtube.com/watch?v=HquG5Pk1Z3E

    Pas très repentant le professeur et ce qu’il avançait, dès le début en termes de la relativisation du problème de santé publique, était appuyé par ses observations cliniques.

    Voici son opinion sur la société moderne placée devant une crise que les media et les politiciens ont rendue existentielle :

    – “.. crise nerveuse qui dépasse la raison et l’entendement ..”

    – “.. il y a une dramatisation qui ne correspond pas au risque que chacun court ..”

    – “.. jusqu’à où ça peut aller, cette terreur généralisée et plus on a peur, plus le risque de mal gérer les situations augmente ..”

    – “.. il y a des gens qui sont terrifiés, qui font des crises de nerfs, … je vois qu’il y a dans cette maladie une importance de la réponse sociale et civilisationnelle qui est différente en fonction de la nature des gens et de leur capacité, ou de leur désir, d’analyser des données objectives. ..”

    En somme : la peur est une bien mauvaise conseillère. Mais faites attention quand-même.
    Toutefois, le Dr Raoult n’est pas allé aussi loin que le président Trump : “ Don’t let the Coronavirus dominate your live ! “

    Le professeur, un peu excédé par le journaliste, a élaboré sur la Hydroxychloroquine, une molécule utilisée depuis des décennies par des centaines de millions de personnes, soudainement devenue dangereuse, même mortelle pour les patients, selon les merdias gauchistes internationaux. La plus grande supercherie du siècle selon l’intéressé.

    J’ai constaté environ 30 secondes de cabotinage (quand Dr Raoult souligne sa réticence de parler devant les caméras) dans une entrevue de 38 minutes.

    Une répartie magistrale du scientifique à l’allure de bûcheron : “Voulez vous que je vous dise quelque chose monsieur Morandini ? … Si vous êtes malade la semaine prochaine, vous allez m’appeler.”
    La réponse : “Je pense.”
    Tout fut ainsi dit sur la crédibilité du médecin.

    Le Dr Raoult – un infréquentable ? Sérieusement ?

    Quand il dit en conclusion : “Ce n’est pas le virus qui m’inquiète, mais l’état de notre société !” On ne peut qu’être d’accord et pas seulement à cause de la peur covidique.

    À propos, l’adéquation entre la grippe et la Covid attribuée à D. Raoult est-elle pleinement assumée et exempte de conditions ou de dépendances au contexte ?

    En voici une, basée sur la mortalité brute, mais D. Raoult n’y est pour rien.

    Le LEAD : « Le Covid est équivalent à la grippe » selon l’aveu d’un directeur de laboratoire Pasteur ! – https://www.youtube.com/watch?v=CzFYrCehveE&feature=youtu.be

    • Normand dit :

      Bonjour Paul,

      Il y a quelques semaines, une déflagration monumentale est survenue à Beyrouth, résultant de la négligence de dirigeants imprudents qui ont rassemblé des tonnes de produits hautement explosifs sans surveillance adéquate. Il aura suffit d’une étincelle pour que la catastrophe survienne.

      Je me suis fait l’analogie suivante :
      Le stockage de produits explosifs = nos CHSLD et autres Institutions remplis de personnes à la santé très précaire
      L’étincelle = Un Virus contagieux

      Est-ce que le même virus serait passé quasi inaperçu il y a 50 ou 60 ans alors que la plupart des ainés étaient dispersés chez des proches ? Il y aurait eu des morts ici et là… mais pas d’hécatombes localisées qui ont autant frappé l’imaginaire de nos sociétés « dîtes » modernes ?

      Au printemps dernier, on nous a initialement fait miroiter des chiffres de 20 à 30% de mortalité… ces chiffres n’ont cessé de descendre jusqu’à devenir négligeable en ce qui concerne la SURMORTALITÉ globale qui devrait être LE principal critère d’évaluation d’une crise sanitaire majeure.

      L’apocalyptique virus n’a cessé de revenir à sa juste place dans l’échelle des maladies infectieuses, mais la panique initialement instaurée continue à dicter la nouvelle normalité.

      • Paul dit :

        Les résidents des CHSLD = nitrate d’ammonium ?

        Une substance dont la décomposition exothermique peut être lente, sans danger ou violente, quand elle s’emballe. Mais, n’étant pas gazeuse, ce n’est pas une étincelle qui déclenche l’explosion. Un catalyseur peut le faire avec la température élevée, généralement un incendie proche du tas.

        Si vous tenez à l’analogie, la sécurité d’entreposage d’une substance explosive dépend de la compétence du responsable qui doit être vraiment IMPUTABLE.
        Ce n’était pas le cas à Beyrouth, ni au Ministère de la Santé et de Services Sociaux québécois.

        J’avais rencontré dans les années ‘80 le premier secrétaire au Ministère de sucre à la Havane. Ils voulaient acquérir notre équipement de valorisation de bagasse qui allait rendre 160 usines autosuffisantes en énergie.
        Il m’avait dit que son souci principal n’était pas le défi technologique, mais l’entreposage en grand tas, à l’année longue, d’une biomasse poussiéreuse et déshydratée, donc explosive.

        Compétence et imputabilité. Avec des conséquences vraiment pénibles chez les communistes.

    • Paul S. dit :

      Pourquoi les taxer de “ti-clins” ?

      Les déclarations de ces professionnels de santé, en considérant leurs profils professionnels, méritent qu’on y prête un peu d’attention.

      Dr Karol Sikora : “Behavioural interventions that seek to increase the personal threat perception of Covid should be reconsidered, … Providing the public with objective information on the actual risk they face from Covid-19, by age and health status, would be preferable.”

      Dr Jean-François Toussaint : “.. the models were wrong, the projections were wrong; the simulations are still not reproducible, the justifications remain unfounded. And the studies currently published repeat the same errors: naive and outdated models, unstable algorithms, useless predictions…Yet it is on such simulations that the paralysis of half of humanity was played out. ..”

      Dr Beda M. Stadler : “.. Firstly, it was wrong to claim that this virus was novel. Secondly, It was even more wrong to claim that the population would not already have some immunity against this virus. ..”

      Dr Stefan Hockertz : “The data from clearly delineated populations, … speak a clear language that is supported by a new modeling study: the virus does not infect everyone indistinctly. ..”

      Peut-être : ti-clins, par facétie ou par contraste avec le très savant Dr Arruda …

      • Reynald Du Berger dit :

        Paul S. J’y ai prêté un peu d’attention. Mais comme Raoult, leur idée était fixée à l’avance, peu importe les événements ou statistiques, pour eux .ya rien là »… ils n’en démordent pas et risquent de perdre la face s’ils changent de discours. Plusieurs de ces médecins n’avouent pas leur ignorance de ce virus et comme Raoult, détournent le regard de la caméra quand on les met face à ce variant 4 beaucoup plus virulent que les 1, 2 et 3.

  8. Jacques dit :

    Le modèle Néozélandais est en effet bien inspirant et je ne doute pas que Legault adorerait implanter la même chose au Québec. M. Du Berger serait sans doute ravi. Mais je me demande quelle serait sa réaction si des policiers venaient frapper à sa porte pour le conduire dans un camp de quarantaine strictement surveillé (camp de concentration) pour un minimum de 14 jours sous le prétexte qu’il aurait été en contact avec une personne positive (probablement un faux positif).
    Je crois que M. Du Berger nuancerait son admiration pour le modèle néozélandais!
    En ce qui me concerne, le modèle suédois est infiniment meilleur. Les Suédois n’ont pas été transformés en zombis masqués qui font la file pour se faire tester inutilement. Personne ne porte de couche au visage en Suède.

    • Reynald Du Berger dit :

      Jacques vous dites « En ce qui me concerne, le modèle suédois est infiniment meilleur.  » Ce n’est pas un modèle, c’est une HONTE ! Le « modèle » suédois 583 morts/million comparé à 50 / million pour les SEULS comparables Norvège, Finlande et Danemark. 11 fois plus de morts ! 11 fois plus de morts pour tenter de sauver une économie non menacée… on a tué des vieux dont la vie aurait pu être sauvée pour supposément sauver une économie non en danger ! et ya des gens qui citent ce pays en exemple ! Une honte ! et ya des Québécois , heureusement en minorité avec la même attitude écono-égoïste, sans aucun sens de civisme ni d’humanité, honte à eux !

    • Reynald Du Berger dit :

      Jacques vous dites « si des policiers venaient frapper à sa porte pour le conduire dans un camp de quarantaine ».,. Trouvez-moi UN (1) exemple avec photo à l’appui de cela ! UN seul !!! Vous devenez hystérique ou quoi ? Du calme ! La Gestapo d’Arruda ne vous surveille pas !

  9. Jacques dit :

    ‘Trouvez-moi UN (1) exemple avec photo à l’appui de cela ! UN seul !!! ‘
    Il n’y a aucune photo de tels camps, car leur localisation n’est pas du domaine public. Il peut aussi s’agir de certains hôtels réquisitionnés pour la bonne cause.

    Les camps de quarantaine forcée pour les cas positifs font partie de la politique officielle du gouvernement néozélandais, comme l’explique ici le ministre de la santé; en prime, l’État invite aussi les membres de la famille du coupable (cas positif) pour une petit séjour au camp où ils seront bien sûr séparés les un des autres:

    Maintenant, revenons au Québec. M. Du Berger veut un exemple, alors je lui en donne un avec le vidéo suivant (on peut se contenter de visionner 1:50 – 5:15). N’est-ce pas qu’il est sympathique ce Jacques Girard!

    • Reynald Du Berger dit :

      Jacques « Les camps de quarantaine forcée pour les cas positifs ». Camps… un peu plus et ya la Gestapo ? Trouvez pas que vous exagérez… ya pas eu de camps … ya eu 5 hôtels où les contaminés devaient aller pendant 14 jours … alors cet exemple de la SQ qui rentre dans une famille au souper comme des nazis dans le ghetto de Varsovie… … ça vient ? je veux une photo à l’appui… j’attends !

    • Reynald Du Berger dit :

      Jacques « pour une petit séjour au camp où ils seront bien sûr séparés les un des autres: »… sniff !!! une gamine au manteau rose de la Liste de Schindler avec ça ? vous trouvez pas que vous poussez un peu loin ? Je commence à avoir ras-le-bol des moumounes pleutres et pleurnichardes  » nos droits bafoués gnia gnia gnia … maudit masque à marde !… moman viens m’charcher !.  » Je n’ai que mépris pour ceux qui sont incapables de se prendre en mains et attendent et engueulent les gouvernements pour leur propre imbécilité à eux. Ce sont ces imbéciles et non le gouvernement qui répandent cette saloperie de virus en même temps que leurs pleurnichages. Ras-le-bol .

      • roc dit :

        Bah chez nous en France ont en est déjà au couvre feu de 21h00 a 6h00 !
        en 1940 sous l’occupation allemande le couvre feu c’était mieux car c’était de 23h00 a 6h00 !
        ah le bon vieux temps !

  10. Jacques dit :

    Comme le prof en a ras-le-bol des pleurnichards qui ne veulent pas suivre le troupeau de moutons masqués, je m’abstiendrai de répondre à son dernier post.

    Mais j’en profite pour faire une prédiction. Prochainement, le gouvernement Legault va décréter que le nombre de niveaux d’alerte passera de quatre à trois niveaux (le niveau Vigilance sera éliminé). Ainsi on aura le niveau Préalerte (médium), le niveau Alerte (élevé) et le niveau Alerte maximale (très élevé). Ceci fera en sorte qu’il n’y aura plus de ‘relâchement’ possible, ce qui devrait faire le bonheur de M. Du Berger.

    • Reynald Du Berger dit :

      Jacques, ya pas de moutons ni de troupeau ni de collabos… Il n’y a que 14% de tis-clins pleutres, peureux de perdre « nos libartés ! » , lâches, incapables de supporter l’inconfort du masque « moman viens m’charcher !… mon masque m’étouffe ! » égoïstes, ne pensant qu’à leur nombril, avec AUCUN sens civique, se fichant donc complètement de la santé des autres, incultes en science, incapables de supporter qu’on les prive de leurs p’tits bars à karaoke quétaines, Oui vraiment ras-le-bol de les entendre se plaindre et gueuler comme des cochons qu’on égorge. J’ai hâte à la fin de la pandémie, juste pour ne plus entendre les hurlements de ces crétins. Pas question de modérer mon vocabulaire avec de pareils individus, heureusement ils ne forment que 14% de la population québécoise.

      • roc dit :

         » les égoïstes, ne pensant qu’à leur nombril, avec AUCUN sens civique, se fichant donc complètement de la santé des autres  »
        sont peut être ceux qui ont interdit l’hydroxychloriquine !

comment éliminer un abonné indésirable ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s