HOMMAGE AU ROI ARTHUR

Publié: 9 mai 2022 dans Uncategorized

Il est décédé hier soir. Il a été un animateur de radio et polémiste remarquable, un monument de la radio québécoise.

Je remarque sur les réseaux sociaux soit des gerbes de fleurs odorantes soit des pots, rarement les deux. Moi j’aime bien garder les fleurs dans le pot et offrir les deux ensemble. Je n’ai pas eu la chance de le côtoyer autant que mon amie Myriam Ségal aussi une animatrice remarquable, sa co-animatrice pendant tant d’années, et qui dit lui devoir sa formation. Myriam relève chez-lui une grande qualité trop souvent absente chez les animateurs de radio, celle de vouloir mettre en valeur son invité. Et il le faisait admirablement bien. Il était un homme curieux d’apprendre, un homme cultivé. Un entrevue avec lui était un pur délice.

J’ai été pendant quelques temps son scientifique de service et on a passé de bons moments à jaser de science et technique mais aussi de politique dans la salle de maquillage du studio de Quatre Saisons à Québec. À cette époque il était aussi député fédéral et m’a offert un grand drapeau canadien (rappelez-vous sa désolation de voir des drapeaux effilochés flotter dans le vent) que je hisse en son souvenir à chaque premier juillet.

Une anecdote: un soir je l’entends parler d’un journaliste X de TVA qui prétendait avoir déclenché des étincelles dans son four micro-ondes en cuisant des épinards car les épinards contiennent du fer. Je lui envoie un mot pour lui dire que c’est l’éclat métallique (comme une porcelaine bordée de dorure) et non le fer qui crée les étincelles, donc que ça prend une surface qui réfléchit les micro-ondes. On peut donc y mettre une poêle de fonte sans danger. Sa recherchiste Mme Robitaille m’appelle afin que j’entre en ondes. J’explique le fonctionnement du magnétron qui produit les ondes et lui montre même comment on peut calculer la vitesse de la lumière avec une tranche de fromage ou une barre de chocolat et un four micro-ondes. À la fin et avant de me remercier, il me dit « si j’ai bien compris, ça prend quelque-chose qui réfléchit pour déclencher des étincelles, alors X ne risque rien à se mettre la tête dans un micro-ondes ! » . C’est du Arthur.

Mais il avait aussi son caractère. Je n’oublierai jamais la façon dont il a traité avec hauteur et mépris la pauvre Nathalie Normandeau vers la fin de leur collaboration en ondes à la radio Boulevard.

Comparé aux autres animateurs Québécois, Arthur était un homme très cultivé, mais moins si on le compare aux animateurs ou chroniqueurs français que j’écoute ou regarde régulièrement comme Bercoff, Zemmour, Praud, Finkielkraut, Onfray,  Ferrand ou Menant. La culture est essentielle au bon animateur de radio, laquelle n’est pas enseignée au CRTQ ni aux ATM de Jonquière.

Arthur était devenu aigri avec moi ces derniers temps. Il a mal supporté le fait que le climato-sceptique ne soit pas aussi un covido-sceptique comme bien des auditeurs de CHOI auraient aussi souhaité et qui se sont sentis trahis «  Du Berger est pu d’not bord ! ». Ces auditeurs ne m’ont jamais pardonné que je reconnaisse que les gouvernements ne l’ont pas toujours tout faux et que contrairement à la question climatique, mon analyse scientifique ne menait pas à la conclusion « le gouvernement nous ment, nous taxe et nous arnaque » souhaitée par tant d’auditeurs.

Sur tweeter, il m’a alors qualifié de « le thuriféraire de François Legault* » – quelle culture ! – et enfin de « cave », un mot plus intelligible que thuriféraire pour ses followers avant de me bloquer pour l’éternité. Ironie du sort, il aurait été emporté par la « grippe chinoise ». Le minuscule virus qu’il a tant ridiculisé avec force sarcasmes a eu enfin raison du Roi. Je ne sais pas s’il était croyant mais si c’était le cas, je souhaite que Saint Pierre ne le bloque pas comme lui m’a bloqué et qu’il lui réserve une place à la droite – et non à gauche – de Dieu comme il lui sied. Mes pensées sont en ce moment avec ses proches et sa famille.

*pour mes lecteurs européens, François Legault est l’actuel Premier ministre du Québec.

commentaires
  1. lucbmenard dit :

    Bonjour M. Duberger,

    J’ai vu passer des commentaires négatifs à son endroit sur les réseaux sociaux. J’en fut désolé.
    Il s’est peut-être attirer ceux-ci de son vivant.
    Par contre, quand quelqu’un meurt, quiconque
    se doit de demeurer respectueux.
    Quand on a rien de positif à dire, dans ces circonstances, il est préférable de demeurer
    silencieux.
    C’est ma façon de me comporter.

    Merci,

  2. lucbmenard dit :

    Dans un Twit, Dany Turcotte (TLMEP) donne ses condoléances et son opinion (négative), et, il finit en disant : que l’on repose en paix. Je suis profondément attristé par ce dernier commentaire.

    Bonne journée ☀️

  3. Henri Michaud dit :

    M. Duberger, j’ai rencontré André Arthur 3 fois et chacune reste gravée dans ma mémoire. Les 2 premières, au début des années 70, j’étais juge de ligne à l’aréna de Lauzon et j’avais remplacé un juge de ligne absent sous la supervision de M. Arthur. Il était dur, mais juste pour les 2 clubs.
    la troisième et dernière fois, alors qu’il travaillait en ‘side line’ pour Intercar, je l’avais vu arriver à la Gare du Palais et je lui ai rappelé mes souvenirs de hockey. J’ai vu ses yeux allumer et la curiosité poindre, mais il m’a dit qu’il devait repartir et qu’il espérait qu’on se rencontre de nouveau; ce qui n’est pas arrivé.
    J’ai encore la bande dessinée sur le roi Arthur avec Marc Simoneau.
    Je l’ai aussi vu brièvement à CHRC sur Myrand, quand j’accompagnais mon ami et collègue Jacques Rainville à son émission « Tout sur l’auto » le samedi à10h00. Je n’avais pu lui parler, car je devais les appels pour Jacques.
    Ce soir, je viens de me faire barrer par un « Journaliste auto » que je ne nommerai pas et qui s’amuse à le traiter de charogne et de pourriture et que sa mort est une bonne chose.
    André Arthur était un raconteur hors pair et ses qualités effacent en partie ses mauvais épisodes.

    • lucbmenard dit :

      … c’est comme le plastique et le pétrole.
      On entend juste le mauvais côté de nos jours.
      Mais c’est très utile le plastique, le pétrole!

      Bonne journée ☀️

  4. rtremblay dit :

    Comme personnalité publique et politique il a eu l’occasion de démontrer ces capacités mais il en a déçu plusieurs et ce n’est pas surprenant qu’il ait été emporté par la vague orange.

    On retiendra qu’il était plus vaillant comme chauffeur d’autobus que comme homme d’influence au service de ces concitoyens.

  5. lucbmenard dit :

    Une belle conversation d’homme à homme : sur la société matriarcale québécoise; ici :

comment éliminer un abonné indésirable ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s