CES ENFANTS TUEURS DE PLANÈTE

Publié: 9 octobre 2018 dans Uncategorized

baby claimate

 

Je reçois parfois des mails des abonnés à ce blog, que je garde confidentiels mais je me permets de faire un billet avec celui-ci, que je trouve particulièrement représentatif de cette folie écocondriaque qui semble s’être répandue sur presque toute la Planète.

Cher professeur,

Hier, avant de me coucher je suis tombé sur cette émission, “La planète brûle vraiment ! – C à Vous – 08/10/” sur TV5.

Je l’ai regardée, question de me pomper un peu avant de m’abandonner au sommeil de l’injuste. 

Un panel de têtes de nœud habituel, mais cette fois-ci la solution privilégiée pour sauver la planète : avoir moins d’enfants.

Faut le faire dans le contexte de dénatalité dans tous les pays occidentaux et, me semblait-il, ne fallait-il pas justement “sauver la planète pour nos enfants” ?

À ma surprise, cette émission est déjà publiée sur le YouTube  

Vers 8:00 min on montre en résumé un graphique extrait d’une “.. étude sérieuse publiée dans une prestigieuse revue scientifique environnementale ..” : chaque bébé en moins permettrait d’éviter 60 T/an d’émissions de CO2.

Bien entendu, ceci est dit en coulisse, l’enfant de trop serait américain (assurément un petit gars blanc, pas une fille, ni une autre ethnie – mon commentaire) ou occidental. 

L’enfant en trop est de très loin le péché carbonique le plus grave, mais au troisième rang il y a “1 vol transatlantique aller/retour” à environ 1.6 T de CO2. 

Pourtant, le participant le plus loquace, M. Nicolas Vanier, “aventurier et réalisateur”, voyage beaucoup et il n’a même pas bronché avant de déféquer sur “cet imbécile de Donald” et de prôner une gouvernance écologique mondiale avec un référendum global sur l’action concertée. 

La gauche veut toujours du global, car non-imputable et une fois instauré, indélogeable, voire l’ONU et les instance de l’UE. 

Une petite prédiction dans cette veine : pour sauver la planète, l’on commencera par des vasectomies volontaires, pour aboutir aux stérilisations obligatoires des indésirables. 

J’ai toujours pensé que cette hystérie de Réchauffement climatique avait pour but le sabordage économique de l’Occident, alors l’appel à son dépeuplement ne me surprendrait aucunement. 

Sûrement, les lecteurs de votre tribune auraient des commentaires sur ces folies des “peurologistes” européens. 

Salutations,

Paul Stefanik

 

N.B. : C’est l’AFP qui a parti le bal 

Publicités
commentaires
  1. RexTerras dit :

    Ça ça peut faire peur!!! Ne pas oublier que ce n’est pas nouveau en ce sens que les super-énervés, à la Tom Watson, prônent la survie de seulement 1 milliards d’élus pour sauver la Terre. Sûrement bien sélectionnés de couleur verte.

    • Paul dit :

      Le fondateur de CNN, Ted Turner, était encore moins généreux: 250 millions d’élus.

      • Reynald Du Berger dit :

        CNN rapporte une étude qui démontre que le réchauffement climatique peut expliquer cette vague de climato-crédulité.

  2. Paul dit :

    Mon Dieu, ce bébé Duberger fait peur.

    Vade retro Satana.

    Le scientifique vert Guillaume a déjà admis d’avoir des rejetons.
    C’est quoi maintenant son excuse d’assassiner ainsi la planète, y compris les éléphants dans le magasin de porcelaine ?
    Une autre fausse dichotomie ou un coitus interruptus manqué ? À répétition ?

    Et le brave ingénieur agroalimentaire, combien de fois a-t-il fauté avec une Créature en vue de procréer ?

    • Guillaume dit :

      Paul,

      Votre commentaire est totalement inutile tout à fait déplacé. Vous venez de perdre le respect que j’avais pour vous, malgré notre différence d’opinion à ce sujet. Ce sera mon dernier commentaire.

      Guillaume

      • Paul dit :

        Monsieur Guillaume,

        Je vous dois des excuses, de plates excuses.

        Nul besoin de mémoire d’éléphant pour se souvenir de votre grand amour pour vos enfants et pareillement, de soins filiaux dévoués que M. Tremblay prodigue à ses parents. Pour ces marques d’humanité, je vous tiens, tous les deux, en estime.

        Maladroitement, j’ai voulu entamer une sorte de démonstration par l’absurde de l’ÉVOLUTION TORDUE que prend la rhétorique verte, animée de sa propre vie et jamais contredite par les medias.

        Ceux qui auraient regardé la vidéo Youtube postée par M. Du Berger et lu les commentaires attachés, dont celui-ci: «.. Quand on pense que des ménages font parfois 3 gosses si ce n’est plus…. C’est meme pas une question d’héritage de famille etc, c’est juste une question d’égoisme. « J’aimerai tellement redevenir maman et avoir un autre enfant à chouchouter… » Détruis la planète vas y ! Tu seras plus là pour voir tes dégats. ..», auraient compris que maintenant c’est carrément l’existence de l’homme, dans le collimateur vert.

        Et l’absurdité, soulignée par le prof, de cette dénonciation par un globetrotteur qui s’amuse à temps plein en produisant des GES, ainsi que l’attaque frontale visant la reproduction humaine dans les pays dont les pyramides démographiques se rétrécissent à la base depuis longtemps.

        S’il y a un problème de surpopulation, il n’est pas dans les pays dits développés et la responsabilité ne nous revient pas non-plus.

        Encore une fois: mes excuses sincères pour le manque de civilité.

        Allez, croissez et multipliez, comme il se doit.

        Paul

        N.B. 1: Par respect de vos convictions, j’ai omis la suite du commandement “.. et remplissez la terre; et l’assujettissez, et dominez sur les poissons de la mer, et sur les oiseaux des cieux, et sur toute bête qui se meut sur la terre. ..”, alors vous voyez, je ne suis pas aussi infréquentable qu’il n’en paraît.

        N.B. 2: Éventuellement, il faudrait aller au delà de l’absurdité de l’étude suédoise mentionnée et élucider l’assertion de 60 T/an de CO2 émises par chaque être humain. À moins de preuve du contraire, nous ne produisons en moyenne, par la respiration que 1 kg de CO2 par jour et les émissions afférentes ne peuvent pas monter à 59,635 kg/an. Bien entendu, si tout le monde passait son temps dans les avions et avec ses 9 véhicules à essence, comme M. Hulot et aussi son émule vert Vanier, alors là ..

  3. Michel Bellemare dit :

    Wow! Un vol transatlantique dégage 1.6 T de CO2! Dois-je déduire que la prochaine conférence de nos écolos, la COP24 à Katowice en Pologne, se fera via «Skype»… ou nos écolos préfèrent sacrifier quelques bébés, pour garder leurs places en première classe?

    • Paul dit :

      Sacrifier des bébés en retardant la procréation ou en enterrant des bébés en surplus sous les baobabs plantés pour expier le péché ?

      • Reynald Du Berger dit :

        Je sais cette réponse est sordide: qu’est-ce qui est mieux pour la Planète? 1- laisser vivre le bébé qui émettra , s’il vit 100 ans 6000 T de CO2 qui serviront de fertilisant atmosphérique pour la verdure planétaire ou 2- l’enterrer au pied d’un arbre afin qu’il serve d’engrais (Phosphore, azote , potassium) . Quelqu’un sait si un bébé c’est du 15-30-15 ou du 30-15-15 ou du 15-15-30 ? Notre spécialiste de l’agroalimentaire a probablement la réponse… et cela fait-il une différence si sa couche est pleine au moment de l’ « enfouissement » ?

      • Erik Beauséjour dit :

        Avec un gouvernement mondial écologique les permissions d’avoir un bébé ira alors aux couples les plus verts.

      • Erik Beauséjour dit :

  4. Que de conneries racontent tous ces pauvres petits serviles serviteurs du réchauffement. 60 tonnes de CO2 par enfant !!!!! il ne faut pas avoir peur du ridicule. Plus les chiffres sont débiles, plus ces andouilles s’imaginent être dans le bon chemin. Merci M. Du berger, continuez, nous sommes de plus en plus nombreux à dénoncer toutes ces bêtises. VIVENT les esprits indépendants.

  5. Chantal Filteau dit :

    Dites moi Est ce. possible que la fonte des glaciers produisent des tsunami comme le dit Patrick Debellefeuille à météo média. …Personnellement je n’y crois pas , je suis climatosceptique

    • Reynald Du Berger dit :

      François Hollande a la réponse , et si cela vient d’un grand Président français et de Météo Média, vous devez y croire https://rutube.ru/video/a389976894e3b2cb36fd07c4d2b3a663/

      • pierreb1 dit :

        Merci d’avoir ressorti ce morceau d’anthologie, qu’il avait ressorti 6 mois plus tard mot pour mot à la tribune de l’ONU. Bis repetita, quel con !

    • Paul dit :

      M. Patrick de Bellefeuille est un homme de bon conseil.

      Il pourrait confirmer à madame qu’avant d’aboutir à Bruxelles, le Manneken Pis était installé au bout d’une jetée dans le port d’Ostende.

      Son puissant jet produisait des raz-de-marée à Clacton-on-sea de l’autre côté de La Manche.
      Mais c’est l’intervention du maire de Great Yarmouth, plus à l’ouest, qui a fait entendre la raison aux belges.
      Il avait menacé d’ériger un parc d’éoliennes au milieu du “channel”.

      Il y avait aussi la menace de boycott britannique d’une maison de tolérance d’Ostende décrite par Brel dans la chanson “Au suivant »: https://www.musicme.com/Jacques-Brel/titres/Comme-A-Ostende-t118502.html

      Alors: exit Manneken Pis.

      • Reynald Du Berger dit :

        AVERTISSEMENT: Conformément à l’éthique que j’ai imposée sur ce blog, j’ai mis à la poubelle deux commentaires de MM Guillaume et rtremblay qui contenaient des insultes qui m’étaient adressées ou à deux membres de ce forum.

  6. […] via CES ENFANTS TUEURS DE PLANÈTE […]

  7. fcoulombe7 dit :

    Pour ceux que ça intéresse, voici le tout dernier rapport de IPCC sur le 1.5 degré et plus…Une « brique » de plus de 1000 pages, plein de graphiques rouges-rouges, on passe au peigne fin tout sur la planète et ce qu’il faudra faire, nous les humains, « grands » responsables de ce réchauffement accéléré…pour ne pas dépasser ce seuil du 1.5 d’ici 2050 ? Bref, à part être un scientifique et encore, c’est à s’y perdre d’arriver à comprendre les graphiques, les théories basées sur des « modèles », des concepts, mais tout pour faire PEUR ! C’est la même technique utilisé par l’église à l’époque…pour nous manipuler. C’est de pire en pire ! Comme le dit M. Du Berger, on fait des liens rapides avec tous événements et ce fameux RCA. Je pourrais même vous dire qu’on a refait la couverture sur l’immeuble en face de chez moi, À CAUSE DU RÉCHAUFFEMENT, et on me croirait….on est rendu là ! Je ne sais pas quel hystérie cours sur la planète, mais on a perdu le nord complètement !Et pourtant on est témoin à chaque jours/ semaines qu’on a du mal à prédire le temps qu’il fera dans les 12 prochaines heures…on utilise même des % depuis quelques années pour se protéger de l’erreur, alors que pour dans 20, 30, 50 ans, AH ! LÀ ON SAIT ! Moi j’ai repris un dicton; « A beau mentir qui pense trop loin… ». Sur ce, voici le document; http://www.ipcc.ch/report/sr15/, bonne chance! d’arriver à décortiquer ce qui est exposé…Un gentil journaliste de Radio-Canada me l’a envoyé en pleine face, du fait que je critiquais cet organisation sur Twitter, qui s’apprêtait à sortir ce rapport que je savais d’avance être très négatif, et qu’on allait même gonfler le fameux 1.5 degré, à 2 ou 3 de plus, pour nous faire bien peur. Et j’ai eu raison. Mais je me suis fait dire que je devais être bien informé, avoir de « bonnes sources » avant d’exposer mes critiques. Que grâce à la science, on peut vivre dans un monde bien plus confortable de nos jours, celle-ci nous a apporté beaucoup ! Alors je ne suis pas allé plus loin avec ce sympathique journaliste de l’environnement à SRC. J’ai vu qu’il lui manque l’autre versant de l’intelligence, le côté « sombre » de celle-ci…je n’irai pas plus loin que juste vous donnez l’exemple de vos portables et les effets négatifs sur les jeunes d’aujourd’hui…ils ne regardent même plus où ils marchent…ne pensent plus, ne vivent plus sans ce gadget zultra intelligent, je n’en doute pas, mais qui est entrain de détruire leurs santés physiques et mentales…Bonne lecture ! en anglais malheureusement…

    • Paul dit :

      “.. je me suis fait dire que je devais être bien informé, avoir de « bonnes sources » avant d’exposer mes critiques. ..”

      Si vous avez assisté aux cours de chimie au Secondaire 5, vous devriez avoir le bagage scientifique requis: http://www.alloprof.qc.ca/BV/Pages/c1004.aspx

      L’article du professeur émérite G. Geuskens, « Un peu de chimie-physique pour comprendre l’influence du CO2 sur le climat », applique ces connaissances au cas qui vous préoccupe:
      http://revue-arguments.com/articles/index.php?id=89

      Je suis tombé sur cet article sur le site de M. Daniel Brisson, mais j’en avais consulté d’autres du même genre et arrivant aux mêmes conclusions.
      Par ailleurs, le professeur de chimie, M. Robert, que l’on voit moins maintenant, abondait dans le même sens.

      Une lecture facile et les principes énoncés, ainsi que l’INTENSITÉ de leur contribution, ne sont pas ambigus et ne se prêtent pas à l’interprétation.
      Le verdict est sans appel : la contribution du CO2 au réchauffement climatique anthropique est très marginale, sinon presque nulle.

      Vous pourriez, peut-être renvoyer la politesse à votre journaliste de Radio Canada et lui demander de se prononcer sur les mérites de la démonstration du professeur Geuskens, s’il en est capable.

      Mais, bonne chance.
      Moi même, j’avais essayé, ailleurs sur ce blogue, d’amener le scientifique résident, M. Guillaume et l’ingénieur agroalimentaire Tremblay, sur ce turf, soit l’INTENSITÉ de l’effet radiatif du CO2 aux températures ambiantes terrestres, où, contrairement au soleil, il n’y pas de régime radiatif exclusif ou prépondérant.

      Le point important qui discrédite la plupart de modèles climatiques, l’atmosphère réelle (pas l’air sec familier aux laborantins pour leurs démonstrations) contient de la vapeur d’eau, surtout au dessus des océans (voir le commentaire de G. Geuskens sur l’hémisphère sud) et là entre en jeu la chaleur spécifique d’évaporation, un saut thermodynamique important, favorisant l’extraction de la chaleur et son transfert subséquent grâce au mécanisme de collisions (la calorimétrie des mélanges gazeux).

  8. RexTerras dit :

    Très intéressant article. Bon, comme les travaux du GIEC (un groupe d’action politique de l’ONU), ne sont basés que sur des modèles (par définition des artifices) et des simulations pour « prédire » l’avenir (qui dit simulation dit dissimulation … de faits, de variables qui font moins notre affaire, d’incertitudes et d’inconnues, …). Votre référence à revue-arguments apporte quelque chose de plus consistant, basé sur des observations scientifiques confirmant l’improbabilité de la douteuse théorie (religion?) du réchauffement anthropique d’origine humaine causé par le CO2, un peu de chimie et de physique ne font pas de tort dans cette hystérie politique (http://revue-arguments.com/articles/index.php?id=89).

    D’ailleurs pourquoi se payer la lecture du rapport du GIEC, ce document fantaisiste de propagande marxiste anti-capitalisme? Et des grassement subventionnés lobby vert qui ont créé de toutes pièces une économie parasite florissante? Le GIEC n’a aucun avantage à ce que le niveau de peur diminue s’il veut survivre. Et soyez certain que quiconque vous lance péremptoirement cette bible pompeuse NE L’A PAS LUE PLUS QUE VOUS !!!

    • Paul dit :

      À propos de PRINCIPES FONDAMENTAUX enseignés au Cours de Chimie physique du Secondaire 5 québécois.

      En 2015, à l’école de ma nièce, c’était justement le professeur de cette matière qui donnait un atelier de compte-rendus quotidiens aux élèves sur les délibérations à la COP21, avec son laïus accompagnateur, exhortant les jeunes à sauver la planète.

      Clairement, il ne comprenait pas à fond la matière qu’il enseignait et en tant que répétiteur de ma nièce, j’ai constaté que l’individu était incapable de formuler des questions claires, ce qui pour moi indique toujours un esprit confus.

      Mais il doit y avoir beaucoup d’esprits confus, d’autres paresseux qui se satisfont du tout-cuit et de ceux qui n’utilisent pas leur jugement pour tamiser les vérités officielles au moyen de PRINCIPES FONDAMENTAUX, dans la communauté “scientifique” internationale.

      Pourquoi alors imposer aux pauvres élèves la Chimie physique aride, cette distraction inutile du pitonnage au “smartphone”.

comment éliminer un abonné indésirable ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s