PAS DE CONSENSUS SCIENTIFIQUE

Publié: 18 mars 2020 dans Uncategorized

charlie

 

Greta et ses disciples scientifiques, médiatiques, politiques et populaires, n’ont jamais cessé de nous rebattre les oreilles avec leur consensus scientifique sur la question du réchauffement climatique anthropique (RCA). Comme climato-réaliste, je me tue à le nier publiquement sur ce blog comme dans mes chroniques radiophoniques.

La présente crise sanitaire nous montre qu’il n’y a pas plus de consensus scientifique sur le faux problème du RCA que sur le réel problème de la covid-19.

Nos politiques prennent des décisions sur la base des avis que leur fournissent leurs « comités scientifiques ». Or ces comités scientifiques varient énormément en qualité et quantité selon les pays. Un population francophone de 70 millions  compte un beaucoup  plus grand nombre d’infectiologues et d’épidémiologistes que chez un peuple dix fois moins nombreux. Les opinions médicales ont donc aussi beaucoup plus de chances d’y être diversifiées. J’ai ainsi entendu sur un média français un infectiologue avouer que son opinion était opposée à celle de son étudiant doctorant.

Les stratégies de confinement varient aussi d’un pays à l’autre. Deux sortes de masques sont en circulation : le masque chirurgical qui ne protège pas le porteur mais qui protège les personnes qui l’entourent contre les postillons du porteur et le masque FFP2 qui protège le porteur et normalement réservé au personnel soignant. La France aurait expédié en janvier en Chine, 7 tonnes de matériel médical comprenant ces masques FFP2. Or le personnel médical français est en grave rupture de stocks de masques présentement.

Sur les plateaux de télé et dans les studios de radio français, je vois et entends beaucoup de scientifiques spécialistes, mais presque aucun ici.

Ce matin, sur le plateau de C News, j’ai donc choisi l’avis de François Bricaire , infectiologue, membre de l’Académie de médecine,  plutôt qu’à Salut Bonjour ou RDI le Matin,   celui de François calme et rassurant Legault, le même Legault qui vous affirme qu’il y a urgence climatique , qu’il est minuit moins cinq et qui préfère donner vos millions à Ouranos plutôt qu’à la recherche en médecine.

Voici une série de questions adressées aux autorités qui prennent les décisions et édictent à leurs concitoyens, les mesures à adopter au fur et à mesure de l’évolution de la pandémie.

  • Les mesures de confinement sont-elles motivées par le souci de limiter la propagation du virus, ou le sont-elles davantage par la pénurie de lits de réanimation munis de respirateurs ?
  • De combien de tels lits dispose-t-on au Québec ?
  • Combien y-a-t-il de masques FFP2 au Québec et est-ce suffisant ? comment prévoit-on s’approvisionner en cas de pénurie ?
  • Combien coûte un test et quel est le coût comparatif de tester toute une population vs le coût économique total de l’épidémie pour toute une nation ?
  • Que pensent nos infectiologues québécois des scénarios différents et de leur efficacité relative qui ont cours présentement dans différents pays ?

Quand le tsunami sera passé, il faudra faire un vaste post mortem* (mauvais jeu de mots j’en conviens) et voir les gestes posés qui ont marché et ceux qui n’ont pas marché et surtout, en tirer des leçons pour les prochaines pandémies.

Si vous avez comme moi un téléphone intelligent et une télé intelligente, je vous invite à consulter les médias télévisuels et radiophoniques suivants, si vous êtes las des communiqués « calmes et rassurants » de votre Premier ministre et si vous désirez vous coucher un peu plus scientifiquement instruit.

C News , LCI, TV Liberté, BFM, RTL sont d’excellents médias français. Je recommande aussi les articles de Causeur, Marianne et Valeurs actuelles.

*Il faudra en faire un aussi pour cette vaste imposture climatique, lequel risque de se transformer en Nuremberg.

commentaires
  1. Michel Zimmermann dit :

    Une chose est certaine cette folie collective à tout fermer causera beaucoup beaucoup beaucoup plus de mal à l’occident tout entier que le virus n’en fera lui-même, mortalité comprise. Une fois cette période folle passée, nous entendrons et liront des analyses sur cette réaction occidentale jamais vue à cette échelle depuis que le monde est monde. Signé, un qui se méfie toujours lorsqu’une seule pensée, un seul paradigme, une seule doxa, sont imposés à tous via la quasi totalité nos médias empêchant alors toute forme de discussion positive.

  2. Jacques dit :

    M. Zimmermann, votre nom m’a fait penser à Zimerman (Krystian), le plus grand pianiste de notre époque, un artiste incomparable. Mais je ne peux qu’être d’accord avec vous sur cette folie colective de tout fermer. Nous ne sommes plus au Moyen_Age après tout. Quand le remède est pire que le mal, on laisse tomber le remède et on fait avec le mal. Et je suis de plus en plus persuadé que le remède est pire que le mal…

    • Reynald Du Berger dit :

      COVID-19
      Une simulation qui permet de comparer confinement et fermeture d’établissements comme mesures pour limiter la contagion. On est cependant loin de la réalité. Ici, les personnes se déplacent de façon aléatoire et plusieurs paramètres sont négligés. Contrairement à la conclusion de l’auteur, je ne suis pas sûr de la supériorité des fermetures sur le confinement. Et je préfère l’expression éloignement physique à éloignement social.
      https://www.washingtonpost.com/graphics/2020/health/corona-simulator-french/

      • Normand dit :

        Bonjour M. DuBerger,

        Si on prends les 2 extrêmes des simulations présentées, on peut constater que le modèle «Distanciation étendue» a l’avantage de diminuer énormément la Pandémie… mais par contre, le modèle «Liberté totale» aboutit à une population immunisée (avec un % de décès indéterminé).

        Est-ce qu’avec la «distanciation sociale», ce n’est que partie remise?

        La Grande-Bretagne et les Pays-Bas auraient initialement envisagé un entre deux, la statégie de la «Herd immunity».
        https://www.independent.co.uk/life-style/health-and-families/coronavirus-herd-immunity-meaning-definition-what-vaccine-immune-covid-19-a9397871.html

        Ils sont tous conseillés par des « experts »… on est probablement dans la logique de chercher la moins pire des mauvaises solutions (sanitaire, sociale mais aussi économique).

  3. Normand dit :

    Nos décideurs pourraient peut-être analyser les stratégies déployées par les Coréens du Sud avec d’excellents résultats… et sans confinement global !

    https://www.sciencemag.org/news/2020/03/coronavirus-cases-have-dropped-sharply-south-korea-whats-secret-its-success

  4. PierreL. dit :

    Je ne veux surtout pas tomber dans l’armisme mais au Québec on est toujours prêt à tout, si vous vous souvenez bien, la sécurité publique nous rassurait:

    https://www.lapresse.ca/actualites/201302/12/01-4620973-la-securite-publique-se-prepare-a-une-apocalypse-de-zombies.php

    Ma très sérieuse question : Sont (ou seront) ils contagieux ?

  5. Jean Pierre Rivest dit :

    Questions médias je suis branché; Face à l’info CNEWS ( français! Ha! nos cousins) Paris Première Z&N, RT France et survole rapide de nos médias; désolé !
    Questions infos scientifiques je consulte IHU Méditerranéen- infection, une institution de haut niveau à la fine pointe dirigé par le professeur Didier Raoult dont la liberté est rassurante; capable de confronter les modèles informatiques et médiatiques aux données factuelles et le tout exprimé dans un bon français intelligible . J’aime leur bannière pour la section infos de leur site : « On a le droit d’être intelligent! »
    Position du HIU sur le sujet de l’heure :
    hydroxychloroquine and azithromycine a à treatment of covid-19 et ajouter le modèle coréen de dépistage de masse ; on isole et soigne les positifs et non le confinement des populations entières où les positifs contaminent les négatifs en confinement avec eux comme en Italie… et en prime une récession ( mondiale). CONFINEMENT DES POPULATIONS = MODÈLE CHOLÉRA 19ÈME SIÈCLE
    p.s.:l’inconvénient no 1 de ce traitement chloroquine et azithromycine est qu’il ne coûte pas cher ….à l’opposé de la rué vers l’or des pharmaceutiques …
    https://www.mediterranee-infection.com/hydroxychloroquine-and-azithromycin-as-a-treatment-of-covid-19/?fbclid=IwAR1t93kXaLvrKQ_hTx8GRhUbnX1KGEf3-6VduSAcGSjC8a1Frst9YTXNN9s

    • Normand dit :

      Bonjour M. Rivest,

      Voici ce que les fabricants des médicaments prometteurs ont à dire sur leur produit :
      «Il s’agit d’un médicament expérimental qui n’a été utilisé que chez un petit nombre de patients atteints de COVID-19 à ce jour. Gilead Pharmaceuticals n’a pas une compréhension suffisamment solide de l’effet de ce médicament pour justifier une utilisation répandue à l’heure actuelle», insiste le géant pharmaceutique.

      Ces médicaments éprouvés étant TRÈS ABORDABLES, peut-on envisager qu’on assiste à une course pour modifier très légèrement la composition et annoncer la « découverte » d’un traitement miracle à 2000$ le flacon ?
      (Est-ce que mon questionnement est une théorie de complot ?)

  6. rtremblay dit :

    la réflexion se situe plus au niveau Italien ;

    Est-ce qu’on laisse le soin aux personnelles médicales de décider qu’elles patients sont prioritaires à traiter dans le cas de débordement de la capacité du système ?

    Ouch vous semblez dire JPR qu’on peut deviner juste par le dépistage de masse lesquelles des personnes seront positifs…. la capacité actuelle de dépistage est de 6 000 personnes par jours….
    et voilà 2 semaines il n’y avait aucun cas locale … votre logique est dure à suivre !

    Si on laisse aller la pandémie combien de victime dans un cours laps de temps ?

    La situation de New-York me semble vraiment être un gros problème à gérer dans les prochains jours ! la prévention me semble être une approche qui aurait du être privilégié bien avant au lieu des commentaires naïfs de Trump qui croyait voilà quelques semaines que la situation allait se résorber d’elle même.

    C’est ce qui se produit quand on laisse des climato-septiques orienter des décisions !

    • Reynald Du Berger dit :

      rftremblay, vous avez crié au loup pour un faux problème… et vous continuez de crier au loup avec raison maintenant pour un vrai problème… les gens vont NOUS croire nous les climato-réalistes mais pas vous, car ils réalisent maintenant que vous l’avez tout faux, même quand vous avez raison comme avec la covid-19. Faites de la science, pas de l’émotion !

  7. rtremblay dit :

    la liste des climato-septiques qui ont niées l’avenue de la crise du COVID -19 est beaucoup plus longue que celle des alarmistes. allez voir les commentaires de normand, jacques, paul et les votres voilà quelques jours, semaines ! allez voir les posts de Rittaud, les points de presse de Trump, etc…

    elle est ou la science dans ces commentaires ?

    L’OMS nous avertissait voilà plusieurs semaines … mais ce n’était pas bon pour vous … ça venait d’une structure de l’ONU….les analyses trop émotives viennent de votre camp !

    • Reynald Du Berger dit :

      rtremblay ce sont les alarmistes comme vous qui paniquent et non les réalistes comme nous. Vous paniquez pour un faux RCA et propagez votre panique à des enfants en leur promettant la fin du monde en 2050 , une honte ! Vous devez avoir honte . Votre attitude a déjà coûté des millions de vies humaines sans compter des centaines de milliards$$$$. Nous sommes réalistes en climat comme en pandémie. Je souhaite un Nuremberg climatique dès que votre imposture climatique ne fera plus aucun doute. Cela va prendre encore qq années, mais ça va venir. Les Chinois vont payer et ensuite les climato-alarmistes.

      • rtremblay dit :

        Vous avez approuvez et diffusez les commentaires de Rittaud qui naïvement sous estimait la crise à venir avec des conséquences économiques catastrophiques en Italie et peut-être bientôt aussi aux État-Unis. La panique s’est emparée de la bourse pas par la faute des alarmistes mais par la faute de ceux qui niaient l’ampleur du problème qui s’en venaient, les tenants de la droite économique qui sont souvent aussi climato-septiques. Vous n’avez aucune leçon à nous faire !

        Commencez vous à réaliser l’impact négatif de vos propos ?

        Il faut réfléchir et se préparer aux problèmes qui s’en viennent, il ne faut pas juste les nier. Il faut changer nos comportements et réapprendre à mieux fonctionner en société.

        Je pense que vous êtes aussi capable de proposer des manières plus propre de produire de l’énergie et de réduire notre impact négatif sur la qualité de l’air et sur le RCA. à moins que vous restiez frustré tout le restant de votre vie ? ce sera votre choix !

      • Reynald Du Berger dit :

        rtremblay, l’analyse de Rittaud est strictement correcte d’un point de vue mathématique. Un de ses livres « La peur exponentielle » parle justement de gens comme vous qui répandez la peur d’un phénomène non prouvé et sur aucune base scientifique. Vous auriez intérêt à le lire. Benoît n’a jamais prétendu déterminer le nombre de contaminés et morts à des temps x … faut être agronome comme M Kimball des Arpents verts pour penser cela….
        https://www.amazon.ca/Peur-exponentielle-Beno%C3%AEt-Rittaud/dp/2130633692

  8. Jacques dit :

    Une petite pause humoristique en ces temps de catastrophe.

    Les glaces de l’Arctique et les ours polaires refusent de se conformer aux prédictions des alarmistes climatiques:

    https://wattsupwiththat.com/2020/03/20/polar-bears-prowling-newfoundland-come-on-top-of-coronavirus-fears/

    Et que dire de ces bateaux partis dans l’Arctique l’an passé pour apporter des preuves de la disparition des glaces et qui sont restés pris, car les glaces ont refusé de se conformer aux prédictions du Giec sans doute. Certains ont même dû être secourus par hélicoptère et sont revenus piteux. Une joyeuse bande de Guignols…

    https://www.breitbart.com/europe/2019/09/09/ship-of-fools-vi-another-global-warming-expedition-scuppered-by-ice/

  9. Normand dit :

    Vidéo très intéressante qui explique les conditions «favorables» qui mènent à l’éclosion de nouveaux virus en Chine (tel que déjà abordé par Paul).
    Compte tenu du désastre actuel, il est difficile d’imaginer que le gouvernement chinois ne procède pas à des changements DRASTIQUES des pratiques de salubrité dans ce coin du monde.

  10. Normand dit :

    Je suis tombé sur une entrevue fort intéressante du Dr Amesh Adajla du John Hopkins Center for Health Security.

    Le Covid-19 serait apparu vers NOVEMBRE mais identifié fin décembre (voir vers 4:30). Par conséquent, faute de confinement à l’automne, le processus de propagation à travers le monde était DÉJÀ amorcé. Beaucoup auraient été contaminés mais n’auraient ressenti que des symptômes légers ou modérés s’apparentant à la Grippe. D’autres pourraient avoir eu des complications et décéder sans que le décès ne soit attribué spécifiquement au Covid-19 (rappelons qu’il y aurait 2,6 millions de morts d’infections respiratoires par an sans que la cause ne soit toujours clairement identifiée).

    Donc, ce ne serait pas uniquement la Pandémie qui se répand… mais aussi, en grande partie, la multiplication des tests qui va continuer à faire grimper le nombre.

    Les foyers d’éclosions et la courbe exponentielle médiatisée serait principalement liée à la campagne de tests… puisque que seuls les tests positifs sont additionnés ?

    À moins que ce virus ne nous fassent le cadeau de disparaitre par enchantement, les tests à grande échelle par ordre de priorité et mise en quarantaine des porteurs du virus semble être LA solution à la sortie de crise ?

    Puisque je ne suis pas parfait bilingue, j’ai résumé ce que j’ai compris de la vidéo… corrigez-moi si une nuance m’a échappé.

Répondre à Jean Pierre Rivest Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s