UN « CLIMATOLOGUE » ABJECT

Publié: 19 mars 2020 dans Uncategorized

jouzel

 

Ce sera sans doute mon billet le plus court.

Jean Jouzel se réjouit du fait que la Terre se porte de mieux en mieux au fur et à mesure que le nombre de victimes du covid-19 augmente.

 

commentaires
  1. Normand dit :

    Le point positif de ce que l’on traverse est le fait que les gens auront une vision beaucoup plus éclairée, basée sur une expérience de vie, par rapport aux solutions préconisées depuis longtemps, par les messagers de la « crise climatique ». Désaffection en vue pour le discours alarmiste ?

  2. Jacques dit :

    En fait Jouzel n’a pas tout à fait tort: le Covid va surtout tuer des personnes d’un certain âge, la tranche d’âge qui compte le plus grand nombre de climatosceptiques…Ce qui évitera de les emprisonner pour crimes contre l’humanité !

  3. Claude Sponem dit :

     » En fait Jouzel n’a pas tout à fait tort: le Covid va surtout tuer des personnes d’un certain âge, la tranche d’âge qui compte le plus grand nombre de climatosceptiques…Ce qui évitera de les emprisonner pour crimes contre l’humanité  »
    .
    La certitude des ignorants , persuadé de leur « Sainteté » , qui fait la race des Grands Inquisiteurs !
    .
    Claude Sponem, prof de physique, agnostique de naissance , libéral conservateur.

  4. Claude Sponem dit :

    Se réjouir de la mort de personnes pour un motif erroné qui satisferait son ego au lieu de l’humilier pour s’être si honteusement trompé avec autant de persévérance aveugle !
    .

  5. rtremblay dit :

    FP : Jouzel n’a pas mentionné vos propos. il ne se réjouit pas de la perte de vie humaine. C’est complètement faux.

    C’est odieux de jouer ainsi sur les mots, de mal citer les personnes !

    • Reynald Du Berger dit :

      rtremblay Jouzel est content de cette pandémie et il le dit clairement , lisez… Je souhaite un vaste Nuremberg où des scientifiques, politiques medias et citoyens qui ont répandu cette peur climatique, terrorisé des enfants et couté des millions de vies humaines et de milliers de milliards de $$$$ comparaissent à ces Nuremberg qui auront lieu dans différents pays. Vos propos seront retenus contre vous tous qui êtes responsables de cette catastrophe humaine et économique. Il est là le crime POUR la Terre et CONTRE l’humanité et VOUS serez jugés et condamnés. La facture devra être payée.

      • Paul S. dit :

        Robespierre Du Berger : “Je souhaite un vaste Nuremberg où des scientifiques, politiques medias et citoyens qui ont répandu cette peur climatique, terrorisé des enfants et couté des millions de vies humaines et de milliers de milliards de $$$$ comparaissent à ces Nuremberg qui auront lieu dans différents pays. Vos propos seront retenus contre vous ..”

        M. Tremblay est un citoyen qui a le droit à ses opinions sincères et de les exprimer.

        Le “vaste Nuremberg” pourrait porter des accusations contre les parties prenantes : surtout les propagandistes ( medias, marionnettistes de Greta, etc.. ) et les politiciens, ainsi que les scientifiques qui ont sciemment alimenté la bête, mais pas contre les citoyens sympathisants ou les idiots utiles.

        En tout cas, je réitère mon offre de défense judiciaire pro bonobo à l’ami Rejean : un prof accusateur qui, d’avance juge et condamne, ne pourrait gagner que dans l’éventualité d’une dictature “septique”, que même moi, je ne souhaite pas.

      • Reynald Du Berger dit :

        M. Paul, lorsque la preuve sera faite de cette supercherie, TOUS ceux qui ont contribué à la propager devront réparer, payer, et ça ne comprend pas que des scientifiques, politiques et médias, mais aussi des citoyens qui en ont fait la propagande sur les réseaux sociaux , les blogs, les enseignements à tous les niveaux… eh oui.. ils seront plusieurs millions à se partager la gigantesque facture. On a tous le droit d’exprimer nos opinions mais on doit aussi en assumer les conséquences quand on le fait publiquement. Répandre dans la population et chez les jeunes en particulier une peur irrationnelle et basée sur aucune science prouvée est criminel. IL faudra aussi un procès pour le coronavirus mais le nombre d’accusés sera beaucoup plus restreint. Voici une analyse lucide sur les Nuremberg qu’on doit entrevoir
        https://www.dreuz.info/2020/03/21/le-retablissement-des-frontieres-signe-la-fin-dune-utopie-de-lhistoire/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

    • Paul dit :

      Moi non plus, je ne constate pas le délit “abject” : M. Jouzel ne se réjouit pas de morts, victimes du virus, seulement de la réduction d’activités humaines.
      Par contre, il préconise un endettement public démesuré pour financer la décroissance écono-climatique : une bêtise presque criminelle.

      Peut-être, le prof parlait-il de victimes économiques du virus et nous en sommes tous.
      La facture sera salée et dans le futur on aura beaucoup, beaucoup moins d’argent pour financer les folies à Champagne. Donc, indirectement, une bonne conséquence.

      Peut-être aussi, plusieurs comprendront la différence entre une menace directe et identifiable et les hallucinations grétines abstraites.

      Sommes-nous sûrs que la photo montre bien M. Jouzel ?
      Ne serait-ce pas plutôt Dr. Hannibal Lecter, repu après un risotto aux abats prélevés sur un jeune éphèbe, nourri aux noisettes bio et équitables ?

      • Reynald Du Berger dit :

        J’ai écrit ceci :Jean Jouzel se réjouit du fait que la Terre se porte de mieux en mieux au fur et à mesure que le nombre de victimes du covid-19 augmente.

        Ce qui est rigoureusement exact.

        Jouzel dit ceci:

        « Bien entendu, si cette crise sanitaire, et donc économique, se maintenait toute l’année, une diminution de 20 % des émissions de gaz à effet de serre aurait un impact. Du point de vue du climat, ça serait important, mais évidemment aucun scientifique n’espère que cette crise sera suffisante pour ralentir les émissions de la Chine à l’échelle de l’année.  »

        Comme beaucoup d’autres alarmistes, il déplore le fait que cette crise sanitaire ne soit que temporaire. Est-ce un propos gentil ou abject ?

      • rtremblay dit :

        c’est faux : Jouzel ne se réjouit pas qu’il y ait des victimes,,,,

        il constate que les gouvernements ont débloqué les fonds pour faire face à la crise du Covid-19.

        il souhaiterait que les états fassent la même chose pour le RCA.

        Il déplore que les émissions de GES ne réduisent que pendant la crise du Covid -19.

        Par ailleurs, étant donné que vous avez supporté (R. Duberger) les propos de Rittaud qui a nettement sous-estimé la crise à venir (entre le 2 et le 6 mars) , je pense que vous serez convoqué au tribunal du Covid 19 …. tout comme D. Trump. qui devra répondre de son laisser-aller en début de crise.

      • Reynald Du Berger dit :

        rtremblay : savez-vous lire ? relisez ! Jouzel déplore que la crise du Covid-19 ne soit que temporaire ! Quel salopard ! Un ignoble individu ! et vous partagez son avis ?

      • Paul dit :

        Professeur,

        Votre interprétation de propos de Jouzel est implicite : si la crise sanitaire se maintenait, alors forcément il y aurait des décès. Ce qui n’est pas faux.

        Toutefois, pour accuser Jouzel de souhaiter ces décès, je crois qu’il aurait fallu que l’individu soit plus explicite que : “.. une diminution de 20 % des émissions de gaz à effet de serre aurait un impact. Du point de vue du climat, ça serait important ..”.

        Mais, vous avez raison, l’ex-V.P. du GIEC se contre désole : “.. l’environnement est bénéficiaire de la crise du coronavirus, mais de façon malheureusement temporaire. ..”
        Ce “malheureusement temporaire” est en effet absolument ABJECT.

        Remarquez, depuis le lancement de l’arnaque climatique, y compris les délibérations du Club de Rome, l’élaboration de l’Agenda 21 onusienne et le Sommet de Rio, la réduction radicale du cheptel humain est fortement souhaitée par les maîtres à penser de la mouvance verte. Je ne connais pas assez ce Jouzel pour connaître sa pensée à ce sujet.

        Paul

      • Reynald Du Berger dit :

        Paul, je ne dis pas que Jouzel SOUHAITE de plus en plus de morts. Je dis qu’il DÉPLORE le fait que cette crise ne soit que temporaire car si elle était permanente, la Terre s’en porterait mieux. Déplorer cela , tout en connaissant les effets épouvantables de cette crise sur la santé et la vie des humains, c’est non seulement abject, mais criminel. et je demande aussi à rtremblay s’il partage les propos de Jouzel tels que je les ai rapportés.

  6. lucbmenard dit :

    Je pense que son commentaire n’a pas lieu d’être de la part d’une personne intelligente ; surtout dans les circonstances cela démontre un manque total de jugement et de sensibilité. Il devrait s’excuser auprès des personnes malades et endeuillées qu’il a certainement choquées ou blessées.

  7. PierreL. dit :

    Il est le parfait exemple du  » scientifique pour la cause ». Bien sur , il a une formation scientifique mais pour prouver qu’il a raison il est pret à tout. Il perd ainsi toute crédibilité et prouve qu’il a surement pas réussi son cours de philo 101,cours ou on enseigne les bases du raisonnement ainsi que les principales erreurs.

    Il se trouve à devenir un membre du ministère de la Vérité et un propagateur de la climatologie.

    Si par un triste hasard des choses il devait perdre son emploi , je ne serais pas trop déçu pour lui…..

  8. Michel Zimmermanan dit :

    Je fais court moi aussi. Un gros imbécile sans logique ni compassion.

  9. Jacques dit :

    Mon post de 19 mars n’a pas été très apprécié…En, fait il était quelque peu ambigu. Après tout je fais partie des ‘vieux climatosceptiques’ qui risquent de mourir du COVID !
    J’aurais dû préciser que le faisais allusion à un article du UK Times :

    https://www.climatedepot.com/2020/03/07/journalist-ed-conway-of-uk-times-sky-news-cheers-coronavirus-for-killing-old-climate-skeptics-calls-virus-ultimate-weapon-against-climate-change/

    Et l’idée de poursuites pénales contre les négationnistes climatiques et précisée ici, non pas par un simple journaliste, mais par Catriona McKinnon, une prof de Théorie Politique à l’Université Exeter (UK):

    https://web.archive.org/web/20200215050824/https://en.unesco.org/courier/2019-3/climate-crimes-must-be-brought-justice

    Le Royaume Uni est le bastion des pires extrémistes climatiques de la planète. Et je ne parle pas seulement de cette bande de dangereux déjantés XR (Extinction Rebellion), mais aussi du milieu universitaire et en particulier de la prestigieuse Cambridge (dont les somptueuses pelouses ont été récemment saccagées par des membres de XR en toute impunité) .

    Pour ceux que le sujet intéresse, voici:

    https://www.zero.cam.ac.uk/

    Ici, une étude publiée par des membres de 6 universités britanniques:

    Cliquer pour accéder à Absolute-Zero-online.pdf

    Il est à remarquer que toutes ces initiatives universitaires sont subventionnées en bonne partie par l’État et sortent complètement du champ de la science pour entrer dans le domaine du politique. Les universitaires impliqués sont en fait des activistes politisés…

  10. Jacques dit :

    Pour faire suite aux références sur le Net-Zero à Cambridge, voici un article tout à fait remarquable (à mon humble avis) de Neil Lock, un ancien de Cambridge et qui pose des questions essentielles:

    https://wattsupwiththat.com/2020/02/29/on-cambridge-university-post-modernism-climate-change-oppenheimers-razor-and-the-re-enlightenment/

    Je l’ai lu deux fois et je vais le relire. Malheureusement il n’est pas disponible en Français…

    Je retiens particulièrement cet extrait:

    The first right of anyone accused, though, must be to a clear statement of the allegations. As far as I can make out, the charge sheet in this case reads: CO2 emissions by humans are causing catastrophic change in the climate on a global scale. And therefore, governments must take action – immediate action – to limit, or even to eliminate, these emissions.

    And yet, I for one see no hard, objective, incontrovertible evidence being put forward that we humans are in any way guilty on this charge. Where is the evidence? Not theories, not computer models, not what-ifs, not guesstimates with huge error bounds and uncertainties. Just evidence: facts, and rational deductions from them, which can be independently verified.

    Where, for example, are the millions of climate refugees? The thousands of dead polar bears, and the hundreds of thousands of square kilometres of dead coral reefs, that would have been still living without human-caused global warming? Where is the proof, beyond reasonable doubt, that weather is getting worse on a global scale, and that the cause is human emissions of CO2? And where is the proof, beyond reasonable doubt, that global sea level rise is accelerating abnormally, and for that same reason?

    Non. l’auteur n’est pas climatologue et c’est tant mieux ! Et sa critique des dérives des universités est particulièrement pertinente.

Répondre à rtremblay Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s