COVID-19, MÉDIAS ET GOUVERNEMENTS­­­­­

Publié: 24 mars 2020 dans Uncategorized

confinement

 

L’épicentre de la crise du Covid-19 s’est déplacé en Europe. Le nombre des cas repérés et des morts augmente de façon alarmante en Italie, France et Espagne. À défaut de disposer du nombre de cas réels, on doit se contenter de celui des cas repérés avec les tests. Dans les pays pauvres comme l’Inde et plusieurs pays africains, les chiffres n’ont aucune signification étant donné le trop faible nombre de tests sur de très grandes populations. ­­­­

Il est dommage que le site de Johns Hopkins ne fournisse pas le nombre de décès par million d’habitants, car à défaut du nombre de cas réel, c’est le meilleur indicateur de l’évolution de l’épidémie dans chaque pays et en même temps, de l’efficacité des mesures conseillées ou imposées par chacun des gouvernements.

Au moment d’écrire ce billet, par million d’habitants, les USA comptent  2 morts, le Canada 0,7 morts et la France 15,7 morts. Le journal La Presse titre pourtant ce matin « les États-Unis pourraient dépasser l’Europe en nombre de cas » . Pourraient… même en période de pandémie, on continue de nous brandir des menaces toujours au conditionnel comme dans l’imposture climatique on nous assénait des «  la basse ville de Québec pourrait bla bla bla avant 2030 à cause du gnan gnan gnan » … Le plus souvent, le journaliste se contente de reproduire tel quel le communiqué de la gauchiste et alarmiste AFP sans se donner la peine de solliciter une contre opinion chez un scientifique compétent comme ceux figurant au palmarès d’expertscape.

Il est pour le moins singulier de constater que les deux principaux « clusters » américains comme disent nos cousins français,  sont dans les régions de New York et de Seattle. Des républicains méchants diraient que ce sont les endroits où on a massivement voté contre Donald Trump, mais ce sont en même temps les portes d’entrée des virus provenant d’Europe et d’Asie.

Le Canada a l’avantage d’avoir 2 à 3 semaines de retard sur l’Europe et l’Asie et peut donc apprécier les recettes qui marchent et celles qui échouent dans les tentatives de contrôler la pandémie. Il semble que la recette qui fonctionne n’est pas la franco-italienne mais l’asiatique. Une partie de ce succès tient au fait que les Asiatiques ont développé un sens de la discipline et du respect de l’autorité  beaucoup moins répandu chez les peuples occidentaux et latins.

La population confinée ou mise en quarantaine sera aussi moins stressée si on lui fournit une information honnête, juste, claire et surtout appuyée de chiffres. Si la Corée du Sud s’en sort bien c’est grâce à la combinaison de la fermeture précoce de ses frontières, du port du masque par la majorité de sa population et du grand nombre de tests effectués. On ne confine que les cas repérés. Le Canada a tardé à fermer sa frontière. Combien de voyageurs infectés sont ainsi rentrés à cause du laxisme du Premier ministre ? Combien de tests ont été effectués? Combien coûte un test, combien en a-t-on achetés ou prévoit-on en acheter et quand et comment entend-on les mettre en œuvre ? De combien de masques et de lits de réanimation dispose-t-on ?

Les chefs des gouvernements accompagnés de leurs porte-parole médicaux tiennent régulièrement des points de presse. L’information qu’ils livrent et celle rapportée par les médias est-elle complète, honnête et basée sur des faits, de la science vérifiée ? J’en doute. Le gouvernement veut votre bien-être mais il veut aussi être réélu.

Les médias remplissent-ils leur rôle convenablement ? Sur des plateaux de télé français, je vois des scientifiques médicaux confronter leurs opinions de spécialistes en termes savants mais compréhensibles pour le non-initié. Les avis sont parfois contradictoires mais ils sont exprimés. Je ne vois rien de cela ici.  J’ai apprécié particulièrement cette sage remarque d’un médecin membre de l’Académie de médecine «  La médecine est davantage un art qu’une science et elle peut se tromper ». À en croire le ton péremptoire de certains médecins, on pourrait en douter. Certains pourraient s’inquiéter de constater l’absence de consensus scientifique en période de pandémie. Moi cela me rassure. Je souhaite aussi que lorsque la pandémie sera vaincue et que l’hystérie climatique s’emparera de nouveau de la population, à l’image de ces médecins, on favorisera les débats. C’est à ce prix que la science peut progresser et servir l’homme.

commentaires
  1. Normand dit :

    En Italie, il n’y aurait que très peu de décès de personnes qui ne présentaient pas de pathologies préalables (0.8% des gens hospitalisés). La très grande majorité étaient âgés (+-80) et avaient une condition précaire (2 pathologies ou plus).
    Rapport qui avait été publié le 17 mars :

    Cliquer pour accéder à Report-COVID-2019_17_marzo-v2.pdf

    De nombreuses personnes âgées à la santé chancelante ne réussissent pas à traverser une infection sévère.

    Une épidémie peut créer un EMBOUTEILLAGE de morts rapprochés de gens dont les jours sont comptés… mais qui décéderaient à intervalle un peu plus espacés sans qu’on y prête attention.

    Est-ce que ça devrait nuancer notre perception du décompte ?

    Cette réflexion m’a été soumise par une proche qui a travaillé à l’unité des soins intensifs et palliatifs pendant plusieurs années.

  2. Normand dit :

    D’où l’importance des mesures RAPIDE de confinement préventifs pour protéger ces personnes d’une infection virulente qu’elle ne peuvent vaincre… cette expérience collective du Covid-19 a établi de nouveaux barèmes (Idem pour les frontières).

  3. Paul S. dit :

    “ Le journal La Presse titre pourtant ce matin « les États-Unis pourraient dépasser l’Europe en nombre de cas » . “

    La raison en est simple : c’est la faute à Trump – l’homme à abattre pour la Gauche internationale.

  4. Jacques dit :

    Il y a ans doute certains facteurs qui peuvent expliquer, du moins en partie, ces quelque 7 000 décès en Italie, essentiellement des personnes âgées fragiles.

    En Italie, il n’est pas inusité de voir deux et même trois générations vivre dans le même logement.

    De plus, la qualité de l’air dans certaines régions italiennes est très mauvaise et ce depuis de nombreuses années. C’est le cas par exemple dans le nord que plusieurs qualifient de ‘Chine’ de l’Europe. Cette pollution affecte la santé et la résistance aux infections.

    En 1918, la grippe espagnole en Italie a fauché environ un demi million de vies, souvent des personnes dans la force de l’âge. La population était alors de 39 millions. Aujourd’hui, on constate à date 7000 décès de personnes âgées ou très âgées pour une population de 61 millions. Est-ce une catastrophe ? Peut-être bien, mais on peut quand même se poser des questions…Entre autres, est-ce que le confinement généralisé est la meilleure approche ?

    • Reynald Du Berger dit :

      Il n’y a aucune comparaison entre les grandes épidémies de peste bubonique du moyen âge, et de grippe espagnole ou asiatique ni avec l’influenza du 20ième siècle. Covid -19 dans le contexte ACTUEL d’une société moderne et industrialisée, c’est un drame épouvantable aussi grand que celui de la grippe espagnole.

  5. Jacques dit :

    M. Du Berger

    Je ne partage pas votre perception des choses? Sur quoi vous basez-vous pour justifier cette affirmation au sujet de la grippe espagnole?

    La grippe espagnole a fait au minimum 50 millions de morts, probablement beaucoup plus. Avec ce COVID, on est encore à des années lumière de cette hécatombe. Faut-il rappeler que, contrairement à la grippe espagnole, le COVID fait ses victimes essentiellement chez les personnes âgées et/ou en fin de vie.

    Je ne regarde plus la TV et tous ces interminables et ennuyeux point de presse de l’équipe Legault. Je ne peux plus supporter ce bon Dr Horatio Arruda qui répète en boucle le même message et qui ne nous apprend rien d’utile. Arruda est médecin spécialisé en infectiologie et épidémiologie, c’est vrai. Mais maintenant, il est au service du gouvernement Legault , ce qui change la donne. Il fait des relations publiques, point à la ligne.

    J’aimerais bien entendre d’autres avis, mais ça ne risque pas de se produire, compte tenu du régime de pensée unique déjà bien en place. Aucune intervention ou déclaration qui viendrait ternir l’image de ce bon père de famille Legault ne serait tolérée. Et la politesse m’empêche de parler des interventions de Trudeau !

    Mais à défaut, j’aimerais qu’on donne la parole aux victimes de ces politiques de fermeture d’entreprises de bien et services et de commerces de toute catégorie. J’aimerais bien en particulier qu’on donne le droit de parole aux acteurs essentiels du domaine de la production et de la distribution alimentaire. Et qu’on ferme un peu le clapet de Legault et Arruda. En ce qui me concerne, ils n’ont plus rien d’intéressant à dire.

    Notre sécurité alimentaire est-elle en péril ? Legault n’en parle jamais, il ne fait que multiplier les mesures coercitives dont certaines sont très certainement douteuses. Lorsque je parcours les allées des épiceries que je fréquente, je commence à me poser des questions…

    Legault et Arruda ont peut-être oublié que l’humain a besoin de manger pour survivre?
    Et que pour manger, il faut de l’argent, car personne, sauf quelques exceptions, ne produit ne serait-ce qu’une partie de la nourriture qu’il consomme.

    Et pour avoir de l’argent, il faut en gagner par son travail, ce qui implique qu’il est impératif d’avoir un travail. Legault et Arruda ont-ils oublié ce fait ?

    Legault qui est issu du monde des affaires comprend-t-il quelque chose à l’économie de marché?

    Pour terminer, il y a d’autres experts dont les avis sont très différents de ceux d’Arruda. En voici quelques uns ici, il vaudrait peut-être la peine de prendre connaissance de ce qu’ils ont à dire:

    https://off-guardian.org/2020/03/24/12-experts-questioning-the-coronavirus-panic/?__cf_chl_jschl_tk__=1b0b7a3f3fa0f8b134e645fd92ac19b22de0a3cd-1585179169-0-AQ-J6XezUM_WbWSAAPXL_Ev1hm-_VVQIJ8c65ia68oOiLBcGL20qoNW62_IlfdosCsXZJsXdS5q3jqLUZhvANEqb47oob7SyC0PV1apPEiz8qMo95gVAVkf1G03QlXnBllCwvkFPIrtHLcEgj3Ks-WJIdhe25X7nCQAiLS-XsxHDSEhTjG841lviLcWpsbf9Lg_na1gbq2fd0lCrmG1XNG9iu6JixCzGgumxGV1oIrC7DoVJ6yZWcwkr42_BVRP5c5dyd565fOM844iD6JYoq-r4rbGtMta73547E8PtFjJVaUVLF0_iEmGPOauy_6WihZAZMQB6T1xeuWeBoaRr8srMYshP5LNEBdOmU__oTV98

    • Reynald Du Berger dit :

      Comprenez-moi bien. J’en ai ma claque des gens qui m’étalent un nombre de victimes de grippes espagnoles, asiatiques ou influenza afin de tenter de démontrer que covid-19, ya rien là! Ya pas rien là! on est dans une pandémie et c’est aussi grave que la peste de 1328, la grippe de 1918 pire que celle asiatique de 1957-58 à laquelle j’ai survécu. Foutez-nous la paix avec ces comparaisons fallacieuses.

    • Normand dit :

      Bonjour Messieurs,

      Le NY Times a publié un graphique qui démontrent bien que ce Covid-19 comporte encore un nombre important d’incertitudes.

      Les virus connus y sont présentés sous forme de points sur une échelle fatalité (vertical) VS contagiosité (horizontal).

      Pour l’instant, le rectangle démontre l’énorme zone d’incertitudes pour ce nouveau virus pour lequel, on le sait, on a ni traitements (officiels), ni vaccins.

      On peut y constater que:
      – CE virus est plus contagieux et plus fatal que le virus de la grippe saisonnière…
      – Il est moins fatal que le Mers ou le Sars, mais plus contagieux. Il semble fatal surtout pour les personnes à la santé déjà précaire (mais pas exclusivement) alors que la grippe espagnole frappait toutes les tranches d’âge et a eu une incidence significative sur les statistiques d’espérance de vie à cette époque.

      Le Covid-19 semble se positionner pour être un EMMERDEUR de premier ordre (la diagonale)… suffisamment contagieux pour répandre une pandémie sur une courte période (dommage collatéral du tourisme moderne) ET suffisamment infectueux (requérant des soins) pour ébranler nos systèmes de Santé (l’embouteillage).

      https://images.app.goo.gl/EMn17zKCy7rpKwB7A

      Au sortir de cette crise, il sera difficile de faire le bilan de ce qu’on aura vécu versus ce que l’on aurait pu vivre si aucune mesure de confinement n’avait été prises.

      L’argument de la comparaison boiteuse avec les accidents de voitures a souvent été insinué. Je viens de relire tous les commentaires concernant le Covid-19 et je n’en trouve aucune trace… personne n’y a fait allusion.

      Par contre, il me semble normal d’essayer de comprendre le ratio contagiosité-fatalité de CE virus comparativement à d’autres virus.

      Essayer de cerner l’ampleur malgré toutes les inconnus ne signifie pas, pour autant, minimiser.

      OUI, M. DuBerger, vous aviez raison, CE virus chamboule plus notre société que ce à quoi je m’attendais il y a un mois (je ne suis pas le seul).

      Je ne suis toujours pas certain que le « Shut Down » global de nos sociétés ne sera pas plus dommageable que l’approche des Suédois qui font bande à part en isolant uniquement les personnes à risque et en suggérant des mesures d’hygiène et de distances physiques aux autres en laissant le quotidien suivre son cours autant que possible.

      Ce n’est pas une science exacte… l’avenir nous le dira.

  6. Jacques dit :

    Je vois que le sieur du Berger n’aime pas qu’on contredise ses certitudes avec des faits. Il suffisait tout simplement de ne pas publier mon message au lieu de vous emporter ainsi. Plutôt déplorable pour un ex prof d’université….

    Quand on n’a pas d’arguments, le plus sage est de fermer sa trappe et de faire des recherches.
    Je sais que ce message ne sera pas publié, mais je tenais quand même à l’écrire…

    • Reynald Du Berger dit :

      cela n est pas une question de certitude. Oser étaler des chiffres de bilan d accidents de la route , d’influenza afin de démontrer que covid-19 ya rien là, on s’inquiète pour rien, c’est ODIEUX ! et c’est ce que vous avez fait. Si vous retirez vos propos, je retire votre publication et on n’en parle plus.

  7. Jacques dit :

    Je ne retire rien du tout. Retirez ma publication qui vous dérange tant et continuez à écouter le grand spécialiste Arruda qui répète comme un automate les propos dictés par le gouvernement.

    Quand l’économie qui nous maintient en vie se sera effondrée à cause des décisions insensées des États, on pourra s’en reparler. Mais il sera trop tard hélas pour pleurer!

    Je vais continuer à jeter un coup d’oeil sur ce blogue, mais sans rien écrire évidemment.

    • Reynald Du Berger dit :

      Jacques ce Dr Arruda n’est que la bouche médicale qui porte le discours officiel du gouvernement. Il doit livrer un message pss nécessairement vrai ni scientifique mais qui soit tel que le gouvernement ait les meilleures chances d’être réélu. Je veux des avis scientifiques désintéressés même si contradictoires. Ya deux attitudes que je réprouve 1- l’étalement de chiffres comparatifs avec d’autres épidémies ou maladies ou accident dans le but de faire paraitre l’actuelle pandémie comme bénigne et 2- se réjouir de la santé de la Terre inversement proportionnelle à celle de l’homme.

    • rtremblay dit :

      votre position Jacques est à haut risque.

      La Suède semble adhérer à votre vision. On verra bien d’ici quelques semaines si ils ont raison.

      Les USA démontrent que leurs méthodes n’étaient pas la bonne. Courbe de progression la plus prononcée…

  8. Andre Piette dit :

    Bonjour Monsieur Du Berger

    Je me pince en constatant que vous pourriez être à la place du Dr Arruda puisque malgré les incertitudes concernant la bestiole, vous mesurez clairement les enjeux.

    À votre corps défendant, on ne pourrait pas vous taxer d`être une marionnette du gouvernement.

    Arruda dit ce qu`il pense tout simplement.

    C’est triste à dire, lorsque nous verrons chez nos voisins du sud, leur système de santé englouti par le tsunamis de patients à soigner et le chaos que leurs professionnels de la santé devra affronter, On aura vite fait d’oublier les statistiques du bilan routier invoqué par M Trump, pour justifier une reprise de la vie normale.

    Je souhaite que Jacques dans deux semaines se moque de mon intervention, mais les interventions de Monsieur Du Berger colle parfaitement à la compréhension que dessine la communauté scientifique sur le sujet.

    Donc suivez à la lettre du Dr Arruda.

    • Paul S. dit :

      M. Piette évoque la science pondue par des bonzes : “.. la compréhension que dessine la communauté scientifique sur le sujet. ..” (du Coronavirus sic)

      Cette science ? Au sommet de la pyramide – “WHO says widespread travel bans not needed to beat coronavirus” : https://www.youtube.com/watch?v=ja1lL_f846o

      Tedros Adhanom Ghebreyesus = un farceur et marionnette manipulée par les communistes chinois.

      “Declaring coronavirus outbreak a global emergency is not a « no-confidence » vote in China” : https://www.youtube.com/watch?v=lZvRamf8r_I

      Résumons les recommandations de l’OMS : il fallait ne pas isoler la Chine en bloquant ses entrées dans d’autres pays, mais confiner chez eux les citoyens, partout dans le monde, pour arrêter la propagation.

      Plus con tu meurs !

      Peut être aussi : nous habituer à la discipline à venir dans notre futur pan-onusien prévu pour conjurer l’urgence climatique (elle aussi appuyée sur une science politisée).

      La science de l’OMS a percolé vers Canada, un pays accueillant aux portes toujours ouvertes par décret de la gauche internationale : “Research supports Canada’s decision to reject a coronavirus travel ban”
      Ref.: https://www.theglobeandmail.com/canada/article-canadas-decision-against-travel-bans-tied-to-coronavirus-backed-by/

      RÉVOLTANT : le comportement criminel de l’OMS & Hajdu / Trudeau.

  9. Paul S. dit :

    Un encouragement wuhanien à la transparence dans l’affaire de coronavirus : https://www.youtube.com/watch?v=yD6cw_Pw7_8

comment éliminer un abonné indésirable ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s