La justice des tis-morveux et des tis-clins

Publié: 6 juin 2012 dans Uncategorized

Des tis-morveux ont défié des injonctions de la Cour supérieure et ont interdit à leurs confrères l’accès à leurs salles de cours. Cela fait automatiquement d’eux des criminels. S’ils sont arrêtés et cités à comparaître devant un juge, ils ont un dossier criminel qui les suit et leur interdit l’entrée aux USA. Les mêmes tis-morveux défient la loi 78, – il paraît qu’il y aurait désormais même des députés parmi ces tis-morveux- on les embarque et leur colle une amende de 500$. Pour justifier leurs gestes criminels, ils invoquent le caractère « inconstitutionnel » et injuste de la loi 78 – pourtant, ils sont séparatistes et devraient donc s’en foutre de la Constitution canadienne- et pour justifier leur désobéissance aux injonctions, ils prétendent que leur action, bien que illégale est « légitime ». Question de morale personnelle des tis-morveux,  qui n ‘a rien à voir avec la loi d’une nation!

On s’apprête à libérer un médecin qui a tué ses enfants à coups de couteau. Des tis-clins envahissent les réseaux sociaux et les lignes ouvertes des médias avec des commentaires exprimant leur colère, leur indignation devant cette injustice flagrante. Il mérite 10 ans par coup de couteau, 47 coups = 470 ans de prison, peine cumulative comme aux USA. Quin toé! Plus le crime a été commis de façon scabreuse, plus le meurtrier s’est acharné sur le corps de sa victime, même morte, plus la peine doit être lourde et cruelle. Par contre celui qui aura fraudé le fisc pour plus de 100 millions $ les laissera complètement indifférents. Ces tis-clins  s’en remettront alors au tribunal. Question aussi de morale personnelle des tis-clins, qui n’a rien à voir avec le système de justice d’une nation!

Je suis allé en Iran il y a dix ans. À Ispahan, superbe ville qui est aussi l’ancienne capitale, il y a une magnifique place publique – mais on y trouve deux blocs de pierre sur lesquels la gouvernement a gravé « Down with USA » sur le premier et « Down with Israel » sur le deuxième.-  Certains vendredis, on y procède à des exécutions publiques – décapitations et lapidations- Pour la lapidation le condamné est enterré dans le sable jusqu’à la taille (si c’est une femme, on l’enterre jusqu’aux épaules) et si le condamné réussit à se dégager en cours de lapidation il (ou elle) est libre… On enveloppe le condamné dans un drap. Un gros camion arrive et décharge les pierres, dont la taille est spécifiée dans le code criminel : pas trop grosses afin de ne pas tuer trop rapidement, mais suffisamment grosses pour blesser. Et les tis-clins justiciers , « qui sont sans péchés » lancent les premières pierres… Et cela se déroule sous les cris stridents des femmes et les hurlements sauvages  des hommes. Plus le crime reproché au coupable est scabreux, plus les cris sont forts et les lancers violents. On arrête quand la silhouette du supplicié recouverte du drap maintenant rouge de sang s’effondre. C’est la charia, qui découle d’une religion de barbares dans un pays barbare. Mais au Canada, nous sommes une civilisation occidentale évoluée, on n’ a pas de tis-clins comme ça!

commentaires
  1. non isite son toute a cheveux sel les ti clin<

  2. […] suite : La justice des tis-morveux et des tis-clins « Le blogue de Reynald Du Berger […]

  3. Mauril Doucet dit :

    Mr Kadir a jugé que la loi 78 était inconstitutionnelle. Qui nous dit qu’il a raison? On a des juges pour cela. Si chacun se proclame juge ou allons nous? Toutes les lois vont être violées avec ce raisonnement.

  4. Nous nous en allons vers l’anarchie….avec M. Khadir comme chef de la révolution…. ce que je ne souhaite pas….

  5. Phil Martin dit :

    Au Québec les attaques contre nos libertés provienne exclusivement des gens dit de gauche. les syndicats avce la complicité tacite des politiciens ont obtenu la formule Rand mais les Québécois eux, y ont perdu la liberté de choisir de se syndiqué ou pas.
    et le plus beau les syndicats ont le  »privilège » tout comme les gouvernements de prélevé a la source leur cotisation.
    Que font les syndicats sur nos talon de paie???
    Ils devrait comme tout autre distributeurs de services être tenu d’envoyer une facture payable sur réception a ceux a qui ils offre leur bon services.

    Lorsque j’irai exercer mon droit de vote, je me souviendrai des odeurs putride de corruption émanant du parti libéral. Je me rappellerai aussi le carré rouge de ceux qui veulent restreindre davantage nos libertés individuelles et entretenir un vieux modèle de gouvernance illusoire qui s’écroulera sur lui-même.
    Le conflit étudiant sur fond d’odeurs de corruption entourant le parti libéral, les tentatives d’intimidation des syndicats dans la construction et les politiciens arborant le carré rouge, m’auront permis de mettre un visage sur tout ce je déteste politiquement du Québec.

    Et si c’était le modèle Québécois en entier qui était corrompu?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s